Snap va licencier 20 % de ses employés

Félix Cattafesta |

La rentrée s'annonce tendue chez Snap : le CEO vient d'annoncer que l'entreprise allait procéder à une restructuration majeure impliquant une réduction de 20 % de ses effectifs. Environ 1 200 employés vont donc être remerciés sur les 6 400 que compte le groupe.

Le CEO de Snap, Evan Spiegel. Image : TechCrunch via Flickr (CC BY 2.0).

Dans son mémo, Evan Spiegel explique que certains projets vont être mis au placard. Si le drone Pixy en a déjà fait les frais, les investissements vont être arrêtés pour certaines nouvelles émissions et autres jeux in-app. Les ralentissements vont également concerner Zenly ainsi que Voisey, une application similaire à TikTok rachetée en 2020. L'entreprise souhaite se concentrer sur trois priorités : la croissance de la communauté, celle des revenus et la réalité augmentée.

Snap traverse une forte zone de turbulence. Malgré une croissance de 8 % d'une année sur l'autre, l'environnement économique actuel instable et les changements apportés par Apple à iOS lui causent des difficultés. Le groupe n'a d'ailleurs pas donné de prévisions pour le troisième trimestre lors de la publication de ses derniers résultats, ce qui a pu inquiéter les investisseurs. Snap a perdu près de 80 % de sa valeur boursière depuis le début de l'année.

Pour se relancer, l'entreprise mise principalement sur la publicité et sur Snapchat+, un abonnement payant offrant l'accès à une poignée de fonctionnalités. Cette formule à 4,49 € par mois a franchi le seuil du million d'abonnés en six semaines.


Source
Tags
avatar rikki finefleur | 

6400 personnes pour une application..
Je crois que c'est parti en sucette depuis longtemps.

avatar sebhug | 

@rikki finefleur

C’est sûr qu’il y a sûrement un gros surreffectif et beaucoup de gens sûrement inutiles

Quand on voit que WhatsApp lors de son rachat ne comptait que 55 employés, il y a sûrement un problème chez Snap.

avatar Paquito06 | 

@sebhug

“C’est sûr qu’il y a sûrement un gros surreffectif et beaucoup de gens sûrement inutiles
Quand on voit que WhatsApp lors de son rachat ne comptait que 55 employés, il y a sûrement un problème chez Snap.”

Snapchat, c’est une petite equipe d’ingenieurs pour le code, une plus grosse equipe pour le design/filtres, et une enorme quipe pour le marketing (pub, influenceurs, partenariats, business, etc.). Quand tu tentes le subscription model, payant, pour monetiser ton concept, et que ca n’accroche pas immediatement, tu sais que c’est mort, donc on coupe les vivres. Snapchat est la premiere, d’autres vont suivre sous peu, car l’automne/hiver va etre difficile.

avatar cecemf | 

Qui utilise Snapchat encore?! Savait même pas que ça exister encore LOL 😂

avatar rikki finefleur | 

des gens.

avatar perick | 

@rikki finefleur

Je crois que ça sert surtout pour acheter du cannabis

avatar anonx | 

@cecemf

Tu as juste vieilli, ton "Lol" est le premier indicateur déjà 🤷🥹

avatar TrollMan06 | 

@anonx

C’est clair mdrrr

avatar raoolito | 

@anonx

ils disent quoi maintenant 😅?

avatar Paquito06 | 

@cecemf

“Qui utilise Snapchat encore?! Savait même pas que ça exister encore LOL 😂”

C’est increvable, tout comme le Bescherelle 🤣

avatar stewbaba | 

Il y a vraiment des gens qui payent pour Snap ?

avatar Paquito06 | 

@stewbaba

“Il y a vraiment des gens qui payent pour Snap ?”

Oui, 1 million sur 350 millions d’utilisateurs. C’est peu, tres peu, apres 2 mois de lancement.

avatar stewbaba | 

@Paquito06

Lol merci 😅c’était purement réthorique

avatar Paquito06 | 

@stewbaba

Oui 😅

avatar stewbaba | 

@Paquito06

Lol merci 😅c’était purement réthorique

avatar joelcro | 

Quelqu’un sait-on où l’on peut trouver l’organisation des employés ? Je serais curieux de voir comment cela se répartit par activités.
Je reconnais je fais ma feignasse, j’ai à peine cherché.

avatar paulg | 

J’adorais le concept de Snapchat! Mais c’est parti en cacahouète avec leurs les trucs de célébrités… on se croirait sur people ou voici maintenant

avatar TrollMan06 | 

@paulg

+1

avatar manu94 | 

@paulg

Je suis bien d’accord avec toi

avatar victoireviclaux | 

@paulg

Oui malheureusement, le reflet de la société d'aujourd'hui, il faut impressionner quitte à en faire beaucoup trop, à tomber dans l'excès, faire croire qu'on est hyper célèbre mais au fond on est rien... surtout sans ces réseaux "sociaux".
Les gens ont perdu la sagesse, du respect d'autrui, et de savoir être humble.

avatar iPop | 

@victoireviclaux

« Les gens ont perdu la sagesse, du respect d'autrui, et de savoir être humble. »

A t-il seulement été le cas ?

avatar marenostrum | 

la sagesse n'est pas l'apanage du peuple, c'est l'instinct qui l'est. le peuple de notre temps a perdu l'instinct. tu peux pas faire trop quand ta vie est en danger permanent, parce que t'es un cible facile. bref il faut rester éveillé à tout moment.

quand la vie était dure, une partie seulement pouvait faire des excès. la vie va surement revenir dure, quand on voit que ça ne marche plus.

en règle générale quand on voit arriver des abus de tout genre, de n'importe quelle classe de la société c'est que la société est malade, en fin de vie.

avatar marc_os | 

C'EST RELOU CES PUBLICITÉS ANIMÉES SUR LE SITE MACG.CO COMME CELLE DE ETARA OU QUE SAIS-JE QUI LÀ PRÉSENTEMENT CLIGNOTE SOUS LE TITRE ACTUALITÉS.

avatar raoolito | 

@marc_os

abonnez-vous ou simplement activez le mode lecteur de safari ;)

avatar eastsider | 

@marc_os

D'ACCORD

avatar mushu | 

Rien a foutre de snapchat.

avatar Kuentos | 

@mushu

On est content que tu ai pu donner ton avis, tu veux une camomille maintenant ?

avatar Thalleront | 

Comme quoi le pillage de données des utilisateurs est lucratif. Bon débarras.

avatar Dziga_Vertox | 

Si Snap s’arrête, l’humanité sera un peu meilleure. L’un dans l’autre…

avatar laraigneegypsymontealagouttiere | 

A une époque un peu lointaine j’allais de temps en temps en californie pour des réunions dans des boites de la tech, ils avaient du staff à ne plus savoir quoi en faire, juste parce que ça levait des millions, que la croissance était là et qu’ils pensaient tous révolutionner le monde avec des apps qui allaient durer les 50 prochaines années…

Locaux de dingue, rien qu’à l’accueil 3-4 hôtesses, des happiness managers, des équipes IT et design de dizaines de personnes juste pour des micro sujets…

Et le pire c’est qu’en France c’était quasi pareil pour la French Tech.

On était hyper potes avec le boss d’une app de rencontres bien connue, il venait chez Apple nous commander des MBP et des iMac config max quasiment toutes les semaines.

Alors bon je me dis que chez Snap même en virant 20% ils sont toujours surpeuplé

avatar perick | 

Encore une valorisation boursière sur-cotée pour une entreprise qui ne fait que perdre de l’argent

CONNEXION UTILISATEUR