Microsoft retire la grosse mise à jour d’automne de Windows 10

Mickaël Bazoge |

Oups. Microsoft a fermé le tuyau qui distribuait la mise à jour automnale de Windows 10. L’October 2018 Update (version 1809) avait été mise à disposition de tous après la présentation des nouveaux produits Surface cette semaine, mais elle a été retirée. Une pause qui s’explique par des témoignages d’utilisateurs ayant perdu des fichiers après l’application de la mise à jour.

L’éditeur demande de ne pas installer cette nouvelle version si d’aventure on l’avait téléchargée. Microsoft conseille désormais d’attendre une prochaine mouture. D’autres bugs sont depuis remontés à la surface, comme l’incapacité du navigateur Edge à se connecter au web, ou le blocage de certains PC en raison d’incompatibilités avec des pilotes Intel.

Pour éviter au maximum ce genre de bugs de dernière minute, Microsoft a mis en place depuis longtemps un programme Windows Insider qui permet aux utilisateurs aguerris de tester les mises à jour du système d’exploitation. C’est en quelque sorte l’équivalent du programme de logiciels bêta d’Apple. Malgré les nombreux tests, Microsoft n’est pas à l’abri des gros problèmes.

On peut se moquer de Microsoft et des bugs de Windows 10, mais Apple n’est pas en reste. À plusieurs reprises, la Pomme a retiré en catastrophe des mises à jour de ses OS (iOS 9.3.2 qui « briquait » l’iPad Pro), sans oublier les multiples soucis qui apparaissent immanquablement à chaque version.

avatar macam | 

C'est souvent en sortie de veille "prolongée", c'est-à-dire après une nuit, que j'ai quasi systématiquement un bug : aujourd'hui il m'a fallu relancer Dashlane (entrer le code de double identification et tout le toutim), ; parfois l'écran reste noir, d'autres fois le capteur d'empreinte ne marche plus, où j'ai un écran bleu me signalant que le PC va redémarrer parce que le système a rencontré un problème.
Sinon il y a tous les bugs en cours d'utilisation qui m'obligent à redémarrer pour débugger.

avatar debione | 

Finalement en regardant les commentaires je remarque une chose: MacOS ou Windows c'est devenu kif-kif.

Microsoft à rendu bien plus agréable l'utilisation de son Os, Apple elle a largement rattraper Windows question bug...

avatar reborn | 

@debione

"MacOS ou Windows c'est devenu kif-kif."

Selon les commentaires, en vrai l’avantage est a macOS

https://www.computerworld.com/article/3131906/apple-mac/ibm-says-macs-ar...

avatar webHAL1 | 

@reborn

Et dire que la quasi-totalité des entreprises dans le monde utilisent Windows, c’est fou. On dirait presque qu’il y a une bonne raison à ça et que passer à macOS ne serait pas une bonne idée pour elles... Mais comment est-ce possible ?! ?

avatar reborn | 

@webHAL1

Ah aucun moment je dis que les entreprises doivent switcher sous macOS. Je fais une simple comparaisons de soucis techniques selon l’OS utilisé, en rapport avec le commentaire précédent.
Pour les autres problematiques, andr3 a deja répondu plus bas

avatar webHAL1 | 

@reborn

Tu répondais à debione, qui disait que Windows et macOS étaient devenus gentiment pareils, Microsoft ayant rendu bien plus agréable l'utilisation de son OS et Apple ayant largement rattrapé Windows question bugs...
Je ne vois pas en quoi l’article que tu as cité, qui parle des coûts de maintenance pour IBM des micro-ordinateurs utilisés par leurs employés, aidait à faire une "simple comparaison de soucis techniques selon l’OS utilisé"...

avatar reborn | 

Et bien si les couts de maintenance sont moins élevé c’est qu’il y a moins de bug ?

avatar webHAL1 | 

@reborn

Euh, non, ça serait un raccourci drôlement facile. Si les coûts de maintenance sont moins élevés, c’est que les employés appellent moins le support informatique. Mais est-ce parce que :
- Ils ont moins de problèmes (logiciels et matériels) ?
- Ils parviennent à résoudre leurs soucis par eux-mêmes ?
- Le support ne leur apporte que peu d’aide (mauvaise connaissance des Mac) ?
- Une combinaison de ces éléments ?

avatar reborn | 

@webHAL1

Pour répondre à tes interrogations:

There are lots of reasons for this, not least that better OS software means Apple needs to update its systems far less often than Microsoft updates Windows. "We have to go out and manage the Mac environment 104 fewer times a year than PC" Previn said.

Le support mac chez IBM semble s’y connaitre en macOS.

IBM laisse le choix, dans 73% des cas les employés choisissent un mac.

Si l’experience macOS était plus prise de tête que windows (l’employé doit résoudre les problèmes lui même) il ne resterait pas sous macOS.

Pour IBM le mac c’est du gagnant gagnant pour l’employé et le support informatique.

avatar fte | 

@reborn

Le mot clé est IBM. Nous ne sommes pas IBM. À ce stade, ce n’est que du marketing.

avatar webHAL1 | 

@reborn
« Si l’experience macOS était plus prise de tête que windows (l’employé doit résoudre les problèmes lui même) il ne resterait pas sous macOS. »

Je ne suis pas d’accord. Je travaille pour une entreprise de consultants en informatique, proche d’IBM de par sa taille, son domaine d’activité et sa structure, et, tant que je le pourrai, je resterai sur Mac, malgré le fait que je ne peux quasiment pas compter sur le support informatique.

avatar iPop | 

@webHAL1

La plupart de ces entreprises on des garde Microsoft dans leur boîte.
Il y a aussi des gens qui savent même pas que Macos existe. Pas la peine de rappeler toutes les magouillent et crasses qui ont été infligés à Apple pour ça, l’histoire étant déjà fait.

avatar webHAL1 | 

@iPop

Désolé, mais je ne crois pas du tout à ce genre de théories du complot. Quant à la méconnaissance des gens par rapport à macOS, c’était vrai il y a 20 ans, ça ne l’est plus du tout aujourd’hui. Apple est une des marques les plus puissantes du monde (devant Microsoft) et tout le monde sait qu’elle fabrique des iPhone, des iPad et des Mac.

avatar iPop | 

@webHAL1

Oui mais tout le monde prononce un "Word" en lieu et place de Fichier texte. Tout ce petit monde éduqué par Microsoft.
APPLE ça reste cool, rien de plus.

avatar webHAL1 | 

@iPop
« Oui mais tout le monde prononce un "Word" en lieu et place de Fichier texte. »

Un fichier .txt et un document Word sont deux choses différentes. En entreprise c’est la suite bureautique de Microsoft qui est la plus utilisée. Donc c’est normal que les gens disent "un fichier Word", puisque c’est ce dont il s’agit.

« Tout ce petit monde éduqué par Microsoft. »

Là encore, penser ça c’est avoir 20 ans de retard. À l’époque Microsoft était toute puissante, ce n’est plus du tout le cas aujourd’hui. Simplement, elle offre un ensemble de solutions (Windows, Active Directory, Exchange, SharePoint, Office, SQL Server, OneDrive, Azure) qui s’intégrèrent très bien les unes avec les autres et qui proposent un éco-système qui n’a pas d’équivalent. À part pour une entreprise orientée informatique dans (consultants et/ou développeurs) certains domaines spécifiques, se passe de Microsoft n’apporterait aucun bénéfice et engendrerait un maximum de problèmes.

avatar Thaasophobia | 

@iPop

"APPLE ça reste cool, rien de plus."

Et "cool" c'est mieux que "pas cool", non ?

avatar fte | 

@Thaasophobia

"Et "cool" c'est mieux que "pas cool", non ?"

Ça dépend. Ça dépend du reste.

Le cap de l’équipe de foot est sûrement très cool. Mais si c’est un imbécile tout en gueule et en muscles qui cogne sur les gamins à lunettes pour leur piquer leur goûter, il aura beau être cool et populaire, ça restera un connard.

avatar iPop | 

@Thaasophobia

C’est toujours mieux que "funny "

avatar alfatech | 

@webHAL1

"Quant à la méconnaissance des gens par rapport à macOS, c’était vrai il y a 20 ans, ça ne l’est plus du tout aujourd’hui. Apple est une des marques les plus puissantes du monde (devant Microsoft) et tout le monde sait qu’elle fabrique des iPhone, des iPad et des Mac."

Non, beaucoup ne connaissent pas Mac Os et lorsqu'ils bavent devant ces très beaux ordinateurs souvent trop chers pour eux sur les étalages des Fnac ou autres enseignes ils voient un système différent de leur machine perso et beaucoup n'osent pas se lancer dans l'aventure. Autant rester sur un système qu'ils "connaissent" ou maîtrisent à peine.
Donc oui ils savent que des ordinateurs différents existent mais c'est tout.

avatar andr3 | 

L’utilisation de MacOS ou de Windows, dans cas est une histoire de finalité d’outils.

J’ai utilisé Mac pendant des années et maintenant je suis sous W10. Pourquoi ? Entre autre l’absence d’Access, mais aussi le fait que mes clients sont sous Windows ...

avatar oomu | 

"On peut se moquer de Microsoft »

ha mais oui on peut et je le fais chaque matin, HAHAAAA !

Mais aussi d’Apple, d’ailleurs, je le fais chaque soir, hAHAAAA !

Bref, ces beta-tests par le publics sont des échecs. Juste des manières de faire parler du produit et d’externaliser à pas cher les tests.

Canary Indeed !

avatar rikki finefleur | 

oomu
Exactement maintenant on est même plus étonné quand il y a des sorties d'OS truffés de bugs..

On est tellement habitué que désormais cela serait louche d'une sortie sans bug ! Le gars aurait trop bien bossé, ou nous aurions affaire a une société sérieuse.. !

Et une société sérieuse qui ne balance pas ces softs, ces OS, ces jeux, n'importe comment , ca n’existe plus, ou c'est tellement rare, que cela devient suspect.
Et pis le public est devenu tellement bête ou moutonnier qu'il accepte tout , donc pourquoi s'emm... ?
Faisons plutôt des conférences sur les dessins de crottes de chien....

Pages

CONNEXION UTILISATEUR