Alfred 2.2 améliore sa gestion des extensions

Nicolas Furno |

Alfred est un lanceur multifonctions pour OS X, un utilitaire capable autant de lancer un logiciel, que d’initier une recherche personnalisée, ou encore de gérer le presse-papier du Mac, ou bien aussi de chercher un contact ou de gérer iTunes. Au fil des années, cet utilitaire s’est enrichi et la version 2.2 actuellement disponible en bêta et qui devrait sortir en version finale dans les prochains jours, il permet aux utilisateurs les plus pointus de mieux gérer les extensions qu’ils ont installées, tout en simplifiant leur conception.

Les extensions permettent d’augmenter encore les capacités d’Alfred en lui ajoutant quasiment n’importe quelle fonction. On a déjà eu l’occasion d’en évoquer plusieurs et il en existe encore bien d’autres. Au fil du temps, on a tendance à ajouter des extensions, si bien que les gérer devenait quasiment impossible. La mise à jour apporte un élément de réponse avec deux nouveautés : un champ de recherche déjà pour filtrer les éléments installés, mais aussi la possibilité d’associer une catégorie à chaque extension. On peut le faire en double-cliquant sur n’importe quelle extension, tandis que la liste de catégories est gérée via une commande disposée dans le menu qui apparaît en cliquant sur la loupe du champ de recherche.

Alfred 2.2 pensera aussi à tous ceux qui développent ces extensions. Le logiciel intègre une console qui devrait faciliter la découverte de bugs et permettre ainsi de régler plus facilement les problèmes le cas échéant. On peut aussi très facilement dupliquer un élément et surtout, copier et coller une brique d’une extension à l’autre. Ce dernier point devrait considérablement accélérer la conception de ces modèles supplémentaires.

Réglages d’Alfred 2.2 : on peut trier les processus par catégorie ou en chercher un, tandis qu’une console de debug fait son apparition.

Si les extensions concentrent les nouveautés les plus importantes, Alfred peut compter sur des dizaines de changements mineurs. Airmail a été ajouté aux clients mail que l’on peut utiliser par défaut, la recherche de contacts devrait donner de meilleurs résultats, et de multiples bugs ont été encore corrigés. L’application est gratuite, mais limitée à quelques fonctions. Pour tout débloquer et obtenir, entre autres, les extensions, il faut acheter une licence PowerPack. Comptez une vingtaine d’euros environ et cette mise à jour sera gratuite pour tous les possesseurs d'une licence d'Alfred 2.


avatar Boumy | 

Pour les contacts ce serait bien de pouvoir accéder à la fiche dans l'application Contacts. Pour le
Moment on doit rester dans Alfred.

avatar bunam | 

@Boumy
une fois le contact sélectionné en liste ou "ouvert" dans Alfred :
⌘+O
et hop dans Contact et sur la bonne fiche

avatar Boumy | 

Wow merci bunam

CONNEXION UTILISATEUR