Reconnaissance vocale : Nuance a supprimé la version macOS de Dragon

Nicolas Furno |

La rumeur parue il y a plus d’un an était peut-être en avance, mais elle n’en était pas moins juste : Nuance a annoncé la suppression de Dragon Professional Individual pour Mac et c’est déjà effectif. Le produit n’a pas encore totalement disparu de son site, mais on tombe vite sur des pages d’erreur. Il n’est plus possible d’acheter une nouvelle licence, l’éditeur ne mettra plus jamais l’app à jour et le support sera complètement fermé d’ici six mois.

La page du produit a déjà disparu du site officiel.

Dragon est une app de reconnaissance vocale qui permet de dicter du texte et de contrôler l’interface de la voix. Sa disparition assez brutale est justifiée par Nuance par un manque d’intérêt pour la version macOS. D’ailleurs, Dragon ne disparaît pas sur Windows, où le logiciel reste disponible et sera toujours mis à jour.

Nuance propose aussi une app iOS et Android, mais Dragon Anywhere n’est pas disponible sur l’App Store français.


avatar Fennec72 | 

Il y a-t-il une alternative ?

avatar fte | 

@Fennec72

La dictée Siri ! Ah ah, okay. Je sors.

avatar MarcMame | 

@fte

Pour le peu que je m'en sers, la dictée à Siri dans notes ou iMessage fonctionne plutôt agréablement bien. En français comme en anglais

avatar Nesus | 

@fte

Alors j’avoue ne pas avoir utilisé la dernière version de dictation, mais pour celle précédente, comparer à Siri, elle n’a pas grand avantage. D’ailleurs à la base, la dictée de Siri, c’est eux.

avatar Pobla Picossa | 

@Fennec72
https://www.speechtexter.com/
Gratuit et en ligne.

Autre solution : acheter un PC :-)
OK, je sors moi aussi !

avatar umrk | 

C était un produit pourri

avatar byte_order | 

@umrk
Un produit _pourri_ dont le moteur de reconnaissance vocale a été longtemps employé par Apple pour Siri...

avatar fte | 

@byte_order

Ceci pourrait expliquer cela. ;)

avatar Dimemas | 

Espèce d'âne !
Je l'utilise au quotidien et croit moi, il est mille fois plus performant que tu peux le croire !

avatar Effel006 | 

Dommage. Le logiciel est loin d’être parfait, mais il n’y a pas d’alternative pour macOS. En outre, il fonctionne sans souci sur Mojave. Comme il est en 64 bits, il sera encore utilisable quelques années.

avatar philiipe | 

Fini ! Je n’achète plus de logiciel. Vive le piratage ou les logiciels libres.
Chaque fois que j’ai acheté... l’éditeur a trouvé moyen de refaire payer ou d’abandonner.

?????

avatar olrik53 | 

Merci à tous ces éditeurs qui soutiennent plus ou moins l'univers Apple. Juste quand il y a du fric à prendre. Car évidemment il est bien connu que les Macusers sont bourrés de tunes et prêts à acheter n'importe quoi ! Un exemple flagrant "Ciel" et sa compta toujours pourrie même quand on lui achetait dans les règles leurs softs avaient une interface des années système 9. Dragon maintenant et tant d'autres. Un coup le Mac c'est bien et on pond la version Mac d'un logiciel Windows plus ou moins bien adapté puis on se rend compte qu'il n'est pas acheté ou très peu et donc comme il n'est pas économiquement viable et fiable on l'abandonne. La solution n'est évidemment pas de passer chez windaube. Mais quoi faire. Tout ceci est bien pénible.

avatar alexis83 (non vérifié) | 

@olrik53

Pour utiliser sage 100 je peux t’assurer que l’interface est toujours type win98 une belle merde qui coûte très cher

avatar lepoulpebaleine | 

@olrik53

L’exemple de Dragon est très énervant, je le reconnais.
Mais y a-t-il vraiment beaucoup de logiciels Windows n’ayant pas ou plus d’équivalent sur Mac ?
Personnellement j’ai quitté Windows depuis 20 ans et je n’ai pratiquement jamais eu de tels exemples.

avatar fte | 

@lepoulpebaleine

"Mais y a-t-il vraiment beaucoup de logiciels Windows n’ayant pas ou plus d’équivalent sur Mac ?"

