Creative Cloud : des mises à jour dans tous les sens, en particulier pour la photo

Stéphane Moussie |

C'est aujourd'hui qu'aurait dû se tenir la première édition européenne d'Adobe Max, un grand rassemblement qui devait accueillir 5 000 « créatifs » du monde entier. Le coronavirus en aura décidé autrement, mais cela n'empêche pas Adobe de livrer de nombreuses mises à jour pour ses applications du Creative Cloud. Voici les nouveautés les plus importantes à retenir.

Photo : Photoshop, Camera Raw et Lightroom progressent tous

Sur bureau, Photoshop voit sa fonction de sélection automatique du sujet s'améliorer pour les portraits. Pour rappel, en un clic, l'application pouvait déjà sélectionner l'intégralité d'un sujet à l'image. Désormais, Photoshop reconnait les portraits et applique un traitement spécial afin qu'ils soient sélectionnés plus précisément. Les cheveux, notamment, sont ainsi mieux détourés.

La gestion des polices est simplifiée : Adobe Fonts s'active automatiquement à l'ouverture de Photoshop si le fichier contient une ou plusieurs polices liées au service. De plus, la fonction de reconnaissance automatique de la police sur un document devrait maintenant être plus fiable : elle prend en compte plus de polices ainsi que les textes verticaux.

Camera Raw, l'application individuelle servant à retoucher ses photos prises en RAW, est modernisée. Son interface est rafraîchie : elle est plus personnalisable (on peut plier les outils dont on ne se sert pas) et plus proche de Lightroom. Plusieurs outils, comme ceux consacrés au recadrage ou aux courbes, ont été peaufinés.

La nouvelle version de Camera Raw

Toujours pour les photographes, l'écosystème Lightroom avance lui aussi. Lightroom Classic comme Lightroom « tout court » (la version multiplateforme qui s'appuie sur le cloud) gagnent un outil permettant de faire des ajustements locaux de teinte. Pratique pour corriger le teint de la peau ou d'un autre élément particulier sans affecter les couleurs autour.

Ajustement local de la teinte

Lightroom Classic, particulièrement gourmand en ressources, continue de faire l'objet d'optimisations. Avec cette nouvelle version, les défilements dans les grosses bibliothèques devraient être plus rapides et plus fluides. Adobe promet aussi plus de rapidité lors de l'utilisation des différents outils du module de développement.

Lightroom « Cloud », lui, récupère enfin une fonction importante de son aîné : la possibilité d'avoir plusieurs versions, des « instantanés », d'une même image. On peut par exemple créer une version noir et blanc d'une photo ainsi que créer une version couleur, avec la possibilité de basculer de l'une à l'autre en un clic, et sans dupliquer le fichier. Néanmoins, il manque encore à Lightroom « Cloud » l'historique complet des retouches effectuées pour égaler Lightroom Classic sur ce plan.

Les versions de Lightroom, l'équivalent des instantanées de Lightroom Classic

Adobe continue de pousser l'aspect communautaire de Lightroom « Cloud » en permettant à quiconque de soumettre ses photos avec leurs retouches afin qu'elles apparaissent dans la section Découvrir de l'application, où l'on peut déjà voir des « modifications inspirantes » de photographes triés sur le volet.

Sur iPad spécifiquement, Lightroom et Photoshop communiquent ensemble plus directement : en un tap, on peut envoyer une photo de Lightroom vers Photoshop pour la retoucher avec les outils spécifiques de cette seconde app, puis réimporter cette photo modifiée dans Lightroom aussi simplement.

Adobe Aero continue de défricher la réalité augmentée

Adobe quoi ? Adobe Aero, pardi, l'application permettant de créer facilement des expériences en réalité augmentée ! Ce domaine ne vous intéresse peut-être pas, mais il intéresse Apple, et Adobe Aero fait figure d'excellente solution pour découvrir simplement cet univers d'un point de vue créatif.

L'application accepte maintenant les fichiers audio de tierce partie, ce qui permet donc d'agrémenter ces scènes en AR de sons qui vont bien.

L'interface d'Aero a aussi été revue pour faciliter la création des scènes et la capture vidéo a été améliorée pour un meilleur rendu.

Des nouveautés vidéo plus tard

Autant les photographes sont gâtés avec de nombreuses nouveautés disponibles dès maintenant, autant les vidéastes devront patienter pour découvrir les dernières idées d'Adobe. Dans les mois à venir, Premiere Rush, l'application de montage multiplateforme, bénéficiera d'une fonction de recadrage automatique en fonction de l'action et de l'effet Ken Burns pour les photos. Premiere Pro et After Effects auront de nouvelles fonctions tirant parti de l'intelligence artificielle Adobe Sensei.

Le catalogue audio d'Adobe Stock intégré dans Premiere Pro

Il y a tout de même une nouveauté disponible dès aujourd'hui dans Premiere Pro : l'intégration d'Adobe Stock audio, pour piocher des sons sans quitter le logiciel de montage.

La collaboration renforcée dans XD, Illustrator et InDesign

Une amélioration transversale concerne l'aspect collaboratif. Adobe XD, l'application de conception d'UI/UX, voit sa fonction de collaboration en temps réel maintenant finalisée, après plusieurs mois de bêta. On peut ainsi travailler en même temps à plusieurs sur le même projet.

Après Photoshop et XD, Illustrator adopte à son tour les documents cloud, des documents qui sont stockés dans le cloud d'Adobe et qui facilitent la collaboration.

InDesign dispose maintenant d'une fonction spéciale pour partager un projet en vue d'une évaluation. Le destinataire du lien pourra consulter le document sans avoir à le télécharger sur son ordinateur et pourra laisser des commentaires.

Application Creative Cloud

L'application Creative Cloud, qui est passée l'année dernière de petit utilitaire niché dans la barre des menus à application à part entière, voit son rôle s'étendre. Les polices Adobe Fonts peuvent désormais être gérées depuis cette application, à la place du site web dédié.

Les documents cloud sont désormais rassemblés dans l'application Creative Cloud, qui joue le rôle de gestionnaire de fichiers.

Comme d'habitude, toutes ces mises à jour sont comprises dans le cadre du Creative Cloud. L'abonnement à toutes les applications coûte 59,99 €/mois avec engagement d'un an. Les applications individuelles coûtent généralement 23,99 €/mois. Sans oublier les formules « pour la Photo » qui comprennent Photoshop + Lightroom à partir de 11,99 €/mois.

avatar niroz | 

🥳🥳

avatar Paul Position | 

C'est dorénavant Lightroom qui court après CaptureOne, surtout pour la gestion des couleurs... Cela fait bizarre de voir ça, après des années de domination et d'endormissement ...

avatar Madalvée | 

Pourquoi plusieurs articles par an pour la suite d'Adobe et rien depuis 2017 pour QuarkXPress ?

avatar YSO | 

@Madalvée

Pourquoi

avatar YSO | 

@Madalvée
Désolé pour le précédent. 😊
Donc :
Pourquoi rien sur Capture One quand il y a des évolutions notables ?
Pourquoi Lightroom et PS servent toujours pour les tests de nouveaux Mac alors qu’on sait qu’ils ne tirent pas profit des multicoeurs comme C1 ?

De plus en plus de personnes (lues au travers des différents forum) quittent Lr pour C1. Un hasard ?
De même, ceux qui n’ont pas les moyens d’acheter PS ou qui ne veulent pas de sa version Cloud passent à Affinity. Et pas que pour la photo. Un article de fond svp ?

De plus, contrairement au passé, depuis C1 v20 ont trouvent vraiment beaucoup plus de tûtes (anglais français) sur YouTube. Et leurs Webinars sont mieux positionnés (accessibles).
Affinity devrait en faire de même pour enfoncer le clou. 😉

Pourquoi pas grand chose, pour ne pas dire rien sur la suite Avid ?

avatar Stéphane Moussie | 
@Madalvée : il y a eu plusieurs articles sur QuarkXPress depuis 2017 : https://www.macg.co/tags/quarkxpress
avatar Madalvée | 

@stephmouss

Effectivement la recherche du site ne montrait pas ces articles qu’il me semblait avoir lus mais par contre je n’ai rien lu sur XPress 2020 qui est en vente et que je teste actuellement.

avatar pocketalex | 

J'espère qu'ils ont corrigé le dernier bug en date de Photoshop (Mac et PC) : si les règles sont affichées, un simple appel à la fonction "brightness & contrast" (ou à d'autres fonctions de correction) ouvre la fenêtre de réglages et ... fige l'application

ça gueule dans les forums

avatar YSO | 

Décidément : lire « tutos «  😁

avatar Sindanárië | 

@YSO

“Décidément : lire « tutos «  😁”

Tu t’es trompé de sens aussi pour le guillemet 😬🤫

avatar YSO | 

@Sindanárië

Effectivement, il faut que j’arrête la verveine et que je repasse à la bière 😄

avatar R5555 | 

Depuis hier, 700 polices ont disparu du Cloud et pas des petites. Faudra refaire vos créa les gens.
C'était pas dans l'annonce du jour ? :-)
https://indesignsecrets.com/more-fonts-are-being-retired-from-creative-c...

avatar Sic transit | 

Oui bon… Ce sont les petits inconvénients de l'abonnement, que veux-tu… !

Mais restons positifs : cette nouvelle magnifique révolutionnaire créative mise-à-jour d'Adobe CREATIVTRUCMULUCHE™ nous rendra toujours plus créativement créatifs dans notre créativité !!
Grâce à Adobe, nous serons admirés par nos pairs ET grassement payés en respect, en commentaires sur Behance et en "c'est bon pour ton portfolio" (qui, comme chacun sait, sont particulièrement riches en protéines et paient également les factures de gaz).

Et puis, de toute façon, 90% des clients utilisent Helvetica, alors hein…

avatar So0paman | 

J'étais prêt à abandonner mon abonnement Adobe, avec Lightroom Classic qui est une horreur en terme d'optimisation et performances, qui se traînait face à la concurrence, et Photoshop qui a des concurrents sérieux maintenant (Affinity Photo).

Mais force est de constater qu'ils ont fait du super boulot dernièrement. Lightroom CC, et plus particulièrement la version iPad est excellente. Le retard est quasiment rattrapé maintenant avec LR Classic. Photoshop iPad est encore jeune, il manque beaucoup de fonctions, mais c'est prometteur.

Au final j'ai complètement basculé mon Workflow en mobile et j'ai acheté un iPad Pro juste pour l'occasion et c'est vraiment génial. Et sur ce terrain ils n'ont aucune concurrence aujourd'hui.

On crache beaucoup sur Adobe mais pour 12€ par mois j'ai : Lightroom Classic, Lightroom CC sur Mac, Photoshop sur Mac, Lightroom CC sur iPad, Photoshop sur iPad, et 20 Go de Cloud (ça parait peu mais ça permet de synchroniser des milliers d'aperçus dynamique). J'ai même Adobe Font en prime qui est top sur iPad pour installer des polices.

Donc finalement je reste chez eux, c'est devenu intéressant. Comme quoi la concurrence ça a du bon.

avatar Sic transit | 

TROP DE LA BALLE.
Et en plus, je suis certain que tu utilises à fond toutes les fonctionnalités de ces logiciels révolutionnaires et créatifs… À moins que ça soit juste une question de compatibilité de formats avec tes clients et/ou tes fournisseurs ?

avatar So0paman | 

J’estime utiliser largement suffisamment de fonctionnalités pour justifier mes 12€ mensuels en tout cas.

Rien à faire des formats, je livre en jpeg, png ou tiff donc peu importe avec quel logiciel je travaille.

Cela dit j’ai pas bien compris la pertinence de ton intervention.

avatar Iounmoutef | 

Bonjour à tous

Attention à ne PAS mettre à jour InDesign !

Avec la 15.1, ce sont TOUTES les variables qui disparaissent ! Cela veut dire, notamment, TOUS les folios remplacés par « SS » dans la mise en pages, TOUTES les références de pages dans les références croisées remplacées elles aussi par « ss », toutes les marques d’index ne renvoyant à aucune page, etc. !

Je ne suis pas le seul à avoir galéré et les listes de diffusion « InDesign » sont pleines d’alertes de ce genre. Je les ai malheureusement reçues trop tard.

Je viens de passer une partie de la journée à réinstaller la version 15.0.3 d’InDesign car si on réinstalle une ancienne version par dessus la 15.1 en conservant les préférences, l’ancienne version plante systématiquement.

J’ai dû d’abord désinstaller InDesign en supprimant les préférences puis réinstaller une ancienne version.

Bref cette version est inutilisable et revenir en arrière prend beaucoup de temps.

Que font-ils chez Adobe pour laisser passer un bogue aussi énorme ?

Bien cordialement,

avatar huexley | 

woohoo le bug des réglages de luminosité est corrigé \o/

CONNEXION UTILISATEUR