Windows ARM sur les Mac M1 ? Un « scénario pas supporté » pour Microsoft

Mickaël Bazoge |

Faire fonctionner Windows 11 sur un Mac M1 n'est pas un « scénario supporté » par Microsoft, a déclaré un porte-parole de l'éditeur auprès de The Register. Autrement dit, Microsoft n'offre aucune assistance pour l'installation et le fonctionnement sur les puces Apple Silicon de la version ARM du système d'exploitation.

C'est pourtant déjà possible avec Parallels 17, mais le représentant de Microsoft n'a pas voulu en dire davantage sur le sujet. Le problème pour les utilisateurs de Mac qui ont (ou auront) besoin de Windows 11 sur leurs nouveaux Mac, c'est que Windows 10 et 11 pour ARM ne sont pas commercialisés sous la forme de licence grand public. Seuls les constructeurs peuvent obtenir une licence pour vendre des PC fonctionnant sous Windows ARM.

Il reste cependant possible de récupérer et de virtualiser Windows 11, mais uniquement dans le cadre du programme Windows Insider. Gérald Métrailler, vice-président exécutif de Corel (propriétaire de Parallels), nous avait expliqué le mois dernier qu'il y avait des « discussions régulières » avec Microsoft pour la commercialisation de Windows ARM.

En attendant, « nous nous assurons que la solution technique fonctionne ». La version 17.0.1 du logiciel de virtualisation corrige d'ailleurs spécifiquement un bug avec Windows sur les Mac M1, lié à une erreur matérielle présente dans la dernière version Insider de l'OS. Cette déclaration de Microsoft n'est pas de bon augure pour utiliser sans risque une version ARM de Windows sur les Mac équipés Apple Silicon.

À la croisée des chemins, Parallels Desktop 17 virtualise macOS Monterey et Windows 11

À la croisée des chemins, Parallels Desktop 17 virtualise macOS Monterey et Windows 11

La version finale de Windows 11 sortira le 5 octobre. Peut-être que Microsoft sera plus disert sur le sort de la version ARM d'ici là.


avatar fiouze | 

Ça devrait pas poser trop de problème étant donné que MacOs est le meilleur OS au monde. Pourquoi vouloir mettre Windows, c'est un peu aller à l'encontre de la politique d'Apple non? Si les gens veulent Windows, qu'ils achètent un PC

avatar IceWizard | 

@fiouze

« Pourquoi vouloir mettre Windows, c'est un peu aller à l'encontre de la politique d'Apple non? »

Non ! Si c’était le cas, Apple n’aurait pas développé BootCamp.

avatar pocketalex | 

@Bootcamp est une option permettant de dépanner les utilisateurs de Mac en leur permettant de booter sous windows pour lancer des apps x86

L'idée d'acheter un Mac uniquement pour faire tourner Windows .. c'était bien quand l'offre PC était constituée de machines en plastique, difformes et laides à souhait, mais l'offre PC en terme de laptop "léger et design" s'est grandement étoffée

Inutile aujourd'hui d'investir dans un Macbook Air pour du Windows, il existe chez Asus des gammes tout aussi fine, coque entièrement Alu, et pour moins cher en plus.
Et pour les stations de travail et la performance pure, il faudra m'expliquer l'intérêt d'un Macbook Pro, de sa RAM et SSD soudés, sa carte graphique radeon là où l'on peut avoir une nVidia plus adaptée aux logiciels 3D, CAD, etc

Je considère la possibilité de lancer Windows plutôt dans un cadre de dépanne que dans l'idée de n'utiliser QUE Windows (et en plus de perdre l'écosystème Apple), maintenant si les M1 empêche la micro-minorité qui achète un Mac juste pour faire du Windows et ne pas toucher à MacOS ... ben tant pis pour eux

avatar IceWizard | 

@pocketalex

« @Bootcamp est une option permettant de dépanner les utilisateurs de Mac en leur permettant de booter sous windows pour lancer des apps x86 »

Ah ça peut servir à autre chose que lancer des jeux Windows DirectX sur Mac ?

avatar byte_order | 

@fiouze
> Ça devrait pas poser trop de problème étant donné que MacOs est le meilleur OS au monde.

