Nvidia empoche Arm pour 40 milliards de dollars 🆕

Mickaël Bazoge |

Mise Ă  jour 13/09 — Nvidia confirme l'acquisition d'Arm pour 40 milliards de dollars : 21,5 milliards en actions, 12 milliards en cash, dont 2 milliards Ă  la signature de l'accord. SoftBank, le propriĂ©taire de l'entreprise basĂ©e au Royaume-Uni, recevra 5 milliards de dollars ou d'actions supplĂ©mentaires en fonction des performances d'Arm. Les employĂ©s d'Arm, qui resteront au Royaume-Uni, recevront par ailleurs 1,5 milliard de dollars en titres Nvidia.

Nvidia va maintenant devoir obtenir le feu vert des régulateurs britannique, européens, chinois et américain. Un parcours du combattant qui va durer 18 mois. Suite à la transaction, SoftBank devrait détenir moins de 10% de Nvidia. Le nouveau (futur) proprio explique qu'Arm va poursuivre à opérer son modÚle économique basé sur des licences ouvertes, tout en maintenant la neutralité vis à vis de la clientÚle. Ce point sera particuliÚrement surveillé par les régulateurs.

Nvidia va néanmoins proposer sa propre technologie au catalogue d'Arm. Voilà qui pourrait booster les ventes du fondeur. Pour ce qui concerne le cas particulier d'Apple, ce changement de mains ne devrait pas changer grand chose. Le constructeur détient une licence perpétuelle pour exploiter le jeu d'instructions ARM64 dans ses puces, qui sont entiÚrement conçues en interne.

Jensen Huang, le CEO de Nvidia, assure n'avoir aucune volonté de déplaire aux clients d'Arm. En revanche, il veut non seulement renforcer ses positions dans le secteur de l'intelligence artificielle (les GPU peuvent servir au traitement des données d'apprentissage automatique), mais aussi et surtout dans celui des serveurs. Huang a l'intention de chasser sur les terres d'Intel en poussant à l'adoption de processeurs ARM sur ce segment, sur lequel Intel trÎne en majesté avec 90% du marché.


Article d'origine 12/09 — Nvidia serait Ă  deux doigts de remporter la grosse timbale Arm. D'aprĂšs le Wall Street Journal, SoftBank, le propriĂ©taire d'Arm, et le spĂ©cialiste des GPU seraient tombĂ©s d'accord sur le montant que ce dernier devra lui verser : plus de 40 milliards de dollars ! Ce qui en ferait la plus grosse acquisition de l'annĂ©e tous secteurs confondus, et possiblement le plus important de l'histoire sur le marchĂ© des semi-conducteurs.

Le deal comprendrait une somme en cash et des actions. Avec une telle valorisation, le conglomĂ©rat japonais rentrerait largement dans ses frais, puisque SoftBank avait acquis Arm 32 milliards de dollars il y a quatre ans. L'opĂ©ration pourrait ĂȘtre officialisĂ©e dans le courant de la semaine prochaine, si aucun obstacle de derniĂšre minute ne vient tout remettre en question.

Avec Arm dans sa besace, Nvidia deviendrait un poids (trÚs) lourd dans l'industrie. Il faudra néanmoins réussir la course d'obstacles des régulateurs et convaincre les autorités de la concurrence que les clients d'Arm seront aussi bien servis que le sera Nvidia (lire : Nvidia est en discussions pour acheter Arm). Apple et une bonne partie de l'industrie informatique utilisent les designs des processeurs Arm pour leurs propres puces.

avatar bugman | 

@fte

Je n’en ai aucune idĂ©e.

avatar fte | 

@bugman

"Je n’en ai aucune idĂ©e."

Et bien moi non plus. Du hardware flexible ? Du logiciel Ă  prise rapide ?

La frontiĂšre entre les deux est bien moins Ă©vidente qu’on pourrait le croire.

avatar YetOneOtherGit | 

@fte

"La frontiĂšre entre les deux est bien moins Ă©vidente qu’on pourrait le croire."

Je suppose que tu connaissais la citation d’Alan Kay qui pose bien ce fait 😉

avatar YetOneOtherGit | 

@bugman

"Je n’en ai aucune idĂ©e."

Au cas oĂč quand mĂȘme: Un FPGA (field-programmable gate array) c’est, pour simplifier, un circuit mettant Ă  disposition de nombreuses portes logiques dont on peut Ă  posteriori dĂ©finir les interconnexions.

C’est un circuit logique dont on peut programmer le fonctionnement.

C’est un moyen pour crĂ©er un circuit dĂ©diĂ© sans pour autant passer par le trĂšs onĂ©reux processus classique.

Cela ne te permet pas de répondre à la question de fte mais au moins tu devrais maintenant comprendre de quoi il parle.

avatar bugman | 

@YetOneOtherGit

Un PIC ?

Merci. 👍

avatar YetOneOtherGit | 

@bugman

"Si Alan n’est pas d’accord, ce serait un plaisir d’en discuter avec lui. 😛"

Tu m’en voudrais si je t’accuse soit d’arrogance, soit d’inconscience ?

đŸ€ȘđŸ€ŻđŸ€Ł

avatar bugman | 

@YetOneOtherGit

Non. Moi je suis juste interrogatif (en gros je m’en branle). 😉

avatar YetOneOtherGit | 

@bugman

"en gros je m’en branle"

😱

Et je m’emmerde Ă  faire de longues explications đŸ„ș

EnfoirĂ© đŸ€ŹđŸ„łđŸ€Ș😉

avatar bugman | 

@YetOneOtherGit

Ça va aller. (Je m’en branle si ça (mon avis) ne te va pas). T’es pas Alan, Loulou.
PS : ça ne change rien en ce qui te concerne, te kiff. 😘

avatar YetOneOtherGit | 

@bugman

"Je m’en branle si ça (mon avis) ne te va pas"

Tu sais bien que ce n’est pas l’enjeu 😎😉

Et j’imagine que l’ironie de mon propos ne t’a pas Ă©chappĂ©e 🖖

avatar YetOneOtherGit | 

@bugman

"je peux toujours faire un and, or, xor, not, au niveau logiciel dans certains cas"

Strictement aucun rapport avec le propos 😳

Évidemment les fonctions logiques font partie de l’ISA de tous les CPU au niveau des mots binaires et Ă©videment quasiment tous les langages permettent de manipuler des boolĂ©ens.

Mais cela n’infirme nullement le constat d’Alan Kay 😉

avatar bugman | 

@YetOneOtherGit

« Mais cela n’infirme nullement le constat d’Alan Kay »
Qui dit ? Pas l’impression d’ĂȘtre en dĂ©saccord en ce qu’il pense.

avatar YetOneOtherGit | 

@bugman

"Pas l’impression d’ĂȘtre en dĂ©saccord en ce qu’il pense."

Et pourtant 😂

avatar YetOneOtherGit | 

@bugman

J’essaye une derniùre fois.

Toute fonction rĂ©alisĂ©e par la logique cĂąblĂ©e peut ĂȘtre crĂ©Ă© par une description algorithmique via un langage de programmation.

Toute fonction rĂ©alisĂ©e par une description via un langage de programmation peut ĂȘtre crĂ©Ă© par la logique cĂąblĂ©e.

Les deux sont en fait isomorphes.

avatar bugman | 

@YetOneOtherGit

Bein oui. đŸ€·đŸ»â€â™‚ïž (mais une fois cĂąblĂ©, rien ne dit que l’on y aura accĂšs).

PS : mais pourquoi on se prend la tĂȘte ? đŸ€·đŸ»â€â™‚ïž

avatar YetOneOtherGit | 

@bugman

"PS : mais pourquoi on se prend la tĂȘte ? đŸ€·đŸ»â€â™‚ïž"

Nullement mon objectif, tu as pris au premier degrĂ© des clin d’Ɠil que j’imaginais que tu comprendrais.

Je suis juste dans le plaisir d’essayer de partager des connaissances avec toi et d’expliquer le sens de la phrase d’Alan Key qui peut surprendre (elle est mĂȘme faite pour ça)

Il n’y a strictement aucune « prise de tĂȘte » de mon cĂŽtĂ© en tout cas 🖖🙏

avatar bugman | 

@YetOneOtherGit

« tu as pris au premier degrĂ© des clin d’Ɠil que j’imaginais que tu comprendrais. »

Bah, ratĂ©. 😂 On rĂ©itĂ©rera copain. 👍 C’est toujours compliquĂ© Ă  l’écrit.

« Je suis juste dans le plaisir d’essayer de partager des connaissances avec toi »

Et je t’en remercie.

avatar YetOneOtherGit | 

@bugman

"Bah, ratĂ©. 😂 On rĂ©itĂ©rera copain. 👍 C’est toujours compliquĂ© Ă  l’écrit."

Il faut que je charge encore plus sur les smiley, j’étais persuadĂ© que tu voyais que je jouais l’offusquation đŸ€“đŸ˜‰đŸ‘đŸ––

avatar bibi81 | 

Toute fonction rĂ©alisĂ©e par la logique cĂąblĂ©e peut ĂȘtre crĂ©Ă© par une description algorithmique via un langage de programmation.

Je te souhaite bien du courage pour Ă©crire l'algorithme d'un FPGA !

avatar YetOneOtherGit | 

@bibi81

"Je te souhaite bien du courage pour Ă©crire l'algorithme d'un FPGA !"

c’est quoi cette ineptie ?

Tu n’a mĂȘme pas conscience que ce que tu instancies en programmant un FPGA est de nature algorithmique mĂȘme si tu utilises un langage de description ? 😳

Tu me sembles manquer de quelques fondements thĂ©oriques quand mĂȘme, au moins sur la vision, sans doute trĂšs rĂ©ductrice, de ce qu’est un algorithme 😳😳

Un simple additionneur binaire complet est aussi un algorithme.

Et beaucoup d’outils d’optimisation d’un code de description d’un circuit logique s’appuie sur la nature algorithmique de ce qui est implĂ©mentĂ©e via des fonctions logiques.

Je t’invite Ă  lire les travaux de GĂ©rard Berry par exemple et ce qui a Ă©tĂ© fait avec Esterel đŸ€“đŸ˜‰

avatar bibi81 | 

Moi je te parle du FPGA, pas de ce que tu instancies dedans.

avatar YetOneOtherGit | 

@bibi81

"Moi je te parle du FPGA, pas de ce que tu instancies dedans"

Tu as une seconde le sentiment que la phrase d’Alan Kay dĂ©ni la nature physique des choses ? 😳

Si tu parles de cette nature physique c’est que tu n’as toujours pas compris le sens de la phrase et que tu refuses la montĂ©e en abstraction qui la sous-tend. (« donner le mĂȘme nom Ă  des choses diffĂ©rentes » comme pour la mathĂ©matique)

C’est Ă©trange comme posture quand mĂȘme 😳

Surtout face Ă  une phrase d’un des gĂ©nies largement reconnu par ses paires des Computer Science (Prix Turing entre autre)

avatar YetOneOtherGit | 

@bibi81

"Je te souhaite bien du courage pour Ă©crire l'algorithme d'un FPGA !"

Au passage tu es conscient que VHDL est Turing complet ? đŸ€“

Juste pour le fun 😃

avatar YetOneOtherGit | 

@Rez2a

"Ça pourrait ĂȘtre intĂ©ressant de faire un article sur ce que fait exactement ARM"

dĂ©jĂ  fait, plutĂŽt bien d’ailleurs, pour les abonnĂ©s 😉

avatar damien.thg | 

Si j’ai bien compris, ils vendent par licence le droit d’utiliser la conception de leur cpu.

Vu que quasiment toute l’industrie du smartphone utilise ce design, cela pourrait avoir des consĂ©quences trĂšs lourdes, non ? Si nVidia dĂ©cide de faire payer la licence plus chĂšre Ă  certains que se passe t’il ? Ou carrĂ©ment de ne plus vendre la licence Ă  un concurrent direct ou indirect ?

Perso, je ne comprends pas pourquoi ce n’est pas plus la bagarre pour obtenir cette sociĂ©tĂ©...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR