Remercié par Apple, Sal Soghoian lance un nouveau site sur l'automatisation

Stéphane Moussie |

Après quasiment 20 ans de bons et loyaux services, Sal Soghoian a été remercié par Apple le mois dernier pour des « raisons de business. » Il a beau ne plus être employé par Cupertino depuis le 1er décembre, l’ex-directeur produit des technologies d’automatisation ne fait pas une croix sur sa passion pour autant.

Il a annoncé sur Twitter le lancement d’un nouveau site web, UserAutomation.com, où il publiera ses astuces, billets de blog et actualités. On y trouve pour l’instant une introduction à Automator, un script en AppleScript pour ajouter un expéditeur au carnet d’adresses et lui répondre, et des explications sur le menu des scripts.

Ses anciens sites thématiques plus fournis en contenus sont toujours en ligne. Ils sont accessibles depuis MacOSAutomation.com.

À la suite du congédiement de Sal Soghoian, Craig Federighi a assuré à un utilisateur par email qu’Apple allait toujours soutenir les technologies d’automatisation dans macOS. Swift est le mieux placé pour prendre le relais d’AppleScript et Automator qui sont manifestement devenus orphelins.

avatar Earl Grey | 

"À la suite du congédiement de Sal Soghoian, Craig Federighi a assuré à un utilisateur par email qu’Apple allait toujours soutenir les technologies d’automatisation dans macOS"

---> Langue de bois médaille d'or comme d'hab.

avatar fousfous | 

@Earl Grey

Enfin tu sais qu'il n'était pas tout seul à travailler là dessus au sein d'Apple.

avatar Earl Grey | 

Tu as vu Automator évoluer ces dernieres années toi ?

A moins, que tu ne sois aussi de ceux qui affirment que le Mac Pro n'a pas besoin de MAJ...

avatar alfatech | 

@Earl Grey

"Tu as vu Automator évoluer ces dernieres années toi ?"

c'est pas la raison de son remerciement?

avatar C1rc3@0rc | 

@Earl Grey

+1

En fait Apple a abandonné depuis un moment les solutions d'automatisation alternatives et complementaire a Automator. Pendant des annees Apple a soutenu les developpements des langages Python et Ruby autant en ligne de commande qu'integrer a Xcode et capable de gerer l'interface graphique et que le systeme sur lequel repose AppleScript... Tout cela a ete abandonné.

Pourtant, Python et Ruby sont des langages parmi les plus employés en informatique pour le scripting, mais aussi pour developper des applications entiere avec par exemple pour Python l'integration a Qt! Et en plus ils sont simples a apprendre et logiques, pas comme AppleScript.

Automator ete aussi un bon debut, mais il est inutilement compliqué, alambiqué, inconsistant et surtout il stagne.

Tout cela concourt a renforcé l'idee qu'Apple a mis MacOS et le Mac sur une voie de garage... helas.

avatar occam | 

@C1rc3@0rc

Merci de souligner le travail fait chez Apple sur Python et Ruby, jadis substantiel, aujourd'hui inexistant.

Des étudiants que j'ai lancés sur Julia (le langage de haut niveau à orientation mathématique inspiré de Python) me rapportent que plus personne de ceux qui y travaillent ne parie plus un clou sur macOS comme plateforme de développement. Même si Apple offrait de l'intégrer à Xcode, il faudrait chercher à la loupe des volontaires faisant encore assez confiance à Apple pour y risquer leur temps.
La situation a complètement basculé par rapport à celle d'il y a deux ou trois ans seulement. Ce n'est plus du dépérissement, c'est du pourrissement pur et simple.
Et je doute que Swift puisse gagner assez de traction dans ce domaine. Le langage n'est pas fait pour ça.

avatar C1rc3@0rc | 

La tu parles de choses differentes.
Si on aborde la question du scripting et de l'automatisation, il est clair qu'Apple n'a rien fait evolué depuis un sacré moment, et comme je le dis, il est plus question d'abandonner des outils populaires et multiplateforme comme Ruby et Python, qui a la base sont fait pour le scripting mais sont aussi de vrais et puissants langages de programmation matures et fiables.

On peut aussi deplorer l'abandon de la communauté Smalltalk et Lisp (et ML) qui a pourtant ete longtemps soutenu sur Apple.

Apres, tu evoques Julia. C'est un langage dont j'entends de plus en plus parler - et qui m'interresse dans son usage en stat et en biostat par rapport a R ou Python, si t'as un avis ça m'interresse sacrement - mais il semble pas du tout fait pour le scripting.

Mais ta reflexion souleve le probleme de la desertion de MacOS et du Mac en sciences. Alors que la communauté scientifique et les universitaires avaient un fort penchant pour le Mac, a cause de la negligence d'Apple et de sa politique, j'observe un detournement du Mac, car y a pas de visibilité, les machines ne sont plus bonnes a faire de la science et - on le voit encore peu - mais Apple en gommant la dimension Unix de MacOS est en train de scier la plus grosse branche de sa PDM dans le secteur de la recherche en science.

Jusqu'a une periode assez recente, passer d'une compatibilité FreeBSD a MacOS etait simple. La ça devient de plus en plus difficile. Apple met des batons dans les roues des developpeurs de solutions comme MacPort et en compliquant la vie des developpeurs avec SIP, on arrive a des catastrophes.

Et puis y a le probleme du materiel. En science y a besoin de puissance de calcul, et on parle de Xeon, de CUDA, de CUDA, de Power, de CUDA, de data set geants, de CUDA,... Y pas un Mac en vente qui tienne la route a ce niveau, et en plus les tarifs sont devenus dissuasifs. Y a encore 6 ans on voyait des set de Mac Mini et des chercheurs qui bossaient avec des Mac en veux tu - en voila, maintenant c'est du Dell et du Lenovo qui remplacent les Mac.

Sachant que le secteur du big data et des data sciences connait une croissance exponentielle, et durable, le fait qu'Apple qui etait bien implanté en science disparaisse c'est de tres mauvaise augure pour l'avenir.

avatar Le Gognol | 

@C1rc3@0rc

Tu n'as pas cité Ive, un coup de fatigue ?

avatar occam | 

@Earl Grey

Dévastateur.

avatar MacGyver | 

dommage, Automator etait un espece d'ovni que j'ai eu (et encore) beaucoup de plaisir a decouvrir et a bidouiller des choses avec

c'est un peu une marque d'OSX tel que je ;'ai decouvert il y a qq annees

certes Apple ne dit pas qu'il vont arreter mais vu leur gestion des macs et d'osx en ce moment...

avatar jojo5757 | 

J'ai jamais pu me faire à AppleScript. Une galere pour ne serait-ce que faire un script simple. Je ne comprends pas la logique là dessous, ça me parait en effets terriblement alambiqué et une vraie usine à gaz. Il n'empêche qu'il est dommage qu'apple licencie son gourou et abandonne visiblement le soutien aux autres langages. Ca ajouté à toutes les mesquineries de ces derniers temps, on voit clairement qu'apple est en train de changer. Comme une boite qui perd de l'argent (ce qui est faux bien sûr) et ce recentre sur son activité principale (l'iPhone donc)...

avatar r e m y | 

Il est plus que probable qu'AppleScript et Automator soient abandonnés et que seul Swift subsiste.
Ce n'est pas un drame en soit sous reserve que Swift soit mis à disposition des utilisateurs lambda pour leur permettre de creer des scripts d'automatisation aussi simplement que le permettent AppleScript ou Automator.

Il faut également que les développeurs qui avaient le bon goût de rendre leurs applis Applescriptables (Apple en tête...) fasse le nécessaire pour les rendre "Swiftables".

Et, rêvons un peu (Noël c'est bientôt), un utilitaire de conversion des scripts AppleScript ou Automator en Swift serait le bienvenu!

avatar huexley | 

C'est plus au Père Noël qu'il faut croire la…

avatar patrick86 | 

"Il est plus que probable qu'AppleScript et Automator soient abandonnés et que seul Swift subsiste."

Hypothèse fort probable, oui. Apple incite déjà le "commun des mortels" à apprendre les bases de Swift, via Swift Playground, notamment.

À vrai dire, je suis enthousiaste à l'idée d'une réforme des l'automation dans macOS, et pourquoi pas iOS également, en vue d'une plus grande efficacité et accessibilité.

Automator c'est cool ; mangez-en. Mais Automator aurait bien besoin d'une bonne grosse évolution, ou d'être remplacé par un truc meilleur.

On est encore loin du bidule auto-programmable à partir d'instructions données en langage naturel. ?

avatar iPop | 

Apple à un AppStore pour posséder des apps, Automator est inutile et pas e vident à manier.

avatar huexley | 

"Consomme ne créé pas"

avatar patrick86 | 

"Automator est inutile "

Non. Automator n'a aucunement vocation à remplacer les apps, mais à les rendre encore plus efficaces, à automatiser des tâches répétitives dans une ou plusieurs apps.

avatar patrick86 | 

Donc en gros, des gens, ici et ailleurs, reprochent à Apple d'avoir viré Sal Soghoian, grand manitou de l'automation telle qu'on la connait actuellement dans macOS, mais confirment ou affirment, juste après ça, que ces mêmes outils d'automation (Automator et Apple Script en tête), ont sacrément besoin d'être revus, repensés, voire complètement remplacés pour d'autres outils, existants ou nouveaux, plus efficaces, puissants et utilisables par quiconque.

Et personne, parmi ces "experts analystes", n'envisage que c'est peut-être justement pour rénover de fond en comble l'automation dans macOS — et peut-être aussi iOS —, qu'Apple s'est désolidarisée d'une personne qui n'était pas d'accord avec ce projet de réforme ?

Les sites web de Sal Soghoian sur l'automation dans macOS sont pourtant on ne plus explicites : ce gars est spécialiste d'Automator et Apple Script et ne traite quasi que de ça. C'est son dada, sa passion, l'objet de son travail depuis 20 ans. Et voilà qu'on vient le voir pour lui dire "bon, Apple Script c'est super cool et t'a fait un boulot génial mec ! Mais maintenant, on voudrait un truc plus moderne et efficace, genre Swift…" — "?…?…?…?"

Vous reprochez à Apple d'avoir privilégié Apple Script ET d'avoir viré Sal Soghoian, alors que ce dernier est probablement l'un des plus ardents défenseurs de ce langage de scripting.

Bref. Belle contradiction. ?

avatar jojo5757 | 

@patrick86

Non ce n'est pas tout à fait ca. Je n'ai vraiment aucune passion pour AppleScript que je trouve imbuvable. Donc qu'ils le remplacent par un Swift qui serait bien intégré aux applis (scripté les donc, deja la c'est pas évident...) ce serait bien oui. Mais vu la direction que prends Apple en ce moment, on peut penser (avec raison helas) que si Swift remplace AppleScript ce sera à minima. Et sans doute bye les applications scriptables. Apple n'aime plus le Mac et ne s'implique clairement plus. Sinon ils auraient gardés une équipe dédiée au Mac. Qu'ils fassent des ponts entre iOS et OS X ok mais qu'ils mélangent les équipes c'est la aussi clairement un signe que le Mac ne les intéresse plus. Ils gèrent le mac à minima. Et donc c'est pas pour mettre le paquet pour remplacer AppleScript. N'oublions pas que Swift sert aussi et surtout à écrire des app iOS...

avatar patrick86 | 

@jojo5757 :

Que le Mac ne soit plus THE priorité d'Apple est pour moi une évidence depuis plusieurs années. Qu'elle le néglige ou le délaisse un peu trop, c'est possible aussi.

Pour autant, l'idée que la fusion des équipes soit un signe de "détestation" ou "rejet" du Mac, est une interprétation que je ne ferai pas et à laquelle je n'adhère pas.

Le fait est que l'iPhone représente actuellement le plus gros des revenus d'Apple. C'est indéniable. L'iPad représentant une part équivalente à cette du Mac, mécaniquement, iOS pèse très lourd. Mais ne perdez pas de vue que, pour l'heure, l'écosystème applicatif d'iOS dépend du Mac pour sa création et son maintient (Xcode n'est que sur Mac). C'est l'un des intérêts indirects du Mac pour Apple. Il ne faut pas se contenter de regarder le CA, même s'il compte.

À titre perso, il y a aussi tout un tas d'évolution et progrès que j'aimerais voir arriver dans macOS et dans le matériel. De là à confondre ma frustration pour un "abandon total" du Mac par Apple, il y a un grand pas que je ne franchirai pas.

Je ne vois pas d'un mauvais œil la fusion des équipes parce que, parmi toutes les évolutions que je souhaiterais voir arriver, beaucoup concernent justement la synergie et continué entre macOS et iOS. J'apprécie quand des fonctions sont introduites simultanément dans les deux, et non d'abord sur l'un puis portées, un jour, sur l'autre. Ça reste un avis personnel, bien entendu.

L'avenir du Mac m'intéresse, tout comme son présent. Mais à vrai dire, spéculer dessus ne m'intéresse pas vraiment — encore moins m'en inquiéter.

avatar occam | 

@patrick86

Le Mac relégué au rang d'appoint, de plateforme de développement pour iOS, risque de ne plus générer assez de dynamique.
Surtout plus assez de dynamique créatrice.
Quel développeur miserait aujourd'hui sur macOS pour le "Next Insanely Great Thing" ?
Quant à créer pour iOS uniquement, quel acte de foi envers Apple et son AppStore.

avatar patrick86 | 

"Le Mac relégué au rang d'appoint, de plateforme de développement pour iOS, risque de ne plus générer assez de dynamique."

Le Mac est évidemment bien plus que ça.

Mais bon, je vois que les discours apocalyptiques ont de nombreux adeptes. ?

Qu'importe. Je profite de mon Mac et suis loin d'être le seul. ?

"Quel développeur miserait aujourd'hui sur macOS pour le "Next Insanely Great Thing" ?"

Ch'ai pas. Par exemple un développeur qui a une "insanely great idea" pour un nouveau logiciel pour faire encore plus et mieux avec le Mac.

avatar r e m y | 

@patrick
Je partage le fait que Swift est prometteur.
Par contre, pour l'instant, je ne vois pas comment Swift peut remplacer Automator ou AppleScript pour automatiser des actions ou ajouter des nouvelles fonctionnalités à des applications existantes...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR