Apple vendrait encore plus de Mac au deuxième semestre

Mickaël Bazoge |

Les ventes de Mac se portent remarquablement bien. Au second trimestre, Apple a écoulé 4,79 millions d’ordinateurs, soit 8,6% de plus que l’an dernier à la même période ; entre janvier et fin mars, le constructeur avait également fait mieux qu’en 2014 avec 4,5 millions de Mac écoulés (+10%). Cette bonne fortune devrait se poursuivre, à en croire Digitimes qui s’appuie sur ses habituelles sources des chaînes d’approvisionnement d’Apple (qui ne sont pas toujours fiables, la méfiance reste donc de mise).

Pour le deuxième semestre, les fournisseurs du constructeur s’attendent ainsi à des volumes supérieurs au premier, soit plus que 9,29 millions de Mac. Apple pourrait-elle dépasser le seuil des 10 millions ? C’est tout ce que l’on souhaite à cette gamme de produits qui passe souvent au second plan derrière les appareils mobiles du groupe. C’est en tout cas une bonne nouvelle pour les assembleurs des ordinateurs, à savoir Quanta pour les iMac, MacBook Air et MacBook Pro, et Pegatron pour le MacBook Retina.

Les ventes de Mac pourraient être stimulées par le lancement de nouveaux modèles d’ici la fin de l’année. Ming-Chi Kuo a ainsi vu dans sa boule de cristal (souvent bien renseignée) que de nouveaux iMac étaient dans les tuyaux (lire : Nouveaux iPhone, iPad mini, iMac et Apple Watch dans les tuyaux).


avatar Doctomac | 

"C’est tout ce que l’on souhaite à cette gamme de produits qui passe souvent au second plan derrière les appareils mobiles"

Vous savez qu'il y a des Mac mobiles ?

avatar Mickaël Bazoge | 

@Doctomac :
J'aurais dit portables s'il avait fallu différencier Mac de bureau et MacBook.

avatar Doctomac | 

Non mais quand vous dites qu'Apple privilégie les appareils mobiles, on peut inclure les Mac portables justement.

Donc votre phase n'a pas trop de sens. Tout comme dire que le Mac passe au second plan. Cela fait des années que l'on nous sert ça, à tort. Avant il passait derrière l'iPod maintenant c'est l'iPhone.

avatar Mickaël Bazoge | 

@Doctomac :
Non justement. Les appareils mobiles sont l'iPhone, l'iPad et l'iPod touch, les portables sont les MacBook. Je ne vois pas comment on peut raisonnablement comprendre autrement.

avatar Doctomac | 

Un Mac portable est un appareil mobile. Quand on considère le nouveau MacBook, c'est encore plus vrai !

p.s : je vous conseille sérieusement de revoir la définition du mot mobile dans le dico.

avatar Chanteloux | 

@Doctomac :
Chicane de termes complètement débile

avatar Doctomac | 

Non, cela s'appelle de la rigueur.

avatar Chanteloux | 

@Doctomac :

Bla-bla-bla.... Mon iMac aussi est mobile

avatar Doctomac | 

Quelle mauvaise foi. Alors, petit exercice :

- un MacBook est un appareil mobile ? Oui-Non ?
- un Imac est un appareil mobile ? Oui-Non ?

avatar lmouillart | 

Je suis totalement d'accord.
Si Apple s'est positionnée sur le marché de la mobilité il y a des années et que l'on peut douter à ce titre et à long terme de la pertinence de certaines machines dans le catalogue : Mac Pro / iMac, la gamme Macbook y a toute sa place et s'inscrit pleinement dans cette stratégie.

avatar C1rc3@0rc | 

Mac Mobile... bien que cela soit discutable (le Mac mobile c'est l'iPhone et l'iPad) il faut bien reconnaitre que le terme est assez bien choisi en la circonstance surtout si on considère l'Apple Watch a clavier qu'est le Macbook ;)

En tout cas si Apple dépasse les 10 millions de Mac par semestre il va constituer ainsi la moitié des ventes d'iPad sur la meme periode, si les ventes d'iPad restent basses, ce qui est probable avant le renouvellement.
Mais cela est aussi remarquable en période d'effondrement des ventes des PC Windows. Ca l'est d'autant plus que Yosemite est un ratage reconnu jusque chez Apple. Donc les machines plaisent, l'OS malgré ses défauts est plus convainquant que Windows ou Linux et tout ça sans qu'Apple ne fasse plus de marketing que d'habitude.

A noter qu'il y a bien un produit pour lequel Apple fait des dépenses colossales en marketing: la tocante. Pour le resultat lamentable que l'on constate. CQFD.

avatar madaniso | 

En même temps, j'ai envie de dire, vu la pub gratuite qu'ils ont grâce aux séries en pagaille, sans parler des plateaux télés où l'on prend soin de masqué n'importe qu'elle marque sauf le logo de la pomme, ça ne peut donner que ce résultat.

avatar xx-os | 

Et quand bien même... où est le problème... tant mieux si Apple est plus malin que les autres...

avatar C1rc3@0rc | 

Et bien évidemment on ne voit dans aucune serie de grande audience du Dell ou du Microsoft... tiens par exemple dans l'excellent Psych.
Mais bon il ne te reste plus beaucoup d'arguments pour expliquer le succès et la croissance d'Apple pendant que le PC Windows plonge, que Windows 8 est un échec et que ton chéri Windows Phone agonise. Donc c'est entendu, la croissance des Mac c'est a cause des series...

avatar madaniso | 

@C1rc3@0rc Des arguments ?

Je décris une situation de la manière la plus neutre possible. Et si Apple vend plus de macs, je suis content, j'ai des actions chez Apple aussi.

Et toi tu déformes tout mon commentaire. Super d'échanger avec toi.

avatar Chanteloux | 

C'est vraiment un mystère pour moi. D'autant plus que je crois observer, chez les nouveaux usagers dans mon entourage, une profonde "indifférence" envers la marque pommée. Ces gens de mon entourage n'ont pas analysé, comparé, ils ont été directement vers Mac. Je ne comprends pas.

avatar Chanteloux | 

@Chanteloux :
Je tente de me répondre à moi-même: l'offre PC est un énorme et inextricable fouillis, disparate, des comptoirs énormes, on s'y perd quand on ne finit pas par s'y énerver. Le comptoir Mac est minuscule, clair, cohérent, on y navigue aisément en fonction de ses besoins. Cette simplicité est vraiment agréable et facilite le choix. Mais ces nouveaux users ne semblent pas attirés plus que ça par le prestige ou l'image de marque. D'ailleurs ils ne s'intéressent pas plus que ça à leur machine, ou au monde Mac. Enfin voilà c'est ça pour l'instant.

avatar C1rc3@0rc | 

Je vois trois explications possibles:

-Soit ils en ont marre des PC Windows, des bugs, de l'enfermement, des failles, du mercantilisme, des complications quotidiennes pour faire un truc simple et de la laideur des interface de MS.

-Soit le bouche a oreille fonctionne très bien pour Apple est les utilisateurs sont tellement satisfait que les switcher se multiplient en les voyant heureux et productifs avec leurs Mac. Ainsi ils trouvent, sans avoir a chercher, une machine et un OS qui correspond a leurs attentes.

-Soit Apple a trouvé une machine capable d'asservir les esprits et les consommateurs n'achètent plus que de l'Apple

avatar byte_order | 

- soit ce sont des hipsters qui veulent du Apple parce que c'est ce qui est tendance.

PS : un PC peut faire fonctionner autre chose que Windows
PS2 : les macs sont composés à 98% de la même chose qu'un PC
PS3 : ya pas d'enfermement dans un ecosystème chez Apple, c'est bien connu !
PS4 : ... ni de mercantilisme, d'ailleurs ils sont gratuits leurs Macs.

avatar 0MiguelAnge0 | 

@MacG

D'un côté à chaque test, c'est juste une boucherie ou à moins de mettre 3000€! Le seul qui sort du lot est le Air 13 qui n'a pas encore de Rétina.
Et vous espérez encore qu'il y ait encore plus de pigeons dociles?!

avatar iPop | 

J'ai juste peur que ces nouveaux arrivant soit déçu (tout comme moi). Les macs de cette annee sont des Rev 1. A éviter coûte que coûte.

avatar mac-ignare | 

Je pense que le succès des ventes de Mac est lié au succès des ventes de I Phone ( équipement compatible l'un avec l'autre).

avatar levincefr | 

Avec l'ouverture de nouveaux marchés, c'est normal que les chiffres soient bons. Mais qu'en est-il pour le marché français ? Surtout depuis les augmentations de prix.

CONNEXION UTILISATEUR