Ben tiens. D'ailleurs, la méritocratie le démontre à merveille.
Oh, wait, ah ben non.

Merci de ne pas confondre élément de langage marketing + votre avis personnel avec l'avis de l'ensemble du monde.

> Pourquoi vouloir mettre Windows, c'est un peu aller à l'encontre de la politique d'Apple non?

Ouais. Mais les gens restent libres d'avoir leur propre avis, hein.

> Si les gens veulent Windows, qu'ils achètent un PC

Ou louent un accès à Windows 365.
Car Microsoft est *déjà* dans l'après "plateforme native", pour rappel.

Ce qui justifiera, sauf renversement radical et rapide de la part de marché des macs parmis les ordinateurs personnels (ce que je vois très mal arrivé, car sinon on le verrait déjà très très nettement), de ne pas faire d'effort particulier pour supporter l'architecture M1, une architecture propriétaire qu'Apple, pour l'instant, se réserve l'exclusivité, documentation technique comprise.

avatar Almux | 

Pour la grande majorité des utilisateurs d' ordinateurs personnels, il n'est absolument pas nécessaire d'utiliser Windows. L'essentiel de la suite Office peut être traité sur Mac et renvoyé en format Windows aux personnes qui le demandent. Quant aux logiciels spécifiques, et au vu des prix des PCs, je connait beaucoup de gens qui travaillent sur Mac, mais possèdent un PC sous Linux et Windows à côté.

avatar MKO | 

Bien dommage

avatar domd | 

Contrairement à ce que je lis, nombre de personnes virtualisent Windows. Faut vraiment pas utiliser beaucoup de logiciels pour croire qu’il y a tout sur Mac. Il y a aussi l’utilisation du navigateur web en entreprise. De toute façon même s’il y avait une version ARM de Windows il faudrait avoir également les logiciels compatibles, ce qui n’est pas trop le cas pour l’instant.

avatar max351 | 

@domd

"Contrairement à ce que je lis, nombre de personnes virtualisent Windows."

Peut-être dans ton entourage, mais je tends à penser que chez Microsoft ils savent ce qu'ils font et que cette décision s'appuie sur un nombre de licences Mac assez faible (pure supposition de ma part).

"Faut vraiment pas utiliser beaucoup de logiciels pour croire qu’il y a tout sur Mac."

C'est tout à fait vrai. C'est pour cette raison (parmi d'autres) que nous avons migré tous les services sur Windows dans ma boîte.

avatar melaure | 

@max351

Microsoft ne comptabilise pas les licences Windows sur Mac, c’est un PC comme un autre.

Perso j’ai plusieurs environnements pro sur VMWare et je n’ai pas envie de les perdre. Pas plus que d’acheter du PC. Il va donc falloir garder nos MacIntel ! Avec un MacARM a coté certes mais pour Windows il faut garder du x86 tant que pas de solutions officielles. On ne fait pas de la prod sur des bêta.

avatar Dark Phantom | 

Toutes les apps tournent sur Windows ARM ?

avatar cecemf | 

Leur perte seulement car oui elle est pas en vente mais tu la trouve gratuitement en ligne ;)

avatar YetOneOtherGit | 

@cecemf

"Leur perte seulement car oui elle est pas en vente"

Effectivement ils doivent éponger des pertes impressionnantes avec l’accès via Windows Insider 🤑

Un peu de sérieux, ceux qui font face à un enjeu business vital ici c’est Parallel nullement MS pour qui nous sommes des enjeux financiers absolument anecdotiques. 😉

avatar Filou53 | 

Ben moi, j'ai presque honte de le dire en lisant les commentaires précédents, j'apprécie d'avoir Windows sur mon Mac pour jouer à quelques jeux (pas trop gourmands) qui n'ont pas été portés sur Mac et ne le seront sans doute jamais (ou alors le passage à ARM les a tués. Exemple: Panzer Corps).
Tout dans une seule machine, c'était le top.

Et qu'on ne me parle pas de console: les jeux d'action pure ne m'intéressent pas.
Je ne critique pas, il en faut pour tous les goûts.

Ayant longuement donné pendant ma vie professionnelle, je ne compte pas revenir à Windows, je resterai donc sur Mac mais avec un goût amer de regret.

La solution PC en ligne semblait pas mal mais aux tarifs actuels, c'est un peu exagéré pour mes besoins.
Quand on est retraité, les abonnements, on y réfléchit à deux fois ;-)

avatar Onyxum | 

Je suis entièrement d'accord avec vous, je suis étudiant actuellement sur MBP 15" et en prévision d'acquérir un M1 16", c'est assez frustrant de voir la quantité de jeux pour Windows, ainsi que les périphériques (Logitech et leurs volants et autres...), qui ne sont pas compatible MacOs.

Et j'ai le même souci, mon utilisation est trop anecdotique pour justifier un abonnement Cloud ou l'achat d'un PC.
J'ai bon espoir que la démocratisation du système ARM et les parts de marché de M1 fassent venir les éditeurs de jeux, mais pour l'instant l'offre est très maigre.

avatar rolmeyer | 

@Onyxum

Oui mais les jeux on oublie, on parle pas de Windows Intel, on parle de Windows Arm. Même si MS se mettait à soutenir Windows Arm sur mac, les jeux qui sont natif intel ne tourneront jamais.
Faut accepter ça, avec le M1, bye bye, le mac n’est plus un PC comme il fût avant.
De plus les consoles c’est aussi du x86 aussi comme les Pc gaming, donc les jeux de gamers (hors jeux casuals genre jeux mobiles) natifs sur ARM, on ne verra pas.
Si ARM décolle sur Pc, éventuellement, ça ne signe pas obligatoirement l’arrêt de mort du x86.
Intel a présenté des évolutions très prometteuses pour le x86 ….bon encore faut il tenir ses promesses.

avatar YetOneOtherGit | 

@Onyxum

"J'ai bon espoir que la démocratisation du système ARM et les parts de marché de M1 fassent venir les éditeurs de jeux, mais pour l'instant l'offre est très maigre."

La transition ARM ne change strictement rien à l’attractivité du Mac pour les jeux que tu espères, ce n’est pas une question d’architecture système 😉

avatar Onyxum | 

Merci pour vos réponses ! J'ai bien conscience que l'architecture différente crée des incompatibilités, c'est pourquoi je passe sur la première partie de mon propos.

Je reste cependant attaché au fait qu'une plus grande part de marché de Mac M1 puisse inciter les éditeurs à s'adapter.
Une importante quantité d'étudiants (amis ainsi que des "Forumeurs") apprécie l'Os du Mac pour la partie travail, mais la quasi-impossibilité de jouer les rends retissant à quitter Windows.
D'autant plus que les M1 (et M1X a fortiori), montrent des capacités à la hauteur, au moins de jeux demandant des capacités graphiques raisonnables.
Un Constructeur, un développeur ou un commerçant s'adapte généralement à la demande d'un marché, et y développe des produits les plus susceptibles d'être utilisés, je ne saisis pas en quoi ce ne s'appliquerait pas ici 🤔

avatar YetOneOtherGit | 

@Onyxum

"Je reste cependant attaché au fait qu'une plus grande part de marché de Mac M1 puisse inciter les éditeurs à s'adapter."

C’est un fantasme au regard des réalités du marché du JV.

Essayer de rationaliser ses désirs ça fonctionne rarement.

avatar YetOneOtherGit | 

@Onyxum

"Un Constructeur, un développeur ou un commerçant s'adapte généralement à la demande d'un marché, et y développe des produits les plus susceptibles d'être utilisés, je ne saisis pas en quoi ce ne s'appliquerait pas ici 🤔"

Les réalités du marché sont là :

https://www.visualcapitalist.com/wp-content/uploads/2020/11/history-of-gaming-by-revenue-share-full-size.html

Le jeu sur ordinateur personnel n’est d’une part pas un espace de conquête et est d’autre part lié à l’univers Wintel.

