Cortana et Alexa vont devenir les meilleurs amis virtuels du monde

Mickaël Bazoge |

Les choses vont se compliquer sur le front des assistants connectés. Alexa, la voix d'Amazon, et Cortana, celle de Microsoft, vont en effet abattre les murs de leurs jardins fermés respectifs, comme cela avait été annoncé l'été dernier. Lors de la conférence inaugurale Build, Microsoft a fait la démonstration du fonctionnement, main dans la main, des deux assistants.

Avant toute chose, il faut d'abord convoquer l'assistant désiré et c'est sans doute ce qui sera le plus difficile à intégrer pour les utilisateurs. Selon les besoins, il conviendra en effet d'activer l'un ou l'autre. « Alexa, lance Cortana », ou « Cortana, lance Alexa », faites votre choix, mais le bon…

Cortana étant actuellement plus orienté bureautique et Alexa penchant plus vers la domotique, il est relativement facile de s'y retrouver. Mais cela deviendra plus compliqué quand l'un et l'autre des assistants étendront leurs capacités… Cette connexion sera quoi qu'il en soit bénéfique en particulier pour Cortana qui va pouvoir accéder aux nombreuses skills (compétences) d'Alexa.

Microsoft a mis en place une lettre de diffusion pour être tenu au courant des avancées de ce projet au long cours. L'éditeur avait annonçé l'an dernier que cette confluence des deux assistants allait aussi être disponible sur iOS.


avatar arekusandoro | 

On peut dire ce qu’on veut mais Apple est en train de prendre un sacré retard ?

avatar C1rc3@0rc | 

Gisele: elle va commet madame Legrand?

Francine: oh ça va, son mari est mort mais sa fille est revenu dans le village, alors elle est contente. Et vous avez de nouvelles de monsieur Marcel.

Gisele: oui, grace a la Marie qui fait les ménages chez son fils. Il a eu une promotion, a la SNCF, ce qui est bien, son fils va pouvoir continuer a bénéficier de billets pour aller voir sa tante qui est en Corrèze. Je t'ai dis que le fils hier encore il a passe 3 heures sur un site "pour adulte". Son mariage va pas durer, surtout qu'il le sait pas encore mais sa femme a encore pris un credit pour acheter le dernier iPhone, tu sais celui a 15 000 euros...

Francine: encore un credit, et elle te prend aussi pour son comptable?
ah mais je croyais qu'elle etait morte la soeur a Marcel?

Gisele: non, apres sa 3eme chimio, finalement elle s'en est sortie, mais je vous avais raconté le 1er episode et la seconde, n'est ce pas? Ben oui, comptable, gestion de l'agenda, faut aussi que je rappelle au frigo (ce qu'il est bete celui-la) de lancer les commandes Amazon Now a temps...

Francine: oui, oui, justement j'avais cru qu'elle avais pas supporté la seconde... Ah m'en parle pas des ces idIoT... l'autre jour c'est le Dyzon qui a surpris la gamine en train d'envoyer des selfie - t'imagine la tenue... enfin l'absence - a son petit copain sur Facebook... sauf que s'il m'avait pas prevenu j'aurais pas bloqué le truc qui allait sur son "mur"... evidemment maintenant qu'il faut 18 niveaux pour atteindre les preferences sur l'iPhone meme les gamins ils s'y perdent...

Alexa, demande a Cortana a quelle est la seance de Superman VS Megashark contre Batman...

Gisele: Francine, t'as l'horaire du navet de DC comic pour le petit fils de Christiane?

Francine: Attend, je demande a Google? A ok, c'est 18h20. Mais le gamin il a intérêt a partir en avance, ça bouchonne a mort me dit Waze, et les alternatifs sont impraticables a cause des milices Moovia qui rançonnent les bagnoles. Sont de plus en plus agressifs: l'autre jour ils ont mis le feu a un car des CRS qui etaient venu en aide a une retraité qu'ils etaient 12 a finir a coup de parc-mètres parce qu'elle leur avait fait remarque que leur voiture (d'on aucun n'avait de permis de conduire) bloquait le passage pour une ambulance...

Gisele: Voila, le gamin est en pleurs, mais j'ai appelé la voisine, - tu sais la Tesla qui fait Uber -, elle va l'emmener. Francine, pourquoi ils m'appellent Alexa?

Francine: ah, c'est le syndrome Siri, en fait ils croient qu'on sait pas reconnaître nos nom, comme avec les pauvres Siri...

Gisele: ah ben qu'est ce que tu veux il faut bien donner du travail a tout le monde, sinon que ferait on.

avatar shaba | 

@arekusandoro

Pour le coup c’est loin de me faire rêver... utiliser un assistant pour en lancer un autre ça ne semble pas intuitif du tout.

avatar arekusandoro | 

@shaba

L’idée n’est pas d’utiliser un pour lancer l’autre, mais surtout de voir que Apple est le seul à ne rien faire et surtout que Siri est très en retard

avatar shaba | 

@arekusandoro

Siri est en retard certes, mais dire qu’Apple ne fait rien n’est pas tout à fait exact, ils proposent par exemple SiriKit. On attend plus c’est vrai, mais vu l’utilité que j’ai personnellement de ce genre de truc je préfère préserver un peu ma vie privée tout de même.

avatar C1rc3@0rc | 

@arekusandoro

«L’idée n’est pas d’utiliser un pour lancer l’autre, mais surtout de voir que Apple est le seul à ne rien faire et surtout que Siri est très en retard»

Apple fait beaucoup et investit énormément, mais ça n’améliore par la situation.
La raison est toute simple, bien que les investissements de base de Siri soient faramineux la technologie est archaïque et extrêmement limitée.
Et non seulement Apple ne peut pas l’améliorer, mais en plus Apple lui demande de fonctionner a 500% hors de son petit domaine restreint de conception...

C'est un peu comme vouloir aller sur la Lune en velo... les poètes peuvent y arriver et les délirants...

Il faut ecouter les interview de Luc Julia (c'est pas le seul, mais il est tres bon pedagogue sur la question et tres bien placé pour savoir ce dont il parle, c'est lui qui a créé - ou plutot adapté - Siri pour Apple.)

avatar pagaupa | 

Amis? Pourvu que ça dure...

avatar frankm | 

Cortana : oh la la j'adore ton sac !
Alexa : c'est Siri qui me l'a offert, il est super. Sinon ma chérie t'as fait quoi ce weekend ?

avatar Lirche | 

Par contre le fait de devoir convoquer tel ou tel assistant en fonction du besoin n’est pas forcément pratique du point de vu consommateur, ça fait un peu « usine à gaz »

avatar reborn | 

Avec les données utilisateurs mis en commun de Microsoft, Amazon et sa boutique, et Linkedin.

Un gros géant des données est entrain de naitre ??

avatar Lestat1886 | 

Siri lance Google assistant
Ok google
...
Et voila la fonctionnalité est déjà dans ios ?

avatar webHAL1 | 

« Avant toute chose, il faut d'abord convoquer l'assistant désiré [...] »

C'est complètement idiot !
En tant qu'utilisateur, comment saurai-je dans quel domaine tel ou tel assistant est le plus performant ? Il faudra que j'apprenne lequel je dois invoquer, ce qui va complètement à l'encontre du principe d'un assistant.
C'est un peu comme si j'avais deux domestiques, un chauffeur et un cuisinier, et qu'ils me disaient : "Monsieur, à partir de maintenant nous allons travailler ensemble ; vous pourrez demander à l'un d'entre nous d'appeler l'autre pour effectuer sa tâche". Super, je peux tout aussi bien l'appeler moi-même...

avatar Spuolg | 

Juste une question d’habitude… J’ai besoin du chauffeur ? j’appelle le cuisinier. Besoin du cuisinier ? j’appelle le chauffeur. On ne peut plus simple. Et lorsque le jardinier va débarquer, ce le sera encore plus ! ;-)

avatar iPop | 

@webHAL1

C’est comme chez les bobos : Simone fait les courses et la cuisine et Jarvis prépare les affaires de Mossieux.

avatar Issou la chancla | 

Ca peut être sympa si les assistants sont pas trop débiles et gèrent le "Cortana, demande à Alexa d'éteindre la lumière"

avatar macinoe | 

L'un utilise les possibilité de l'autre et c'est transparent. C'est si dur à comprendre ?

Vois savez c'est cette notion inconnue chez Apple.

LA COMPATIBILITÉ.

avatar Florian Innocente | 

@macinoe

La question n’en reste pas moins pertinente.

Quand bien même tu sais que pour 2 ou 3 trucs il vaut mieux convoquer Alexa plutôt que Cortana ou l’inverse, de façon générale il faudra réfléchir à chaque fois quel assistant convoquer.

C’est transparent dans l’usage mais pas forcément dans le principe.

avatar Glop0606 | 

L'intercompatibilité c'est bien par principe mais dans la réalité c'est pesant et souvent moins efficace qu'une solution unique intégrée. C'est un peu le pari risqué de Microsoft, être un peu partout sans vraiment y être... Eux pensent qu'ils vont devenir incontournables, perso depuis la nouvelle ère Nadella, j'ai peu à peu abandonné tout l'univers Microsoft alors qu'auparavant j'avais un pied assez égalitaire entre Microsoft et Apple.

avatar eastsider | 

Deux excréments numériques réunis dans le même appareil.

CONNEXION UTILISATEUR