Galaxy Note10 : le mode DeX de Samsung s'affiche dans macOS et Windows

Mickaël Bazoge |

Ils ne sont sans doute pas très nombreux les utilisateurs d'appareils Samsung qui se servent de DeX. Rappelons que cette fonction permet de transformer un smartphone compatible en ordinateur de bureau, il suffit de lui joindre un moniteur branché en USB. Samsung a développé un environnement de bureau dans lequel une poignée d'apps en mode fenêtré sont disponibles.

Le lancement du Galaxy Note10 est l'occasion pour le constructeur de remettre une pièce dans la machine, avec une nouveauté qui pourrait donner un peu d'air à DeX : ce système fonctionne désormais avec un PC ou un Mac. Le principe est le même qu'avec un moniteur, on branche le smartphone sur son ordinateur et bim, l'environnement DeX apparait dans une fenêtre.

Il est possible d'utiliser DeX tel quel depuis son Mac bien sûr, mais aussi de glisser/déposer des fichiers avec macOS ou Windows. Samsung a également travaillé avec Microsoft pour afficher une recopie vidéo du smartphone sur un PC, grâce à la fonction Link to Windows.

Cette fonction, qui nécessitera le téléchargement d'une application client sur l'ordinateur, n'est disponible que depuis un Galaxy Note10 ou Note10+. Pour ce qui concerne le Mac, il faudra qu'il fonctionne sous macOS 10.13 (High Sierra) au minimum.

Pour aller plus loin :
Tags
avatar Ghaleon111 | 

C’est sympa de pouvoir faire ça.
En dex on peut aussi utiliser l’app Linux on galaxy développer par Samsung pour utiliser ubuntu et ça fonctionne bien.

avatar Dark Phantom | 

C’est très cool, mais je me demande toujours pourquoi les autres constructeurs se soumettent toujours à Microsoft et ne créent pas leur OS.
En Asie, et en Europe, pourquoi aucun OS concurrent ?

avatar fernandn | 

@Dark Phantom

Car du moi s en Europe avant même avoir commencé un OS tu es assommé d'impôts! Quand tu sais l'énergie qu'il faut déployer personne ne se lance...
Mais via la Chine ça viendra...

avatar oomu | 

"Car du moi s en Europe avant même avoir commencé un OS tu es assommé d'impôts! Quand tu sais l'énergie qu'il faut déployer personne ne se lance..."

grotesque propos.

Les USA aussi ont une taxation et législation complexe

et la Chine vous devez naviguer entre la fiscalité, la législation officielle et les obligations officieuses du Parti Central. Et la Chine n'a pas été bien fructueuse dans ses efforts d'un "système d'exploitation chinois" (rien que le concept est débile, pourquoi un SE ou du papier toilette devrait être national ?)

Un système d'exploitation est une collection de très nombreux logiciels pour rendre fonctionnel un ordinateur.

Déjà, selon les définitions, vous allez englober ou pas le "firmware" de la machine (qui peut être très spécifique), le "démarreur" (booteur) , le "noyau" (qui initie et fait tourner la machine), l'interface (ligne de commande, graphique, autre) et les applications (des utilitaires + ou - nombreux et sophistiqués)

tout cela déjà demande clarification : + vous en demandez, + le périmètre à couvrir est titanesque.

Windows a derrière lui 34 ans de développement. Il dérivait à l'époque de DOS déjà, qui reprenait des concepts de CP/M , et windows NT, la fondation de windows XP reprenait lui même des concepts de VMS (ne serait ce que par l'équipe qui a conçu le noyau de NT)

on voit donc que les filiations sont lointaines et les temps de développement monstrueux.

Linux a 28 ans derrière lui, entre maintenant et l'annonce de Torvalds sur Usenet de son petit noyau "à la unix" pour intel i386.

Linux bien sur dérive des concepts de UNIX (années 60s hein) et de la normalisation POSIX.

Linux très vite obtint la collection d'utilitaires et le compilateur du Projet GNU (gcc, grep, bash, etc). Tous ces logiciels furent conçus à partir de 1983, pour les systèmes unix propriétaires des grands constructeurs (At&t Unix, IBM AIX, Sun Solaris, etc)

La quasi totalité des grands unix propriétaires descendaient eux même de travaux antérieurs : soit de at&t Unix, très vénérable, soit de BSD Unix, lui même un branchement de At&t Unix par l'université de Berkeley puis fortement développé en entreprise, par exemple Sun (pour Solaris).

On voit là encore une fois que :
- l'histoire est longue
- la filiation complexe
- beaucoup beaucoup d'ingénieurs derrière de plusieurs entités

Ca prend du TEMPS ET BEAUCOUP D'ARGENT de concevoir de ZERO un système qui fait TOUT ce que _VOUS_ attendez d'un WINDOWS ou Linux/Gnome/KDE moderne !

ANDROID _est_ Linux. Il est le NOYAU Linux, il est une bonne part du sous-système Linux + des années de développement par Google, entre autre.

Android, à la base, reprenait JAVA, ou du moins l'api de JAVA et une implémentation non sun/oracle de JAVA.
L'api de JAVA a demandé un temps considérable de création par Sun. Les implémentations non sun/oracle de la machine JAVA ont demandé des années.

Accumulait rien que le noyau Linux+machine virtuelle JAva, vous avez au bas mot 5 à 10 ans de temps ingénieur.

Pourquoi réinventer 1000 fois la roue ?

IBM a échoué avec OS/2 (en gros le marché a dit "burp, on a déjà winwin, et ho regardez y a ce linux a pas cher qui arrive, c'est rigolol mais qui sait ?)

Be a échoué (Be Os, un chouette os un peu limité mais très performant, dans la veine de iwndows, racheté puis oublié par Palm et Access). Haiku est le projet en code source ouvert de le recréer.

ETC.

NeXTstep a échoué. NeXTstep, un unix basé sur BSD et MACH (mach étant lui même un projet universitaire de 1984,, donc NeXT n'est pas parti dans la jungle avec juste une fleur mais a repris des travaux et CODE SOURCES précédent pour démarrer).
NeXTstep est la fondation de macOs et IOS et Watch Os ET apple tv os. On peut donc dire que par sa seconde vie, NeXTstep (et bsd ?) a connu un gigantesque succès

mais encore une fois on retrouve du code ancien, amendé depuis bien sur, mais donc un début. On ne part pas dans le néant tout rebatir depuis zéro.

Dans le cas de BSD , Unix etc, les licences sont complexes. Vous pouvez lire la licence Apple de macos/ios, vous y verrez de nombreuses références aux licences et droits qu'Apple respecte.
Il en est de même avec tout le code sous licence GPL issu du projet GNU et accessoirement de projets autour de Linux qui sont intégrés dans macos/ios. (cups, freetype, etc)

Il est donc difficile, de trouver une moindre île à travers la planète où on peut dire fuck aux licences, droits d'auteurs, industries et un financement infini pour tout copier comme un sagouin et se faire son "se à soi"

L'europe n'a aucune raison de financer un projet débile et coûteux et inutile : nous avons déjà Linux, divers unix libérés ou à faible coûts de licence et quelques SE spécialisés pour l'industrie (temps réel tel QNX un unix, des micro-noyaux pour l'embarqué ou Linux RT)

Et bien sur y a des les SE propriétaire de switch tel IOS de cisco (mais qui seraient appelés à disparaître pour de la commodisation sous Linux)

J'espère vous avoir donné un avant goût du TRAVAIL qui a y a derrière, de la RICHESSE déjà disponible et j'ai simplifié autant que possible.

BREF :
1: vous fantasmez
2: vous sous-estimez
3: vous en avez rien à foutre de vous y intéresser à ce passionnant sujet.

avatar Dark Phantom | 

@oomu
Tiens, merci pour la conférence, cela dit, ce n’est pas totalement vrai puisque Google lance fuschia, puisque il y a eu des essais comme Steam os, etc
Partir de Linux, d’unix oui bien sûr, etc
La question n’est pas de tout réinventer mais de proposer des ordinateurs personnels qui fonctionnent autrement;
C’est bien ce que fait Apple , non ?
Alors vous allez dire : oui mais toute entreprise n’est pas Apple !
Oui et la remarque initiale était seulement : étrange qu’il n’y’ ait pas eu des Apple ou des Microsoft en Europe ou en Asie, ne serait ce que pour un intérêt stratégique
C’est pas si sorcier, ni très fasciste ˆˆ

avatar ForzaDesmo | 

@Dark Phantom
+1

Un gros Oubli quand même. Bull, on y était presque. Et là c'est purement les finances qui ont manqué et une stratégie efficace.

avatar MacTHEgenius | 

@Dark Phantom

Partir de UNIX pour faire un système d’exploitation, non ce n’est pas sorcier. Ça le devient lorsqu’on parle de compatibilité, d’interoperabilité et de logiciels (first, second ou third party) qui roulent sur la plateforme.

Vous vous souvenez de Windows Phone ? Il avait les deux premiers sur 3 avec tout le savoir-faire de Microsoft et pourtant ils se sont plantés sur le dernier point. S’il n’y a aucun intérêt à l’utiliser, il n’y a aucun intérêt à le développer.

Une distribution Linux est intéressante parce qu’au moins, on part avec une base. Seulement, pour l’utilisateur lambda (la clientèle qui serait visée), c’est assez déroutant et le parc logiciel est limitée si on ne veut pas toucher au terminal. (Certains développeurs en ont peur, alors imaginez Monsieur-et-madame-tout-le-monde)

Ne vous m’éprenez pas, j’adorais avoir une solution canadienne du côté OS. Mais dans l’état actuel, c’est tout simplement irréaliste. Le bus est déjà bien loin et qu’on le veuille ou non, les grandes compagnies américaines l’ont pris en laissant les autres derrière.

“La question n’est pas de tout réinventer mais de proposer des ordinateurs personnels qui fonctionnent autrement;
C’est bien ce que fait Apple , non ?”

Apple n’a pas commencé hier le développement de macOS, OS X, Mac OS X et Classic Mac OS. Le système et ces composantes primaires sont aussi vieilles que Windows. La comparaison avec Apple n’a pas vraiment lieu d’être: Apple a pris le bus avec les autres.

avatar Benitochoco | 

@OOMU

Tu connais pas trop l'esprit de synthèse.
Pour ceux qui le veulent, j'ai un script Safari anti-OoMu, il raccourcit les commentaire à 1 ligne après le Nom :-)

avatar en ballade | 

@Dark Phantom

Entièrement d'accord pour un os européen. Mais les barrières à l'entrée me semble immense

avatar oomu | 

prenez linux, foutez lui dessus un symbole européen, et jetez le à la figure des parlementaires

on l'appellera Mandrake Linux, si ça vous amuse

ha mince, les parlementaires en ont rien à foutre, ils peuvent commander Windows à po cher.

avatar pim | 

@Dark Phantom

Le moindre OS complet nécessite des ressources incroyables. Microsoft, Google et Apple proposent chacun leurs OS, chacun monopolise des dizaines de milliers de développeurs, profite de dizaine d'années de progrès et d'ajouts, et est testé sur des milliers de machines qui tournent à fond 24h/24 (les OS sont testés sur des parcs de machines énormes, seule manière de trouver des bugs !).

Et c'est sans parler du problème des licences. Toutes les technologies intéressantes sont verrouillées par des licences aussi floues que celles qui décrivent la façon d'utiliser un écran rectangulaire à coins ronds pour couper-coller des éléments.

Entre payer des milliards en développement et en licences, et utiliser Windows ou Android, le choix est vite fait.

Car sinon, je vous invite à rejoindre le mouvement GPL-GNU. Il concerne désormais tous les domaines, et pas seulement l'informatique, et a pour philosophie le libre partage de la création et des richesses, qu'elles soient matérielles ou intellectuelles. Et donc chacun peut participer, sans se restreindre au développeur informatique. Un projet super, du genre de ceux qui mérite de se lever le matin.

avatar Dark Phantom | 

@pim

Voilà mais Linux et unix ne sont pas entravés par des licences
Il me semble que Google est en train de mettre au point fuschia
Étrange quand même qu’il n’y ait aucune entreprise française ou allemande capable de créer un OS indépendant ne serait ce que pour des questions d’autonomie , d’indépendance des questions de défenses
La chine le fera , évidemment

avatar oomu | 

" Étrange quand même qu’il n’y ait aucune entreprise française ou allemande capable de créer un OS indépendant ne serait ce que pour des questions d’autonomie , d’indépendance des questions de défenses"

- c'est une lubie de fasciste qui boit trop de vin rouge. Vous avez déjà de nombreux produits sur le marché. Quand les besoins se font sentir, y a toujours la possibilité de dériver Linux ou Freebsd/NetBSD.

Ce n'est donc pas "étrange", c'est intelligent. Bien sur l'UE est "capable", elle n'a d'ailleurs pas cessé de créer des SE et produits pour l'industrie, de Mandriva à SUSE. qui sont aussi "indépendants" que vous pouvez l'être d'une industrie planétaire.

-
"La chine le fera , évidemment"

ha la Chine et ses pouvoirs mystiques et magiques, Exotisme de l'Orient mystérieux et angoissants..houhOOuuu

ben voyons, et la Chine elle clonera mon cul si ça lui chante ? elle va terraformer Vénus et elle va bouffer un trou noir ? juste parce qu'il suffit de le dire ?

La Chine vit dans le MONDE REEL sur la planète TERRE avec les autres êtes humains ! Ce n'est pas une bulle.

Depuis 20 ANS on entend que la Chine va créer son propre SE et sa propre architecture de cpu (entre autre lubies. Alors qu'il suffit de dériver un sparc, un x86 ou copier sans vergogne l'archi ARM ou acheter du cpu AMD ou carrément un boite qui a eu une licence intel, zut !)

Dans la pratique, les clones de windows ou Red Flag Linux sont de sympathiques petits projets commerciaux, qui arrangent qui en a besoin dans l'administration ou PME en Chine.

Comme vous le savez, l'écrabouillante (un mot à moi) majorité des gens du monde réel utilisent sur mobiles des dérivés de ANDROID (linux, complété par GOOGLE) ou tout connement Windows (piraté ou non, qui en a à foutre ? moi, eux ? personne) et son milliard de logiciels.

(à ce propos, Tiezen du coréen samsung est le successeur d'un projet précédent dont j'ai oublié le médiocre nom et est un dérivé de Linux, comme presque tout le monde et ma grand-mère).

En pratique : ce sont des projets d'ego politique. ça fait bien dans un bar de dire "et ben on se doter de notre propre SE, et fuck les connards !". Je suis sur qu'un Macroné ou Hollandé a du y penser entre la poire et le fromage.

Mais concrètement l'industrie a besoin d'outils performants, d'écosystème, de pilote matériels, de compatibilités et de vendre à la planète et non pas à 3 connards.

Vous avez donc une convergence vers de gros projets majeurs , qui ne sont pas aussi peu flexibles que vous le pensez.

Vous savez, même Microsoft vous vend des versions customs de Windows, voir le code source si vous alignez les biftons.

avatar Dark Phantom | 

@oomu

« La lubie de fasciste » mais pas seulement, disons une lubie de grandes multinationales aussi, lubies de pays, lubies économiques quoi, lubies de groupes quels qu’ils soient et je ne serais pas étonné qu’un jour Amazon ou facebook aient leur propre système d’exploitation, voire leur propre ordinateur portable comme les chromebook ou bientôt les fuschia puisqu’ils pensent à leurs monnaies
Bref, sans aller dans une caricature complotiste, ou surplomber tous les intervenants de forums et commentaires( comme certains le font un peu trop facilement ; les cours magistraux sur macg ouarf bref )

avatar Dark Phantom | 

@oomu

La flemme d’écrire aussi long que vous :
https://www.phonandroid.com/windows-nest-plus-le-bienvenu-en-chine-qui-d...

‪L'absence d'un système d'exploitation auto-développé, un point sensible pour la Chine http://french.peopledaily.com.cn/n3/2018/0424/c31357-9453061.html#0-twi-...

avatar oomu | 

sigh.. les gouvernements veulent beaucoup de choses vous savez. et cela, décennies après décennies :

La flemme d'écrire aussi long que moi :
- La Chine prépare un concurrent de Windows, article de août 2014
http://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/2014/08/26/32001-20140826ARTFIG...

- Microsoft interrompt la vente de Windows 95 en Chine , déjà la fin en 1996. Voilà qui va avoir des répurcussions-heu.
https://www.lesechos.fr/1996/10/microsoft-interrompt-la-vente-de-windows...

- COS : système d'exploitation made in China, janvier 2014
https://www.generation-nt.com/chine-systeme-exploitation-cos-linux-andro...
"Le développement d'un système d'exploitation national n'est pas une première tentative pour la Chine". LOL comme disent les jeunes, c'est PEU DIRE que c'est pas la PREMIERE tentative. COS était évidemment un des milliards (trillions? ) dérivé de Linux.

Mais qui a à foutre de la Chine quand même la PWouissante Fédération Russe en a marre de perdre son nain dépendance :

- Le gouvernement russe veut bannir Windows, article de février 2016
https://www.journaldugeek.com/2016/02/12/russie-windows-gouverment/

ha ben si le Poutiné veut, le Poutiné va obtenir. Houlalalala..

et la France ?! Pays géo-planétaire central ! (pour moi, il est tout autour de moi)
Un système d’exploitation français pour la souveraineté numérique, article de février 2016

https://linuxfr.org/news/un-systeme-d-exploitation-francais-pour-la-souv...

"C’est passé à l’Assemblée nationale française (en attendant le Sénat), au sein d’un texte comportant plusieurs volets : l’État français veut se doter d’un système d’exploitation afin d’obtenir une certaine souveraineté numérique. Le texte vise à la production d’un rapport envisageant la « possibilité créer un Commissariat à la souveraineté numérique » et précisant « les conditions de mise en place, sous l’égide de ce commissariat, d’un système d’exploitation souverain » (article 16 ter dans la version adoptée à l’Assemblée nationale)."

WODOBoudié ! Fini de rigoler !

Poussez vous Bill Gates, Torvalds et autre Andy Rubin, place à Oomu le français !

-
mon point : arrêtez de vivre dans un monde d'annonces !

Quand la "Chine" (une entreprise ? un citoyen au pif ? le gouvernement ? une université ? ma grand mère ?) aura un Système D'exploitation complet, de qualité et qui aura un impact sur l'industrie vous le saurez car probablement vous l'utiliserez !

Mais avant, tout cela n'est que des projets, des rêves, des initiatives, des fantasmes, des idées,des objectifs et y en a eu BEAUCOUP DE BEAOUCOUP ces dernières décennies !

Beaucoup de ces projets sont déjà FINIS, avec un PRODUIT (national et tout si si). Beaucoup d'autres ont rien donné.

Et cela RIEN que pour la CHINE ! Maintenant imaginez pour la France (oui NOUS ! TOUT LE TEMPS) , la Russie (énorme), la Turquie, l'Iran (qui en a marre et qui sont pas que des blaireaux islamistes) et j'en passe.

ça fait beaucoup de "y en a marre, nous allons nous doter d'un système d'exploitation national et indépendant". ben heu vi. comme tout le monde.

Ha, et un système de positionnement satellitaires, me faut ça aussi dans ma besace nationale. (la France l'a d'ailleurs voulu, parce que la France c'est pas que des blaireaux franchouilles)

etc etc etc etc

avatar Dark Phantom | 

@oomu

Les choses ne sont pas immuables.
L’anglais ne sera pas forcément la langue internationale dans 50 ans etc
Les « annonces » précédent souvent des mouvements plus profonds.
La chine est déjà la première puissance mondiale, oui et ça entraînera beaucoup de choses.
Nous vivons sous domination américaine depuis la deuxième guerre mondiale mais ce n’est pas éternel, l’histoire n’est pas finie.
Soyez moins fataliste

avatar marenostrum | 

ils ont été une puissance (plus de gens, de territoire, etc, que la plupart des autres pays du monde) depuis toujours avec une plus vielle culture aussi, mais c'est le blanc qui était chez eux le premier, et pas eux ici.

