Changement de calendrier à venir pour les mises à jour de Windows 11

Mickaël Bazoge |

Microsoft s'était engagé à livrer une grosse mise à jour de Windows 11 chaque année, dans le courant de l'automne. Mais l'éditeur a peut-être changé son fusil d'épaule, d'après les sources de Windows Central.

Microsoft pencherait désormais sur un rythme beaucoup plus soutenu, baptisé « Moments » en interne, ce qui lui permettrait d'intégrer de nouvelles fonctions au fil de l'eau. Et tous les trois ans, Microsoft proposerait une nouvelle version majeure de son système d'exploitation. Première étape dès 2024 (avec Windows 12 ?), trois ans donc après le lancement de Windows 11.

En ce qui concerne ces fameux « Moments » — rien ne dit que Microsoft reprendra ce nom —, il débuterait l'année prochaine, et il pourrait y en avoir jusqu'à quatre par an avec pour chaque des nouveautés importantes. L'éditeur a déjà testé un tel système avec l'ajout récent d'un bouton météo dans la barre des tâches, qui accueille un champ de recherche dans la dernière version Insider de test (ci-dessus).

Ce calendrier diffère de celui d'Apple, qui annonce chaque année une nouvelle version de macOS pleine de nouveautés qui ne sont pas nécessairement fournies toutes en même temps.


avatar Sillage | 

Au final, la façon dont ça va s’appeler importe peu. Que ce soit Apple avec MacOS ou Microsoft avec Windows, ce que l’on souhaite c’est voir venir ces nouvelles fonctionnalités…

avatar occam | 

@Sillage

> «  ce que l’on souhaite »

Je doute que l’imputation d’une volonté générale rousseauiste soit légitime.

Ce que je souhaite, en tout cas – et c’est un souhait, davantage encore : une nécessité, que je partage avec tous mes collègues – c’est la stabilité ; la fiabilité ; la continuité, la compatibilité de l’OS.
Ainsi que la fin des lubies, des fadaises et des gadgets imposés à l’OS. Plus encore qu’au niveau de l’OS, c’est dans les playgrounds des petits génies que leurs patrons laissent faire joujou avec Windows et macOS qu’il faut instaurer le bac à sable ; et le port obligatoire des Pampers logiciels XXXL, tant qu’on y est.

avatar Sillage | 

@occam

🤦‍♂️🤦‍♂️🤦‍♂️

avatar cosmoboy34 | 

je comprend pas bien la différence avec le système actuel 😅 c’est déjà ce que fait MS non ? Des mises à jour récurrentes et de grosses mises à jour toutes les x années 🤷🏼‍♂️

avatar Ginger bread | 

👌

avatar Mdtdamien | 

Peut être que pas grosse mise à jour, il entend de prendre en charge des i7 de 2ans toujours non géré à ce jour.

avatar Mrleblanc101 | 

Au final ça revient au rythme de 3 mise à jour par au au début de Windows 10 qui avait lui même revu à 2 mise à jour par an, qui lui même a été revu à une mise à jour par an avec Windows 11. Ils changent constamment de rythme, ça devient difficile à suivre

avatar Malouin | 

5 commentaires pour une news Microsoft…
Pourquoi les dizaines de rageux qui se manifestent pour commenter les choix d’Apple ne se manifestent-ils-pas ?

avatar debione | 

Il y en a au moins un qui a fait son caca nerveux... de rageux s'entend...

avatar monsieurg33K | 

Si les futures versions de Windows (12, 13…) n’incluent pas des modifications qui viendrait exclure du matériel actuel (comme MS l’a fait avec W11 vs W10), why not même si je reste pour un support étendu.

avatar serenity | 

Ce principe de mises à jour majeures me semble de plus en plus désuet. Réserver les améliorations de Mail, Photos ou Fitness+ à iOS 16 paraît aberrant du point de vue de l’utilisateur.

Il y a évidemment une contrainte technique (librairies, framework qui supportent une fonctionnalité donnée) mais une vraie modularité devrait pouvoir apporter des fonctions à la carte, que les utilisateurs choisissent en fonction de leurs besoins.

CONNEXION UTILISATEUR