L'intérêt pour Swift ne faiblit pas

Stéphane Moussie |

Au dernier trimestre 2016, la connaissance de Swift était la deuxième compétence suscitant le plus d’engouement de la part des employeurs sur Upwork. C’est le traitement automatique du langage naturel, essentiel dans des produits comme Amazon Echo ou Google Home, qui était le plus à la mode sur le site qui se présente comme la plus grande plateforme américaine de développeurs freelance.

Précisons que le classement ne porte pas sur les compétences les plus recherchées, mais celles qui voient leur croissance le plus augmenter. Ce top 20 rassemble par ailleurs des choses extrêmement différentes, puisque la connaissance de Swift se mêle au marketing sur Instagram, à la maîtrise de la solution de paiement Stripe ou bien encore à la création 3D.

Cliquer pour agrandir

Dans les classements propres aux langages de programmation, Swift marque le pas après une progression fulgurante, mais ne régresse pas. Le langage d’Apple lancé en 2014 stagne à la 17e place du classement RedMonk (qui combine la popularité sur GitHub et Stack Overflow) de mi–2016. Sur le plus récent index TIOBE (qui se base sur la popularité sur le web) de janvier 2017, Swift reste à la 14e position.

RedMonk estime qu'il progressera dans son classement à la condition qu’il s’ouvre à de nouveaux usages hors des produits d’Apple. C’est précisément la stratégie de Cupertino, qui l’a rendu open source et qui a noué un partenariat avec IBM dans cette optique. Il y a d’ailleurs d’ores et déjà de nombreux projets en Swift pour autre chose que des applications iOS ou Mac.


avatar Nico S | 

On commence aussi à voir de plus en plus d'offres d'emploi pour des développeurs Swift hors du monde Apple, notamment sur le framework web Vapor.

avatar docmib | 

Ciao, tu développes toujours sur iOS à ce que je vois ?

avatar C1rc3@0rc | 

@Nico S

Swift a un beau potentiel, mais il souffre de son immaturité. Si cela n'est pas trop un probleme sur l'applicatif grand public (iOS), coté serveur c'est plus handicapant.
Le succes des techno comme Java, qui sont majoritaires dans le monde du serveur, reposent essentiellement sur la stabilité dans le temps. Avoir des versions incompatibles entre elles comme c'est le cas entre la 2 et la 3 et comme cela se profile entre la 3 et la 4 c'est pas serieux pour un monde qui est soumis a des contraintes de stabilité et de securité!

Pour que Swift progresse plus il va falloir attendre que le langage soit stabilisé et que sa coherence ne soit plus remise en question par des changement syntaxiques intempestif.

Apres, il y a les pratiques d'Apple en terme d'API qui sont un obstacle redoutable pour Swift, mais ça ne concerne que le monde Apple et pas le serveur.

Bon apres le classement donc il est question ici n'a pas vraiment de sens et ressemble a un gros fourre-tout magmatique.

avatar SkeletonGamer | 

Le portage sur Android avance bien apparement dans les issues GitHub

avatar jackhal | 

Sinon, il y a eu un podcast intéressant d'ATP avec avec Chris Lattner (en anglais).
http://atp.fm/episodes/205

On y apprend pas mal de choses intéressantes, notamment que l'ambition des développeurs de Swift est très élevée puisqu'ils comptent en faire le langage de programmation le plus utilisé. Et pas que dans le monde Apple, mais en général... devant Java, donc.

avatar PiRMeZuR | 

@jackhal

Bon courage pour ça !

avatar Paquito06 | 

@jackhal

J'ignore quel est le langage le plus utilise (java dis tu?) mais ca depend des domaines, voila tout. En finance, un profile ingenieur qui maitrise python et c++ se verra ouvrir de nombreuses portes (+vba, la base pour tous). J'en suis. Le swift et java, on ne fait pas (ou plus).

avatar harisson | 

@Paquito06

Swift est encore un langage "jeune", il faut lui laisser le temps de bien mûrir et que l'on (Apple en premier lieu) continue à développer l'écosystème (serveurs, frameworks, outils de dév.). Mais il a un gros potentiel, surtout si Google (et dans une moindre mesure Canonical/Ubuntu) décide de rentrer de plein pied dans ce langage. Comme tout langage (à part le C qui, pour moi, est la base ^_^), Python a mis du temps avant d'"ouvrir certaines portes".

Ma trinité perso actuelle, c'est Swift, Scala et Python.

avatar Nico S | 

@harisson

Swift, Ruby, Javascript !

avatar harisson | 

@Nico S

Bien aussi (même si je ne suis pas très fan de js). Merci pour ta référence sur Vapor, je vais le tester ce we ;).

avatar Nico S | 

@harisson

Je ne suis pas fan de l'écosystème JS qui devient... ridicule ? En revanche, le langage lui-même permet de très jolies choses. Depuis ES2015, JS a fait des progrès indéniables.

Quant à Vapor, je le pense promis à un bel avenir côté serveur. Si tu veux t'y mettre vite, leur doc est bonne et y a aussi des tutos (gratuits) vidéos réalisés par Ray Wenderlich.

En serveur Swift, il y a aussi Kitura d'IBM qui est assez sympa.

avatar zoubi2 | 

Ce qui m'étonne dans le graphique, c'est de voir que le bon vieux FORTRAN n'est pas tout en bas à gauche !!

C'est parfaitement normal dans le monde scientifique (une transformée de Fourier n'est sûrement pas meilleure en Swift) mais ça m'étonnerait que RedMonk donne beaucoup dans les logiciels scientifiques ?

Dans quel(s) domaine(s) le FORTRAN est-il encore massivement utilisé ? Des choses comme CATIA ?

avatar maatthieu (non vérifié) | 

Je crois que FORTRAN est encore très demandé dans le milieu de la finance. En effet ; le noyau des logiciels qu'ils utilisent sont vieux et codés dans ce langage. Certaines SSII recrutent des ingénieurs non-informaticiens (chimiste, mécaniciens etc.) pour les former en FORTRAN. Cette compétence devenant rare, ils peuvent facturer aux clients à prix d'or et se font une marge de fou car ces ingés reconvertis sont considérés comme débutants.

Pour CATIA c'est plus du C++ ainsi que leurs frameworks internes. Récemment, ils recherchent plus des développeur web (javascript) pour pouvoir à terme proposer une version de CATIA (et autres soft) en ligne.

avatar supermac | 

Ce ne serait pas plutôt Cobol ? FORTRAN étant utilisé principalement pour le calcul scientifique, notamment par des astronomes ou physiciens nucléaires.

avatar Nico S | 

@supermac

COBOL, FORTRAN, RPG, AS/400... toutes ces vieilleries tournent toujours dans le monde de la finance. Après avoir été employé par quelques banques et en voyant leurs systèmes, maintenant je convertis mes sous en or et je l'enterre en forêt, c'est plus sûr !

avatar Paquito06 | 

@Nico S

J'ai 29 ans et je n'ai jamais vu ces langages en finance (banque d'investissement mais pas retail ca doit etre pour ca), ca change aussi tres vite en quelques annees. J'ai entendu parle des ces langages a l'ecole, jamais vu ca sur CV ??

avatar Nico S | 

@Paquito06

J'ai 40 ans, ai travaillé pour les 3 plus grosses banques privées de Suisse... et j'ai eu la malchance de tomber sur ces technologies :-/

avatar Paquito06 | 

@Nico S

Ah ??

CONNEXION UTILISATEUR