Side Splitter, un script iTunes pour les nostalgiques du tourne disque

Nicolas Furno |

Depuis les années 1980 et l’apparition de meilleures alternatives, le vinyle disparaissait doucement du paysage, mais il revient inexorablement en force depuis quelques années. Par nostalgie, pour le plaisir de manipuler un grand objet physique… quelles que soient les raisons, les disques microsillon n’ont manifestement pas dit leur dernier mot. Et avec ce drôle de script pour iTunes, vous pouvez reproduire artificiellement leur expérience avec des fichiers numériques.

La lecture s’arrête toutes les quinze minutes, vous forçant à intervenir. Les contraintes de l’analogique, délicieusement reproduites dans l’ère du numérique !

Ce script ne peut rien faire pour les nostalgiques de la manipulation de l’objet de lui-même, du déplacement de l’arbre de lecture au bon endroit. Il ne réduira pas non plus la qualité des fichiers numériques pour reproduire les craquements d’un disque trop écouté. En fait, ce script ne reproduit qu’un seul aspect de la musique en vinyle : les deux faces du disque, et la nécessité d’intervenir pour lire un album complet.

Les plus jeunes ne le savent peut-être pas, mais un disque microsillon est enregistré sur ses deux faces et chaque côté peut accueillir une vingtaine de minutes de musique. En général, un album était ainsi divisé en deux faces et pour écouter l’intégralité des morceaux, il fallait retourner le disque à mi-parcours. Pour l’anecdote, c’est aussi de là que vient le concept de « Face B », pour les titres moins importants qui servaient à remplir la fin du disque.

Pour reproduire cette expérience dans les limites d’iTunes, ce script va créer une liste de lecture par face. Il lance ensuite la lecture de la première liste, puis arrête et proposer de lancer la seconde liste, ainsi de suite. Quand vous avez tout lu, le script propose de faire le ménage derrière lui et de supprimer ces listes temporaires. Enfin, notez que le découpage est manuel et doit être effectué par l’utilisateur en sélectionnant le dernier titre de chaque face.

https://www.youtube.com/watch?v=vmOI4l--TIc

C’est du bricolage, mais cela fonctionne si vous voulez vraiment reproduire cette expérience des disques à retourner, sans pour autant abandonner le confort d’iTunes. Au moins, ce script est disponible gratuitement et il fonctionnera sur la dernière version d’iTunes, exclusivement sur Mac par contre.


avatar House M.D. | 

Ou comment reprendre uniquement les défauts du support, sans ses qualités... même pas la peine de le télécharger, ça évite la manipulation vers la corbeille au bout de 5mn.

Au fait, accessoirement, ce n’est pas un « arbre » de lecture, je ne soulève pas un tronc au-dessus du disque... mais un bras ;)

avatar Finouche | 

@House M.D.

Le bras, la tête et sa cellule, le poids et le contre-poids pour la force centripète ! La brosse anti statique...
Toute une gestuelle !
Le streaming c’est beaucoup moins sexy. ?

avatar Bruno de Malaisie | 

@Finouche

La brosse anti statique....
Je me souviens du soin qu’il fallait pour entretenir mes disques préférés!!!
Et souffler sur le “diamant” avant l’écoute du disque!!!
Nostalgie, quand tu nous tiens!!!

avatar bugman | 

Le truc qui ne sert à rien. ?

Je vais attendre la version K7 autoreverse pour être tranquille 90 minutes. ??‍♂️

avatar gwen | 

Moi ce que j’aime avec mes vinyles, c’est la grande pochette, le plaisir de toucher la musique et surtout de me lever physiquement pour changer de face le disque que j’aurais au préalablement choisis.

Là, on perd le fait de se lever, donc il n’y a aucun intérêt à ce genre de chose à moins de dédier un ordinateur à l’écoute de la musique. Ordinateur qui sera placé a l’autre bout de la pièce bien sur.

avatar Finouche | 

La « face B » c’était pour les 45 tours avec 2 titres. Le « tube » d’un côté, et un titre moins connu de l’autre.

avatar yourglaaa | 

Hhmmm ce script n'a tout bonnement aucun intérêt !
A contrario, un script qui génère une playlist de reprises est bien utile pour qui a beaucoup de morceaux et aime écouter les variations autours d'une même chanson ...

avatar grandwazoo | 

Retour du vinyle mais pour combien de temps quand on voit l’augmentation régulière des prix. Ils vont nous le tuer une deuxième fois. Alors que le coût de fabrication des vinyles n’est pas cher du tout contrairement à ce qu’on pourrait croire. Donc encore une fois les majors vont essayer de pomper un max de fric avec une politique de profit maximum.

avatar pat3 | 

J’ai toujours plus d’une centaine de disques vinyles chez moi et une platine vinyle pour les écouter, mais je n’éprouve aucune nostalgie pour le support. J’adore ma playlist infinie sur iTunes, le fait de pouvoir changer de morceau depuis mon téléphone, et le fait de passer d’un artiste à l’autre ou d’un morceau à l’autre en un clic. Je regrette encore moins les craquements des disques vinyles et leur usure prématurée.
La seule chose que je pourrais regretter, c’est la taille des pochettes d’album vinyle et tout ce qu’on pouvait prendre le temps de lire dessus ou sur l’affiche pliée à l’intérieur. Dommage que les maisons de disques n’aient pas essayé de déployer un site Web ou une Web app pour chaque nouvel album avec ces informations précieuses pour le fan. Je suis sûre qu’il aurait une clientèle pour ça, plutôt que pour un CD dont les gens possèdent de moins en moins de lecteurs.

Mais bon, chacun sa nostalgie…

avatar BarbATruc | 

Il y en a qui ont du temps à perdre pour écrire de tels scripts... reproduire les inconvénients sans les avantages.
Pour ma part, pour reproduire l’expérience des vinyles j’ai découvert un truc extraordinaire : la platine et le disque! On s’y croirait tellement c’est réaliste !
Mais, si vous y tenez vous pouvez aussi aller démarrer iTunes sur votre ordi avant de mettre un disque en route sur votre platine puis écouter votre disque et arrêter iTunes à la fin de l’écoute du disque. De cette façon, vous aurez aussi les inconvénients d’iTunes sans les avantages : Booter son ordi, se loguer, faire les mises à jour, puis enfin démarrer iTunes.
C’est beau le progrès!!!!

avatar el Charlot | 

J’apprécie beaucoup l’album utilisé pour l’exemple (qui est un double, donc 4 faces ?)

Par contre les faces B comme dit plus haut c’était sur les 45t que ça changeait quelque chose, et je suis surpris que cela ne soit pas encore mentionné, mais le vinyl c’est avant tout une question de qualité de l’audio. Même avec un bon DAC (ce que j’ai), la comparaison entre la source numérique (mp3/4 mais aussi flac) et analogique (le vinyl) met le vinyl bien au dessus en matière de qualité mais aussi de spacialité de la musique !

CONNEXION UTILISATEUR