Bloqueurs de pubs : Chrome pourrait s'inspirer de Safari, ce qui n'arrange pas uBlock Origin

Stéphane Moussie |

Google projette un changement important dans la gestion des extensions de Chrome qui pourrait bouleverser certains bloqueurs de pubs.

Actuellement, certains d’entre eux, dont le populaire uBlock Origin, exploitent l’API webRequest pour filtrer les pubs. Le système est le suivant : le navigateur demande à l’extension de contrôler toutes les requêtes. Toutes celles qui se trouvent sur la liste noire de l’extension sont dès lors bloquées. Les bannières et autres types de pubs disparaissent ainsi des sites web.

Les options d’uBlock Origin

Ce système présente deux inconvénients selon Google : il peut avoir un impact sur les performances, puisque chaque requête doit être analysée et qu’elles peuvent être nombreuses ; et une extension malveillante pourrait en profiter pour abuser l’utilisateur. Or, après plusieurs cas d’extensions pernicieuses, Google veut améliorer la sécurité de Chrome en contrôlant celles-ci plus strictement.

Dans la version préliminaire du Manifest V3, le document listant le fonctionnement des extensions, l’éditeur propose de remplacer webRequest par declarativeNetRequest. Avec cette API, le système est inversé, c’est l’extension qui demande au navigateur de bloquer telle ou telle requête. Tout le reste passe automatiquement.

C’est une approche similaire aux bloqueurs de contenus disponibles pour Safari depuis iOS 9. Elle est présentée par Google comme plus efficace et plus respectueuse de la vie privée, puisque l’extension n’a pas connaissance de l’intégralité des requêtes effectuées.

Seulement, comme présentée actuellement, declarativeNetRequest est aussi plus limitée et ne permettrait pas des extensions comme uBlock Origin ou uMatrix, alerte leur développeur. La nouvelle API limiterait par exemple le nombre de règles à 30 000, ce qui serait déjà insuffisant pour gérer la populaire liste de filtres EasyList. Sur iOS, 1Blocker X contourne une limitation similaire en multipliant ses extensions.

Si certains bloqueurs de pubs sont effectivement menacés par la décision de Google, d’autres pourraient s’adapter relativement facilement (c’est le cas d’AdBlock Plus). Le changement n’est de toutes les manières pas encore entériné et encore moins implémenté.

avatar Akeru60 | 

Brave Browser ??

avatar bonnepoire | 

Ou comment contrôler les régies publicitaires et imposer un monopole.

avatar Akeru60 | 

@bonnepoire

Moi j’aime bien leurs système de rémunération perso, pour l’instant en tout cas

avatar Poklo | 

Brave n'est pas la panacée pour la vie privée : https://spyware.neocities.org/articles/brave.html

avatar Akeru60 | 

@Poklo

Je sais, c’est pour ça qu’avec ublock origin c’est le bon combo ! Et c’est un navigateur encore tout jeune (2016) ! Puis y a quelques trucs faux dans le lien. Par exemple le navigateur par défaut (Qwant en France et en Allemagne et DuckDuckGo dans le reste du monde et pas Google...) donc méfiez vous des informations des sites. Et leurs système de Token pour l’instant m’intéresse à voir au long terme !

avatar Liena | 

Firefox ! On y (re)viendra... j’espère en tout cas ! ?

avatar jerome74 | 

ou on y restera :-)

avatar Liena | 

@jerome74

Oui, surtout ! ?

avatar macam | 

Firefox aussi pour ma part, avec Adblock (pas Adblock Plus) qui y est beaucoup plus puissant que sur Safari.

avatar PacmanJones | 

@Liena

C est déjà le cas ?

avatar DareMac | 

@Liena

Attention tout de même, Firefox a "copié" Chrome avec son nouveau modèle de web extension. Il pourrait arriver la même chose éventuellement...

avatar Liena | 

@DareMac

Certes. Mais la philosophie n’est pas la même. C’est aussi pour cela que je garde confiance dans Firefox ?

avatar bibi81 | 

Firefox ayant perdu des parts de marché, on peut espérer qu'il ne suive pas exactement le même chemin.

avatar jerome74 | 

J'espère que les autorités de régulation de la concurrence regardent ça de près… Le navigateur de Google qui bloque les pubs des autres, et qui bloque les bloqueurs susceptible de bloquer les siennes, on ne peut pas dire que ça sente bon!

avatar fornorst | 

@jerome74

Dans les 30K URLs bloquables, rien n’empêche de mettre les URL de Google ads ;)

avatar welcome@gmail.com | 

uBlock Origin & uMatrix permettent de bloquer tous les appels vers les sites tiers (pubs, trackers, webfonts, etc...) autrement plus efficace que les listes à 30Go d'Adblock & Cie

avatar ideclik | 

Au revoir Chrome... rebonjour Firefox ^^

avatar melen | 

Et que conseillez-vous comme bloqueur de pub pour Safari ?

avatar Bruno de Malaisie | 

@melen

J’utilise Purify....
Je le trouve pas mal du tout...

CONNEXION UTILISATEUR