La famille Martinetti achète un Performa

Jean-Baptiste Leheup |
La famille Martinetti achète un Performa

Maintenant que le keynote du 22 juin est déjà loin, et que la torpeur de l'été s'est emparée du monde du Macintosh, que diriez-vous de piquer une tête… dans la douceur ouatée des vidéos promotionnelles produites par Apple dans les années 90 ?

Par exemple dans « La famille Martinetti achète un ordinateur Apple Macintosh », un chef d'œuvre de 1995 qui raconte comment papa Martinetti a été convaincu de l'utilité d'un ordinateur pour toute la famille, sous la bienveillante pression de ses rejetons, de sa femme et de son vieux père (qui en profitera au passage pour faire une rencontre, dix-sept ans avant l'invention de Tinder). Attention les yeux et les oreilles, entre le doublage de série B et les vêtements des années 90, ça pique un peu.

Au gré des vingt-trois minutes que dure cette cassette, vous croiserez le Performa 630CD, vous apercevrez le Performa 575 avec son design tout-en-un bizarre, Claris Works, l'encyclopédie Grolier sur CD-Rom, des programmes pour le travail de maman, un commercial affublé d'une veste très moche, et une petite pique contre « les clones », comme on appelait à l'époque les compatibles-PC.

avatar marc-aurel | 

Une autre époque en effet 😌

avatar igaijin | 

Mon premier Mac était un Performa 630! 🥰

avatar pocketalex | 

Pareil !

avatar fabricepsb71 | 

Un de mes oncles était revendeur agréé Apple et avait vendu à ma mère un LC 475.
Je ne sais plus quelles différences il y avait avec le Performa 475, à part le nom.
Avec ce LC 475, ma mère tenait les comptes sous Excel. Quant à moi, je jouais à des jeux comme Wolfenstein 3D, Marathon, Alone in the dark.
A l'époque, il n'y avait pas besoin de Boot camp pour jouer confortablement

avatar roccoyop | 

@fabricepsb71

Le LC n’avais pas un co-processeur en plus ou un truc dans le genre de mémoire. C’était plus pro que les perform as qui étaient destinés aux familles.

avatar MarcMame | 

@roccoyop

"Le LC n’avais pas un co-processeur en plus ou un truc dans le genre de mémoire."

A partir du LC III seulement. Un coprocesseur arithmétique en option.

avatar Mike Mac | 

Ah cette époque où un Mac valait au moins 4 fois le prix d'un PC équivalent.

L'écart s'est nettement réduit aujourd'hui.

avatar MarcMame | 

@Mike Mac

"Ah cette époque où un Mac valait au moins 4 fois le prix d'un PC équivalent.

L'écart s'est nettement réduit aujourd'hui."

C’est une blague ?

avatar igaijin | 

@MarcMame

Oui maintenant c’est 2x 🤣🤣🤣

avatar loupsolitaire97 | 

@MarcMame

Trouve moi un pc à caractéristique équivalente aux MacBook Air, 8go Ram, 256go SSD (et à rapidité équivalente), écran de qualité égale ou supérieur, port usb C, grand trackpad en verre et gabarit équivalent :)

avatar igaijin | 

Ah maintenant que j’y pense c’était un LC630, il y a une différence avec le 630 seul?

avatar Jean-Baptiste Leheup | 
En fait, à l'époque, Apple vendait ses modèles sous des noms différents selon le marché (éducation / magasins spécialisés / grande distribution) et la région (Asie / Europe / USA...). Donc le LC 630 était l'équivalent du Performa 630. Mise à part l'étiquette, il n'y avait presque pas de différences entre les gammes : généralement, le Performa était fourni avec un écran et quelques logiciels. On pouvait aussi trouver le Quadra 630 pour les pros, avec un processeur plus puissant et parfois mieux équipé en disque dur, mémoire vive ou mémoire cache.
avatar rolmeyer | 

Performa 6200 (desktop) mon premier mac acheté à la Fnac, vendu avec l’imprimante Apple, l’ensemble appelé One Box. MacOs 7.5.3 installé...quelle merde cet Os m’a fait presque regretter d’avoir acheté un mac comme premier ordinateur.....
Durée de vie...6 mois avant de tomber en panne.
👏🏻👏🏻👏🏻👏🏻👏🏻 Genial comme première expérience Apple.
C’est pas fini, pris en SAV par la Fnac....perdu en SAV par la Fnac....😱😱😤😤.

Allez tout fini bien, remplacé par un neuf par la Fnac, le 6200 desktop avait été arrêté entre temps, ils m’ont filé un 6400 tour avec de bien meilleurs spécifications.

avatar fabricepsb71 | 

Mon tout premier ordinateur a été le Power Macintosh 6400/200.
Je me rappelle que le revendeur m'avait proposé le même ordinateur en version Performa.
Apple avait seulement changé le nom et naturellement vendait plus cher le Power Macintosh.
J'ai préféré prendre le Power Macintosh car le nom sonnait mieux. Payé 12600 francs avec l'écran 14 pouces. Dans ce modèle il y avait la cache de 256 Ko qui améliorait sensiblement les performances par rapport au Power Macintosh 6400/180.
Avec ce Mac et le LC 475, je n'ai jamais eu de panne matériel. Avec le Power Mac G4/466 acheté par la suite, aucun problème non plus.
Mon premier souci a été avec l'iMac 24 Core 2 Duo qui n'a tout simplement jamais voulu redémarrer après une session jeu dans Bootcamp, après 6 années d'utilisation.
Mon actuelle iMac 27 de fin 2012 semble tenir le coup, malgré les longues heures de jeu sous Windows.

avatar rolmeyer | 

@fabricepsb71

🙏🏻 ça m’avait échappé l’épisode du performa tour vendu sous le nom de PowerMac.😊
C’était une bonne machine et putain...elle m’a fait mettre le doigt dans l’engrenage...😂.
Ensuite Performa 5400 noir ( superbe en noir comme les IBM de l’époque), puis upgradé avec une carte G3, (oui oui on pouvait c’était la bonne époque) powerbook G3 Wallstteet , powerbook G3 bronze pismo, ibook G3 12pouces blanc, powerbook G4 titanium, etc etc ...et ça ne s’est jamais arrêté, purée j’en ai acheté du matos chez Apple.. je crois qu’une petite partie de l’Apple Park est à ...moi 😂.

avatar MarcMame | 

@rolmeyer

"ça m’avait échappé l’épisode du performa tour vendu sous le nom de PowerMac."

C’est l’inverse. Ils ont vendu des PowerMac sous le nom de Performa.

avatar rolmeyer | 

@MarcMame

Ah ben j’ai encore plus fait une affaire alors..😁 z’ont perdu mon performa et j’ai reçu un powermac..👍🏻

avatar corben | 

Faudrait que je retrouve la facture de mon premier Mac (SE30).
Rapporté à un équivalent euro aujourd’hui je pense que ça coûtait une petite fortune à l’époque...

avatar MarcMame | 

@corben

"Faudrait que je retrouve la facture de mon premier Mac (SE30)."

Moi je m’en souviens : 30 000FF

avatar Boboss29 | 

@MarcMame

Le prix d'entrée d'un mac pro aujourd'hui...

avatar MarcMame | 

@Boboss29

"Le prix d'entrée d'un mac pro aujourd'hui..."

Loin de là. L’équivalent serait plutôt 10 000€ d’aujourd’hui.
Sans même parler du fait que le SE/30 correspond à l’entrée de gamme de l’époque. Le Mac Pro serait plutôt à comparer aux Mac II de l’époque bien plus onéreux encore. (120 000FF pour un Mac IIfx hors options.)

avatar Boboss29 | 

@MarcMame

En tout cas, les tarifs ont bien baissé quoi qu'on en dise. Et surtout le matos dure beaucoup plus longtemps (en performance).

avatar MarcMame | 

@Boboss29

"En tout cas, les tarifs ont bien baissé quoi qu'on en dise. Et surtout le matos dure beaucoup plus longtemps (en performance)."

Comme tout ce qui est nouveau. Les voitures, les frigos, les tv, l’avion, etc...
Rien de spécifique à l’informatique.

avatar Boboss29 | 

J'entend par là que un ordi de 1990 était complètement dépassé en 1995 par exemple. Alors que maintenant un pc de 5 voir 6 ou 7 ans, tiens encore la route pour pleins d'applications.

Ok il y a la loi de Moore, etc... mais avec un mac de 2011/2012 on peut encore faire pleins de trucs actuel. ça prendra plus de temps, certes, mais c'est faisable. On stagne car on a atteint un niveau de puissance convenable pour bien bosser. Je me souviens quand je faisais tu montage vidéo en 2002 il fallait entre chaque aperçu faire un mini rendu sur Premiere, (transition, etc). Alors que sur mini de 2011, tout est automatique. Certes un mini 2018 explose en rendu mon ordi, mais pour le montage pure (assemblage de séquences), il n'y aura quasi aucune différence.

avatar MarcMame | 

@Boboss29

"On stagne car on a atteint un niveau de puissance convenable pour bien bosser."

Je ne crois pas.
La puissance brute stagne, ce qui fait également stagner les logiciels dans leurs possibilités.
On a jamais assez de puissance, on en veut toujours plus et ce n’est pas une stagnation prévue par le marketing.
Apple n’abandonnerait pas Intel si les perfs avaient évolué selon la loi de moore.

avatar MarcMame | 

@Boboss29

"Et surtout le matos dure beaucoup plus longtemps (en performance)."

Ça dure plus longtemps parce que la loi de moore n’est plus applicable et donc les perfs ont tendances à stagner, malheureusement.

avatar Krocell | 

Vous croyez que le numéro est encore valide ? J’en veux un 😂

avatar mikeosx | 

Et le prix du Macintosh Plus, quelqu'un s'en rappelle (je l'ai encore au grenier) ? + un disque SCSI externe de 40Mo ! A l'époque j'avais aussi acheté (suite à la fermeture d'un revendeur Apple) une imprimante Apple Laserwriter (Postscript) que j'ai utilisé pendant des années, il me semble qu'elle coutait dans les 35 000 FF, les débuts de la PAO (1985-1986) :)

En tout cas pour la vidéo, une certaine nostalgie quand on voit l'évolution de mon mac plus de l'époque à l'informatique et téléphonie d'aujourd'hui !

avatar MarcMame | 

@mikeosx

"Et le prix du Macintosh Plus"

Vers les 22 000FF si je me souviens bien.

avatar mikeosx | 

Merci MarcMame !

avatar melaure | 

Même 30000 francs en fait. Par contre si tu avais le bac, tu pouvais l'avoir à moitié prix !

Les étudiants étaient vraiment aidé, rien à voir avec l'aumône qu'Apple donne aujourd'hui ...

avatar Jean-Baptiste Leheup | 

@MarcMame

En fait le prix à beaucoup évolué à la baisse car le Mac Plus est resté très longtemps au catalogue. En 1986 c’était le haut de gamme, qui remplaçait même le Lisa ; quatre ans plus tard c’était l’entrée de gamme, bien léger face au SE/30...

avatar MarcMame | 

@j-b.leheup

"En 1986 c’était le haut de gamme, qui remplaçait même le Lisa ; quatre ans plus tard c’était l’entrée de gamme, bien léger face au SE/30..."

Difficile de parler de haut ou bas de gamme quand il n’existe qu’un seul modèle qui vient remplacer le précédent (même si le précédent continue à se brader encore un certain temps)

avatar Jean-Baptiste Leheup | 

@MarcMame

Non non, il y avait une vraie notion de gamme. Au départ il était seul, puis il a secondé le Macintosh SE puis le le SE/30, et tous les Eldridge ont laissé la lave au y’a de Mac Classic / Mac LC. Et à côté il y avait le Mac II qui progressait aussi.

Le système évoluait, la mémoire morte aussi, le packaging suivait le reste de la gamme, etc. La couleur du boîtier et de la souris du Mac Plus a même évolué pour suivre le reste de la gamme.

avatar MarcMame | 

@j-b.leheup

"Non non, il y avait une vraie notion de gamme. Au départ il était seul, puis il a secondé le Macintosh SE puis le le SE/30, et tous les Eldridge ont laissé la lave au y’a de Mac Classic / Mac LC. Et à côté il y avait le Mac II qui progressait aussi."

Je ne le pense pas.
Pour qu’il y ait une notion de gamme il faut que les machines soient de la même génération. Lorsqu’elles sortent les unes après les autres années après années elles ne constituent pas une gamme mais une évolution.
Tu peux parler de gamme entre le Macintosh et le Mac II de ces années mais pas plus.
Les Mac 128k, 512k, Plus, SE et SE/30 sont sortis les uns après les autres avec des mois d’écart et constituaient une évolution de la même gamme.
La notion de gamme (hors produits pro Mac II / Quadra) a démarré avec le changement de form factor du LC (pour Low Cost) vendu sans écran en parallèle de la gamme classic.

avatar cravendish | 

C’est une adaptation belge avec des prix en francs belges. 39990 Fb pour le Performa 475, soit 1000 euros.

avatar languedoc | 

Mon premier : un Mac 512 20 000 FF, upgradé en Plus ; un streamer à bande 15 000 FF !!!!.
Bien d'autres ensuite, j'en ai perdu le compte 🙃🙃

avatar mk3d | 

Une pépite! Merci pour ça.

avatar Inconnu-Soldat | 

Cette vidéo c'est une perle, et le doublage est au top.

avatar psavoyaud | 

Ces gammes LC, Performa, Quadra (j’en oublie sûrement) et leur segmentation inique ont conduit Apple au bord du précipice. C’était vraiment n’importe quoi, ce genre de film également.

avatar zorg2000 | 

Le performa 630 pour moi, c'était un machine équivalente au PC en prix (6000ff ou 900€ environ) aussi puissante qu'un 386 ou petit 486 de l'époque, facile a utiliser et évolutif.
Sur le LC040 on pouvait mettre un vrai 68040 car il n'était pas soudé et on avait un quadra.....
Il avait une carte graphique, on pouvais l'ouvrir, un vrai ordinateur compétitif à l'époque.

Loin de la politique actuelle.

avatar Vivid | 

"Attention les yeux et les oreilles, entre le doublage de série B et les vêtements des années 90, ça pique un peu."
Les vêtements d'aujourd’hui 'pique' moins ?? On est coquet peut-être ? ;-)

CONNEXION UTILISATEUR