L'écran de l'iMac Retina 5K clignote quand Outlook est ouvert sous macOS 10.14.6

Stéphane Moussie |

Microsoft prévient d'un bug entre Outlook et macOS 10.14.6 sur iMac, spécialement le modèle Retina 5K. L'écran de cette machine se met à clignoter quand le client mail est lancé. Il est nécessaire de redémarrer l'ordinateur pour arrêter le phénomène.

Apple a identifié la source du problème, mais celui-ci ne sera pas réglé avant macOS Catalina. Microsoft ne mentionne pas de correctif venant d'Outlook, c'est apparemment au niveau du système que cela se joue.

Seule option offerte par l'éditeur pour éviter le bug, ouvrir Outlook en mode basse résolution. Pour cela, il faut se rendre dans le dossier Applications, faire un clic secondaire sur Outlook puis cliquer sur « Lire les informations » et cliquer sur « Ouvrir en basse résolution. » Outlook apparaîtra alors flou à l'écran, mais l'écran de l'iMac ne clignotera pas.

avatar levincefr | 

Après 10 ans de bons et loyaux services, mon imac late 2009 vient de céder sa place au dernier mac mini. La raison ? L’écran clignote intempestivement de façon aléatoire. Je n’ai pas réussi à régler le problème. Même en remplaçant le câble qui relit l’écran à la carte mère. Je n’ai cependant pas essayé de formater la machine. Je vais essayer ça pour voir si le problème vient effectivement du système. Quelqu’un ici a t’il rencontré ce problème ?

avatar domelie | 

@levincefr

J ai mon iMac 5k qui clignote de temps en temps, une fois par moi environ . Je suis obligé de redémarrer mon ordinateur pour que ça cesse. J ai ce problème depuis Mojave. Je ne sais pas si c est un problème materiel ou un bug de Mojave.

avatar SyMich | 

Cette mise à jour 10.14.6 a introduit plus de bugs (notamment vidéo) qu'elle n'en a résolu! 🥴
Et comme il est désormais acquis que ces bugs ne seront pas corrigés (sauf à accepter de passer à Catalina, ce qui posera d'autres problèmes) il est sans doute préférable de s'arrêter à 10.14.5 comme ultime version de Mojave.

avatar broketschnok | 

@SyMich

Ou bien ne pas utiliser de produits Microsoft 😜

avatar SyMich | 

Ce n'est pas un bug Microsoft mais un bug introduit au niveau de la gestion de la carte vidéo dans la mise à jour 10.14.6

Outlook n'est pas le seul à souffrir de clignotement sous cette ultime version de Mojave !

(J'aurais largement préféré que ce soit un bug Microsoft. Au moins je suis sure qu'il aurait été résolu)

avatar bonnepoire | 

@ SyMich
Le seul plantage kernel que j'ai eu sur un Mac était avec Office...

avatar SyMich | 

Je n'ai pas dit qu'il n'y a jamais de bug avec les softs Microsoft et notamment Office, mais ils finissent toujours par être corrigés (et les versions d'office sont suivies pendant des années, 6 ans en moyenne)
Du côté d'Apple, depuis que macOS est fourni gratuitement on a l'impression qu'Apple ne se sent aucune responsabilité vis à vis de ses utilisateurs. Au mieux on nous dira (comme sur ce bug), ce sera corrigé avec la version suivante de l'OS. Mettez a jour, c'est gratuit! Et tant pis pour ceux qui ne veulent pas ou ne peuvent pas mettre à jour...

avatar malcolmZ07 | 

@SyMich

C'est juste ton impression et par ce que tu aimes te plaindre

avatar SyMich | 

Non juste un constat objectif comparatif entre le suivi qu'assurait Apple des versions de macOS X quand il était payant et aujourd'hui où macOS est gratuit.
Désormais dès qu'une nouvelle version majeure sort, les versions précédentes n'ont plus de corrections de bug (juste des mises à jour de sécurité).
On en a encore un exemple avec ce cas où un bug identifié sur Mojave, bug dont Microsoft indique que l'origine est connue d'Apple, ne sera jamais corrigé sur Mojave.
Si on veut ne plus avoir cet écran clignotant il faudra accepter de passer à Catalina.

Heureusement cette fois on a de la chance que ce bug n'ait été introduit qu'avec la dernière mise à jour de Mojave. Il suffit de rétrograder d'une version et on retrouve un Mojave fonctionnel.

avatar bonnepoire | 

@ SyMich
C'est juste pas la même époque. Tu veux qu'on parle des bugs de windows qui n'ont jamais été aussi dangereux au regard des données perdues ou corrompues?

avatar dexter | 

@SyMich

Et le bug de Panther qui provoquait la destruction des données sur un disque Firewire branché sur le Mac ? Il a touché une version de Mac OS X vendue 149 euros pourtant...

avatar SyMich | 

Je n'ai jamais dit qu' il n'y avait pas de bug! Mais qu'ils finissaient par être corrigés même si une nouvelle version de l'OS était déjà sortie justement parce que quand un Client a acheté un OS 149 Euros, la moindre des choses c'est de corriger les bugs quand il y en a.
Aujourd'hui les bugs restent sur la version N dès que la version N+1 est disponible ou sur le point de l'être. Celui qui a besoin de rester sur la version N doit se coltiner les bugs...

avatar debione | 

@bonnepoire
Les seuls kernel qu’il me reste c’est Logic qui me les produits... ( et pas qu’un seul...)

avatar lepoulpebaleine | 

@debione

Pourtant Logic est un produit Apple (depuis de longues années).
Un kernel panic sur une machine Apple faisant tourner un logiciel Apple, ça craint.

avatar debione | 

Logic est un logiciel à la base incroyable pour le composing... Vraiment... Mais il souffre malheureusement du relatif abandon du Mac par Apple. La ou Live ou protools on continue à évoluer Logic stagné, à un moteur de rendu complètement dépasse par ces concurrents... Ce n'est PA l'ajout de sample par Apple qui change quoique ce soit. Il se desynchronise en midi, ne supporte plus les veille ou même les verrouillage d'écran, il quitte sans prévenir et sans aucune raison très souvent, et va jusqu au kernel.
C'est avec un regret énorme que je vais devoir à l'avenir l'abandonner, parce qu'à la base il était tellement meilleur que ces concurrence...

avatar byte_order | 

@bonnepoire
> Le seul plantage kernel que j'ai eu sur un Mac était avec Office...

Et ?
Le kernel, c'est la partie d'un OS dont le boulot principal c'est d'isoler les programmes les uns des autres et de contrôler tous les accès faits par les programmes aux services proposés par l'OS.

Quand un kernel plante, c'est qu'il a failli à faire cela. Cela arrive, un kernel d'OS c'est très complexe, l'erreur existe fatalement quelque part, mais ce n'est pas celui qui a enclenché l'action menant au défaut dans le kernel qui est responsable, le responsable c'est le défaut dans le kernel, et donc son développeur.

avatar Scooby-Doo | 

@byte_order,

" Quand un kernel plante, c'est qu'il a failli à faire cela. Cela arrive, un kernel d'OS c'est très complexe, l'erreur existe fatalement quelque part, mais ce n'est pas celui qui a enclenché l'action menant au défaut dans le kernel qui est responsable, le responsable c'est le défaut dans le kernel, et donc son développeur. "

+1 Je plussoie à fond les croquettes !

avatar en ballade | 

@bonnepoire

Tu nous sors un scoop officiel avec un seul cas ! 😉😜👌

avatar Scooby-Doo | 

@en ballade,

Oui bon c'est Bonnepoire ! Avec un pseudo comme celui-ci, il n'est pas difficile de se planter et pas que du côté du kernel de l'OS à moelle !

avatar Scooby-Doo | 

@bonnepoire,

" Le seul plantage kernel que j'ai eu sur un Mac était avec Office… "

Merci pour ce témoignage poignant vécu dans votre vie !

Maintenant, je ne doute pas de votre sincérité mais quel est le rapport avec le fait que Mac OS a un problème d'affichage qu'apparemment Outlook est capable d'initier !

Souhaitez-vous que Microsoft corrige les bugs de Mac OS ?

Vraiment ?

Voulez-vous souffrir par la suite en ne comprenant plus d'où vient les problèmes ?

avatar en ballade | 

@broketschnok

Appl€ code avec ses pieds et tu accuses MS😂🤔

avatar pim | 

Je ne veux pas verser dans la théorie du complot, mais j'ai souvent remarqué que les dernières mises-à-jour de chaque macOS introduisait systématiquement des bugs et des ralentissements. Comme si tout d'un coup la nécessité de passer à la nouvelle version — ou même de changer de Mac ! — était induite par des bugs sciemment délivrés.

Si on ne veut pas aller sur le complot, on peut suspecter une cause purement psychologique (l'attrait de la nouveauté, on cherche tout d'un coup des défauts à l'ancienne version).

L'explication est peut-être aussi à chercher dans l'emploi du temps des équipes de développeurs Apple. Nous sommes en période estivale, j'imagine les équipes tournant à effectif réduit, et pourtant nous sommes dans les derniers correctifs de Catalina, qui doit sortir dans un gros mois, donc on peut inversement supposer qu'ils ne manquent pas de boulot. On peut donc supposer que les mises-à-jour de Mojave en souffrent, qu'elles sont moins surveillées et moins peaufinées, les équipes étant à fond sur Catalina.

avatar skarel | 

Dans tous les cas, il y a depuis des années des bugs tellement gros qu'on se demande s'ils utilisent vraiment leur propre système dans la vie quotidienne …

Par exemple, il m'arrive souvent de zoomer en utilisant les raccourcis d'accessibilité touche ctrl + défilement au trackpad (avec l'option "En permanence avec le pointeur"). Et bien je ne sais pas depuis quand ce bug a été réintroduit, mais lors du zoom le pointeur se déplace, ce qui fait que dès que l'on veut le bouger, celui-ci "saute" de quelques centimètres, parfois d'un bon 5cm (le pire étant de zoomer/dézoomer/zoomer/dézoomer/zoomer/déplacer le pointeur … paf … mon pointeur saute à un autre endroit que celui où il se trouvait !).

C'est chiant au possible. J'avais ce bug il y a bien longtemps sous Snow Leopard. Je ne l'avais plus depuis longtemps je crois bien. Et je l'ai à nouveau aujourd'hui sur Mojave …

Il semble ne pas se produire sous Catalina Beta pour l'instant.

avatar oomu | 

", celui-ci "saute" de quelques centimètres, parfois d'un bon 5cm (le pire étant de zoomer/dézoomer/zoomer/dézoomer/zoomer/déplacer le pointeur … paf … mon pointeur saute à un autre endroit que celui où il se trouvait !)."

hAA oui !

avatar SyMich | 

A noter que si le bug vient bien de macOS et pas d'Outlook, il est probable que d'autres applications utilisant les mêmes bibliothèques système, subissent le même phénomène...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR