Gmail : moins d’IMAP, plus d’API

Anthony Nelzin-Santos |

Apple n’est pas la seule responsable des problèmes chroniques de Mail : Gmail utilise une implémentation particulière de l’IMAP, adaptée aux besoins de Google. Mais la firme de Mountain View va aujourd’hui encore plus loin, en présentant une API Gmail qui se passe complètement du protocole standard de récupération des courriers sur un serveur de messagerie.

« Vous avez été nombreux à nous réclamer une meilleure manière d’accéder aux données de Gmail pour construire des applications autour », explique Eric DeFriez, qui dirige le développement de cette API : « l’IMAP fait bien ce pour quoi il a été conçu (connecter des clients mail à des serveurs mail de manière traditionnelle) », mais il n’a pas été conçu pour autre chose. Or Google s’éloigne chaque jour un peu plus du modèle classique, elle qui considère que le meilleur client Gmail… est le webmail.

De fait, l’API Gmail abandonne l’IMAP au profit d’une architecture REST avec une authentification OAuth 2.0 qui donne un accès en lecture et écriture aux messages, brouillons et libellés sur les serveurs Gmail. Pour simplifier les choses, disons qu’il ne s’agit plus d’obtenir un accès complet à la boîte aux lettres pour une utilisation traditionnelle, mais plutôt d’offrir une porte d’entrée pour réaliser des opérations précises.

Bien qu’elle soit censée être beaucoup plus performante, l’API Gmail n’a pas vocation à remplacer l’IMAP « dans le cadre d’un client mail demandant un accès complet. » Elle a plutôt été conçue pour ces applications qui entendent simplifier la gestion des courriers en se concentrant sur des points précis : extraction, indexation et sauvegarde des mails, gestion des libellés, envoi programmé ou automatisé de courriers…

Reste qu’il ne serait absolument pas étonnant que Google poursuive dans cette voie, jusqu’à finalement couper les ponts avec l’IMAP.

Tags
avatar Dimitri64500 | 

Moi une boîte mail c'est juste pour envoyer et recevoir des mails. Puis les supprimer… Pourquoi se prendre la tête quand on peut faire simple chez Google ?
Raison pour laquelle je ne suis pas chez eux.

avatar macouillelafripouille | 

Ils se sont imposés grâce à la relative gratuité, la vente d'information étant la contrepartie, et maintenant ils se ferment totalement. Bientôt Apple sera plus ouvert que Google.

avatar greggorynque | 

Ça n'empêche que le seul et unique responsable des problèmes de mail est ... Apple. Ce logiciel est antique, combine les surcouches et mérite une sérieuse réécriture a zéro de son code.

Rien n'oublie apple a rendre son client compatible gmail, mais s'il le font ils n'ont qu'à le faire bien. Sparrow ou Airmail le font parfaitement malgré leurs ambitions moindre.

Oui je préfèrerais que gmail utilise de l'IMAP classique, mais si ce protocole ne leur convient pas pour des raisons qui leurs sont propres (infrastructure, indexation, qui sait...) et qu'ils fournissent les outils pour s'y connecter par un autre moyen, c'est aux logiciels de l'adopter ... Ou non ...

avatar patrick86 | 

"Ça n'empêche que le seul et unique responsable des problèmes de mail est ... Apple."

Mail est un client POP et IMAP.
Il gère aussi Exchange parce que très utilisé en entreprise.

Mais le but de Google avec son implémentation foireuse de l'IMAP et maintenant sa nouvelle API, n'est autre que de pousser les gens à utiliser le webmail (plus pratique pour afficher des pubs sur le côté), ou à utiliser des logiciels clients spécifiques.

--

"Rien n'oublie apple a rendre son client compatible gmail, mais s'il le font ils n'ont qu'à le faire bien. "

Les gens qui gueulent parce que "ça marche pô".

"Sparrow ou Airmail le font parfaitement malgré leurs ambitions moindre."

Les clients qui gèrent "bien" Gmail y parviennent parce que :
- soit ils se contentent d'afficher le contenu des libellés, en faisant une sorte de webmail dans un logiciel dédiés ;
- soit ils laissent Gmail créer tout un tas de doublons des mails, dans différents libellés (Thunderbird fait ça, comme Apple Mail avant Mavericks).

avatar greggorynque | 

@patrick86 :
Quand tu ouvres mail, Apple ne marque nulle part pop et iMac, il affiche iCloud, gmail, ect ...

Donc sisi Apple tente de faire croire a l'utilisateur que son logiciel et compatible gmail, et c'est un fait, il le fait très mal.

Qu'apple vire le panneau gmail et gère très mal ce service et ça ne le choquera plus du tout !

avatar patrick86 | 

@greggorynque :

"Quand tu ouvres mail, Apple ne marque nulle part pop et iMac, il affiche iCloud, gmail, ect .."

A la configuration d'un compte, Mail propose je choix parmi quelques services connus dont certaines informations (telles que serveurs d'envois et de réception) sont déjà connues de lui (Mail.app), ainsi que "autre compte mail". Dans tous les cas, Mail cherchera par défaut à configurer le compte en IMAP. S'il ne connait pas les adresses des serveurs (réception, envoi…) ou ne parvient pas à les trouver, il demandera à l'utilisateur de les saisir. A ce moment là, l'utilisateur devra choisir le type de compte (IMAP, POP, Exchange, etc.).

Quand je vais dans les préférences de mail → Comptes → Données du compte, il est écrit "IMAP" en face de "Type de compte" (iCloud IMAP et Google IMAP pour ceux-ci).

"Donc sisi Apple tente de faire croire a l'utilisateur que son logiciel et compatible gmail"

Apple dit que Mail peut gérer un compte Gmail et c'est le cas. Sauf que l'implémentation de l'IMAP dans Gmail est de moins en moins standard, donc Apple Mail gère ce service de moins en moins bien.

Pourquoi essayer de gérer Gmail ? Tout simplement parce que c'est le service le plus utilisé.

--

Personnellement, je suis aussi d'avis que Apple devrait laisser Gmail de côté.
Mais Apple optera probablement pour une des deux options suivantes :
- abandons pur et simple de la gestion de Gmail ;
- prise en charge avec la nouvelle API.

--

En ce qui me concerne, la solution à mes problèmes est simple : abandonner progressivement mes comptes Gmail.
J'ai pas l'intention de perdre mon temps avec un service mail bouseux (un service mail financé par le principe 'utilisateur-produit' et sans IMAP, pour moi c'est bouseux).

avatar NORMAN49 | 

J'ai aussi choisi d'abandonner le recours aux services de Google et je ne m'en porte pas plus mal.

Essayez donc Duckduckgo comme moteur de recherche par défaut.

Pas de pub, pas de données "volées" rapide, propre, efficace.

https://duckduckgo.com

et oubliez Google ;-)

avatar greggorynque | 

Duckduckgo c'est bien, mais les résultats ne sont même pas régionalisés, c'est donc inutilisable pour un français !

avatar greggorynque | 

Je n'ai pas dit que le client mail d'apple ne gerer pas le POP et l'imap, il le fait depuis des années, mais qu'il ne met pas cette fonction en avant, et qu'il fait croire à l'utilisateur lambda qu'il gère correctement gmail alors que ce n'est pas le cas.

Gmail est le premier webmail du MONDE, le minimum que l'on puisse demander à un client mail tiers c'est d'être compatible avec gmail.

Mais le problème de gmail / mail n'est qu'une fraction du problème, mail et lent, lours et buggé, il à vraiment besoin d'un coup de frais.

Quand à quitter gmail parce que celui ci n'est pas assez compatible avec mail, c'est quand même hallucinant tant il est plus embettant de changer d'adresse mail que de client. Il y à 1000 bonnes raisons de ne pas ALLER chez gmail, mais les quitter a cause d'un mauvais client mail, ca me semble assez étrange.

avatar patrick86 | 

"mail et lent, lours et buggé"

Ha, je n'ai pas fait ce constat. Chez moi il est relativement efficace.

"Quand à quitter gmail parce que celui ci n'est pas assez compatible avec mail, c'est quand même hallucinant tant il est plus embettant de changer d'adresse mail que de client."

Je ne quitte Gmail justement pas uniquement à cause du client Mail. C'est une raison parmi d'autres, les principale étant son financement (la pub) et son IMAP tout pourri.

Le problème serait le même si j'utilisait un PC sous Tux ou Windows avec Thunderbird : l'IMAP de Gmail n'est pas de l'IMAP standard et génère des problèmes.

Lorsque j'ai créé mon compte Gmail, je n'avais pas connaissance de ces problèmes.

avatar KalouiZBack | 

@greggorynque

J'ai galéré pour créer un compte pop sous Mavericks. Avant sous lion je ne me souviens plus que c'était si complique.
Quand dans la liste des comptes on a choisi "ajouter un autre compte mail...", c'est par défaut une config IMAP.
Il suffit de faire "alt" + click "suivant" (créer devient suivant) pour entrer dans un menu de configuration plus détaillé où le premier choix est: IMAP ou POP.

Est-ce que c'est ce que tu recherchais ?

avatar greggorynque | 

Désolé pour les dizaines de fautes :(

avatar Claude__C | 

Ah, foutez-nous la paix avec vos problèmes de Gmail sur Mail, et allez consulter vos courriels sur le web ou ailleurs.

Non mais...

J'utilise iCloud avec Mail, et je vous emmerde. ;-)

avatar tilho | 

Au moins, la messagerie iCloud fonctionne correctement avec tout client mail... sur ce point, Apple est plus ouvert que Google.

avatar Le_iPodeur | 

Google is open.
Right.

avatar iRobot 5S | 

S'il y a encore des problèmes avec Gmail je change de messagerie, c'est simple !
J'ai déjà plusieurs adresses et celle la je ne l'utilise que pour des choses très spécifiques.

avatar curly bear | 

Et oui, quand je passe par un client IMAP je ne vois pas leurs pubs. WebMail est bien plus sympa de ce point de vue.

avatar patrick86 | 

"qui considère que le meilleur client Gmail… est le webmail."

J'en pense l'exact contraire.
A vrai dire, en toute franchise et sans langue de bois : le webmail me fait chier.

--

Cela confirme ce que je commence à penser depuis quelques temps : il ne sert à rien d'espérer une meilleure gestion de Gmail par OS X Mail.

Des problèmes avec Gmail, j'en ai eu davantage avant Mavericks.
Principalement des doublons dans le libellé "Tous les Messages" que je devais supprimer en plus des autres copies dans les autres dossiers-libellés.

avatar Adrienhb | 

Comme quoi rester au POP était bien plus simple.

avatar pickwick | 

Ah oui et comment tu fais quand tu as un mac, un iphone, un ipad et j'en passe ?
Le POP ne synchronise rien du tout : un message relevé sur l'iphone, tu ne le revois plus sur l'ipad....
Il faut être de son temps.
Peut-être aussi les pigeons voyageurs tant que nous y sommes ;-)

avatar lamainfroide | 

@pickwick :
Je n'ai pour ma part aucun problème.
Je relève mon courrier en POP sur mon mac et en IMAP sur mon iPhone et iPad. Peu importe lequel des trois relève le courrier en premier, ce même courrier apparaitra également sur les deux autres.

avatar patrick86 | 

@lamainfroide :

L'intérêt de IMAP n'est pas le relevé du courrier, mais la SYNCHRONISATION complète du compte sur plusieurs appareils.
Un mail lus sur Mac est indiqué comme lus sur mon iPhone (et inversement) ; supprimé sur mon iPhone est aussi supprimé de mon Mac, etc.

POP ne permet cela.
POP est adapté si on ne consulte ses mails que depuis un appareils et qu'on souhaite qu'ils soient supprimé du serveur dès récupération par le client.

avatar KalouiZBack | 

Bug

avatar KalouiZBack | 

J'ai pas réussi à poster ma remarque et question sur un exemple précis d'utilisation.
Quand on mélange Apple, Androïd, IMAP, POP, Dropbox, Picasa, iCloud pour une raison légitime ou parce qu'on ne connait pas d'autre solution et que les datas s'accumulent depuis des années...
Peut-être que pour cela le Forum est plus adapté?
A moins que cela soit autorisé ici.....

avatar patrick86 | 

@KalouiZBack :

Oui le forum est plus adapté.
A la rigueur, met ici le liens vers le fil en question.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR