Canary, un client mail très complet en préparation

Nicolas Furno |

La famille des clients mail s’enrichit de plus en plus, à tel point que l’on finit par avoir l’embarras du choix. C’est une bonne chose néanmoins si vous n’êtes pas satisfait des propositions existantes, et en voici encore un nouveau. Canary, c’est son nom, n’est pas encore finalisé, mais la version bêta que l’on peut tester sur le site officiel est déjà complète et probablement assez stable pour être utilisée au quotidien.

 Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir

Canary est un client mail « à l’ancienne », où tout se fait en local, sans module associé sur un serveur. Il ne propose pas plus de fonctions sociales complexes, ni d’envoi retardé et autres options avancées des ce type (on peut néanmoins relier son compte Dropbox pour envoyer de grosses pièces-jointes), mais on gagne en simplicité, notamment sur le modèle économique. Quand il sera finalisé, le logiciel sera ainsi vendu sur le Mac App Store, même si son concepteur promet aussi une version gratuite.

En attendant, la version actuelle est totalement gratuite, même s’il faut saisir une adresse mail pour la télécharger. Elle permet d’utiliser Canary avec un compte Gmail, iCloud, Outlook, Office 365 ou n’importe quel compte accessible en IMAP. Pas d’Exchange en revanche dans cette version. Pour le reste, le logiciel reprend toutes les fonctions d’un client mail, y compris les gestes latéraux pour marquer comme (non)lu, pour archiver ou pour activer la fonction de rappel (« Snooze ») devenue assez courante aujourd’hui.

Canary ne manque pas de fonctions et propose déjà un panneau de préférences très complet, surtout pour un client mail aussi jeune. On peut modifier les raccourcis clavier par défaut (une bonne chose pour faciliter la transition, puisqu’ils ne respectent pas ceux que l’on connaît avec Mail), on peut changer la signature, stocker des réponses type, et même afficher le statut de lecture d’un mail. Quand vous envoyez un message avec cette application, vous verrez une coche quand le destinataire l’aura reçu, une deuxième quand il l’aura ouvert. Et cela fonctionne avec tous les clients mails de l’autre côté.

Statut de lecture des mails : Canary affiche cette information dans le panneau d’activité (icône en forme de lunettes) et sur chaque mail, en reprenant les deux marques façon WhatsApp. — Cliquer pour agrandir
Statut de lecture des mails : Canary affiche cette information dans le panneau d’activité (icône en forme de lunettes) et sur chaque mail, en reprenant les deux marques façon WhatsApp. — Cliquer pour agrandir

Ajoutons que Canary ne stocke pas de grosses bases de données en local, comme le fait Mail et d’autres logiciels de la catégorie. Le logiciel charge les mille derniers messages pour un accès hors ligne, mais c’est tout. Pour information, tout est stocké dans les caches de l’utilisateur avec la version actuelle.

Canary n’est pas traduit en français et le logiciel nécessite OS X 10.10 pour être installé.


Source
merci Emmanuel
avatar mat 1696 | 

Ah l'indicateur de lecture. Le seul truc qui manque sur l'app Mail Mac (et ios). Je me demande pourquoi Apple n'intègre pas ça (même en option)....

avatar jerome74 | 

Humpf. Impossible de configurer mon compte. Peut-être parce que j'ai un login/password différent en IMAP et en SMTP, mais qu'il n'y a qu'un seul champ password? Seul moyen de contacter le développeur, c'est de faire un tweet pour une invitation slack. C'est une blague? Dommage, impossible pour moi de continuer.

avatar canary | 

Hello Jerome, it is possible to configure an account with different username and email. Please click on the disclosure triangle button in the inner login screen to access these fields.

Please DM us on Twitter or email us at info at canarymail.io if you need further help.

avatar PepitoLu | 

"Sur le site officielle" ?

avatar PepitoLu | 

@PepitoLu :
N'hésitez pas à supprimer mon commentaire, je viens de voir qu'on pouvait signaler l'erreur autrement ;-)

avatar Himeji | 

Il faut être un peu exhibitionniste sur les bords pour montrer son petit oiseau.

Je suis déjà dehors. :D

avatar scanmb (non vérifié) | 

Certains vont te voler dans les plumes !!

OK ======>

avatar bunam | 

L'oiseau est très léger : 13,5 Mo

avatar filgoude | 

Bonjour MacG. Si vous pouviez, chaque fois que vous nous présentez un nouveau client mail (et d'autres softs aussi d'ailleurs) nous faire un petit mot sur leur capacité à être pilotés par applescript et automator, ce serait super. Merci par avance

avatar Adrienhb | 

Je suis vieux jeu, mais c'est pénible tous ces clients qui ne gèrent que l'imap. Malgré tous ses défauts, je continue de préférer le pop pour avoir une copie en local et ça devient rare de tels clients mail.

avatar poco | 

Pareil

avatar CBi | 

@Adrienhb :
Peut-être y a-t-il quelque chose que je ne comprends pas, mais en quoi IMAP empêche-t-il d'avoir une copie en local ?

avatar scribe | 

Même remarque. Je suis en IMAP, et j'ai bien une copie en "local"…

avatar marc_os | 

@ scribe
À l'inverse, je dirais que le POP permet de faire le ménage de manière claire et automatique sur le serveur et n'oblige pas à avoir les mêmes mails sur tous les appareils. Sur mon iPhone, je ne conserve que l'essentiel, alors que sur mon Mac je garde tout.

avatar canary | 

An alternative (if sufficient server storage is available) would be to follow Inbox Zero paradigm via IMAP - only retain action items in Inbox, and Archive the other emails.

avatar noctis | 

Bonjour, y a-t-il une adresse mail de contact pour contacter le support de Canary ? Impossible à trouver sur leur site Internet, et je souhaiterais leur faire des retours utilisateurs !

avatar canary | 

Hello, you can reach us on Twitter @CanaryMailApp , or email us at info at canarymail.io

CONNEXION UTILISATEUR