Noah fait tourner les programmes Linux sur macOS

Nicolas Furno |

Noah est un outil qui permet de faire tourner n’importe quel programme conçu pour Linux sur macOS. Il prend la forme d’un terminal en ligne de commandes similaire à celui qui est intégré au système d’Apple, sauf qu’il tourne sur une base différente. Derrière cette app, on retrouve le Bash intégré à Ubuntu, célèbre distribution GNU/Linux.

Noah peut lancer des programmes en ligne de commande, et même d’autres avec une interface.

Pour fonctionner, Noah repose sur l’hyperviseur intégré à macOS depuis Sierra. Cette brique est essentielle pour faire tourner un système en virtualisation et c’est en gros ce que propose cette app, une distribution Linux virtualisée sous macOS. La différence avec les logiciels de virtualisation complets, comme VirtualBox, c’est que vous avez quelque chose de beaucoup plus léger et de mieux intégré à macOS. L’avantage néanmoins, c’est que tous les programmes venus de Linux peuvent tourner sous macOS.

C’est intéressant, même si la plupart des programmes conçus pour Linux peuvent déjà être installés et utilisés sur macOS. Il existe au moins deux projets qui font le pont et permettent d’installer des outils en ligne de commande adaptés au système d’Apple : Homebrew et MacPorts. D’ailleurs, il faudra passer par l’un des deux pour installer Noah… qui peut rester intéressant pour utiliser des programmes qui n’ont pas été modifiés pour macOS.

Le projet est développé en open-source et ses sources sont disponibles sur GitHub. Vous y trouverez aussi les instructions pour l’installer et pour modifier son installation, si vous le souhaitez.

Tags
avatar Fennec72 | 

Allez Yannick !

avatar lepoulpebaleine | 

@Fennec72

-1 😂

avatar Fennec72 | 

@lepoulpebaleine

L’article est intéressant par ailleurs, mais là, j’ai pas pu résister !

avatar lepoulpebaleine | 

@Fennec72

Un peu d’humour dans ce monde de brute !

avatar Fennec72 | 

@lepoulpebaleine

Avoir connu les « Allez Yannick ! » entendu pendant les retransmissions de Roland Garros, même après la fin de carrière de Yannick Noha, c’est avoir plus de 35 à 40 ans !

Donc, ma remarque n’a sans doute pas fait rire les plus jeunes.

Je vous parle d’un temps que les moins de 20, euh 40 ans, ne peuvent pas connaître...

avatar YSO | 

@Fennec72

Sachant que Noah a gagné en 1983 (soit il y a 35 ans), si tu as entre 35 et 40 ans et que tu étais à Roland Garros : soit tu étais bien précoce, soit c’est indécent qu’on t’ait emmené si jeune 😊
48 ans et plus serait plus juste. 😉

Son seul titre majeur en tant que joueur.
Ah, si seulement il avait mis sa tête au service de son physique.

avatar AirForceTwo | 

Mais à cette époque, les matchs étaient déjà retransmis à la TV :-)

avatar YSO | 

@AirForceTwo

Oui, et en couleurs. 😊
Avec Hervé Duthu et Jean-Paul Loth aux commentaires.

Ils vous ont malmené vos parents à l’époque 😂

avatar Fennec72 | 

@YSO

Tu es tombé pas loin: 16/01/72 -> presque 47! 😉

avatar YSO | 

@Fennec72

11 ans lors de sa finale face à Wilander.
Tu as dû plus apprécier les années suivantes avec Agassi, Sampras, etc. 😄

avatar ForzaDesmo | 

Quelqu'un peut me donner des exemples de programmes tournant sous Linux et n'ayant pas son pendant sous MacOs ?
Merci.

avatar inumerix | 

@ForzaDesmo

C’est vrai qu’il ne doit pas y en avoir beaucoup.

avatar skbo | 

Si j'ai besoin de faire ça, j'irai plutôt vers du Docker. Je vois mal l'intérêt de la chose par rapport à l'utilisation d'une VM classique…

avatar maxou56 | 

Cela ressemble à XQuartz (anciennement X11 sur mac)

avatar LeComFou | 

et comme ça fonctionne avec l’hyperviseur de Mac OS, pas de support de webcam ou d'autres devices usb plus complexe qu'une clé usb.

avatar ideclik | 

Vivement qu’on puisse faire tourner des programmes MacOS sur Linux ^^
(Avec quelque chose de plus simple que Wine et autres)

avatar SimR69 | 

Je n’ai pas réussi à l’installer.
Avec Howebrew j’ai un message d’erreur au premier lancement (dyld: lazy symbol binding failed: Symbol not found: _SSL_CTX_set_next_proto_select_cb), et avec Macports leurs instructions ne me paraissent pas très complètes, ne serait-ce que parce que la variable $LOCAL_MACPORTS_ROOT n’a pas de valeur.
Quelqu’un pour me filer un coup de main ? Merci d’avance.

avatar IGerard | 

Installe brew sur ton système, ça fait longtemps que j'ai abandonné macport

ça a fonctionné chez moi de suite, par con tre je me demande dans la capture d'écran si ils ont utilisé XQuartz pour la partie xwindows, je n'ai pas encore essayé d'installer des binaire linux la dessus

avatar SimR69 | 

Mais comme je l’ai dit dans mon commentaire, avec brew j’ai un message d’erreur dès le premier lancement :/

avatar IGerard | 

@SimR69

Désolé,,, lu trop vite, j’ai des soucis de user non définit

C’est un boulot en cours de toute façon :)

avatar IGerard | 

Il peut y avoir un intérêt, on peut faire tourner ses programmes linux dans une image docker et attaquer un serveur X tournant sous OSX, mais c'est tricky pour la config réseau ... enfin pas si dur que cela... mais ça offre une solution simple à cette question...

Et l'utilité d'un truc comme cela c'est le debug, le dev de programmes à faire tourner dans le cloud et de les tester en local d'abord... bon, une image docker permet cela évidemment.

Docker sur Mac utilise aussi l'hyperviseur

avatar Adrian SEALELLI | 

Sans aucun interêt sachant que pour peu qu'il y ai un bon programme sous Linux il sera disponible sous macOS soit sera meilleur et puis crée un dual boot ubuntu, debian,... prend moins de 30 minutes

CONNEXION UTILISATEUR