Des centaines de milliers, spécialement dans les domaines professionnels ou entreprise. Rien que pour l’électronique, j’en ai une dizaine sur mon portable sans équivalent Mac. Modélisation 3D et impression 3D, idem. Gestion d’entreprise, RH, compta, stocks, entrepôts, suivi d’expédition, logistique, à la pelle. Automatisation de bâtiments, pilotage d’automates, surveillance. Logiciels de laboratoire médical, il y en avait plein sur mac, voire que sur mac, ça a complètement basculé les 5 dernière années et tout est sur Windows avec quelques rares reliques d’un passé mort encore sur mac, mais plus pour longtemps. Toutes les machines d’analyses sont pilotées depuis Windows maintenant. Mécanique auto, tous les logiciels constructeurs avec les éclatés et listes de pièces n’ont jamais et d’équivalent mac, de même que les outils de diagnostic... Bref... pour 1 logiciel mac, il y en a 100 sur Windows sans équivalent.

avatar lepoulpebaleine | 

@fte

Hou la, en effet !!!!
Je crois qu’il n’y a q’une solution :
- Windows pour le travail ;
- Mac pour le plaisir.

De toute façon les PROs visés par Apple sont finalement assez spécifiques :
- essentiellement les créatifs, au sens large (dans lesquels on peut mettre les universitaires, les journalistes, etc.)
- les développeurs (qui en général travaillent de toute façon sur plusieurs systèmes).

avatar fte | 

@lepoulpebaleine

"Hou la, en effet !!!!
Je crois qu’il n’y a q’une solution :
- Windows pour le travail ;
- Mac pour le plaisir."

Euh... je n’ai pas évoqué les jeux. Mais pour 1 jeu Mac, il y en a 1000 sur Windows. Avec une vraie carte vidéo, on a plus d’options.

"De toute façon les PROs visés par Apple sont finalement assez spécifiques :
- essentiellement les créatifs, au sens large (dans lesquels on peut mettre les universitaires, les journalistes, etc.)"

Les créatifs n’intéressent plus des masse Apple, pas ceux encore sur Mac. Apple préfère iOS.

L’éducation, côté profs bien payés il y a beaucoup de mac. Côté étudiants, c’est le gros bouillon avec énormément de portables peu coûteux et des Chromebook en grand nombre et étonnement bons et productifs.

"- les développeurs (qui en général travaillent de toute façon sur plusieurs systèmes)."

macOS (X) a longtemps été une sorte de paradis pour développeurs en effet. C’était lorsqu’Apple maintenait la couche UNIX. Avec l’abandon de macOS X Server, Apple a aussi abandonné la maintenance de Darwin. Encore une fois l’influence d’iOS, sans doute. Le paradis est moins paradisiaque, et les déchets s’accumulent. Xcode est dans un état lamentable...

avatar en ballade | 

@olrik53
Mais quoi faire. Tout ceci est bien pénible.

Windows est la pour bosser et représente 92% du marché. Tu sais les éditeurs sont comme Appl€, pas des philanthropes.

avatar davyiceok3 | 

Invalide, je me sers de la version 4.0.6, déjà ancienne (2014), au quotidien sans aucun problème sur Mojave.

avatar irep | 

C’est con de laisser des bogues et des lenteurs dans un software puis constater qu'il ne rencontre pas le succès escompté. Surtout quand on a comme élément de comparaison ce que l'on a bien mieux développé et enrichi en version windows.

Ils pourraient au moins faire une offre pour passer à la version windows.

Comme alternative (crédible ?) à Dragon et à Siri, il y a aussi Google et son clavier pour iOS ou le formulaire de Translate.

Ou suivre des cours de dactylographie. ?

avatar lepoulpebaleine | 

@irep

Ça prouve aussi qu’ils développent « à l’ancienne ». C’est tellement facile de produire du multiplateforme aujourd’hui :
- au pire en Java (je n’aime pas trop !)
- en C++ avec des bibliothèques graphiques multiplateformes (ex : QT)
- avec les langages du web (avec par exemple le Framework Electron). Ex : les éditeurs/IDE Atom et Visual Studio Code (Microsoft).

avatar irep | 

@lepoulpebaleine

Et d’ailleurs, quelle fourchette de prix pour développer une mise à jour de ce soft ?

Question stupide, je m'en doute. Cela fait longtemps que je me pose la question du coût du développement des applications.
Il y a bien sûr beaucoup d'étapes et de recherches avant de coder. Sans parler du coût des salaires si on ne développe pas soi-même. Puis tout le bazard pour faire connaître l'application et la vendre etc.

avatar byte_order | 

En même temps, pourquoi continuer à investir temps et argent pour maintenir une application macOS que Apple, via la migration à marche plus ou moins forcée vers le MacAppStore, peut unilatéralement et à tout instant rejeter pour cause de double emploi avec la technologie native, Siri, désormais intégrée dans macOS !?

La part de marché sur macOS de Dragon ne doit pas permettre à Nuance d'amortir rapidement cet investissement pour limiter ce risque.

avatar Dwigt | 

Le moteur était au point, mais tout le front end était vraiment à la ramasse.

avatar areayoko | 

Ca faisait parti des logiciels ou tu pouvais quand meme faire de la vraie dictée de courriers, avec du vocabulaire pointu ou technique inconnu par des logiciel comme Siri, mais peut être que ca va se perfectionner.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR