cDock 3 modifie le Dock de macOS en profondeur

Nicolas Furno |

cDock (4,99 $) est un utilitaire qui permet de modifier le Dock de macOS. On y trouve quelques réglages de base et d’autres nettement plus avancés pour, au total, se retrouver avec un Dock totalement différent. Plusieurs thèmes sont proposés pour remonter dans le temps, ou alors pour opter pour quelque chose de, euh…, différent ?

Votre Dock, vous le voulez rétro, ici, comme celui de Leopard ?
Ou alors un Dock illisible original, comme ici avec le thème emojis ?

Chaque thème peut être modifié en profondeur, non seulement pour changer l’apparence générale du Dock, mais aussi l’aspect des noms des apps, la couleur et l’aspect des pastilles sur les icônes, l’aspect des séparateurs… bref, à peu près tout. Cet utilitaire va très loin, ce qui implique qu’il faut accepter quelques compromis. Pour fonctionner correctement, cDock doit injecter ses ressources dans une partie de macOS qui est normalement strictement inaccessible aux développeurs. Pour cette raison, il ne peut fonctionner avec les protections habituelles du système et nécessite de désactiver SIP sur le Mac.

Petit conseil au passage : avant de faire quoi que ce soit, utilisez le mécanisme de sauvegarde de cDock pour mémoriser les paramètres du Dock tel qu’ils sont. Ce sera utile si vous n’aimez pas le résultat et que vous voulez revenir en arrière simplement. Précisons que cDock dispose d’une option pour restaurer les réglages de base, mais cela restaure tous les réglages, y compris les apps stockées dans le Dock par défaut.

Réglages avancés de cDock, et l’un des thèmes proposés par défaut, en mode plein écran.

Si vous acceptez cette contrainte et potentielle faille de sécurité, cDock fonctionne très bien et permet en effet de modifier le dock de macOS en profondeur. Cette app existe depuis plusieurs années, mais elle a récemment été mise à jour avec de nombreuses nouveautés et un changement de modèle économique. Jusque-là gratuite et open-source, elle devient payante : comptez 4,99 $ (4 €) pour l’utiliser au-delà de la période d’essai de 14 jours.

cDock n’est proposé qu’en anglais et nécessite au minimum OS X Yosemite pour être installée. La version de démonstration est disponible sur le site du projet.

avatar iBaby | 

Quel intérêt ?

avatar jeantro | 

@iBaby

D’offrir plus de possibilités 😉

avatar iBaby | 

@jeantro

Est-ce que ça vaut le coup de tuner son Dock au prix de la sécurité ?

avatar ovea | 

@iBaby

Quelle sécurité ???

avatar iBaby | 

@ovea

Je ne sais pas, mais lis l’article. Un Mac sans son SIP ça craint perso.

avatar ovea | 

@iBaby

Je comprends, mais où son les alternatives de validation, d'un tiers de sécurité … à part toi, et Appel ou ton tiers, toi finalement

avatar Oxydeon | 

il faut le désactiver que à l'installation, de souvenir je l'ai remis après l'installation de CDock

avatar jb18v | 

Et SuperDocker ne marche plus sur les derniers OSX ? J'utilisais ça il y a quelques temps :)

avatar Oxydeon | 

je suis quasi sur de l'avoir réactivé après, et je peux toujours modifier le dock d'ailleurs.
C'est juste à l'installation qu'il faut désactiver SIP

avatar Link1993 | 

Ça me rappelle la grande époque de Candybar ! ^^

avatar caissonbulle | 

ForzaDesmo : “Est-ce qu'une fois les modifications effectuées et qu'on ne modifie plus rien, on peut réactiver le SIP ?”
Je me posais la même question. Un utilitaire comme TotalFinder “remet” SIP en enable après avoir été installé...

avatar Sokö | 

Je ne voudrais pas paraître paranoïaque, mais…

avatar Edward battistini | 

Est ce qu’on peut faire le même dock que sur iPad avec ce logiciel ?

avatar ovea | 

«Dock totalement différent … proposés pour remonter dans le temps»

Merci pour cette belle idée ;))

avatar pat3 | 

Pour moi le Dock est hyper fonctionnel en l’état; ce n’est vraiment pas l’appli que j’irais customiser au delà de ses réglages.

avatar Almux | 

Cela m'aurait tenté... Mais, si on ne peut retrouver les anciennes icônes et qu'on en reste au "flat", ça ne sert pas à grand chose.

avatar JLG01 | 

Outre l’exercice qu’il faut nécessairement saluer, je reste dubitatif quant à l’intérêt de saboter l’excellent travail d’Apple en matière d’ergonomie.

CONNEXION UTILISATEUR