Airmail 4 passe à l'abonnement sur Mac aussi

Stéphane Moussie |

Airmail, l'un des clients mail les plus complets sur iOS et macOS, achève sa transition vers le modèle de l'abonnement. L'application l'avait entamée l'année dernière en soumettant sa version iOS à un abonnement, mais la version Mac restait disponible en licence perpétuelle. Ce n'est plus le cas désormais ; sur iOS comme sur Mac, pour profiter de l'intégralité d'Airmail 4, il faut payer 3,49 €/mois ou 10,99 €/an (abonnement valable pour les deux plateformes). En comparaison, il y a un an, l'application coûtait 9,99 € sur Mac et 4,99 € sur iOS.

Airmail 4

Airmail 4.0 (en cours de déploiement sur l'App Store, elle sera disponible partout dans quelques dizaines de minutes) peut s'utiliser gratuitement, mais avec des fonctions limitées. L'abonnement Airmail Pro est nécessaire pour débloquer toutes les fonctionnalités (3 jours d'essai offerts).

Les anciens clients ne perdent pas les fonctionnalités auxquelles ils avaient accès. Ils peuvent les restaurer, sans prendre l'abonnement, en sélectionnant Préférences > Général > Airmail Legacy. Ce sont en fait deux applications qui vivent en une, puisqu'en choisissant cette option, on bascule sur l'ancienne interface.

Par ailleurs, Airmail Pro est accessible à tous ceux qui avaient pris un abonnement sur iOS ou qui ont acheté Airmail 3 à partir du 1er janvier 2019. Le concurrent Postbox était passé lui aussi à l'abonnement l'année dernière avant de réintrodure une licence perpétuelle face à la bronca.

Voilà pour ce qui est du modèle économique. Et les nouveautés, alors ? Toutes réservées aux abonnés « Pro », elles comprennent un nouveau design (un peu plus aéré), une nouvelle boîte de réception intelligente, un moteur de recherche amélioré, des thèmes supplémentaires et des actions personnalisées. Ces dernières sont intéressantes, puisqu'elles permettent de réaliser plusieurs actions en un clic, comme appliquer une étiquette, faire suivre et archiver un mail.

avatar GtnDns | 

Je ne ferai pas la mise à jour, comme je n’ai pas mis à jour Airmail sur iPhone depuis au moins 1 ans et demi

avatar hirtrey | 

Et vos salaires, c’est pas une forme d’abonnement ?

avatar YAZombie | 

Si. Mais à part pour quelques cas de services, les revenus sur lesquels ils s'appuient proviennent rarement d'abonnements, rémunération d'un service continu: couverture de risques et dangers, accès à un réseau mobile, gestion de comptes (même si on le discute sur le fond, c'est un fait), etc.
Quel est le service continu fourni par une app comme Airmail qui justifie un abonnement? J'ai payé une app, elle m'est fournie avec un moteur qui fonctionne, comme une voiture. Aucun service ajouté au fil de l'usage, pas de valeur ajoutée à rémunérer.
Ce modèle n'est pas justifié ici, le mettre en place c'est prendre les gens pour des cons, et c'est pour ça qu'il leur revient dans la gueule.

avatar hirtrey | 

@YAZombie

 ne propose pas de MAJ payante, donc les dev utilisent l’abonnement. C’est ridicule de penser que l’on peut avoir 10 ans de mise à jour d’une application pour 10€

avatar YAZombie | 

🤔
Et qui a obligé Airmail à se distribuer uniquement sur l'Apple Store??? Comme avec tous les logiciels que j'utilise intensément, je n'aurais eu aucun problème pour payer à nouveau, et je leur ai d'ailleurs signalé à plusieurs reprises en leur demandant des fonctions plus évoluées (pour les accusés de réception notamment).
In fine ce que tu signales c'est que ces gens font décidément de mauvais choix…

avatar YAZombie | 

Et avant que tu argumentes sur iOS - auquel je ne pensais pas initialement parce que bizarrement j'y préfère Spark: d'autres y ont aussi trouvé le moyen d'outrepasser l'impossibilité d'un nouveau paiement en lançant leurs mises à jour majeures sous un nom différent (1Blocker par exemple). Donc même là, rien d'impossible.

avatar showmehowtolive | 

@hirtrey

On n’est pas payés sans rien faire.

Avec l’abonnement c’est le risque tu paies même s’ils ne fichent rien contrairement aux mises à jour payantes où tu peux juger si ça vaut le coup ou pas.

Perso moi pas d’abonnement en dehors du stockage cloud. Le reste je paie en perpétuelle ou je m’en passe.

Et pour les jeux je bannis les machins avec achats intégrés. Je suis prêt à payer cher si le jeu est bon.

avatar oomu | 

non.

avatar iPop | 

Too bad, bye

avatar draklane | 

Sur iOS, contredisez moi si je dis des bêtises mais l’abonnement est proposé pour avoir des fonctions/thèmes supplémentaires. On peut toujours utiliser l’application sans abonnement

avatar socotran77 | 

Quand toutes les appli tierces seront passées à l'abonnement, qu'il ne restera plus que les appli natives gratuites, Apple pourra, lui aussi, passer à l'abonnement pour son Os ...
En tous les cas il ne faudra pas compter sur moi hors de question d'être pris en otage
S'il faut que je retourne sur une île déserte, pas de soucis, ça sera toujours mieux que ce qu'on nous oblige à faire

avatar frankm | 

Sac à merde

avatar Lolo43d | 

Encore un abonnement ! Olé !

Il y a quelque temps, c’était une news de changement de modèle économique par mois et maintenant c’est 2 par jour.
Un grand Merci à tous ces éditeurs, vraiment 😕 !!

Mais au moins contrairement à Flexbits, ils pensent ici à leurs anciens client.

Enfin, après Darkroom et le passage de 6€ à 55€, il était question ici de 15€ pour les 2 plateformes auparavant, à 132€ / an maintenant. Logique, tout est normal 🤣.

Encore Félicitations aux patrons !

avatar iOskiz | 

Qui sera le suivant ?

Antidote ?
Things 3 ?
iStat Menu ?
Alfred ?

Je ne suis pas totalement contre les abonnements comme pour 1Password et Apple Music mais pour un particulier comme moi payer tout via un abonnement pour utiliser des applications de temps à autres est inconcevable.

Pourquoi ne pas laisser le choix entre l'abonnement et la licence perpétuelle ?
Personne ne pense aux particuliers ?

avatar MugiwaraLuffy | 

Antidote c'est déjà le cas, sa arrive très prochainement.
J'ai peur pour NewsExplorer, enfin un client rss dispo partout, meme AppleTv sans abonnement, sync iCloud des feeds. Mais sa semble chaque jour un peu plus désespérant, on très proche d'un passage Linux & Android avec que des applications FOSS et auto-hébergés

avatar iOskiz | 

Pour Antidote effectivement ils testent l'application en ligne "ATA" et c'est gratuit jusqu'en Juin 2020 pour les personnes ayant acheté Antidote 10 mais après... ? mystère.

Je pense qu'ils finiront par suivre cette mode de l'abonnement...

Finalement, beaucoup d'applications finiront par être utilisées que par des professionnels ayant absolument besoin de celles-ci pour leur activité et pour les particuliers ce sera terminé pour eux sauf ceux qui veulent s'abonner.

Triste.

avatar MugiwaraLuffy | 

Jai découvert https://grammalecte.net pour remplacer (à peu près) Antidote. En tout cas il faut absolument soutenir les projets libres, la résistance s'impose.

avatar mouahahaha | 

"En tout cas il faut absolument soutenir les projets libres, la résistance s'impose."

Ca fait plusieurs décennies que Stallman est pris pour un fou à avertir de ce qui arrive quand on se retrouve pièger dans la gueule des logiciels privateurs sur lequel on a absolument aucun contrôle. :)

avatar Dark Phantom | 

@MugiwaraLuffy

ça

avatar razerblade | 

@iOskiz

Porte pas la poisse stp. 😂

avatar ys320 | 

J’utilise Airmail depuis des années (achat) sous os et ios, mais depuis le passage à l’abonnement sous iOS ce que je n’ai pas souscrit ça marche beaucoup moins bien sous les 2 plateformes. À se demander si ils le font pas exprès pour nous obliger à prendre l’abonnement.

avatar Al-B | 

Comme un c... j’avais acheté ce client mail que j’ai - évidemment - désinstallé à l’annonce du passage à l’abonnement pour gogos...

avatar Dokker | 

Si je compare ce je dépense habituellement pour les softs durant la vie d’une machine, le passage au modèle de l’abonnement fait exploser le budget. C’est à ce niveau là que se situe le problème.

Les éditeurs abusent clairement. S’ils étaient restés dans des prix engendrant des coûts comparables, peut-être que les gens les suivraient. Je dis peut-être car tout changement induit des risques d’abandon.

Là il faut juste attendre qu’ils comprennent ...ou qu’ils mettent la clé sous la porte.

avatar Sindanárië | 

@Dokker

👍🏽

avatar oomu | 

"Là il faut juste attendre qu’ils comprennent ...ou qu’ils mettent la clé sous la porte."

clé sous la porte.

ils ne passent pas à l'abonnement parce que gavés de Ferraris, ils visent maintenant les yatchs.

Ils passent à l'abonnement en espérant pouvoir annualiser leur revenu parce que le business de la vente de licence perpétuelle ne leur permet pas d'être pérenne et stable.

Autrement dit : ils passent à l'abonnement parce que la situation actuelle déjà ne marche pas.

En creux il y a le refus des gens de payer du logiciel. ça ne changera pas.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR