Le bac à sable empêche Reeder de choisir l’application par défaut

Nicolas Furno |

Reeder 2 [2.5.2 – US – 8,99 € – OS X 10.9 - Silvio Rizzi] a été mis à jour ce matin sur le Mac App Store et cette version, qui corrige essentiellement quelques bugs, retire aussi une fonction du logiciel. Désormais, le lecteur de flux RSS ne peut plus être défini comme l’application par défaut pour tous les flux. Dans les réglages du logiciel, on trouvait jusque-là un menu pour choisir le lecteur qui s’ouvre quand on clique sur un flux RSS. Avec la nouvelle version, l’option a disparu.

Reeder avant (en bas à droite) et après (en haut à gauche). Cliquer pour agrandir

Les notes de version de la mise à jour donnent une explication quant à ce retrait. L’auteur de Reeder a été contraint de retirer l’option en raison du sandboxing : rappelons que tous les logiciels proposés sur le Mac App Store doivent respecter un « bac à sable » virtuel et n’accéder ainsi qu’à ses dossiers et paramètres, sauf autorisation expresse de l’utilisateur. Pour proposer de choisir un lecteur de flux par défaut, le logiciel devait sortir de son bac à sable pour savoir quelles applications sont installées sur votre Mac et pour modifier un paramètre global.

Ce retrait est-il gênant pour autant ? En premier lieu, si vous utilisiez Reeder avant la mise à jour et qu’il était configuré pour être le lecteur de flux RSS par défaut, il le restera après la mise à jour. En revanche, si ce paramètre change ou si vous souhaitez le changer, il faudra trouver une autre méthode. Deux solutions pour cela : soit utiliser un autre lecteur de flux RSS qui n’a pas à respecter le sandboxing du Mac App Store et qui propose aussi de choisir un lecteur de flux RSS (Vienna le fait très bien, par exemple).

Vienna n’a pas à respecter le sandboxing et il propose une option pour choisir le lecteur de flux par défaut.

Pour une solution plus définitive, MacPlus rappelle l’existence d’un panneau de préférences très pratique pour gérer les logiciels par défaut des fichiers et services sur votre Mac. RCDefaultApp n’a pas été mis à jour depuis des années, mais il fonctionne encore très bien avec OS X Yosemite, et en français qui plus est.

Enfin, signalons enfin le cas un peu étrange de Safari. Le navigateur d’Apple a réintégré la gestion des flux RSS dans sa dernière version : les articles apparaissent automatiquement parmi les liens partagés. En contrepartie, le logiciel ne respecte pas le réglage du lecteur de flux RSS par défaut : quel que soit votre choix, vous aurez un pop-up vous incitant à l’ajouter aux liens partagés en cliquant sur le lien d’un flux RSS. Toutefois, il suffit de cliquer sur « Annuler » pour que le flux soit ensuite transmis au logiciel par défaut, Reeder ou un autre.

avatar Fennec72 | 

Merci de votre article!
"RCDefaultApp" m'as permis de rétablir Cobook comme carnet d'adresse par défaut, notamment depuis Mail.app, alors que l'option n'est, pour l'instant du moins, plus disponible depuis Yosemite.

avatar Solunne | 

Ça mérite quand même de bons coups de pieds au cul chez Apple.
Je comprends très bien le sandboxing et son enjeu pour le sécurité du Mac mais quand on en arrive à devoir "bidouiller" pour arriver à choisir une application par défaut on se dit qu'il y a un problème.

avatar pierrot99 | 

Je ne suis pas sûr que la sécurité soit le principal souci d'Apple. Ils veulent surtout qu'on utilise que leur apps et/ou à la rigueur celles de l'appstore. L'effet peut être contraire à celui escompté, de plus en plus de gens quittant l'appstore (par ex Coda, ou GraphicConverter qui a une version hors appstore avec plus de fonctionnalités)
Pour ma part, l'impossibilité (et/ou la difficulté) d'avoir une facture professionnelle sérieuse de la part de l'appstore a scellé le problème (en particulier payer la TVA 15% du Luxembourg sans pouvoir la récupérer me gave au plus haut point, alors que c'est possible sur l'Apple Store quand on achète un ordi).
C'est rageant de voir Apple reproduire tous les schémas qu'on a détesté chez Microsoft pour essayer de capter le marché ...

avatar warmac33 | 

entièrement d'accord avec toi sur les motivations d'apple. L'argument de la sécurité est un attrape pigeons tout au plus.
C'est d'ailleurs pour cela que je ne suis plus sous iOs et que je me refuse à utiliser le MAS.
Je n'ai pas soutenu l'alternative par le mac pendant plus de 20 ans pour me retrouver avec la version apple de palladium ! ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Next-generation_secure_computing_base pour les plus jeunes)

CONNEXION UTILISATEUR