« Qu'est-ce qui vous a fait passer sur PC ? », demande Intel sur Twitter

Stéphane Moussie |

À quatre jours d'une conférence durant laquelle Apple devrait montrer les muscles avec un nouveau processeur maison, Intel ne veut pas se laisser faire. Le futur ex-partenaire d'Apple décline sur Twitter sa campagne « Go PC » débutée récemment.

« Confessions d'anciens utilisateurs Apple. Qu'est-ce qui vous a fait passer sur PC ? », interroge faussement Intel qui déroule ensuite son argumentaire marketing : possibilités de personnalisation de la machine, grande compatibilité avec les jeux… Mais puisque la question est posée sur Twitter, d'aucuns n'ont pas manqué d'y répondre sérieusement — enfin, plus ou moins. « Vous n'êtes pas invité [à la conférence Apple] », note un coquin.

Intel s'attaque avec cette campagne à un trait d'Apple qui fait rêver toute l'industrie : la fidélité de ses clients. Regardez comme ce que vous désirez peut-être est déjà disponible ailleurs, tente le f(r)ondeur. Il va falloir employer de grands moyens pour détourner les utilisateurs des Mac Apple Silicon. Même sans écran tactile ou grand catalogue de jeux, ceux-ci ont reçu un excellent accueil critique et public jusqu'à présent.


Tags
avatar YetOneOtherGit | 

@Furious Angel

"Le service com d’Intel y parvient (d’où la panique)."

Effectivement ils panique d’ailleurs ils ont affecté les centaines de millions de dollars de leur communication (Qui est parfois montée à 2B$) à cet enjeu majeur pour leur avenir qui les fait trembler.

Passé les bornes, il n’y a vraiment plus de limites 🤯

Tu as une vague idée de ce que serait la puissance de com d’Intel face à un risque majeur pour son avenir ?

Je te laisse à tes fantasmes d’un Intel paniqué, tremblant…. dont il est incroyable que tu ne perçoive pas l’immense niveau de connerie 😱😱😱

avatar YetOneOtherGit | 

@Furious Angel

"C’est à ça qu’ils s’attaquent dans leurs pubs. Et c’est ça qui le terrifie… "

Rien que ça : Ils sont « terrifiés»
😳😳😳😳

Il faut d’urgence arrêter les drogues 😵‍💫🤪🤪🤪

avatar pocketalex | 

@furious angel

« Une bascule de tout le marché vers ARM serait une catastrophe pour eux. »

Une météorite géante qui s’écraserait sur la Terre serait une catastrophe pour la survie de l’humanité

Mais l’un comme l’autre ont autant de chance d’arriver : quasi aucune

« C’est à ça qu’ils s’attaquent dans leurs pubs. »

Ce genre de petit bout de com’ diffusé uniquement sur les réseaux sociaux ne peut que difficilement être considéré comme une « pub »
C’est une micro part insignifiante du budget com’ utilisée sur un média ciblé pour faire « du buzz », ou du moins essayer, tout cela ne faisant que quelques vaguelettes
Les vraies pubs d’Intel, celles diffusées en masse et perçues en masse, ne sont pas dans ce genre de petite guéguerre envers Apple

« Et c’est ça qui le terrifie… »

AMD terrifie Intel. Car AMD est sur le marché d’Intel (les CPU x86) en faisant mieux, pour moins cher.
AMD grignote de réelles pdm à Intel, Apple c’est pipi de chat à coté

avatar YetOneOtherGit | 

@pocketalex

"AMD terrifie Intel."

Même là le terme est exagéré 😉

AMD a fait un remarquable travail et à prix quelques PDM sur certains des marchés d’Intel, ils sont redevenus un concurrent sérieux face à un Intel qui était en situation de quasi monopole sur certains marchés.

De là à dire qu’Intel est terrifié c’est aller très vite en besogne.

