iTunes Connect : 100 codes promo par version pour les apps

Nicolas Furno |

Petite nouveauté ce matin pour les développeurs : Apple a doublé le nombre de codes App Store disponibles pour chaque version d'une application. Jusque-là, on ne pouvait obtenir que 50 de ces codes qui permettent de télécharger gratuitement l'application pendant trente jours après avoir été générés. Désormais, ce sont 100 codes qu'ils peuvent générer à chaque mise à jour.

La nouveauté ne concerne que les applications iOS et OS X, mais pas les livres de l'iBookstore qui restent bloqués à 50 codes.


avatar Jeje68 | 

Je veut bien un code pour la prochaine versions de Macg igen iPhone .

avatar Dimitri64500 | 

Comment marche askovore alors ?

avatar Yohmi | 

Ça reste vraiment insuffisant. Je ne comprends pas vraiment cette limitation d'Apple… avec le financement participatif qui prend de plus en plus d'ampleur, cela pose des problèmes. Les éditeurs parviennent à financer leurs projets en effectuant des préventes. Mais ces préventes ne peuvent concerner que Linux, OS X, Windows et Android. iOS est le seul système « majeur » à ne pas permettre ça, et c'est totalement absurde pour le consommateur. Et pourtant, ça doit bien faire deux ans que ce problème est remonté à Apple, aussi bien par les développeurs que les utilisateurs.

avatar C1rc3@0rc | 

Le problème c'est qu'avec plus de codes disponibles cela casserait le modele pour entreprise.
Cela permettrait aussi a des escrocs de monter des boites d'éditions exploitant les auteurs en les sous payant grace a des flopées d'applications vendues par "code"...
Le systeme d'Apple permet actuelement a un petit developpeur de savoir exactement quels seront ses couts, son prix de revient et ses bénéfices possibles, sachant qu Apple permet d'eviter de passer par un éditeur qui vampiriserait 80% des bénéfices...

Dans le cas du financement participatif le problème c'est que ce système casse les lois du marche en diminuant la puissance des éditeurs et organismes financiers... et redonnant de la réalité a l'économie de marche et donc au consommateur.
Il ne faut donc pas espérer qu'une entreprise commerciale dépendant (encore) des gros éditeurs fasse des efforts pour favoriser ce type d'action...

La solution c'est probablement de rembourser les "participateurs" apres rentabilisation du produit. Ou alors définir un systeme d'action tel qu'il fut a l'origine: destine a financer des entreprises pour qu'elles se développent.

avatar Yohmi | 

@ C1rc3@0rc
Le financement participatif a plusieurs modèles. Le plus populaire pour les produits de divertissement (qui sont légion sur l'App Store) c'est Kickstarter, qui n'est pas un système de retour sur investissement. Je ne suis pas actionnaire des projets que je « finance », et je ne tiens pas franchement à le devenir. Ce ne sont que des promesses de vente, qui me permettent de dire à une entreprise que moi, leur boulot m'intéresse, et que je suis prêt à encourager le projet en commandant leur produit. Ce n'est pas une démarche intéressée, je ne tiens pas à être remboursé, je suis content d'avoir aidé ces gens à réussir. Pour d'autres projets, sans doute, je préférerais la position d'un actionnaire (matériels par exemple). Mais pas ceux-là ^^
Je ne suis pas convaincu que le problème d'Apple soit « politique », je crois plutôt que certaines choses avancent très lentement chez Apple, parfois sans que l'on ne comprenne vraiment pourquoi. Apple a démontré à plusieurs reprises qu'elle pouvait prendre des décisions très pénibles pour ses partenaires, et je doute qu'elle ait, sur ce sujet, les mains liées.

Pour moi, le mystère reste entier.

avatar CRünCH | 

peut-être tout simplement parcequ'apple ne se prends pas 30/100 sur ces fameuses pré-ventes

avatar rej-mtl | 

Avec le lancement de mon livre Tramword sur les tramways modernes, j'ai dû rationner mes 50 codes au max. Surtout que j'ai plus de 15 collaboraters. 100 codes seraient un minimum. J'espère qu'ils vont étendre leur augmentation du nombre de code aux livres.

avatar nayals | 

@Yohmi : oh, c'est très simple à comprendre. Si Apple augmente vraiment le nombre de codes, des sites de ventes d'app iOS vont fleurir sur Internet, proposant des prix un peu inférieurs sur lesquels Apple ne récupérera pas sa commission de 30%. Ce raisonnement est surtout valable pour les apps très onéreuses.

avatar Yohmi | 

@ nayals
Il suffit d'encadrer le système, en n'accordant les codes que pour des opérations particulières, comme c'est d'ailleurs en quelque sorte déjà le cas lors des promotions organisées par Apple. Il y a un juste milieu entre trop et trop peu ;)

avatar Kriskool | 
avatar Kriskool | 
avatar Kriskool | 
avatar Kriskool | 
avatar Kriskool | 
avatar Kriskool | 
avatar Kriskool | 

Chouette ça veut dire 2 fois plus de cadeaux ?

avatar Coolsinus | 

Bonne nouvelle !

CONNEXION UTILISATEUR