Nvidia va chercher Intel sur le marché des serveurs avec sa puce ARM

Mickaël Bazoge |

Autrefois chasse gardée d'Intel, le marché des processeurs pour les serveurs devient de plus en plus concurrentiel : AMD s'est installé sur le segment avec de grandes ambitions, tout comme dans le secteur des ordinateurs portables et de bureau (lire : AMD menace aussi Intel dans le monde des serveurs). Et Intel n'est pas au bout de ses peines puisque c'est au tour de Nvidia d'annoncer son propre CPU pour les serveurs.

Nvidia a en effet dévoilé une puce basée sur l'architecture développée par Arm — que l'entreprise cherche à avaler, avec grande difficulté —, baptisée Grace d'après Grace Hopper, pionnière de l'informatique. La puce fonctionne main dans la main avec les GPU de Nvidia, qui entre autres choses sont particulièrement calés pour les tâches d'apprentissage automatique.

Les circuits graphiques destinés aux serveurs représentent pas moins de 40% des revenus de Nvidia, alors qu'ils ne pesaient que 7% du chiffre d'affaires de l'entreprise il y a cinq ans. On comprend dès lors la pertinence économique pour Nvidia de se lancer sur ce créneau très lucratif.

Le silicium a déjà trouvé deux clients : le Centre suisse de calcul scientifique et le Laboratoire national du ministère américain de l'Énergie vont en effet utiliser Grace pour leurs serveurs. Nvidia promet un système dix fois plus rapide avec sa puce que les processeurs actuels ; elle sera disponible début 2023. Thomas Schulthess, le directeur du Centre suisse, explique que Grace va servir pour des calculs complexes dans le secteur de la météo, pour la prévention des tempêtes par exemple.

Grace n'est pas la première puce ARM pour Nvidia : l'entreprise a aussi à son actif un système-sur-puce Tegra qui est notamment utilisé par Nintendo dans la Switch. Quant au marché des serveurs, ce n'est pas non plus une première : on en parle en fait depuis 2010 ! Online exploite ainsi cette architecture pour ses propres serveurs.


Source
avatar raoolito | 

yetonemoregit avait raison !!!!

avatar YetOneOtherGit | 

@raoolito

"yetonemoregit avait raison !!!!"

Pas besoin d’être grand clerc pour voir que la croissance actuelle de Nvidia comme celle d’Intel est portée par les infrastructure.

il y a énormément de choses à faire avec l’architecture ARM sur ce pan entre autre sur les Smart NIC qui ont un colossal potentiel de croissance.

avatar YetOneOtherGit | 

@raoolito

"yetonemoregit avait raison !!!!"

Tu parlais de ça?

“Les circuits graphiques destinés aux serveurs représentent pas moins de 40% des revenus de Nvidia, alors qu'ils ne pesaient que 7% du chiffre d'affaires de l'entreprise il y a cinq ans.”

Là encore il suffit de lire les bilan de Nividia c’est factuel 😎

avatar occam | 

Pour le CSCS, c’est une étape majeure.
Thomas Schulthess s’en expliquait il y a quelques jours :
https://www.cscs.ch/science/computer-science-hpc/2021/cscs-director-shares-details-about-planned-successor-to-piz-daint/

À noter que le système « Alps » sera assemblé, comme son prédécesseur « Piz Daint », par la divisision Cray de HPE.

Cray...

« Piz Daint », basé sur un cluster Xeon/Nvidia, n’est pourtant pas encoure tout à fait grabataire, comme l’indique ce tableau comparatif :
https://www.cscs.ch/computers/overview/

Ceux qui aimeraient voir de quoi est encore capable cette vieille bécane, nourrie au Julia, auront l’occasion de s’inscrire à ce tuto en ligne :
https://www.cscs.ch/publications/news/2021/tutorial-interactive-computing-with-jupyter-on-piz-daint/">https://www.cscs.ch/publications/news/2021/tutorial-interactive-computing-with-jupyter-on-piz-daint/
Libre, dans la limite des places en ligne disponibles, mais il faut avoir un compte « Piz Daint ».
https://www.cscs.ch/publications/news/2021/tutorial-interactive-computing-with-jupyter-on-piz-daint/">https://www.cscs.ch/publications/news/2021/tutorial-interactive-computing-with-jupyter-on-piz-daint/

Julia, ParaView et Python, excusez-moi, l’émotion, c’est encore plus romantique que Juliette et Roméo.
(Vous l’aurez compris, je suis épris de Julia.)

avatar MarcMame | 

@ occam : "À noter que le système « Alps » sera assemblé, comme son prédécesseur « Piz Daint », par la divisision Cray de HPE."
------------
ALPS c'est de la merde comparé aux superbes faders de Penny+Giles.
Et je pèse mes mots.

avatar ingmar92110 | 

@MarcMame

C’est odieux pardon audio de dire ça 😬

avatar MarcMame | 

@ingmar92110

"C’est odieux pardon audio de dire ça 😬"

Ce n’est que vérité...

avatar occam | 

@MarcMame

"ALPS c'est de la merde comparé aux superbes faders de Penny+Giles."

La console DDA du studio coopératif qui a bouffé les économies de ma jeunesse coûtait déjà la peau de nos fesses collectives ; mais pour avoir la version à faders P+G, ce fut l’écorchure. Donc oui.

Mais de là à médire des pots rotatifs Alps chers à la frange high-end qui épluche les petites annonces sur internet pour dénicher des RK27 d’occase, vous allez chercher des ennuis.

avatar MarcMame | 

"Le silicium a déjà trouvé un client : le Centre suisse de calcul scientifique.
[...]
Nvidia promet un système dix fois plus rapide avec sa puce que les processeurs actuels"
----------------
On s'en fiche, en Suisse on est pas pressé.

avatar Tomtomrider | 

@MarcMame

Ils annoncent une tempête pour le 22 avril 2017 du reste.

avatar Kainam | 

Et cela va tourner sous quelle genre d’OS ?

avatar iChris015 | 

@Kainam

Linux server (CentOS, Red Hat, ...) voire Windows Server ;)

avatar Kainam | 

@iChris015

Merci

avatar iChris015 | 

@Kainam

Pour Windows Server, je blaguais. Je viens tout de même de vérifier : sur les 500 premiers calculateurs de la liste Top500 de novembre 2020, tous tournent avec un OS Linux et donc aucun avec Windows Server.
Un calculateur peut-il être performant sous Windows Server ? Je ne le sais pas.

avatar ultrabill | 

Il faut remonter assez loin pour retrouver un Windows dans le Top500 :
https://top500.org/lists/top500/2008/11/highlights/

"The No. 10 system is the first system on the list outside the U.S. It was built by the Chinese company Dawning and is installed at the Shanghai Supercomputer Center. It is the largest system in the TOP500 which can be operated with the Windows HPC 2008 operating system."

Le Top500 comptait donc, à ce moment là, 490 installations moins puissantes qu'un Windows HPC.

avatar iChris015 | 

@ultrabill

Oui, effectivement, en cherchant rapidement sur internet « Windows server supercomputers », les premiers résultats de la recherche datent effectivement de plus de 10 ans.
Merci pour le lien internet que tu fournis et qui confirme cela.

avatar koko256 | 

@iChris015

"Un calculateur peut-il être performant sous Windows Server ?" Planter en plein milieu d'un calcul de plusieurs mois, cela peut être contre productif...

avatar YetOneOtherGit | 

@koko256

"Planter en plein"

Il faut raison garder Windows Server est aujourd’hui largement fiable et déployé sur des services exigeant en qualité de service.

La disparition de MS de la niche des super calculateurs ne vient pas d’enjeux de ce type 😉😎

avatar iChris015 | 

Top500 novembre 2020 : 1er-ARM Supercomputer (Fujitsu)
Top500 juin 2023 : 1er-ARM supercomputer (Nvidia ?)
Top500 juin 2025 : 1er-ARM supercomputer (Apple ?)

avatar YetOneOtherGit | 

@iChris015

"Top500 juin 2025 : 1er-ARM supercomputer (Apple ?)"

L’hypothèse d’un élargissement de l’offre de chip ARM à des usages de ce type me semble fort improbable et l’arrivée d’Apple en tant que fournisseur de composants absolument improbable.

Wait & See 👀

avatar iChris015 | 

@YetOneOtherGit

Oui je blaguais en évoquant Apple.
On va d’abord voir ce que Apple propose en ARM dans les prochains Mac Pro pour concurrencer les Xeon.

avatar YetOneOtherGit | 

Et sur ce type d’usages l’ARM V9 apporte beaucoup de choses très intéressante.

A titre personnel je pense que le gros potentiel actuel rapide des architectures ARM est bien plus sur les infrastructure que sur les ordinateurs individuels.

avatar Nesus | 

Le tout avec une consommation moindre. Quoi qu’avec les chipsets Nvidia, il faut se méfier :D

Oui c’est un gros troll velu. Vous pouvez vous en donner à cœur joie.

avatar YetOneOtherGit | 
avatar ancampolo | 

L’Arm il y en partout même dans les vaccins qui l’eut cru c’est un marché en plein essor 🤫

CONNEXION UTILISATEUR