Linux sur Windows : Microsoft propose la commande sudo

Anthony Nelzin-Santos |

sudo rm c:\\windows : c’était une mauvaise1 blague, ce sera bientôt une réalité. Windows 11 intègrera prochainement la commande sudo, pour superuser do, qui permet d’emprunter temporairement les droits du « super-utilisateur » dans un émulateur de terminal. S’il fallait encore une preuve de l’importance du Windows Subsystem for Linux (WSL) dans la stratégie de Microsoft, qui mène une brillante campagne de séduction des développeurs depuis plusieurs années, ce serait bien la dernière.

La commande sudo sur Windows. Image Microsoft.

« C’est une manière ergonomique et familière pour élever les privilèges d’une commande sans devoir ouvrir une nouvelle console avec des privilèges élevés », explique le product manager Jordi Adoumie. Les utilisateurs des distributions GNU/Linux et de macOS connaissent la puissance de la commande sudo, puisqu’elle permet de passer une commande avec tous les droits du super-utilisateur, mais aussi ses dangers, puisqu’elle permet de passer une commande avec tous les droits du super-utilisateur (bis).

Apple a d’ailleurs limité les pouvoirs du super-utilisateur avec le mécanisme de « protection de l’intégrité du système » pour limiter les conséquences d’une divulgation du mot de passe administrateur ou d’un copier-coller trop rapide. Microsoft propose trois modes d’utilisation de la commande sudo : en ligne, comme sur les autres systèmes, ou bien dans une nouvelle fenêtre ou sans la possibilité d’entrer des données, deux possibilités qui devraient limiter les risques. Le code source de l’implémentation de sudo pour Windows est publié sur GitHub.

Rien à voir, ou tellement si peu, mais vous l’aurez dans la tête toute la journée. De rien.
Comment désactiver SIP (et le réactiver)

Comment désactiver SIP (et le réactiver)


  1. Don’t try this at home.  ↩︎

avatar Scooby-Doo | 

@koko256,

« J'arrête d'écrire. »

Vaut mieux.

Je répète, BSD était déjà présent sur NeXTSTEP.

Il était logique et économique pour Apple en rachetant la PI de garder le maximum de l'OS.

Apple n'était pas intéressé par le hardware, mais bien par les systèmes d'exploitation produits par NeXT pour remplacer le projet Copland qui était très mal parti.

Cela n'a strictement rien à voir avec des problèmes de licences.

Apple n'allait pas défaire le travail de Avie Tevanian !

Je me demande si vous savez ce qu'il a réussi à faire au sein de NeXT !

🙄

avatar koko256 | 

@Scooby-Doo

Tiens un argument de plus. Le gros du travail est du côté userspace pas du kernel. La preuve le port de openstep sur plusieurs plateformes rapidement. Ils auraient pu le porter sur NT... (ils l'ont fait dixit wikipedia, je n'avais pas de nt à l'époque) mais cela n'aurait eu aucun sens. Ils ont conservé le seul noyau qu'ils pouvaient malgré ses faiblesses et de loin l'un des pires en circulation.

avatar Scooby-Doo | 

@koko256,

« Tiens un argument de plus. Le gros du travail est du côté userspace pas du kernel. »

😁

C'est bien ce que j'avais déjà compris ! Vous connaissez strictement rien à l'histoire de NeXT.

Ce que vous écrivez est juste énorme !

Pour information, avant l'arrivée d'Avie Tevanian, l'équipe en charge de l'OS n'arrivait même pas à booter les stations de travail d'essai !

Alors travailler sur le userspace alors que la station n'avait pas démarrée !

Bravo ! 👏

Alors tout ce que vous écrivez est juste de la science-fiction au minimum, du révisionnisme informatique à votre sauce soupoudré d'avis piochés au pire !

😎

avatar koko256 | 

@Scooby-Doo

Openstep pouvait sans difficulté (pour Apple) être porté sur n'importe quel OS. Cela n'a pas de sens. Vous confondez kernel et couche applicative.

avatar Scooby-Doo | 

@koko256,

« Openstep »

Connais pas !

Je connais que OpenStep (NeXT / Sun Microsystems) et OPENSTEP (IBM-compatible PC / PA-RISC) qui sont deux OS !

Pouvez-vous préciser vos affirmations aléatoires ?

😁

avatar koko256 | 

@Scooby-Doo

C'est goutte d'eau de bêtise. /ignore

avatar BeePotato | 

@ fte : « Ça n’a pas été un critère du tout. »

Si, sinon je ne l’aurais pas écrit.
Ça a fait partie (directement ou indirectement) des critères qui ont mené à ce choix en 1986 chez NeXT.

Apple s’est retrouvée plus tard à hériter de ce choix. Et comme tu l’as signalé dans d’autres commentaires, elle n’avait aucune bonne raison de le changer, donc elle l’a conservé.

avatar fte | 

@BeePotato

"Ça a fait partie (directement ou indirectement) des critères qui ont mené à ce choix en 1986 chez NeXT."

Mais on parlait d’Apple, pas de NeXT. Évidemment que NeXT a fait des choix techniques et légaux, mais NeXT n’a pas pu faire le choix de Linux car Linux car existait pas lorsque NeXTSTEP a été développé et releasé.

Linux n’a jamais été une option, ni pour NeXT ni pour Apple.

avatar BeePotato | 

@ fte : « Mais on parlait d’Apple, pas de NeXT. »

Moi, je parlais du choix à l’origine de l’usage de BSD chez Apple. Ce choix s’est opéré en deux parties : choix par Apple de racheter NeXT, et avant ça choix par NeXT d’utiliser BSD.
Il n’y a effectivement par eu de troisième partie (après le rachat de NeXT), parce qu’il n’y avait pas vraiment de possibilité sérieuse autre que de continuer avec ce que NeXT utilisait déjà.

« mais NeXT n’a pas pu faire le choix de Linux car Linux car existait pas lorsque NeXTSTEP a été développé et releasé. »

Oui, ça je le sais parfaitement, et je n’ai d’ailleurs jamais mentionné Linux en parlant du choix de NeXT. Il existait d’autres optios possibles pour NeXT à l’époque, mais pas Linux.

avatar fte | 

@BeePotato

"Moi, je parlais du"

C’est juste. Nous ne parlions pas exactement du même contexte. J’avoue ne pas avoir suivi la totalité de tes messages et leurs détails, je n’ai pas réalisé la différence de contexte.

C’est rectifié.

avatar fte | 

@koko256

"Ils ont choisi BSD pour sa licence pas par esprit d'ouverture..."

Ce n’est pas le résultat d’un choix mais d’un rachat. Qui ne s’est pas déroulé comme prévu.

avatar oomu | 

le rachat de NeXT...pardon, la fusion avec Apple par Next, a ramené un système complet et moderne: nextstep.

sa part BSD en est un détail (signifiant à mes yeux), juste un détail, à coté de tout ce qu'apportait Nextstep : un outil de devéloppement moderne, des outils de travail moderne, un noyau moderne avec multitache stable, mémoire protégé, 32b, etc.

avatar Scooby-Doo | 

@oomu,

« […] sa part BSD en est un détail (signifiant à mes yeux), juste un détail, à coté de tout ce qu'apportait Nextstep […] »

Bonjour Fred,

Ta mémoire semble faire défaut !

NeXTSTEP avait un micro-noyau Mach développé à l'origine par Richard Rashid et Avie Tevanian de l'Université Carnegie-Mellon il me semble !

👌

avatar fte | 

@oomu

"à coté de tout ce qu'apportait Nextstep : un outil de devéloppement moderne, des outils de travail moderne, un noyau moderne avec multitache stable, mémoire protégé, 32b, etc."

Et besoin d’équipes de développement pas exsangues et totalement au bout du rouleau suite à l’échec massif de Copland. Le moral était au plus bas chez Apple.

avatar BeePotato | 

@ koko256 : « Ils ont choisi BSD pour sa licence pas par esprit d'ouverture... »

Je précise pourquoi la remarque de Ukualai sur l’ouverture m’a fait réagir.

Le choix initial de BSD a été fait par NeXT, Apple n’a fait que le conserver parce que c’était la chose logique à faire (les autres options telles que passer sur Linux n’ayant été évoquées que pour le principe de se dire qu’on a fait le tour de toutes les possibilités avant de prendre une décision).
Mais la partie BSD de Mac OS X ne s’est pas limitée aux couches essentielles que sont le noyau et les bibliothèques unixiennes/posixiennes sur lesquelles reposent le reste de l’OS. Apple a choisi de distribuer aussi la partie utilisateur d’un BSD : les outils en ligne de commande, les shells permettant de les utiliser facilement, et un terminal dans lequel faire tourner tout ça. C’était d’abord proposé comme paquet optionnel à l'installation, puis en inclus dans l’installation par défaut.
Alors que cette partie n’était absolument pas nécessaire (d’où le fait qu’elle ait été d’abord optionnelle). Alors que cette partie reposait sur une philosophie d’interface utilisateur à l’opposé de celle de Mac OS. Et alors que cette partie n’était que fort peu susceptible d’intéresser la clientèle classique de Mac OS.

Faire ça, c’était bel et bien faire preuve d’un esprit d’ouverture, d’ouverture vers de nouveaux utilisateurs potentiels différents. Ce qui a d’ailleurs assez bien fonctionné. Je connais personnellement de nombreux utilisateurs de Mac OS qui ne seraient jamais passés sur cet OS sans cette partie BSD, et quelques utilisateurs historiques de Mac OS qui ont pu rester sur cet OS grâce à cette partie BSD.

Une quinzaine d’années plus tard, Microsoft, confrontée au fait qu’une certaine catégorie de développeurs, d’une taille de plus en plus importante, se dirigeait vers les plateformes de type unixien (majoritairement des Linux, mais aussi Mac OS pour un nombre non négligeable), a marché une fois de plus dans les traces d’Apple en décidant de proposer aussi une couche d’outils unixiens dans son OS, histoire de tenter de ramener une partie de ces gens vers Windows (et si possible ses autres produits).

Rien de mal à ça, c’était effectivement une bonne idée, de la même façon que ça avait une bonne idée pour Apple des années plus tôt. Mais lire que cette démarche est une démonstration d’ouverture de la part de Microsoft dont Apple serait tout à fait incapable, ça me fait bien rigoler !

avatar occam | 

Comment, un fil sudo sans xkcd ? Impossible !
https://xkcd.com/149/

avatar oomu | 

autant FTE est un être venu d'une dimension terrible et ténébreuse venu me tirer les cheveux, autant vous êtes un être bon :)

avatar occam | 

@oomu

Vous dites ça pour que je vous apporte une ciabatta. Méta méta :)

avatar Scooby-Doo | 

@occam,

« Vous dites ça pour que je vous apporte une ciabatta. Méta méta :) »

Non je pense qu'il est sincère !

Oomu vous voue une admiration certaine ou une certaine admiration !

😁

avatar occam | 

@Scooby-Doo

> "Oomu vous voue une admiration certaine ou une certaine admiration !"

Elle est pour le moins réciproque. Mais comme on est pudique, on la garnit d’un brin d’ironie et d’autodérision, pour que ça ne soit pas trop voyant.

J’adore Lino Ventura. Il a raconté sa première rencontre avec Gabin sur le tournage de « Touchez pas au grisbi » : il arrive, bloody novice, demande à voir Gabin, on le mène à la roulotte de Gabin, il frappe, Gabin ouvre, lui tend la main et lui demande : « Ça va ? » Ventura : « Oui, ça va. À tout à l’heure. »
Et il ajoute : « c’est pour ça que je suis resté. Sinon, je serais reparti, je n’aurais jamais fait de cinéma. »
Il y a des rapports comme ça, faits de petits gestes, sans qu’on en dise trop, qui vous changent une vie.

avatar DahuLArthropode | 

@occam

Merci.
Si vous trouvez, il existe un épisode de IT Crowd sous-titré en shell. Je ne me rappelle pas si su ou sud-ouest y était, mais je me souviens de ping quand on tape à la porte.

avatar f3nr1l | 

L’équivalent de sudo existe depuis toujours sur windows:

runas /user:Administrateur masupercommande.exe

avatar Scooby-Doo | 

@f3nr1,

« L’équivalent de sudo existe depuis toujours sur windows. »

👍

https://www.windows-commandline.com/windows-runas-command-prompt/

Ce qui tenderait à prouver que le niveau technique sur ce forum est très largement surestimé !

Par contre sur une échelle de Richter des pleureuses universelles de 1 à 10, on frôle régulièrement les +1000 les doigts dans le nez !

😁

avatar oomu | 

commande par commande , windows deviendra enfin acceptable, c'est à dire UNIX, l'unique manière saine de vivre.

avatar Scooby-Doo | 

@oomu,

« commande par commande , windows deviendra enfin acceptable, c'est à dire UNIX, l'unique manière saine de vivre. »

👍

Le destin de Windows est de finir totalement unixifié.

C'est juste une question de temps.

Et Linux sera de l'histoire ancienne et médiévale avec son noyau monolithique d'un autre temps !

CQFD !

😁

avatar nmo | 

Un jour ils finiront par intégrer un équivalent sudo dans PowerShell. Un jour, peut-être …

avatar DrStax | 

@nmo

Ça existe déjà. Avec « Start-Process » tu peux le faire.

avatar Scooby-Doo | 

@nmo,

« Un jour ils finiront par intégrer un équivalent sudo dans PowerShell. Un jour, peut-être … »

😁

La bonne blague !

Start-Process -FilePath "powershell" -Verb RunAs

😎

avatar deodorant | 

La bidouille wsl est une verrue. Elle permet d’essayer de travailler dans les entreprises où les décideurs (et le service achat) imposent du full Windows partout… C’est une pierre de plus à l’édifice de lobbying qui commence dès l’école primaire… Word et Excel partout pour apprendre à taper aux enfants !!!
Si on avait le choix…. J’ai décidé d’arrêter de me battre sur ce sujet en entreprise… À la maison, en revanche c’est macOS et double boot sur mon PC…

avatar Scooby-Doo | 

@deodorant,

« La bidouille wsl est une verrue. »

Je confirme WSL est une verrue ! Normal c'est du Linux, Suse il me semble !

https://www.suse.com/fr-fr/

Mais cela rend service et vous êtes visiblement contre !

🙄

Pages

CONNEXION UTILISATEUR