Opera accélère sur les Mac M1

Florian Innocente |

Le navigateur Opera a été adapté à son tour aux processeurs Apple Silicon. D'après son éditeur cela peut se traduire par des performances multipliées par deux.

Dans les faits ça ne sera peut-être pas si visible à chaque fois, certaines fonctions pouvant être déjà rapides. Opera cite néanmoins l'accès aux sites et les transitions vers les services installés dans le navigateur comme premiers bénéficiaires de cette amélioration.

Depuis quelques mois, Opera intègre de multiples services en lignes directement dans l'interface de son navigateur. C'est le cas d'Apple Music, de Spotify, YouTube, Twitter, Instagram et les autres réseaux sociaux et messageries (hors iMessages). Tout est réuni dans une barre latérale pour éviter de jongler entre plusieurs apps.

L'autre changement de cette version est l'ajout d'un réglage de raccourci clavier pour utiliser la fonction Flow, c'est une sorte de carnet partagé entre la version Mac d'Opera et sa cousine mobile. On y dépose des images, des liens, des textes, fichiers qui seront accessibles depuis les deux plateformes. Des raccourcis peuvent être également définis pour lancer plus vite le lecteur de service de musique ou ouvrir le porte-monnaie intégré.

Fin mars c'est la version smartphone d'Opera qui avait été mise à jour, à la fois sur son nom et sur son interface devenue un peu plus allégée.


Tags
avatar monsieurg33K | 

D’ailleurs, est-ce que la navigation dans Safari est plus véloce sur les M1 versus Intel ?
Je pense notamment aux Google Docs/Sheet.

avatar Artefact3000 | 

@monsieurg33K

Le lancement des logiciels optimisés pour M1 est plus rapide. Dans le cas d’un navigateur, il peut pas aller plus vite que l’internet. Le M1, c’est un peu comme passer d’un disque dur mécanique à SSD. Y a des choses qui vont plus vite, et d’autres non, parce que c’est pas de son ressort.

avatar shaba | 

Tiens il faudrait peut-être que je donne une nouvelle chance à Opéra.

CONNEXION UTILISATEUR