Malwarebytes a accidentellement bloqué l'accès aux sites Google

Mickaël Bazoge |

Gros casse-tête aujourd'hui pour des millions d'utilisateurs de Windows se servant de l'anti-virus de Malwarebytes : durant environ une heure, il leur a été impossible de se connecter à Google, aux services de Google, au Play Store et à tous les sites web affiliés à Google. De quoi perturber de nombreuses activités !

L'éditeur a reconnu le problème vers 17h30, il a été résolu assez rapidement même si des utilisateurs ont continué de rencontrer des soucis de connexion à Google pendant plus longtemps. Selon Marcin Kleczynski, le patron de Malwarebytes, il s'agissait d'un « faux positif accidentel », comme il l'a expliqué au site Motherboard. Pour retrouver un semblant de vie en ligne normale, l'éditeur a recommandé de désactiver la protection web du logiciel. Une solution heureusement éphémère.

Plus tard dans la soirée, l'entreprise a posté sur Twitter des explications plus fournies, confirmant que Malwarebytes avait essuyé un problème avec le système de filtration en temps réel qui s'est mis à bloquer certains noms de domaine, dont google.com. Le bug provient d'une mise à jour de routine. Une analyse est menée pour s'assurer que cela ne se reproduise pas.


avatar koko256 | 

À force de tout faire faire par les algos d'IA pendant que l'on se prélasse dans le jacuzzi, cela arrive...

avatar bibac1 | 

@koko256

C’est une boulette que je pourrais faire aussi le lundi matin pas réveillé ;D

avatar TrollMan06 | 

@koko256

Par définition un bon développeur est un développeur fainéant 🤪

avatar Yves SG | 

Accident ?
J’avoue que de voir les sites Google considérés comme des malwares est assez amusant et invite à se poser la question de la frontière entre un malware et des sites pompant vos informations quasiment sans limite en usant de toutes les stratégies pour obtenir votre « consentement » pour cela 😂

avatar Furious Angel | 

@Yves SG

Roh je voulais faire la même vanne ^^

avatar Sgt. Pepper | 

@Yves SG

👏👍

avatar oomu | 

@Yves SG

le site du gouvernement n'a pas été bloqué.

avatar OuaisVoilaQuoi | 

Perso je serais pour virer totalement Google - ET tous les réseaux sociaux - d'internet...

Au début, internet c'était un truc de geeks : on discutait techno, hardware, logiciels, interfaces, programmation, librairies... avec fair play, courtoisie et un respect exemplaire !

Aujourd'hui, le net, c'est la guerre : une guerre d'influence où le "like" vaut plus cher que l'or, où quelques nuisibles font plus de bruit que la multitude et essaient de toutes leurs forces de faire de nous des fascistes, des machos et des racistes, en gros de faire pencher la balance en faveur des forces les moins démocratiques et les moins humanistes... et bien sûr d'influencer notre vote.

Du coup, nous sommes en train de perdre ce qui fait l'essence même de notre humanité : compassion, gentillesse, solidarité, tolérance et ouverture d'esprit sont devenus des défauts honteux, de véritables tares... du moins si l'on prends ce qu'on lit sur les RS (= ce qui s'affiche en priorité à cause des fameux algorithmes qui ont tendance à privilégier le contenu polémique, violent, complotiste et paranoïaque) pour argent comptant...

Les faits scientifiques sont devenus des opinions comme les autres, il est donc devenu normal de contester la réalité elle-même, dans un grand déni pathologique qui nous mène tout droit dans le mur... Et argumenter, philosopher, raisonner ne sert plus à rien...

Les signes sont là, pour qui s'y intéresse : l'humanité régresse, et devient de moins en moins humaine.

avatar Jidus | 

D’un point de vue technique, ca arrive…

avatar oomu | 

"accidentellement"

hmmhmmm

qu'il y avait il a cacher à l'humanité pendant une heure ?

Et bien moi je sais ! La recherche Google sur cet instant répondait des photos de PAN (ou plus vulgairement: Ovni...) !

On nous cache tout, la vérité est là bas !

avatar Matlouf | 

Oui, c'est évident.

Il y a eu une recherche qui aurait permis de prouver qu'en fait, chez Google, ce sont des licornes esclaves qui font le travail et non pas de bêtes ordinateurs. Au moment où cela allait être révélé, ILS ont préféré tout couper. Une autre preuve que Google est dirigé par les crypto-lézards.

Des rumeurs courent selon lesquelles ce serait un agent du MLC (Mouvement de Libération des Licornes), infiltré chez Google, qui aurait provoqué la fuite.

avatar frankm | 

Était-ce vraiment un faux positif ?

avatar Fahrenheit | 

Dommage il est désormais désinstallé

avatar maurice-dubois | 

ou comment se faire de la pub à moindre frais…

CONNEXION UTILISATEUR