Ne laissez pas l’iTunes Store ouvert sur votre Mac portable

Nicolas Furno |

iTunes est devenu un logiciel complexe, une usine à gaz diront certains, et il ne manque pas de bugs. Celui découvert par le blogueur Kirk McElhearn peut réduire l’autonomie d’un Mac portable de façon significative. En laissant iTunes à l’arrière-plan, ouvert sur la page d’accueil de l’iTunes Store, le processeur est utilisé en continu.

iTunes ne sert à rien (la musique est en pause) et pourtant, le logiciel mobilise plus de 40 % du CPU en permanence. Cliquer pour agrandir

[MàJ le 14/01/16>] : OS X 10.11.4 corrige la gourmandise d’iTunes à l’arrière-plan

Le taux d’utilisation dépend du Mac, mais sur tous les ordinateurs que nous avons testés, iTunes mobilise bien en permanence le processeur. Dans certains cas, le CPU monte jusqu’à 50 % sans que l’on ne fasse rien, dans d’autres on tourne plutôt entre 20 et 30 %. La seule chose qui bouge, c’est le carrousel en haut de la page… mais ce n’est probablement pas le responsable.

En effet, le problème ne survient que sur la page d’accueil de l’iTunes Store et non pas sur celle de l’App Store. Cette dernière contient pourtant elle aussi un carrousel. Il s’agit probablement d’un bug, mais un bug gênant si vous ne surveillez pas l’utilisation du processeur sur votre Mac et que vous avez besoin de préserver la batterie.

À titre de comparaison, lire un fichier en streaming depuis les serveurs d’Apple ne nécessite même pas 2 % du CPU avec iTunes. Le bug a donc un impact beaucoup plus net sur l’autonomie du Mac, d’autant qu’il agit en permanence, y compris quand le logiciel est à l’arrière-plan.


avatar frankm | 

Pas étonnant c'est le seul logiciel qui saccade lors des défilements.
Aujourd'hui iTunes est d'abord un logiciel Windows. Au goût Windows. Pour convenir à la majorité des utilisateurs qui sont sous Windows. Donc oui c'est une usine à gaz à l'esprit Windows

avatar Rigat0n | 

@frankm :
C'est ridicule ce que tu dis. iTunes sur Windows est encore plus mal foutu que sur Mac. iTunes est clairement développé pour Mac avant d'être porté sur Windows, ça se voit dans son interface, et historiquement c'est ce qu'il s'est passé. Il y a des applis très bien sur Windows, tout comme il y a des usines à gaz sur Mac, et vice-versa. Apple a fait un logiciel de merde, et continue à le rendre de plus en plus merdique. Inutile de mettre ça sur le dos de Windows.

avatar Flash | 

" Inutile de mettre ça sur le dos de Windows."

C'est clair. Tout est la faute de Windows ici. Si il pleut, c'est à cause de Windows.

avatar BitNic | 

Et si j'ai des hémorroïdes, c'est de la faute à qui alors ???

avatar thebarty | 

@BitNic :
Non, ca, c'est à cause d'Android !
Je ->[]

avatar zorg2000 | 

Oui, ça sert à rien le windows bashing ici, Itune est une daube obése et lente, sur Mac c'est la cata, sur PC il ets à éviter à tout prix.

Il a besoin d'une très grosse refonte/optimisation etc....

avatar gela | 

@zorg2000 :
Absolument d'accord. Allumer itunes pour copier un seul livre sur son ipad ? Une hérésie. Mais le seul qui le fasse facilement. On est vraiment en manque de petits softs tout mignons pour gérer les ibidules. Y'a des trucs qui clochent chez apple.

avatar frankm | 

iTunes > Préférences, les boutons Ok / Annuler, si ce n'est pas pour Windows que c'est comme ça c'est pour qui ? Dans le reste d'OS X, tu coches une case et ça s'applique sans faire OK ou Annuler !

avatar C1rc3@0rc | 

@Rigat0n

Ce qu'il veut dire c'est que iTunes est programmé comme un soft pour Windows, dans l'esprit Windows et qu'il est une aberation dans la culture Apple. En cela il a parfaitement raison et on peut aller meme plus loin en observant l'ergonomie deficiente de ce soft: c'est du Windows tout craché.

Apres le probleme c'est que ce soft est un exemple meme de l'horreur du cloud.
Sa consommation excessive vient du fait qu'il n'est qu'une interface pour iTune Store (et maintenant d'Apple Music) et qu'il doit maintenir une connexion inutile avec le store en permanence. C'est pas qu'une mauvaise programmation, c'est surtout une mauvaise conception et un tres mauvais principe.
Et cela ne degrade pas que les performances et l'autnomie du Mac, mais ce type de soft pollue aussi le net ne generant un traffic inutile et compliqué. Entre ce type de soft et la pub qui consomme de la bande passante on arrive a une cause principale de la surconsommation de l'internet et de l'informatique en general.

avatar patrick86 | 

"Sa consommation excessive vient du fait qu'il n'est qu'une interface pour iTune Store (et maintenant d'Apple Music) et qu'il doit maintenir une connexion inutile avec le store en permanence."

iTunes est bien loin de n'être qu'une interface pour l'iTunes Store.
Effectivement ces parties sont affichées depuis le web tel un site web, mais c'est tout. Toutes les autres fonctions d'iTunes sont du code natif exécuté LOCALEMENT et ne dépendent pas, pour la plupart, d'une connexion Internet.

avatar C1rc3@0rc | 

Utilise donc un soft qui fait du monitoring reseau et applique le a iTunes en on en reparle...

La plaie c'est qu'iTunes est bien fondamentalement un soft cloud.
Ses fonctions locales sont meme polluees par les donnees d'utilisation que le soft balance aux serveurs d'Apple et des infos qu'il va chercher sur le net pour tout et n'importe quoi.

Il serait si simple d'eclater iTunes en 3 ou 4 softs differents qui font bien chacun un travail specifique, mais ça serait trop difficile alors de justifier le traffic reseau permanent...

avatar patrick86 | 

"Utilise donc un soft qui fait du monitoring reseau et applique le a iTunes en on en reparle..."

Pour ce que j'utilise les stores, ça va faire au moins exploser les compteurs… ou pas.

"La plaie c'est qu'iTunes est bien fondamentalement un soft cloud."

Non. La majeure partie de ses fonctions peuvent totalement se passer du réseau.

"Ses fonctions locales sont meme polluees par les donnees d'utilisation que le soft balance aux serveurs d'Apple et des infos qu'il va chercher sur le net pour tout et n'importe quoi."

iTunes peut :
- récupérer automatiquement des pochettes d'album, mais c'est optionnel ;
- récupérer des informations d'albums quand on ripe un CD (tellement plus pratique que de tout taper soi-même, mais c'est optionnel ;
- partager des infos de sa bibliothèque avec Apple pour "amélioration du service", mais c'est optionnel ;
- synchroniser les souscriptions de podcasts via le compte iTunes et c'est optionnel ;
- synchroniser les informations de lectures entre les appareils… et c'est optionnel ;
- télécharger automatiquement du contenu acheté sur le store avec un autre appareil et… c'est optionnel ;
- synchroniser sa bibliothèque avec iTunes Match et… heu… ben c'est optionnel aussi ;
- streamer de la musique depuis les serveurs Apple Music et ça, bah oui c'est optionnel aussi ;
- et quoi d'autre ? Ah! il peut aussi partager sa bibliothèque sur le réseau local. C'est optionnel aussi mais c'est cool !

Bref. Un logiciel qui offre un certain nombre de fonction LOCALES (cataloguage et indexation de contenus, interface de navigation, lecteur de médias et fonction de synchronisation d'appareils, entre autre), et qui propose en option des fonctions de synchronisation ou récupération d'informations via le réseau, je n'appelle pas ça un "soft fondamentalement cloud".

avatar Rigat0n | 

@C1rc3@0rc :
"Ce qu'il veut dire..." j'ai compris ce qu'il veut dire et je trouve que c'est faux.

Faut savoir, iTunes c'est de la merde parce que c'est développé sur Windows ou à cause du cloud ? Ma réponse : ni l'un ni l'autre. C'est un logiciel qui essaie de faire trop de choses en même temps depuis trop longtemps et c'est pour ça qu'il est moyen sur Mac et ignoble sur PC.

Encore une fois, ce n'est pas de la faute de Microsoft ou Windows si Apple ne sait pas développer correctement UN (un seul) logiciel multiplateforme.

avatar zorg2000 | 

Oui je suis d'accords mais comme c'est la vache à lait ce n'est pas près de changer.

avatar EBLIS | 

Merci pour cette réponse RigatOn.

avatar oomu | 

Itunes:

iTunes est avant tout un logiciel Mac.
Son histoire est Mac
Ses performances sont bien pires sur Windows
Son interface est alien à Windows dans nombre de détails
Son interface est beaucoup + proche des canons de Os X même si y a eu des hauts et des bas.

C'est un logiciel local: gérer les musiques, les films, etc : code natif et local.

Le store est évidemment principalement du déporté "en ligne". Je m'en sers au compte goutte, ne faisant quasi aucune découverte via lui, me contentant de faire une recherche, trouver ce que je veux, payer, fuir.

J'apprécierais en fait une division de la partie boutique de la partie bibliothèque : deux applications séparées, VIRER toute intégration entre eux.