Le potentiel sur Mac même avec une PDM en progression est absolument anecdotique pour espérer un retour sur investissement intéressant 😎

avatar IceWizard | 

@Filou53

« Ben moi, j'ai presque honte de le dire en lisant les commentaires précédents, j'apprécie d'avoir Windows sur mon Mac pour jouer à quelques jeux (pas trop gourmands) qui n'ont pas été portés sur Mac et ne le seront sans doute jamais »

Ben moi, je n’ai pas honte d’être du même avis que toi !

avatar Filou53 | 

Merci :-)

avatar byte_order | 

@Filou53
> La solution PC en ligne semblait pas mal mais aux tarifs actuels, c'est un peu exagéré
> pour mes besoins.

Vos besoins semblent être de pouvoir jouer à des jeux vidéos de qualité "PC", pas de disposer d'un accès à un PC. Les solutions de gaming en streaming me semble répondre à cela.
Maintenant, c'est comme pour le leasing auto, à vous de voir si c'est mieux financierement de louer un truc plus cher mais maintenu par d'autre et toujours assez récent ou d'acheter votre propre voiture mais de devoir l'assumer par vous même.

Et a vous de voir si vous préferez vivre dans le regret par pure position symbolique ou être pragmatique et tolérer un PC chez vous pour pouvoir jouer correctement à tout ?

En gros, à vous de considerer cela avec pragmatisme plutôt qu'idéalisme.
Attention, je ne dis pas que l'idéalisme n'est pas un choix convenable. Mais l'idéalisme en regrettant les avantages d'un truc qu'on rejet par idéalisme, c'est qu'il y a un truc qui cloche quelque part dans votre idéalisme...

avatar Insomnia | 

Comme je dis toujours, tu veux Windows achète un pc, tu veux jouer prends un pic, tu veux OSX tu prends un mac c’est pas plus compliqué, tu peux pas avoir le beurre et l’argent du beurre.

avatar pocketalex | 

@Insomnia

"tu peux pas avoir le beurre et l’argent du beurre"

Tu pourrais ... il suffirait que les éditeurs portent leurs jeux sur Mac et tu les aurais, il suffirait que certaines applications "pro" soient portées sur Mac et tu les aurais

Donc oui, on ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre, mais potentiellement ... il serait possible de l'avoir. Mais c'est comme ça, on ne l'a pas

avatar marc_os | 

@ pocketalex

Dire "il suffirait que...", c'est trop facile.
En effet, les développeurs de certains logiciels gratuits pour Windows n'ont pas les moyens pour porter leur app sur Mac. Mais peut-être es-tu prêt à offrir de ton temps gratuitement pour faire le portage ?

avatar Insomnia | 

@pocketalex

J’ai pas dis le contraire mais Apple n’a jamais cherché à faire venir les devs de jeux sur mac… De plus le mac reste encore malgré son succès un peu trop utilisé côté professionnel donc l’intérêt du jeux est vite limité malheureusement

avatar marc_os | 

Windows ARM en soit a-t-il vraiment un intérêt ?
Je veux dire, sur les plateformes supportées, est-il égal en tout point à la version Intel ?
Sinon, autant se contenter de Windows Intel virtualisé sur Mac M1. A moins que les performances soient à la ramasse.

« windows ARM fonctionne tres bien sur parallel »

Ça se complique.
Finalement quelle est la meilleure solution sur Mac M1 à votre avis, entre Windows Intel vs. ARM et Parallel Desktop vs. VMware fusion ?

PS: Je pose la question parce qu'une connaissance utilise DeepSkyStacker actuellement via bootcamp et voudrait bien passer à un M1.

avatar koko256 | 

Il me semble que je préférerais Windows Intel émulé à coup de jit plutôt qu'un Windows ARM avec aucun soft. Si j'ai bien suivi cela veut dire wine du coup.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR