MacBook 12' Retina : des performances dignes de 2011

Mickaël Bazoge |

Au vu de ses caractéristiques techniques, il ne fallait pas vraiment attendre du nouveau MacBook à écran Retina des performances époustouflantes. C’est confirmé aujourd’hui avec un benchmark tiré de Geekbench, qui annonce pour le « MacBook 8,1 » un score de 1 924 en activité mono-cœur, et de 4 038 en multi-cœurs.

Cette fiche place le MacBook au niveau d’un MacBook Air de 11 pouces, Core i7 à 1,8 Ghz, de… 2011. Difficile pourtant de demander plus à ce nouvel ordinateur ultrafin, qui a sacrifié la puissance sur l’autel du design, de la minceur et de la légèreté. Ces chiffres, s’ils sont confirmés par de futurs benchs, sont aussi la preuve des performances légères du processeur Core M à deux cœurs (1,1 Ghz) sous architecture Broadwell : certes, la puce permet de faire fi d’un ventilateur et se montre relativement économe, mais en termes de performances, inutile de demander la Lune. Rappelons qu’il sera possible d’ajouter en option un processeur plus véloce à 1,3 Ghz.

Le MacBook Retina a d’autres arguments à faire valoir : en dehors d’un design au cordeau et de ses trois coloris, l’ordinateur affiche aussi une dizaine d’heures d’autonomie et surtout un écran de 12 pouces Retina.


avatar death_denied | 

La batterie tient peut-être 12h, mais si ça rame autant que sur mon MakBook pro de 2011 sous le catastrophique Yosemith et que ça prend 4 fois plus de temps (au moins) pour ouvrir n'importe quel document au final on ne la verra pas l'autonomie !

avatar patrick86 | 

"mais si ça rame autant que sur mon MakBook pro de 2011 sous le catastrophique Yosemith et que ça prend 4 fois plus de temps (au moins) pour ouvrir n'importe quel document au final on ne la verra pas l'autonomie !"

Vous avez un DD ou un SSD ?
Combien de RAM ?

avatar Elmar | 

Oui, c'est vrai qu'Apple a l'habitude de sortir des gros bousins qui lagguent à mort. C'est bien connu.

avatar diegue | 

N'oublions pas que comme tout produit positionné comme précurseur par Apple il ne s'adresse pas au début à l'utilisateur "tout le monde".
D'ici 2 à 3 ans il remplacera tout naturellement les MBA avec des perfos excellentes et une connectique enrichie.
L'avantage du positionnement d' Apple est qu'ils peuvent toujours compter sur une clientèle "geek + aisée" !

avatar jeanraphpou | 

Avec apple, il ne faut pas s'arrêter sur les chiffres, l'intégration software et hardware fait toute la différence, reste a voir le prix au prochain back to school cette été :)

avatar CNek | 

Très belle machine je n'en doute pas, reste qu'une Surface Pro a d'autres arguments à faire valoir. Et quitte à avoir un clavier ultra fin et peu ergonomique... Bon il reste quand même le super trackpad qui fait la différence, versus le touch + clavier détachable. Ça dépend des usages bien sûr, mais franchement microsoft sont très très fort sur le coup. Surtout avec l'arrivé de windows 10 qui a l'air carrément prometteur :)

Plus de matos apple chez moi, sauf un iphone 5 anémique (batterie pourrave) qui va pas tarder à être remplacé quand android ou WP deviendront aussi bien fourni qu'iOS.
Reste OS X qui est une vraie perle d'OS :) Ça reste sûr mes trois hackintoshs incomparablement mieux que windows il faut le reconnaitre. (pour bosser, sur du multimédia)

avatar Nesus | 

Sérieusement, depuis que nous sommes passé au i5 ou même i3, je n'ai pas réussi à voir une action me demandant trop de temps pour que je l'annule plutôt que de la laisser s'exécuter. Donc 2011 ou pas les perfs sont bonnes. C'est d'ailleurs une bonne chose que ce soit l'économie d'énergie qui soit favorisée. Au final maintenant c'est surtout ça l'important.

avatar jipeca | 

Les newbee paraissent intellectuellement lobotomisés, mais rien de grave, ils sont heureux.

Enfin ils ont de quoi être content, Apple est en train de se faire des iCouilles en or (rose parce que plus c'est kitch et de mauvais goût plus ça plait apparemment) et c'est eux qui payent et qui en redemandent.

Donc tout va bien.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR