Metro 2033 : les versions Redux sur le Mac App Store

Oyoel |

En même temps que les versions Steam qui ont été mises à jour pour devenir crossplatform, les versions Redux de la saga Metro débarquent sur le Mac App Store.

Cette franchise de FPS horrifique est basée sur le succès littéraire éponyme (écrit par Dmitri Gloukhovski) et comporte pour le moment deux jeux : Metro 2033 et Metro : Las Light, sortis respectivement en 2010 et 2013. Mais ils sont revenus sur PC à la fin de l’été dans des versions « Redux », correspondant à une grosse mise à jour visuelle (notamment pour Metro 2033), et à diverses améliorations au sein du gameplay. Les transitions sont ainsi plus logiques, les temps de chargement ont été réduits, et les contenus additionnels rajoutés par la suite en DLC sont directement disponibles sans surcoût.

L’histoire de la saga Metro prend place en 2033, alors qu’une guerre nucléaire a contraint les survivants à se terrer dans le réseau métropolitain de Moscou. On y incarne Artyom, un personnage qui va devoir passer de station en station, découvrant peu à peu les horreurs et les monstres que le conflit a laissés derrière lui. Dans la suite, Artyom est de retour un an après les événements du premier épisode, et vous faites désormais partie des Rangers, un groupe de soldats qui va devoir défendre un complexe militaire aux ressources précieuses. Si [Last Light] n’est pas l’adaptation du livre Metro 2034, l’histoire a toutefois été écrite entièrement par l’auteur de la série.

Les versions Mac de Metro Redux ont été réalisées par Fishlabs. Metro 2033 Redux et Metro : Last Light coûtent 24,99 €. Le tarif prend en compte la commission d’Apple, ce qui explique la différence de 5 € par rapport à Steam. Attention cependant, les deux titres nécessitent une configuration plutôt musclée : vous devez ainsi avec un processeur cadencé à 3,2 GHz (type i5), 8Go de mémoire vive, et 1 Go de mémoire vidéo au minimum.

Metro Redux, qu’il s‘agisse du premier ou du second épisode, s’avère être un excellent moyen de revenir dans l’univers de la franchise, ou tout simplement de la découvrir. Si on peut trouver à redire sur certaines améliorations un peu paresseuses, l'histoire et l'ambiance sont deux des éléments principaux les plus réussis, offrants alors une expérience riche en émotions.


avatar nova313 | 

Un excellent FPS, très prenant, et plein de bonnes idées, surtout la vie dans le métro. C'est d'ailleurs vrai, en cas de guerre nucléaire le métro de Moscou est prévu pour accueillir les réfugiés (parano ON ces russes).

CONNEXION UTILISATEUR