Environnement : pour Xavier Niel, le gouvernement manque de courage

Mickaël Bazoge |

Le groupe Iliad va investir un milliard d'euros sur les quinze prochaines années pour réduire son empreinte environnementale. L'objectif est triple : parvenir dès cette année à un approvisionnement en électricité 100% d'origine renouvelable ; en 2035, la maison mère de Free vise « 0 émission nette » sur ses émissions directes. Puis, en 2050, 0 émission nette sur les « émissions les plus significatives ». Le tout au travers de « dix engagements pour le climat » compilés sur cette page.

L'abonnée Free (en France) et en Italie (Iliad) consomme en moyenne 2,3 kg de CO2 par an, « l'équivalent de 12 heures de chauffage »1. Parmi les engagements dont le but est de réduire encore cette empreinte carbone, figurent entre autres l'amélioration de l'efficacité énergétique des réseaux fixes et mobiles, des centres de données Scaleway « à très haute performance environnementale », le renforcement de la performance environnementale des Freebox, un investissement dans les puits de carbone, ou encore la mise en place d'un suivi régulier des progrès réalisés.

Le livret d'Iliad donne tous les détails sur la feuille de route d'Iliad, et sur le mantra de l'entreprise en matière d'environnement : « L’objectif n’est plus, pour une entreprise, d’être neutre, mais de contribuer à la neutralité: le processus n’est plus statique, mais dynamique. L’entreprise doit viser non plus à atteindre une neutralité ponctuelle et immédiate, mais à gérer dynamiquement sa performance climat afin de maximiser sa contribution à l’atteinte de la neutralité mondiale ».

Un des aspects intéressants de cette démarche est l'accent mis sur la 5G, allant à rebours du discours qu'on entend chez des organisations écologistes et certains hommes et femmes politiques. Pour Iliad, la 5G est la première technologie mobile « green by design », elle a intégré des fonctions d'économie d'énergie avancées dès sa conception : « Une antenne 5G permettra ainsi de transporter jusqu’à 10 fois plus de données qu’une antenne 4G, avec une consommation d’énergie maîtrisée ».

Cet argument d'une 5G « écolo » rejoint ce que disait Stéphane Richard, le patron d'Orange, sur le même sujet (lire : « Obscurantisme », « écologie punitive » : Stéphane Richard tape dur sur les opposants à la 5G). Iliad appelle d'ailleurs à un travail en commun : régulateur, sous-traitants, concurrents, tous doivent mettre la main à la pâte. Y compris… le gouvernement. Le Figaro rapporte le coup de gueule de Xavier Niel lors de la conférence vidéo de présentation des engagements d'Iliad.

On est coincé entre les déclinistes et un pouvoir politique qui ne fait rien. Les politiques manquent de courage. Et quand ils n'ont pas le courage de prendre les mesures qui sont nécessaires, c'est à la société privée de s'en charger. D'une manière législative, ils ne feront rien, ça ne sert à rien d'attendre.

Le fondateur d'Iliad est pourtant un proche d'Emmanuel Macron, mais les ponts semblent coupés. Xavier Niel a aussi en tête le subventionnement des smartphones pratiqués par la concurrence (et parfois, par Free Mobile…), qui encourage les consommateurs à changer fréquemment de smartphones. Un gâchis pour l'environnement, alors que ces appareils représentent 70% de l'empreinte écologique du numérique en France.

Free est en guerre contre les autres opérateurs sur le sujet : en avril 2020, le trublion réclamait 612 millions d'euros à Bouygues Telecom devant le tribunal de commerce de Paris pour concurrence déloyale. Pour Free, la subvention d'un smartphone est « un crédit à la consommation et une pratique trompeuse ». Dans le cadre de ses engagements, Iliad se fixe pour objectif de concevoir des produits qui consomment de moins en moins et qui peuvent être réutilisés et recyclés.

En plus du « refus d’une politique commerciale de renouvellement anticipé des terminaux mobiles », Iliad annonce d'ailleurs un effort sur la collecte au sein des Free Centers ainsi que le réemploi ou le recyclage des terminaux mobiles.


  1. Iliad compte 13,4 millions d'abonnés mobiles en France (6,8 millions en Italie) et 6,6 millions dans le fixe.  ↩︎

avatar apaisant | 

J'aime beaucoup Free.

avatar fte | 

Le gouvernement devrait décider d’enlever le jack. Courage.

avatar raoolito | 

@fte

mais non, le gouvernement ne fournira plus de chargeurs c’est tout :)

avatar docdav | 

@raoolito

@fte

Le gouvernement l’a déjà fait.
Tim Cook chef du gouvernement a annoncé lors du lancement de l’iPhone 12 avoir fait enlevé les écouteurs et chargeurs.

avatar raoolito | 

@docdav

moi je veux la nationalité de ce pays, un endroit ou je serais toujours heureux

avatar Maxmad68 | 

@raoolito

Un pays où tu peux faire tes courses qu’à un seul endroit parce que tous les autres magasins seraient jugés illégaux 😝

avatar raoolito | 

@Maxmad68

Ou tu dois changer de maison tous les 7 ans 😜

avatar Sindanárië | 

@raoolito

"moi je veux la nationalité de ce pays, un endroit ou je serais toujours heureux"

Mais il y’a des chances que pour préserver cette qualité de vie le pays ne veuilles pas de toi 😬😈

avatar occam | 

@fte

« Le gouvernement devrait décider d’enlever le jack. »

Le gouvernement l’a déjà fait.
Chinois.
Ma.

avatar Moonwalker | 

Ah! Ah!

Effectivement.

avatar CorbeilleNews | 

@fte

Oui c’est sur que sur 10 ans un jack est forcément plus polluant que 2 casques bluetooth et leurs batteries 🤗

avatar redchou | 

Comment fait-on pour profiter de la « 5G Green by design » sans changer son mobile?
Il y a toujours un côté schizophrène dans ce genre de discours...

avatar Silverscreen | 

@redchou

En attendant avant de renouveller son tél ? Ou en assurant une deuxième vie à son téléphone actuel. Depuis la sortie de l’iPhone, je me souviens avoir « tué » un 3GS et un 4S qui ont fini au recyclage. 5S et 6S sont toujours en service chez mes enfants. Et mon X peut bien me faire encore 1 an...

avatar CorbeilleNews | 

@Silverscreen

Pourquoi offrir une seconde vie a un téléphone quand il suffit de le changer que quand il n’est plus utilisable et laisser les proches ou autres acheteurs de seconde main profiter eux aussi d’avoir un téléphone neuf quand le leur lâche ?

avatar Silverscreen | 

@CorbeilleNews

Parce que j’ai une utilisation pro un peu plus avancée que celle de mes enfants par exemple, pour qui un iPhone « ancien » suffit amplement pour les services et fonctions qu’ils utilisent au quotidien.

avatar Nesus | 

@redchou

Parce que vous n’allez pas changer de mobile ? En fait, vous êtes figé dans le temps depuis le Minitel ? Fatalement un jour vous aller changer de mobile, panne, casse, envie, etc...
Ce jour là il se passe quoi ? Vous continuez sur un réseau qui consomme beaucoup, ou on en profite pour réduire l’impact ?

avatar redchou | 

@Nesus

Parce que vous n’allez pas changer de mobile ? En fait, vous êtes figé dans le temps depuis le Minitel ?
- Avant la 5G, c’était le Minitel...
Xavier a raison, je dois être un décliniste, le but de mon commentaire était évidemment de retourner à l’époque de la guerre du feu...

Fatalement un jour vous aller changer de mobile, panne, casse, envie, etc...
Ce jour là il se passe quoi ? Vous continuez sur un réseau qui consomme beaucoup, ou on en profite pour réduire l’impact ?
- Qui consomme beaucoup?
L’impact dont vous parlez est ridicule.

avatar ckermo80Dqy | 

@redchou

+1 😊

avatar occam | 

@redchou

« Il y a toujours un côté schizophrène dans ce genre de discours... »

Schizophrène ? Pourquoi imputer une pathologie, alors que la simple malhonnêteté (intellectuelle, et même tout court) suffit ?

avatar onclebobby | 

@ occam
développe ton argumentaire stp.

avatar occam | 

@onclebobby

https://xaviergorce.com/2020/07/17/mantra-vert/

(Il suffirait de lire attentivement. Mais bon...)

avatar redchou | 

@occam

Je pense que les personnes tenant ces discours ne sont pas foncièrement malhonnêtes, c’est peut-être ça le pire au fond.

avatar Un Type Vrai | 

Formaté au discours marketing, ça suffit.

Il n'y a plus une seule publicité qui dit la vérité, un seul click qui apporte la promesse de son résumé, même les images produits sont contrefaites. Un monde de mensonge, des écoles pour apprendre à bien mentir et une législation de moins en moins présente (merci l'Europe, par exemple : les yaourts de 100g ou les paquets de pâtes de 400g dans un même volume d'emballage que 125g et 500g respectivement...)

avatar frankm | 

Good boy

avatar loludovic31 | 

Moi je crois plus en l’écologie je ne vois que du marketing. Par exemple les voitures électriques (je ne vais pas parler des batteries) mais je vois beaucoup de nouvelles voitures électriques sortir avec par exemple 3 ou 4 écrans tactiles dont certains ne servent qu’à régler le chauffage, ou la musique. Ça doit coûter bien plus cher de produire un système avec un écran plutôt qu’un panneau de bouton et j’imagine aussi que ça pollue bien plus entre la production du lcd , du microprocesseur intégré etc .. donc oui d’un côté rouler en électrique pollu moins sur le moment mais si tout les éléments de la voiture comme les boutons sont remplacés par des écrans est ce qu’on perd pas un peu la notion écologique ? C’est pareil pour free, j’imagine que leur but sera toujours de vendre des smartphones donc un changement régulier d’appareils pour les client ce qui reste polluant ^^

Pages

CONNEXION UTILISATEUR