c'est pas une question de puissance mais de nature humaine plutôt. ils veulent pas dominer le monde les chinois. ou si on peut dire leurs expansion est different, est humain. là ou il y a un chinois ça devient la chine. c'est pareil pour les slaves ou les arabes. leurs expansion est humaine. par contre les anglais ils veulent du terrain vide, sinon ils peuvent pas se propager. pour ça ils leur faut la technologie, pour y aller loin et trouver ces terres vides. Lune, Mars, etc, (vu que les coins du monde actuel sont tous remplis de gens maintenant).

avatar Glop0606 | 

Le cynisme vous va bien :) Enfin bon à la fin je suis plutôt contre ce fatalisme réaliste. J'en prends pour preuve la dernière affaire Trump/Huawei où l'on voit bien les limites d'un tel raisonnement résigné. Moi aussi je me fous d'avoir un nouvel OS made in EU/FR, il y a assez de choix. Cependant cela serait un plus si l'état au niveau de l'éducation, des instances, des localités utilisait un système Open source tel que Linux. D'autant plus que les systèmes récents W10/Mac OS/Android etc... ont une très mauvaise tendance à nous "infantiliser" avec tous leurs automatismes/systèmes fermés. Dernier exemple pour ma part qui m'a fait froid dans le dos: One drive qui télécharque automatiquement mes musiques sur le cloud pour les mettre chez Spotify!!!! Mais, mais, j'ai rien demandé moi ;)

avatar Brice21 | 

@Dark Phantom

GNU Linux est un OS concurrent Europeen, pour autant que Linus le soit encore.

avatar oomu | 

Européen, américain, turques, suisse, japonais, islandais, finlandais, corse, , qui en a à foutre ?

Prenez le code source en git,
prenez les noms des contributeurs ayant leur droit d'auteur sur les principaux pans du noyau et pilotes (par exemple le fs EXT4, les pilotes ethernet, la gestion de la mémoire, le OOM, ACPI, l'ordonnancer, etc),
Récupérez la nationalité de chacun
Faites vous votre petit graphique
Deséspérez du fait que l'Humanité n'est pas sous domination Oom..heu Corse.

Qui en a à foutre ?

Le projet Linux est international, et les entreprises et académies derrières sont loin d'être que Américaine et pas nécessairement Chinoises pour autant.

Le projet GNU lui même a des contributeurs d'un peu partout et il n'est qu'un PAN d'une distribution Linux.

Vous vous êtes demandé qui est derrière le logiciel BIND ? un des composants les plus importants typiquement fournis dans Linux pour un serveur/infra d'entreprise ?

Est-ce de bons européens ou de crypto-reptilien voués à l'éradication du genre humain ?
Sont ils trop américains ? pas assez ? Est-ce que Bind est central ? alors Gnome ? Libreoffice ? GREP ? ZSH ? Le pilote nvidia ? QUID de ma grand-mère ?

Est-ce seulement une question qui a une réponse ?

avatar marenostrum | 

les anglo-saxons sont les créateurs de tous les systèmes (pas seulement informatiques) parce que ils aiment l'argent plus que tout le monde. et aux usa ils ont des éléments (la matière grise) de partout pour réaliser le côté technique de la chose (ce qui manquait à l'Angleterre au début).
un système te permet de gagner le maximum possible, avec un entretien minimum.
ils sont aussi les meilleurs gouverneurs, par leur esprit pragmatique. ça aide.

avatar Dark Phantom | 

@marenostrum

Soit si vous voulez, mais tout bouge justement aussi avec et pour l’économie, et comme il y a des guerres commerciales il peut y avoir aussi d’autres OS qui peuvent venir à l’avenir concurrencer ceux actuels.

avatar marenostrum | 

non, y aura pas d'autres os. les autres suivent par la force des choses, (ne pas rester derrière quand tout le monde court, pour être au niveau plus au moins) mais sans avoir un véritable besoin.

en plus ça sert à rien. pourquoi inventer une arme, quand l'autre te vend la sienne ? tu peux le battre avec.

avatar ThéoS | 

Qui achète un Samsung puis un Mac pour mettre sur l’ordi une interface Samsung 😂

Pages

CONNEXION UTILISATEUR