Confidentialité : Google et Facebook auraient manigancé ensemble pour contourner les protections de Safari

Mickaël Bazoge |

Google et Facebook auraient travaillé ensemble pour contourner les systèmes de protection de la confidentialité de Safari, notamment le blocage des cookies. C'est une des révélations contenues dans la plainte adressée au moteur de recherche par des États américains en décembre dernier, le groupe de procureurs généraux accusant Google de s'être entendu avec Facebook pour truquer le marché des enchères publicitaires.

Crédit : Pawel Czerwinski, licence Unsplash.

Dit autrement, les deux mastodontes de la publicité en ligne auraient tenté d'accorder leurs violons plutôt que de se faire concurrence, au détriment des annonceurs et des régies. La poursuite a été mise à jour avec de nouveaux éléments, et The Register a relevé l'opposition — contestée par Google — des deux entreprises aux mesures de protection de la vie privée d'Apple.

Google et Facebook auraient donc intégré dans leurs SDK de suivi publicitaire un mécanisme pour améliorer l'identification par le réseau social de l'internaute sur Safari et les appareils Apple. Dans le détail, Google transmettait les données de Facebook afin de faire correspondre les cookies d'identification de l'utilisateur.

Google se défend d'avoir mal agi, mais laisse la place à l'interprétation : « Nous avons été clairs sur notre soutien à des règles de confidentialité cohérentes dans le monde. Nous demandons depuis des années au Congrès [américain] d'adopter une législation fédérale sur la protection de la vie privée ». Une manière de renvoyer la balle vers le législateur.

Toujours dans le domaine de la publicité en ligne, mais en Europe cette fois, Google fait tout son possible pour s'éviter une grosse amende en impliquant même Apple : Pour éviter de payer une amende de la Commission européenne, Google invite Apple dans le débat.


avatar iftwst | 

Classe !

avatar marc_os | 

Oh les vilains.

avatar cecile_aelita | 

@marc_os

Quelle bande de vils faquins !! 😛🥰🥰🥰

avatar Sindanárië | 

@romainB84

Des vils fifrelins!

avatar cecile_aelita | 

@Sindanárië

Des malandrins

avatar Sindanárië | 

@romainB84

Marauds, pendards, hérétiques

avatar swiftrabbit | 

Au final c’est ça le capitalisme.

Perso je suis d’accord avec eux, si c’est pas éthique, légiférez.

avatar Lemon19 | 

@swiftrabbit

Exactement. Le plus marrant dans cette affaire est que cela va faire passer Apple pour le gentil qui protège les internautes. Alors qu’en réalité Apple est juste en train de faire de son écosystème une chasse gardée publicitaire.

avatar Sgt. Pepper | 

@Lemon19

Arrêtes ta désinformation 🤥

Non, contrairement à Google & FaceBook :

- Apple ne tracke pas la navigation des utilisateurs de Safari pour revendre les profiles a des tiers , ou pour en faire commerce

- Apple ne fait pas de publicité au travers de Safari

avatar Lemon19 | 

@Sgt. Pepper

Tiens, cet article te permettra de voir que je ne désinforme pas.
C’est bien Apple qui bénéficie de sa stratégie anti tracker.

https://www.usine-digitale.fr/amp/editorial/sans-surprise-la-nouvelle-politique-de-tracking-d-apple-est-benefique-a-sa-propre-regie-publicitaire.N1150977

avatar quentinf33 | 

@Lemon19

Sur le fond d’accord. Mais ça prouve en rien qu’Apple vend des profils à des tiers.

En plus usine « digitale »… ils savent ce que veut dire « digital » ou pas ? (Spoiler : visiblement non du coup).

avatar Lemon19 | 

@quentinf33

Il y a eu un article de MacG en ce sens également. Et je n’ai jamais dit que Apple vendait des profils. De mémoire, ils vendent des clusters. C’est donc moins intrusif que des profils.

avatar quentinf33 | 

@Lemon19

Je doute qu’ils vendent quoique ce soit à des tiers. Des enquêtes l’auraient prouvé depuis longtemps je pense.

avatar Lemon19 | 

@quentinf33
Ils ne vendent pas un profil, mais l’annonceur peut cibler des clusters.
Ci-dessous un extrait du site d’Apple :

Dans l’App Store et Apple News, votre historique de recherche et de téléchargement peut être utilisé pour vous proposer des publicités de recherche pertinentes. Dans Apple News et Bourse, les propositions de publicités sont en partie basées sur ce que vous lisez ou suivez. Cela inclut les éditeurs pour lesquels vous avez activé les notifications ainsi que le type d’abonnement aux publications dont vous disposez. Les articles que vous lisez ne sont pas utilisés pour proposer des publicités ciblées en dehors de ces apps. Les informations recueillies à propos du contenu que vous lisez sont associées à un identifiant aléatoire, et non à votre identifiant Apple.

avatar quentinf33 | 

@Lemon19

Ah oui voilà. L’éditeur doit choisir sa cible et la régie d’Apple va cibler les utilisateurs qui y correspondent. La régie pub est bien celle d’Apple, pas une tierce.

Par contre ça fonctionne mal. J’ai jamais eu de pub pertinente ! Jai des pubs pertinentes quand je recherche réellement quelque chose, et pour ça pas besoin d’algorithmes.

avatar Lemon19 | 

@quentinf33

Peut-être as-tu désactivé le ciblage ?

avatar quentinf33 | 

@Lemon19

Oui que le mois dernier mais même avant c’était pas pertinent du tout.

avatar Lemon19 | 

@quentinf33

Idem je ne vois pas la différence.

avatar YetOneOtherGit | 

@Lemon19

"Tiens, cet article te permettra de voir que je ne désinforme pas. "

Si tu désinformés largement: Ce que tu site et qui est d’ailleurs très questionnable sur les chiffres avancés ne concerne qu’une toute petite part du marché publicitaire: les publicités pour les app sur l’écosystème Apple.

Nous sommes très loin d’une prise de PDM conséquente du business global de la publicité ciblée tel que tu le prétends malhonnêtement ou par manque de compréhension 😎

avatar Lemon19 | 

@YetOneOtherGit

Je pense que tu ne comprends pas ce que je dis et jusqu’à preuve du contraire il est préférable d’éviter de juger. Tu peux te limiter à contre argumenter, cela suffit amplement.

avatar YetOneOtherGit | 

@Lemon19

"Je pense que tu ne comprends pas ce que je dis"

Crois-tu ?

“Le plus marrant dans cette affaire est que cela va faire passer Apple pour le gentil qui protège les internautes. Alors qu’en réalité Apple est juste en train de faire de son écosystème une chasse gardée publicitaire.”

C’est juste un pure mensonges plus encore avec ce que tu met en avant pour essayer d’étayer ton propos 😎

Avoir potentiellement augmenter sa PDM sur la niche de la publicité pour les App dans l’écosystème Apple ce n’est en rien “Alors qu’en réalité Apple est juste en train de faire de son écosystème une chasse gardée publicitaire” qui est une assertion au mieux fausse par ignorance au pire simplement malhonnête. 😎

avatar Lemon19 | 

@YetOneOtherGit
D’accord d’accord…bonne soirée

avatar YetOneOtherGit | 

@Lemon19

"D’accord d’accord…bonne soirée"

Il n’y a aucune honte à reconnaître ses erreurs tu sais ? 😎

avatar YetOneOtherGit | 

@Lemon19

"et jusqu’à preuve du contraire il est préférable d’éviter de juger"

Quelle preuve ?

De quel contraire ?

“Alors qu’en réalité Apple est juste en train de faire de son écosystème une chasse gardée publicitaire” est absolument mensonger et faux 😎

avatar YetOneOtherGit | 

@Lemon19

"Tu peux te limiter à contre argumenter, cela suffit amplement."

C’est clairement ce que je fais argument à l’appui: ton propos malhonnête s’appuie sur une généralisation indéniable de la potentielle situation sur une très faible part du marché de la publicité ciblé.

Non Apple n’est pas en train “de faire de son écosystème une chasse gardée publicitaire.”

Pour cela il faudrait qu’ils aient des offres vis-à-vis de tiers de publicité ciblé dépassant très largement la niche de la publicité pour application ce qui n’est absolument pas le cas.

Au mieux tu fais un très discutable procès d’intention reposant sur des préjugés et non des faits 😎

avatar 0MiguelAnge0 | 

@Sgt. Pepper

Ce sont des philantropes qui ont vu les revenus pubs de la régie d’Apple explosé quand tous les autres se cassaient la figure…

Donc ils font comment pour satisfaire les publicitaires..?!

Moi ce que je vois c’est une quantité astronomique de requêtes vers les serveurs iAd de chacun de mes devices à chaque recherche. Ils font toutes ces requêtes pour quoi au juste: synchroniser l’horloge..???

avatar iftwst | 

@Lemon19

Entre Apple et Google et surtout Facebook Apple est clairement le gentil !
Mais Apple n’est pas parfaite pour autant bien sûr.

avatar Lemon19 | 

@iftwst

En fait il n’y a pas de gentils c’est juste cela le message.

avatar iftwst | 

@Lemon19

Certes mais certains sont dangereux comme Facebook un peu moins Google.
Apple n’est pas dangereuse mais elle pense à son business.

avatar Lemon19 | 

@iftwst

Sur ce point je suis tout à fait d’accord. Facebook est une société vraiment inquiétante. Mais il paraît que face à ses homologues chinoises c’est un enfant de chœur…

avatar iftwst | 

@Lemon19

Je veux bien te croire !

avatar YetOneOtherGit | 

@Lemon19

"Alors qu’en réalité Apple est juste en train de faire de son écosystème une chasse gardée publicitaire."

Pour cela il faudrait qu’ils élargissent nettement l’offre au delà su petit périmètre actuel et il n’y a aucun signe dans ce sens à ce jour 😎

avatar pb23 | 

« Don’t be evil » qu’ils disaient …🙄

avatar bbtom007 | 

La main dans le pot de confiture !

avatar Furious Angel | 

C’est dommage que le grand public n’ait aucune connaissance de tout ça et classe Apple dans la meme catégorie des exploitants de données à des fins publicitaires que les autres GAFA

avatar r e m y | 

Le modèle d'Apple consistant à verrouiller l'accès à ses clients pour être un intermédiaire obligé pour les annonceurs souhaitant toucher ces clients n'est pas beaucoup plus vertueux et tout comme avec Google et les autres, on est le produit sur lequel Apple se fait du blé.

avatar Furious Angel | 

@r e m y

Apple n’a pas de régie publicitaire.

Et les pubs dans l’app store n’ont aucun rapport.

Le modèle d’Apple est de vendre des produits et des services. Le modèle de Facebook et de Google est d’afficher des pubs. Android ou Chrome ne sont que des mouchards géants destiné à afficher ces pubs le plus souvent possible.

avatar Sgt. Pepper | 

@r e m y

N’importe quoi 🤦‍♂️

Apple ne fait ABSOLUMENT pas commerce avec des tiers des données privées des utilisateurs.

Le business model d’Apple et Google sont diamétralement opposées

Google prétend défendre la vie privée 🤥
mais manigance en secret pour voler le maximum de data à l’insu des utilisateurs

Ce cynisme est à vomir 🤢

avatar r e m y | 

Apple ne fait pas commerce des données, Apple vend directement l'accès à sa base de clients.

avatar Sgt. Pepper | 

@r e m y

Faux.

avatar quentinf33 | 

@Sgt. Pepper

Le « scandale » Siri ne faisait pas ça ? Ou c’était tout simplement une sous traitance pour vérifier que Siri comprenait bien les requêtes ? Si c’est le cas c’est normal.

avatar 3RIC | 

@quentinf33

Ouai enfin Apple c’est quand même un moindre mal - et même sans comparaison - que Gg et Fbk, qui d’ailleurs font l’oseille uniquement sur les datas…

avatar Furious Angel | 

@r e m y

Non.

avatar YetOneOtherGit | 

@r e m y

"Le modèle d'Apple consistant à verrouiller l'accès à ses clients pour être un intermédiaire obligé pour les annonceurs souhaitant toucher "

A bon rien que ça 😱😳

avatar SyMich | 

Sa présentation est sans doute un peu excessive, mais ce n'est pas loin des griefs que le Ministère de la Justice américain (le DoJ) s'apprête à notifier à Apple.

avatar YetOneOtherGit | 

@SyMich

"mais ce n'est pas loin des griefs"

Attendons un peu de les avoir éventuellement 😎

avatar iPop | 

@Furious Angel

iAD n’existe plus.

avatar Furious Angel | 

@iPop

C’est ce que je dis.

avatar 0MiguelAnge0 | 

@iPop

Les services réseaux sont restés.

Je viens de me connecter à l’Apple Store avec mon iPhone et voilà ce que j’ai passer plusieures fois: tr.iadsdk.apple.com

On t’a sûrement menti, à l’insu de ton plein grés..

avatar suissss | 

Comment avoir confiances à ces deux escrocs?

Pages

CONNEXION UTILISATEUR