OnyX et DiskWarrior compatibles avec macOS Mojave

Stéphane Moussie |

Deux utilitaires appréciés des utilisateurs avancés sont désormais compatibles avec macOS Mojave. OnyX 3.5 sert de boîte à outils pour les Mac sous Mojave. Ce vénérable utilitaire permet d’exécuter des opérations de maintenance et de modifier toutes sortes d’options pointues. OnyX est gratuit et son développeur, le Français Joël Barrière, accepte les dons.

Le second utilitaire maintenant compatible avec Mojave est DiskWarrior 5.1, la référence pour réparer les disques durs et les SSD endommagés. Toutefois, DiskWarrior ne prend pas encore pleinement en charge le nouveau système. Il peut reconstruire les disques HFS+ mais pas APFS, or Mojave convertit automatiquement tous les disques en APFS.

La version 5.2, qui doit sortir le 2 octobre, gèrera mieux APFS, mais ne sera pas encore capable de reconstruire les disques dans ce format. Elle rendra par ailleurs le logiciel compatible avec la partition de restauration de Mojave.

C’est la future mise à jour majeure de DiskWarrior qui permettra de reconstruire les disques APFS. Pas de date de disponibilité annoncée. DiskWarrior coûte 119 $. Il est téléchargeable depuis le site de l’éditeur et une clé USB où il est préinstallé est envoyée.

Mise à jour le 2 octobre : DiskWarrior 5.2 est maintenant disponible. Le logiciel peut reconstruire les disques HFS+ et fonctionne avec la partition de restauration de Mojave. Par contre il faudra attendre une future version pour la reconstruction des disques APFS.

Tags
avatar IRONMAN65 | 

119 € ?

avatar Yoskiz (non vérifié) | 

Ça sert encore d’utiliser Onyx pour celles et ceux qui n’ont pas besoin de modifier macOS avec certaines options d’Onyx ?

Je l’utilisais depuis Leopard mais depuis High Sierra plus du tout.
Réparer les permissions, lancer les scripts de maintenance quotidiens ou hebdomadaires cela sert encore à quelque chose sous Mojave ?

J’ai l’impression que le système se gère très bien tout seul ou je me trompe ?

avatar Elkaar | 

@Yoskiz

Idem pour moi

avatar guigus31 | 

@Elkaar

Pareil. J’ai fait une Clean instal pour Mojave, et pour la première fois depuis léopard je n’installerai pas onyx.

avatar ludobubner | 

Depuis que le Mac existe, il se gère seul. Nul besoin de ces utilitaires. Pire, ils font plus de mal que de bien, malgré les apparences.

Ce sont les Window Switcher qui ne peuvent s'empêcher de les installer.

Il en est de même pour tout ce qui est antivirus, anti-machin chose. Les Window Switcher ne peuvent résister à leur installation et les financer.

Ceux et celles qui roulent sur Mac depuis des décennies épluchent et installent les apps dont ils ont besoin. Le strict minimum d'utilitaires. Et vont en paix.

avatar calitel | 

@Yoskiz

Avant l’installation de Mojave, mon iMac tournait vraiment très bien, il était fluide.
Après son installation, il avait pris un sacré coup de vieux avec de très grosses lenteurs un peu partout.

J’ai lancé la dernière version d’Onyx et depuis, tout va beaucoup mieux. Je n,ai plus ces lenteurs

Onyx est toujours utile ?

avatar Yoskiz (non vérifié) | 

@calitel

Personnellement j’ai installé Mojave en Clean Installation et je n’ai pas rencontrer c’est difficulté.

Pour ma part Onyx n’est indispensable pour mon utilisation.

avatar Le docteur | 

Reconstruire les caches pour régler des dysfonctionnements. Les services de lancement c’est peut-être encore d’actualité sous Mojave.
Pas sûr que ça ne soit pas utile de forcer aussi des réparations de permissions.
Ça m’est arrivé de le lancer quelques fois sous HS.

avatar phil3 | 

J'ai diskwarrior depuis la version 1.2 (aux environs de 1995, ça ne nous rajeunit pas !) et franchement je ne connais aucun utilitaire aussi utile et aussi stable. Ils prennent leur temps pour sortir chaque version, mais elles sont d'une stabilité impressionnante. Par exemple, la 5.0 est restée la version courante pendant plusieurs années. Pas de 5.0.1 pour corriger un bug. On a juste eu la 5.1 pour s'adapter aux évolutions du système.

Diskwarrior n'est pas un utilitaire qu'on utilise seulement quand il y a un problème. Au contraire il est vivement conseiller de l'utiliser régulièrement car ça méthode de travail permet de reconstruire le catalogue du disque et ainsi de l'optimiser, ce qui évite les erreurs justement.

avatar BitNic | 

@phil3 : Tout comme toi et totalement d'accord avec ce que tu dis.
C'est dingue ce que l'on peut lire comme conneries sur Onyx et DiskWarrior dans certains commentaires. Ils ne doivent pas souvent faire de la maintenance !!! J'en ai dépanné des Mac avec ces 2 logiciels. Et en ce qui me concerne les 3 miens tournent comme des horloges en les utilisant 1x/mois.

avatar athao | 

Diskwarrior.... C'est bien le pire des logiciels que je peu avoir et il est complètement incapable de récupér quoi que ce soit ! En terme d'installation ils sont paranos et c'est has been avec leur clefs usb... pas capables mettre à disposition un Download d'une version originale et activer avec licence.. Et leur dernière invention pour upgrade 5.1 refuse de détecter la 5.0 présente sur mon imac... Ha le gros gag c'est que même leur clefs usb avec l'original 5,0 déconne maintenant et Dikwarrior est incapable de la réparer....

avatar r e m y | 

@athao

Le boot sur clé usb (qui a remplacé le CD) est indispensable quand ton disque dur ou SSD est parti en cacahuète (catalogue de fichier vérolé, voire table de partition qui a sauté).
De plus cette clé est partitionnee de telle sorte à savoir démarrer n'importe quel Mac (depuis ceux ne dépassant pas MacOs X 10.5) avec de multiples partitions de boot comportant autant de versions de macOS.
A noter que pour les Mac intégrant le secureBoot géré par la puce T2, il faut impérativement paramétrer ce secureBoot sur e niveau moyen de sécurité pour autoriser le démarrage sur un disque externe.

avatar EricdeB | 

Disk Warrior... j’ai l’impression que ce soft rassure plus qu’il ne sert.
Entre Mac OS 7 et 9 (ça date) j’ai eu à l’utiliser quelque fois... Depuis quelques années je n’ai plus un seul utilitaire de ce genre. Et jamais je n’ai eu aussi peu de problèmes. MacOS est ultra fiable, s’entretient tout seul...

avatar r e m y | 

@EricdeB

C'est l'outil de la dernière chance, dont on n'aura besoin que très rarement, mais il m'a déjà sauvé des disques dont le catalogue était mort suite à coupure de courant intempestive par exemple, et plusieurs fois mes sauvegardes TimeMachine sur TimeCapsule qui ont une forte tendance à se corrompre.

avatar r e m y | 

Alsoft a bien du mal à sortir une version capable de reconstruire le catalogue de fichier d'un disque APFS.
Ils y travaillent depuis un an mais ne sont toujours pas sûrs d'y arriver.
Le gros problème c'est qu'un même fichier enregistré physiquement sur le disque, peut correspondre à plusieurs entrées du catalogue de fichiers. Quand ce catalogue part en cacahuete, le reconstituer à partir de l'identification des fichiers trouvés sur le disque risque d'être tout simplement impossible sauf à s'appuyer sur des instantanés réalisés régulièrement mais qui eux-mêmes peuvent être vérolés)

Bref cette version compatible APFS, promise depuis un an et repoussée régulièrement, ne verra peut-être jamais le jour.

La version 5.2, annoncée pour le 1er octobre, puis le 2 octobre (et qui vient enfin de sortir) devrait juste savoir démarrer depuis le RecoveryHD de Mojave alors qu'il y a une semaine encore ils annonçaient la compatibilité totale avec APFS...

avatar Espcustom | 

Onyx est français ?! ? ? depuis les années que je l’utilise ça mériterait un don.

avatar Oesop | 

D
Je grt

CONNEXION UTILISATEUR