Steve Jobs retenu pour figurer dans un jardin national de personnalités américaines

Florian Innocente |

Steve Jobs, le chef indien Sitting Bull, la chanteuse Whitney Houston, l'astronaute Neil Armstrong, le Marquis de La Fayette, le basketeur Kobe Bryant, le président John F. Kennedy ainsi que Christophe Colomb ou l'inventeur Nikola Tesla pourraient se retrouver, parmi presque 250 autres personnalités décédées, réunies dans le « National Garden of American Heroes ».

Le président Trump a signé un décret pour lancer la réalisation de cet espace consacré aux grands hommes et femmes américain(e)s et à ceux, d'autres nationalités, qui ont contribué à bâtir les États-Unis d'Amérique ou participé à leur rayonnement.

« Chaque individu a été choisi pour incarner l'esprit américain d'audace et de défi, d'excellence et d'aventure, de courage et de confiance, de loyauté et d'amour » explique Donald Trump à propos de cette galerie très éclectique que ne renierait pas un musée Tussauds. Il y a des chanteurs, des présidents républicains et démocrates, des sportifs, des acteurs, des musiciens, des réalisateurs, des savants et même d'anciens juges de la Cour Suprême conservateurs comme progressistes.

Cette initiative avait été annoncée en juillet dernier, alors que de grandes figures de l'histoire américaine, des monuments ou le nom donné à certains lieux (des bases militaires par exemple) étaient contestés parce que reflétant le passé esclavagiste du pays.

Le décret donne également mission de trouver un lieu où établir ce parc de statues. Aucun endroit particulier n'a encore été suggéré, sinon qu'il devra se trouver à proximité d'une grande métropole.

Au départ il était prévu qu'il ouvre le 4 juillet — jour de la fête nationale — 2026. Mais un autre président va s'installer demain à la Maison Blanche et il reste à voir si des héritiers ou descendants des personnalités sélectionnées émettront le vœu de voir leur nom retiré.

Tags
avatar Oracle | 

Un choix avisé. 👏

avatar gauthierdmt | 

Il aura au moins fait quelque chose de bien 🤷🏻‍♂️

avatar raoolito | 

@gauthierdmt

oui on reste sans voix

avatar occam | 

En parfaite adéquation avec la personnalité du signataire de ce décret, les « statues » devraient être des poupées gonflables.

Autres nouvelles : l’une des phrases les plus recherchées depuis quelque temps sur Google en relation avec le nom du signataire est « Tainted by Association ».

avatar Bigdidou | 

@occam

« les « statues » devraient être des poupées gonflables. »

Je sais pas.
Y a plein de trucs que je ferais avec des poupées gonflables, et surtout pas avec le bonhomme.
Donc, faut voir.

avatar IceWizard | 

@Bigdidou

« Y a plein de trucs que je ferais avec des poupées gonflables, et surtout pas avec le bonhomme. »

C’est clair que le lancer de fléchettes est plus rigolo sur un truc gonflable !

avatar Bigdidou | 

@IceWizard

« C’est clair que le lancer de fléchettes est plus rigolo sur un truc gonflable ! »

Tu sais pas ce qui est bon.
Maintenant on fait des poupées gonflables avec des reproduction de vagins de marque.
Il y a même des séries limitées signées à l’intérieur et qui font pouic-pouic quand tu appuies sur les tétons.
Rien à voir avec un Trump tout moche.

avatar apaisant | 

@Bigdidou

+1

avatar DG33 | 

@Bigdidou

Avant que je passe à l’acte, qu’est-ce qu’un « vagin de marque » ? 😜

avatar Theobalt | 

A rapprocher des articles sur la dégradation de la perception de la marque « trump » qui pourrait coûter cher au business man. Je crains qu’il ne cherche plus à reverdir cette image pour éviter de détériorer ses comptes personnels avant de partir plutôt que d’être la concrétisation d’une intention profonde pour les usa.

avatar wataru | 

@Theobalt

peut être que la perception que tu as de lui ne se fait qu’à travers le prisme d’un français qui ne voit que des mauvaises choses venant de lui. C’est loin d’être le meilleur président des Etats-Unis, mais il a aussi de belles choses. Donc essayons collectivement d’être un peu plus honnête avec nous même.

avatar newiphone76 | 

@wataru

J’avoue chercher et ne pas trouver.
D’un point de vue chinois, allemand, canadien, palestinien ou autre, j’ai beau chercher...

avatar Sindanárië | 

@wataru

"C’est loin d’être le meilleur président des Etats-Unis, mais il a aussi de belles choses. "

Misogyne, va !

avatar wataru | 

@Sindanárië

c’est-à-dire ?

avatar Sindanárië | 

@wataru

Tu dis qu’il a de belles choses... t’as pas honte de parler ainsi de sa femme et filles ?

avatar IceWizard | 

@wataru

« C’est loin d’être le meilleur président des Etats-Unis, mais il a aussi de belles choses. « 

C’est vrai, il a une jolie fille. Heureusement elle tient physiquement plus de sa mère, que de son géniteur.

avatar wataru | 

@IceWizard

C’est bas de critiquer sur le physique (même si dans le fond tu as raison…).

avatar Silverscreen | 

@wataru

Les seules qualités que lui trouvaient les américains ayant voté pour lui, c’est qu’il avait promis la croissance économique, plus d’opportunités et moins de dépenses (en se retirant de tous les accords multilatéraux, conflits militaires, en virant Obamacare etc.).

S’il y a effectivement eu une brève embellie économique avant la catastrophe COVID... (et encore si on ignore tous les signaux d’alarme d’une magnifique bulle spéculative et de l’endettement record de la classe moyenne) on ne peut pas non plus dire que c’était grâce à sa politique. Par contre la catastrophe qui a suivi, là, personne ne peut dire qu’il n’a pas énormément aggravé les choses...

avatar zoubi2 | 

@wataru

"mais il a aussi de belles choses

Des choses différentes, étonnantes, incroyables, insensées, stupides, ridicules, lamentables... oui.

Mais "belles" ??? Je suis comme @newiphone76. Je cherche et ne trouve pas.

avatar 406 | 

Kobe Bryant ? Celui qui a été accusé de viol ? N importe quoi...

avatar ludmer67 | 

@406

Et Colomb, celui qui a massacré les populations des Caraïbes ? On peut s’amuser à chercher la tache sur la cravate de chacun. Avant, c’était le boulot des reac que d’invoquer la morale a tout bout de champ, maintenant ce sont aux progressistes de faire le basse besogne, toujours pour de mauvaises raisons…

avatar oomu | 

"maintenant ce sont aux progressistes de faire le basse besogne, toujours pour de mauvaises raisons…"

les progressistes n'ont pas une bonne raison ?

si on me demandait MES raisons, je répondrais: "empêcher que l'histoire se répète, justice et que les prochaines générations soient heureuses éternellement"

ça me parait être de bonnes raisons.

avatar DamienLT | 

@oomu

« si on me demandait MES raisons, je répondrais: "empêcher que l'histoire se répète, justice et que les prochaines générations soient heureuses éternellement" »

Ça fait très miss univers 🤣

avatar fmuser | 

@ oomu

Tout le monde a une bonne raison, mais l'Histoire a démontré que certaines recettes marchent mieux que d'autres. Par exemple, la liberté permet de faire plein d'innovations, de vivre en paix, de laisser chacun vivre selon ses valeurs, ses idées, alors que la censure, la guerre, et toute intervention musclée de l'Etat au nom d'une idéologie morale (qu'elle soit religieuse ou philosophique) finissent toujours en catastrophe.

Après la 2ème guerre mondiale, on était allé vers plus de libertés, avec un enrichissement pour le monde entier (la famine structurelle a même disparu), mais aujourd'hui, on va vers moins de libertés (à droite comme à gauche) et cela va mal finir.

avatar kinon | 

@fmuser

Oui mais comme il y a une limite à tout, la liberté sans limite (c'est ce que nous commençons de constater aujourd'hui où tout est contesté et où l'autorité n'existe plus, ni à l'école ni dans la rue ni ailleurs, et où à la moindre velléité d'autorité on crie à la dictature) ça amène forcément et inéluctablement à l'impossibilité de gouverner un pays et donc soit au désordre permanent et/ou justement à la dictature.
Et l'histoire à déja démontré cela. Le problème c'est que maintenant où tout est rapidement mondialisé ce peut être global et rapide. On en voit les prémices avec les complotistes et surtout une vague sectaire avec le mouvement Woke qui venant des USA commence à s'infiltrer dans les universités Françaises ou à l'ENA où on empêche de parler ceux qui ont l'audace de penser autrement. Là oui ça sent mauvais, alors que parler de dictature pour les restrictions ponctuelles appliquées pour des raisons sanitaires graves laissez moi rire (ou pleurer) .

Pages

CONNEXION UTILISATEUR