Sinon, j'ai rien à reprocher à iTunes (la bibliothèque) sur Os X en lui même, il bouffe mes dizaines de milliers de fichiers et synchronise iTunes match.

avatar Mis4n7hrope | 

J'en peux plus de cette usine à gaz qu'est iTunes! Demande de MdP pour un oui pour un non, impossible d'enlever ce foutu "iCloud download" des mes colonnes (revient à chaque lancement d'iTunes), connexion au store alors que je n'ai rien demandé enfin bref j'en oublie surement. Il me sert juste pour synch mon phone et pad mais en dehors de ça si il y'a une alternative je prends direct!
Qu'il scinde le store et le lecteur en 2 app différentes car je n'utilise jamais le store. Je rage dès que je le vois s'ouvrir sans raison o_O

avatar Novezan | 

Je n'aime pas iTunes, c'est le logiciel de m.... Par excellence chez Apple. Si seulement je pouvais trouver un logiciel tout simple pour mettre mes MP3 sur mon iPhone...

avatar Xap | 

@Novezan :

WALTR.
Une merveille pour transférer des médias vers l'iPhone (ce n'est pas un logiciel de synchronisation par contre).

avatar Sostène Cambrut | 

@Xap

Je suis allé voir ton app (qui a l'air super pratique pour convertir directement tout un tas de formats audio exotiques) et malheureusement il lui manque LE truc qui fait d'iTunes un très bon outil de gestion de la musique : La possibilité de cocher les éléments à copier sur le téléphone.

Dommage !

avatar patrick86 | 

iTunes est un gestionnaire de bibliothèque musicale efficace.
Il me gère 28 000 morceaux sans broncher.

--

Ce n'est pas un logiciel Windows mais il est développé conjointement pour OS X et pour Windows, d'où des éléments en commun pour ne pas tout recréer pour l'autre plateforme quand on l'a fait sur une.

avatar occam | 

" 28 000 morceaux sans broncher " ?
iTunes doit posséder une base de données ultra-musclée !

Sans blague, dBase II gérait déjà en 1980 2^16 ( =65 536) records par fichier, dans le cadre d'un DBMS multi-fichiers / multi-tables, sur un Z80 ou 8088 minable et 256 kB de RAM, configuration dont le plus pauvre téléphone portable à dix balles aurait honte aujourd'hui. Les rares fois où je me sans catapulté "back to the past", vers CP/M vintage 1980, c'est quand je dois faire des tris ou des recherches un tant soit peu complexes dans iTunes: la sensation de faire tourner un des premiers PC à floppy 5 1/4".

Apple a acheté FoundationDB au printemps. (Et ce n'est pas comme si Apple n'utilisait pas déjà PostgreSQL, MongoDB ou d'autres bases de données SQL ou NoSQL, en plus de SQLite.) À l'époque, les espoirs d'évolution d'iTunes s'étaient ravivés. Pour l'instant, que de l'eau de boudin.

avatar patrick86 | 

@occam :

"Sans blague, dBase II gérait déjà en 1980 2^16 ( =65 536) records par fichier, dans le cadre d'un DBMS multi-fichiers / multi-tables, sur un Z80 ou 8088 minable et 256 kB de RAM, configuration dont le plus pauvre téléphone portable à dix balles aurait honte aujourd'hui. Les rares fois où je me sans catapulté "back to the past", vers CP/M vintage 1980, c'est quand je dois faire des tris ou des recherches un tant soit peu complexes dans iTunes: la sensation de faire tourner un des premiers PC à floppy 5 ¼"."

Sincèrement : je m'en cogne.

Le fait est qu'iTunes bien géré n'est pas dégoulinant d'une lourdeur déplorable, bien qu'il pourrait probablement être optimisé d'avantage.

J'entend déjà les aigris se plaindre de la suppression de fonctions quand Apple aura dépoussiéré "l'usine à gaz".

Habituel.

avatar oomu | 

"Le fait est qu'iTunes bien géré n'est pas dégoulinant d'une lourdeur déplorable, bien qu'il pourrait probablement être optimisé d'avantage.

J'entend déjà les aigris se plaindre de la suppression de fonctions quand Apple aura dépoussiéré "l'usine à gaz".
"

RAAAHh, pas touche à ma sidebar ! et Home Sharing ! et L'interface de Mixage rapide avec vote par app iOS !

Je n'oublierai jamais ces larmes dans la nuit...

avatar patrick86 | 

"RAAAHh, pas touche à ma sidebar ! et Home Sharing ! et L'interface de Mixage rapide avec vote par app iOS !"

Et mon navigateur à colonnes…
Le partage local ? j'en veux plus ! Genre un serveur iTunes ou chacun dans la famille peut ajouter des morceaux qui sont accessibles aux autres… bref. Comme un Apple Music familiale, mais en local.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR