ScreenFloat transforme les captures d'écran en Post-it virtuels

Stéphane Moussie |

ScreenFloat est un utilitaire Mac qui sert à garder facilement une information, quelle qu’elle soit, à l’écran. ScreenFloat exploite pour cela les captures d’écran ; après avoir réalisé une capture à l’aide du menu de l’application ou d’un raccourci clavier, celle-ci est affichée dans une fenêtre flottante qui reste au premier plan et qui suit, si on le veut, les changements de bureau virtuel.

Cette fenêtre est déplaçable, redimensionnable et des options permettent d’ouvrir la capture dans une autre application, de la partager, de la copier dans le presse-papier ou de l’imprimer. On peut ouvrir autant de captures flottantes qu’on le souhaite, et même ouvrir dans une fenêtre flottante une image ou un PDF présents dans son Finder.

ScreenFloat enregistre aussi toutes les captures et retient leur heure de réalisation ainsi que le logiciel capturé. On peut également attribuer des tags pour catégoriser ses captures.

L’application est très pratique pour mettre en évidence en un rien de temps un élément dont on veut se souvenir. Elle a peu évolué depuis plusieurs années, mais elle est toujours maintenue (une mise à jour corrigeant des bugs vient de sortir), et son développeur est en train de préparer une nouvelle version majeure. Celle-ci apportera des outils d’annotation ainsi qu’une synchronisation avec une app iOS conjointe à venir.

ScreenFloat coûte 9,99 €. Une version d’essai utilisable pendant deux semaines est disponible [4,2 Mo]. L’application n’est pas traduite en français et demande au minimum OS X Lion.

avatar iPop | 

C’est très jolie mais je ne sais pas pourquoi j’ai l’impression que cette application arrive avec 5 an de retard...UI, le fond tapis, l’icône, peut être

avatar Stéphane Moussie | 
iPop : c'est ce que je dis à la fin de l'article. L'application a cinq ans en fait. L'interface est un petit peu vieillote maintenant, mais ça n'empêche pas l'application de bien fonctionner. La fenêtre de ScreenFloat est même optionnelle. Sa fonction première est de faire flotter les captures d'écran.
avatar empedro9 | 

@iPop

Clairement !

avatar thg | 

En tant qu'auteur et rédacteur, c'est très pratique quand on a besoin de décrire quelque chose sans nécessairement faire des allers-retours incessants dans le programme qu'on décrit.
Je l'avais perdu de vue, merci pour la piqûre de rappel !

avatar bubu16 | 

/mode pinailleur/ saviez vous que Post-it est une marque ? Pour le coup, elle a attaqué Le Monde récemment pour usage indus de cette marque dans un titre d’article similaire. Du coup on dit un « béquet » (ou une note adhésive repositionnable).
Post-it voulait ici lutter contre la déchéance de sa marque (le passage dans le langage courant d’une marque comme Escalator par exemple).
😜

avatar Grug | 

J'avoue que Yoink, du même dev' me suffit largement pour ça :
Allié à un workflow d'Afred : Screenshot to Yoink j'obtiens un équivalent, la fonction quicklook de Yoink laissant l'image au premier plan.

avatar iPop | 

@Grug

Ou Quicklook tout simplement (barre espace)

CONNEXION UTILISATEUR