-Ils restent dominant sur bien des marchés et entre autre sur les marchés les plus porteurs et les plus lucratifs
- Ils disposent d’une force de frappe financière considérable
- Ils ont des accords commerciaux très solides avec une grande part de l’industrie
- Ils ont des moyens de R&D permettant de réagir

Nous sommes plutôt dans la situation d’une entreprise qui c’était un peu endormi sur ses lauriers après avoir chassé quasiment toutes concurrence sur bien de ses marchés et qui doit retrouver son momentum.

Quelques choses d’assez classiques dans la vie des entreprises.

Et au passage du côté d’AMD l’étape suivante de la croissance est tout sauf facile et les challenges à relever sont nombreux et délicat.

avatar YetOneOtherGit | 

@pocketalex

"Ce genre de petit bout de com’ diffusé uniquement sur les réseaux sociaux ne peut que difficilement être considéré comme une « pub »
C’est une micro part insignifiante du budget com’ utilisée sur un média ciblé pour faire « du buzz », ou du moins essayer, tout cela ne faisant que quelques vaguelettes
Les vraies pubs d’Intel, celles diffusées en masse et perçues en masse, ne sont pas dans ce genre de petite guéguerre envers Apple"

C’est très étrangement ce que ne veut absolument pas comprendre notre camarade.

La place dans la stratégie de com d’une entreprise dépensant plus de 700M$/an en com (Ils,ont été dans le passé jusqu’à 2B$ et pourraient y revenir si nécessaire) de micro-campagne de médias sociaux visant un microcosme.

Il veut voir les signes de sa conviction personnelle qu’Apple a plié le jeu avec sa transition ARM dans tout et n’importe quoi.

C’est étrange de devoir défendre une entreprise dont je ne porte vraiment pas les produits dans mon cœur pour des raisons historiques de choix architecturaux 😄

avatar anonx | 

Je suis pas coiffeuse ou vendeur de ecigarettes donc un PC pour les vrais pro c'est juste indispensable 🙂

avatar Filce | 

La réponse d’Apple a Intel devrait être : « Qu’est-ce qui vous a fait passer sur Mac ? »
Car si certains font le pas dans un sens, d’autres le font dans l’autre.

avatar Furious Angel | 

@Filce

Le truc c’est qu’il n’y aura pas de réponse d’Apple. Ce qui montre bien qu’Intel est flippé.

avatar Ghaleon111 | 

@Furious Angel

Intel flipper avec des alder lake très puissant et efficient en stock tout en étant une des plus grosses entreprises du monde qui équipe au moins 60% des pc de la planète ?

avatar YetOneOtherGit | 

@Furious Angel

"Ce qui montre bien qu’Intel est flippé."

Tu en es là dans le délire ? 😳😳😳😳😵‍💫😵‍💫😵‍💫🤯🤯🤯

avatar oomu | 

"« Qu'est-ce qui vous a fait passer sur PC ? »"

- le désespoir

mais peut être, presque secrètement, dans un recoin perdu de ma psyché, un profond goût inavoué et honteux pour le MAL...

avatar Vladimok | 

En 2007, après des dizaines d'années sur PC, je suis passé sur mac, car j'en avez ras le bol de mettre à jour des drivers, passer des week-end à démonter, remonter, dépanner les PCs des copains, des voisins etc et je peux-vous dire qu'ils y en a quelques centaines que j'ai vu passé dans mon atelier.
Depuis je suis tranquille, je branche, ça fonctionne, je travail et c'est tout.
La seul chose qui va peut-être me faire revenir sur PC lors de mon prochain changement de machine est le prix des iMac qui devient beaucoup trop chère et le manque de connectivité.
Après il ne faut pas le nier, maintenant les PC et les dernières versions de windows sont fiables, stables, deviennent plus performantes que les iMacs pour des prix largement plus abordables.
Je suis régulièrement en contact avec des entreprises qui repassent sur PC.
Il serait temps que apple réagisse sur la machine elle même, plutôt que de sortir des OS une fois par an qui n'apporte pas grand chose, si ce n'est que des problèmes de compatibilité.

avatar Cyrille50 | 

Rien. J'ai les deux. Mais à titre perso, Mac est mille fois supérieur. Je le constate TOUS les jours.

avatar mrik974 | 

Je peux donner la confession d'un Mac user qui s'est acheté un pc récemment s'ils veulent. Eu au passage mettre une petite annonce, PC à vendre, même si mon Macbook pro est largement moins puissant, il est bien plus plaisant à l'usage

avatar mk3d | 

Parce que c’est moins cher, mieux pensé et beaucoup plus stable. Vive Windows et les PC.

avatar Cyrille50 | 

@mk3d

Le Mac est moins cher qu'un PC pour une simple raison : il dure plus longtemps. Je viens de me séparer de mon iMac qui avait... 12 ans et fonctionnait encore. Aucun PC ne dure 12 ans.

Comme disait un de mes oncles : je n'ai pas les moyens d'acheter bon marché.

Quant à l'OS : pour utiliser les deux OS (Windows 10 et macOS) tous les jours, il n'y a pas photo. MacOS est simple, intuitif et puissant. Windows est complexe, plein de clics inutiles, et pas très réactif. Sans compter les bugs et les virus.

avatar Ghaleon111 | 

@Cyrille50

J’ai un pc gamer qui a 10 ans et il tourne comme au premier jour et pas une seule panne.
Windows n’est aucunement plus compliqué que Mac OS, j’ai toujours eu les deux en parallèle et là dessus c’est kif kif, c’est juste une question d’habitude.
Et l’os est justement super réactif, contrairement à Mac OS sur mon iMac avec roue multicolore à gogo avec que deux logiciels qui tourne.

avatar ech1965 | 

Oui mais.... à la maison le PC date de 2012 ( i7-3770 ) il tourne parfaitelent Catalina. les autres sont des macs ( MacbookPro 2010, 2012 et 2014) donc oui ça dure longtemps, mais le facteur principal est le soin et l'amour qu'on leur porte ( comme les chats)

avatar en chanson | 

@Cyrille50

Arguments à mourir de rire!!!

avatar kevincas | 

Le plus drôle dans cette histoire c’est le nombre d’abonné qu’ils ont et le nombre de réponse c’est dérisoire.

Ils doivent bien se sentir très con.

C’est une leçon de vie cela me fait penser à la phrase l’élève dépassera le maître

avatar YetOneOtherGit | 

@kevincas

"Le plus drôle dans cette histoire c’est le nombre d’abonné qu’ils ont et le nombre de réponse c’est dérisoire."

C’est ce que beaucoup ne veulent pas voir ici : nous sommes sur une part absolument anecdotique de la com d’Intel qui dépense 700M$ par an sur cet enjeu.

Un compte twitter peu suivi et la caisse de résonance des sites spécialisés du microcosme : ici cela renforce l’adhésion au Mac, dans d’autres lieux celle à l’écosystème Intel.

Au final ça ne convainc que les convaincus et cela n’a aucun impact sérieux sur les rapports de force de marché 🤑

avatar Ghaleon111 | 

Je vais virer iMac 27 et iPad Pro pour une surface pro 8.
Moins de 900g et plus facile à utiliser sur le canapé qu’un laptop normal, compatibilité egpu (supprimer sur Mac m1) donc excellent pc bureautique/multimédia qui se transforme en pc gamer/production sur mon bureau.

En usage web, bureautique et multimédia, c’est bien plus complet et souple que l’iPad.
Le tactile est très bon sur w11.
Les logiciels Linux sans devoir monter et lancer des machines virtuelles.

Les apps android y compris en sideloading ce que Apple va interdire pour les apps iOS sur Mac.
Beaucoup plus de logiciels exotiques qu’il n’y a pas en version Mac.
Le clavier tactile meilleur que celui iPad os.

En fait la fermeture de Mac OS de plus en plus grande et iPad os qui évolue de manière incohérente par rapport au hardware de l’iPad (une Ferrari avec un moteur de clio, ça va pas loin) me pousse vers l’ouverture, les possibilités plus vastes d’usages avec un appareil plutôt que deux qui ont pléthores de bridages logiciels.

Ça n’enlève rien à ces futurs Mac qui seront excellents mais ça montre bien que pour moi et d’autres, Apple ne prend pas une direction réjouissante car d’une telle boîte j’attends plus qu’un meilleur cpu par ce que des appareils puissant c’est pas que ça qui manque mais aussi que c’est la preuve qu’il peut y avoir pléthores de raisons de passer du Mac au pc contrairement à ce que certains croient.

avatar YetOneOtherGit | 

@Ghaleon111

"Ça n’enlève rien à ces futurs Mac qui seront excellents mais ça montre bien que pour moi et d’autres, Apple ne prend pas une direction réjouissante car d’une telle boîte j’attends plus qu’un meilleur cpu par ce que des appareils puissant c’est pas que ça qui manque mais aussi que c’est la preuve qu’il peut y avoir pléthores de raisons de passer du Mac au pc contrairement à ce que certains croient."

C’est une des richesses de l’époque : En fonction de ses besoins, de ses goûts, de ses pratiques… on peut trouver des offres de qualité les adressant.

Certains choix effectués par Apple ces dernières années laissent plus ou moins sur le bord de la route quelques niches d’usages : il y a d’autres offres qui les adresses…

Et idéalement dans un cadre professionnel pouvoir passer d’un écosystème à l’autre en fonction des besoins et des usages est un réel avantage.

Ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier et ne pas devenir dépendant d’un seul fournisseur de solutions 😎

Croire qu’en dehors de l’écosystème Apple il n’y a que des horreurs est un aveuglement et un artefact d’un puissant marketing.

avatar Ghaleon111 | 

@ YetOneOtherGit

Tout à fait d’accord ;)

Par contre j’avoue que j’aimerais bien retrouver ces avantages côté Apple aussi par ce que j’aime bien les machines Apple et Mac OS.

avatar supermars | 

Je ne reviendrai jamais sur Windows. Le mac est au centre de mon dispositif numérique et ma machine apple préférée. Ses forces : écosystème, ergonomie et esthétique de macOS, Pages, Keynote, fiabilité, autonomie.

avatar Yves SG | 

Je ne connais les stat au niveau monde, mais dans mon entourage, sur une centaine de personnes une dizaine sont passées de PC à Mac, un certain nombre attendent le renouvellement de leur pc, et par contre pas une seule qui soit passé de Mac à PC !

avatar Silverscreen | 

@Yves SG

La part de marché du Mac augmente progressivement. Elle était de 5% il y a quelques années à 9% maintenant.
La population d’utilisateurs a été considérablement rajeunie (suffit de rentrer dans un amphi de fac et compter les Macs).
Beaucoup de Mac users ont aussi un PC, cantonné au jeu.
Je peine à voir l’intérêt de cette campagne d’Intel. À part filer un coup de main à leurs partenaires OEM grand public où combattre la perception qu’Intel innove moins vite que sa concurrence. Mais ça fait, effectivement, campagne de leader en train de perdre des plumes.
Alors oui, Intel en tant que puissance financière et marketing n’est pas mencacée et il est impensable que les secteurs pro stratégiques fassent la bascule sur Mac dans les 5 ans, juste pour UNE puce d’entrée de gamme avec un excellent rapport puissance/W.
Mais l’image d’Intel n’en est pas moins écornée.
La 2e gen Apple Silicon n’est pas loin et les réseaux sociaux vont être une super caisse de résonnance des faiblesses des Intel Core iX qui sont les plus connus du grand public : énergivore, gamme illisible, chipset graphique intégré anémique, gourmands en RAM.
En face, les M1x vont faire la preuve de la modularité de l’architecture. Et je ne suis pas du tout convaincu que la partie graphique ne fasse pas jeu égal avec le milieu de gamme des cartes graphiques dédiées…

Sinon les gamers sérieux avec une tour dédiée au jeu et une carte graphique suffisamment récente pour ne pas se retrouver dans le milieu de gamme des modèles les plus récents, c’est quoi ? 1 ou 2% du marché ?

Intel flippe parce que c’est sa bonne aura parmi le grand public qui l’a rendue évidente dans les services IT des entreprises. Entre le cloud gaming, l’image d’AMD comme CPU de station de travail et box de jeu d’un coté et Apple Silicon comme CPU de portable fin, puissant et autonome de l’autre, l’image d’Intel est médiocre chez les consommateurs. Son absence dans les mobiles est un vrai échec…

Leurs concurrents pourront mettre des décennies à les déloger des serveurs et des flottes de Dell et Lenovo en entreprise, mais les marchés les plus importants (mobiles, wearables, ordis perso, tablettes) vont les marginaliser de plus en plus…

avatar YetOneOtherGit | 

@Silverscreen

"La part de marché du Mac augmente progressivement. Elle était de 5% il y a quelques années à 9% maintenant. "

Il y à une belle croissance sur la dernière décennie et quelques marge de manœuvre.

Mais pour autant la part du business Intel et de sa profitabilité issue du marché de l’ordinateur individuel ne cesse de décroître en 2020 le CA ne provenait plus qu’à 50% de ce marché.

La guerre de conquête n’est plus là 😉

avatar YetOneOtherGit | 

@Silverscreen

"Je peine à voir l’intérêt de cette campagne d’Intel. À part filer un coup de main à leurs partenaires OEM grand public où combattre la perception qu’Intel innove moins vite que sa concurrence. Mais ça fait, effectivement, campagne de leader en train de perdre des plumes."

Il faut comme toujours contextualiser :
- Quel périmètre
- Quel cibles

Nous sommes sur des campagnes anecdotiques à destination du microcosme pour une entreprise dépensant plus de 700 M$ par an sur ça com.

Nous sommes sur de la réassurance du clivage et donc de l’adhésion, nullement sur une illusoire campagne de conquête.

avatar YetOneOtherGit | 

@Yves SG

"Je ne connais les stat au niveau monde, mais dans mon entourage, sur une centaine de personnes une dizaine sont passées de PC à Mac"

Toujours se méfier des extrapolations de niveau global issue de ce que l’on voit autour de sois.

Ce qui est certain c’est que la part du Mac dans la base installée d’ordinateur individuel a progressé sur les dernières décennies et continu à croître plus ou moins lentement.

avatar Moonwalker | 

Rien. Plutôt crever ou revenir au stylo bille.

avatar fte | 

@Moonwalker

"revenir au stylo bille."

NON. Juste non.

avatar YetOneOtherGit | 

@fte

"NON. Juste non."

D’autant que l’abandon du papier ou assimilé comme support de réflexion, d’analyse, de schéma… et au final de pensé est une grave erreur.

Vive les bloc-notes, les tableaux, les paper-board, les moleskines…

On ne pensent pas un vrai pb directement sur une machine dans bien des cas🤓

avatar fte | 

@YetOneOtherGit

"On ne pensent pas un vrai pb directement sur une machine dans bien des cas🤓"

Qui parle de machine ?

Papier Rhodia, Fabriano ou ce qui me reste de Tomoe River, plumes et belles encres.

Le stylo bille est à l’écriture ce que l’espace est à l’indentation. 🤮

avatar YetOneOtherGit | 

@fte

"Le stylo bille est à l’écriture ce que l’espace est à l’indentation. 🤮"

J’avais compris cet aspect de ton propos, je rebondissais sur le rappel de quelques choses qui me tient à cœur : l’incroyable performance des «vieux » supports pour se confronter à l’analyse de pb et pour penser dans bien des cas.

avatar fte | 

@YetOneOtherGit

"J’avais compris cet aspect de ton propos"

Ouf.

avatar IceWizard | 

@fte

« Le stylo bille est à l’écriture ce que l’espace est à l’indentation. 🤮 »

+1000

avatar Yves SG | 

Pas plus tard que cet après-midi en séminaire :
3 MacBook Pro, un MacBook Air, et 2 iPad connectés au wi-fi du centre… Et un surface pro dont le propriétaire ne parvient pas à trouver le réseau ?
Je n’ai aucune idée du pourquoi (et cela ne m’intéresse pas), en revanche, ça nous fait toujours rigoler 😂
D’ailleurs chez nous, les utilisateurs de PC sont les seuls à utiliser encore des clés USB 🙄

avatar Un Type Vrai | 

Comment tu branches une clé sur un port usb-c ?

Bref

avatar IceWizard | 

Je délaisserai le Mac le jour où jouer à des jeux vidéos occupera 100% de mon temps ! Pas sans quelques grincements de dents ! Heureusement ce n’est pas prêt d’arriver !

avatar LambdaBoss | 

Dans ce slogan rien ne prouve que ... “passer“ ... implique de ... “rester“ ... :)

avatar Crunch Crunch | 

Absolument RIEN ! J’ai fais 2 ans sur PC et je ne suis pas prêt à y revenir… Merci beaucoup. Je souhaite avoir un ordinateur pour travailler, PAS pour le dépanner !

avatar LambdaBoss | 

@Crunch Crunch

Je n'ai pas fait que “passer“ ... je suis “resté“ fidèle à Apple depuis 40 ans ... !!!

avatar Gwynpl@ine | 

@Lemon19

Oui, l'avantage c'est l'éco-système. Le processeur offre aujourd'hui des perspectives sympas, mais Apple doit faire ses preuves aussi dans le temps.

avatar en chanson | 

Je passerai sous macOS quand le mac sera gérer la 3D, un ordi sans jeux 3D c’est comme le design mac, gris et triste

avatar LambdaBoss | 

@en chanson

Ok peut-être pour la 3D, et encore ... mais “le design Mac gris et triste“ ... il faudrait tout de même que vous soyez un tant soit peu au courant de l'histoire d'Apple et de son actualité à ce jour avec l'iMac 24' M1 ... ou bien vous avez une vue monochrome ( je plaisante bien sûr ) ... par contre dans le monde PC, alors oui, c'est noir, gris et affreusement triste ... :(

Pour info https://www.apple.com/fr/imac-24/ ... moi je vois ça en couleur ... 😀

avatar dvd | 

Intel se trompe de combat. Les switcheurs le font en priorité pour l'os et la logitheque installés sur la machine. Je ne pense pas que le choix du processeur soit un critère décisif (hormis pour les gamers et les pro).

avatar YetOneOtherGit | 

@dvd

"Intel se trompe de combat. Les switcheurs le font en priorité pour l'os et la logitheque installés sur la machine."

Ce n’est pas ce que cibles cet anecdotique campagne de microcosme 😎

avatar pocketalex | 

@dvd

Oui, surtout que pendant des années, c’était exactement les mêmes processeur dans les Mac et les PC

Et en pendant ces mêmes années, beaucoup venaient ici nous expliquer que les PC c’est bien mieux, mouhahaha

avatar Glop0606 | 

C’est fou ce que Intel est devenu ringard. Pensez d’abord au produit, donner lui une valeur ajoutée qui le démarque de la concurrence et la communication se fera toute seule à coup de OMG et Autres Awesom lancés par nos chers influenceurs. Bienvenu en 2021!

Pages

CONNEXION UTILISATEUR