Nvidia empoche Arm pour 40 milliards de dollars 🆕

Mickaël Bazoge |

Mise à jour 13/09 — Nvidia confirme l'acquisition d'Arm pour 40 milliards de dollars : 21,5 milliards en actions, 12 milliards en cash, dont 2 milliards à la signature de l'accord. SoftBank, le propriétaire de l'entreprise basée au Royaume-Uni, recevra 5 milliards de dollars ou d'actions supplémentaires en fonction des performances d'Arm. Les employés d'Arm, qui resteront au Royaume-Uni, recevront par ailleurs 1,5 milliard de dollars en titres Nvidia.

Nvidia va maintenant devoir obtenir le feu vert des régulateurs britannique, européens, chinois et américain. Un parcours du combattant qui va durer 18 mois. Suite à la transaction, SoftBank devrait détenir moins de 10% de Nvidia. Le nouveau (futur) proprio explique qu'Arm va poursuivre à opérer son modèle économique basé sur des licences ouvertes, tout en maintenant la neutralité vis à vis de la clientèle. Ce point sera particulièrement surveillé par les régulateurs.

Nvidia va néanmoins proposer sa propre technologie au catalogue d'Arm. Voilà qui pourrait booster les ventes du fondeur. Pour ce qui concerne le cas particulier d'Apple, ce changement de mains ne devrait pas changer grand chose. Le constructeur détient une licence perpétuelle pour exploiter le jeu d'instructions ARM64 dans ses puces, qui sont entièrement conçues en interne.

Jensen Huang, le CEO de Nvidia, assure n'avoir aucune volonté de déplaire aux clients d'Arm. En revanche, il veut non seulement renforcer ses positions dans le secteur de l'intelligence artificielle (les GPU peuvent servir au traitement des données d'apprentissage automatique), mais aussi et surtout dans celui des serveurs. Huang a l'intention de chasser sur les terres d'Intel en poussant à l'adoption de processeurs ARM sur ce segment, sur lequel Intel trône en majesté avec 90% du marché.


Article d'origine 12/09 — Nvidia serait à deux doigts de remporter la grosse timbale Arm. D'après le Wall Street Journal, SoftBank, le propriétaire d'Arm, et le spécialiste des GPU seraient tombés d'accord sur le montant que ce dernier devra lui verser : plus de 40 milliards de dollars ! Ce qui en ferait la plus grosse acquisition de l'année tous secteurs confondus, et possiblement le plus important de l'histoire sur le marché des semi-conducteurs.

Le deal comprendrait une somme en cash et des actions. Avec une telle valorisation, le conglomérat japonais rentrerait largement dans ses frais, puisque SoftBank avait acquis Arm 32 milliards de dollars il y a quatre ans. L'opération pourrait être officialisée dans le courant de la semaine prochaine, si aucun obstacle de dernière minute ne vient tout remettre en question.

Avec Arm dans sa besace, Nvidia deviendrait un poids (très) lourd dans l'industrie. Il faudra néanmoins réussir la course d'obstacles des régulateurs et convaincre les autorités de la concurrence que les clients d'Arm seront aussi bien servis que le sera Nvidia (lire : Nvidia est en discussions pour acheter Arm). Apple et une bonne partie de l'industrie informatique utilisent les designs des processeurs Arm pour leurs propres puces.


avatar oomu | 

ce qui renforce le point de @YetOneOtherGit que l'industrie, dont Apple est un des plus concernés, ne semble pas voir l'achat par Nvidia comme une menace.

NVidia ne devrait pas chambouler le commerce de ARM et simplement s'en servir pour des solutions de références que peu d'autres acteurs font.

avatar redchou | 

@oomu

Apple s’en fou, ils ont des licences perpétuelles et un taux fixe de commission sur chaque puce fabriquée/vendue...
Sauf si ARM réinvente son architecture (et encore), Apple n’a plus besoin de rien, surtout que, comme leur écosystème est fermé, pas besoin d’être compatible PC ou quoi que ce soit, ils peuvent prendre leur propre chemin à ce niveau.

avatar YetOneOtherGit | 

@redchou

"Sauf si ARM réinvente son architecture "

Nope les accords de licence concernent chaque génération de design de l’architecture.

Ey celle-ci évolue assez régulièrement 😉

Ce qui rassure Apple et les autres c’est que Nvidia n’a ni l’intérêt, ni les moyens de tuer l’activité de l’entreprise qu’elle vient de racheter pour une somme conséquente.

avatar fte | 

@YetOneOtherGit

"Ce qui rassure Apple et les autres c’est que Nvidia n’a ni l’intérêt, ni les moyens de tuer l’activité de l’entreprise qu’elle vient de racheter pour une somme conséquente."

C’est fait ?

avatar YetOneOtherGit | 

@fte

"C’est fait ?"

Yep 😎

avatar fte | 

@YetOneOtherGit

"Yep 😎"

Entre temps j’ai vu, yup.

avatar redchou | 

@YetOneOtherGit

« Nope les accords de licence concernent chaque génération de design de l’architecture. »
Ça fait longtemps qu’Apple n’utilise plus les design d’ARM mais uniquement leur jeux d’instruction.

« Ey celle-ci évolue assez régulièrement 😉 »
ARM v8 date de 2011, et le jeu d’instruction de plus évolué implémenté par Apple est la v8.4 (de 2017).

avatar YetOneOtherGit | 

@redchou

"Ça fait longtemps qu’Apple n’utilise plus les design d’ARM mais uniquement leur jeux d’instruction."

Attention ne pas utiliser le design canonique d’ARM ne veut pas dire n’en utiliser aucun élément.

Non Apple ne reconstitute pas Ex nihilo une implémentation propriétaire de l’ISA ARM.

avatar redchou | 

@YetOneOtherGit

« Attention ne pas utiliser le design canonique d’ARM ne veut pas dire n’en utiliser aucun élément. »

Ayant pu discuter avec des personnes qui bossent dans les équipes GPU et CPU de chez Apple, « en tête à tête », il n’utilise plus d’élément de chez ARM depuis quelques générations.

« Non Apple ne reconstitute pas Ex nihilo une implémentation propriétaire de l’ISA ARM. »

Tu me dis ça et eux le contraire, qui croire ?? 🤷‍♂️
La question est vite répondu...

Édit:
Un article intéressant:
https://www.anandtech.com/show/7335/the-iphone-5s-review/2

l’auteur de l’article, Anand Lal Shimpi, travaille maintenant chez Apple, donc je ne pense pas qu’il devait avoir tout faux dans ses analyses...
« Until last year’s A6 SoC, all Apple SoCs leveraged CPU cores designed by and licensed from ARM.
With the A6 SoC however, Apple joined the ranks of Qualcomm with leveraging an ARM architecture license. At the heart of the A6 were a pair of Apple designed CPU cores that implemented the ARMv7-A ISA. »
C’était en 2013... Et pour infos, c’était à l’époque de l’A8 ou j’ai pu accéder au developer labs...

avatar YetOneOtherGit | 

redchou

"Tu me dis ça et eux le contraire, qui croire ?? 🤷‍♂️
La question est vite répondu...”

Tu vas m’accuser sans doute de mauvaise foi mais l’extrait de l’article ne vat pas à l’encontre de mes propos.

Quant à ton retour d’échanges ils me surprend au plus haut point.

D’autant qu’aux dernières nouvelles Apple continuait à contribuer assez sérieusement au CA d’ARM ce qui serait surprenant avec de simple royalties sur l’ISA

Tu prêtant qu’Apple développe actuellement ex-nihilo une implémentation de l’ISA ARM ne reprenant strictement aucun élément du design ARM ?

Des gros doutes j’ai 😎

C’est réinventer la roue pour des bénéfices n’ayant strictement aucun impact concurrenciel que de procéder ainsi 🤯

avatar redchou | 

@YetOneOtherGit

Tu vas m’accuser sans doute de mauvaise foi
- Oui

D’autant qu’aux dernières nouvelles Apple continuait à contribuer assez sérieusement au CA d’ARM ce qui serait surprenant avec de simple royalties sur l’ISA
- Ou ça?

Tu prêtant qu’Apple développe actuellement ex-nihilo une implémentation de l’ISA ARM ne reprenant strictement aucun élément du design ARM ?
- Pas actuellement, mais depuis un long moment...

C’est réinventer la roue pour des bénéfices n’ayant strictement aucun impact concurrenciel que de procéder ainsi 🤯
- Avoir les meilleurs processeurs mobiles tous les ans, c’est vrai, aucun intérêt.
Surtout quand on veut faire passer tous les Mac sur sur ces mêmes processeurs et lutter contre des Intel ou AMD, vraiment, aucun intérêt...

avatar YetOneOtherGit | 

@redchou

"Avoir les meilleurs processeurs mobiles tous les ans, c’est vrai, aucun intérêt."

Nullement mon propos 😎

Développer un processeur ex-nihilo n’est nullement la clef de la performance d’une implémentation de l’ISA ARM.

Le travail de customization effectué par Apple s’appuie fort logiquement sur de nombreux éléments issus de la propriété intellectuelle d’ARM.

Les gains ne passent nullement par une récréation totale qui serait assez idiote et peu rationnelle.

De plus si Apple c’était lancé dans la création ex-nihilo il ne se serait pas arrêté à l’ISA qui est une partie extrêmement simple et utiliserait aujourd’hui une architecture totalement propriétaire.

Tu as une vague idée de ce qu’est la description d’une architecture processeur?

avatar YetOneOtherGit | 

@redchou

“with leveraging an ARM architecture license.”

Au passage dans la dénomination commerciale officielle d’ARM : ARM architecture license c’est l’accès complet à l’ensemble d’une génération de tous les design d’ARM.

Pas simplement une licence de l’ISA.

avatar redchou | 

@YetOneOtherGit

« simplement »

- C’est beaucoup plus compliqué !

avatar YetOneOtherGit | 

@redchou

"- C’est beaucoup plus compliqué !"

Effectivement les choose sont un peu plus complexe que tu ne semble le croire 😉

C’est quoi pour toi ce que fournit ARM à ses clients?

C’est quoi pour toi la conceptualisation d’une architecture?

Je ne crois pas une seconde à un design ex-nihilo qui n’a aucun sens rationnel.

avatar YetOneOtherGit | 

@redchou

Nous aurons du mal à trancher notre différence de vue faute de source, passes une bonne nuit 🖖

avatar YetOneOtherGit | 

@redchou

Et pour le fun essaye de m’expliquer pourquoi Apple se l’imiterait après le colossale effort de concevoir ex-nihilo un processeur à respecter l’ISA ARM ? Alors que la conceptualisation d’une ISA est en comparaison une tâche quasiment triviale 😎

La question mérite vraiment d’être explorée, je ne remet pas en question ta bonne foi et ton honnêteté, mais tu as pour mois mal compris ou interprété les choses.

Partir d’une feuille blanche n’a pas de sens.

Et ne pas aller au bout de l’improbable démarche en créant une ISA propriétaire en a encore moins.

Apple customise remarquablement les design d’ARM 😎

avatar redchou | 

@YetOneOtherGit

« Et pour le fun essaye de m’expliquer pourquoi Apple se l’imiterait après le colossale effort de concevoir ex-nihilo un processeur à respecter l’ISA ARM ? Alors que la conceptualisation d’une ISA est en comparaison une tâche quasiment triviale 😎 »

La compatibilité du code.

avatar YetOneOtherGit | 

@redchou

"La compatibilité du code."

Strictement aucune importance plus encore sur iOS où tout passe par le store.

Il y aurait eu une transition d’architecture😎😉

avatar YetOneOtherGit | 

@redchou

"Ayant pu discuter avec des personnes qui bossent dans les équipes GPU et CPU de chez Apple, « en tête à tête », il n’utilise plus d’élément de chez ARM depuis quelques générations."

Si cette hypothèse est vraie et qu’Apple a créé ex-nihilo son implémentation propriétaires de l’ISA ARM on peut légitimement se demander pourquoi ils se seraient contraint à s’arrêter dans ce travail à l’ISA.

Apple n’utilise ses processeur custom qu’en usage interne s’ils avaient poussé la démarche jusqu’à la création ex-nihilond’un processeur ils auraient été jusqu’à celle d’une ISA elle aussi propriétaire.

Penser une ISA est de loin la tâche la plus facile de la création d’une architecture et Apple n’avait strictement aucune raison dans la situation que tu imagines de ne pas aller jusqu’au bout de la démarche.

Une transition des terminaux iOS sur une architecture totalement propriétaire ne posant aucun pb dans le cadre d’un écosystème contrôlé tel celui d’Apple.

Bref je ne crois pas à ton assertion et à ton interprétation de ce que tu as pût éventuellement entendre.

Si Apple avait développé des processeurs ex-nihilo ils n’auraient pas une ISA ARM en toute logique.

avatar redchou | 

@YetOneOtherGit

« Si Apple avait développé des processeurs ex-nihilo ils n’auraient pas une ISA ARM en. toute logique. »

C’est clair.
Pourquoi avoir acheté des puces à Samsung pour les premiers iPhone.
Ils auraient du utiliser leur processeur créé ex-nihilo tout de suite.
A moins qu’il n’existait pas encore, et que ça a pris quelques années pour en arriver là, genre jusqu’en 2013..

avatar debione | 

@ victoireviclaux

Il n'y a je pense strictement aucun intérêt pour Apple de racheter un truc comme ARM. De ce que je vois Apple fais exactement le chemin inverse. Racheter (et développer) des technologies pour se les réserver et éventuellement les utiliser. ARM c'est l'exact inverse, développer des technos et les vendre à un maximum de gens.
Dans ce sens, cela est bien plus dans "l'adn" de Samsung par exemple, développer des tech et les vendre à un maximum de client. Je vois plus Apple essayer de développer ses propres tech pour s'émanciper d'ARM que de racheter ARM et être obligé de vendre à ses concurrents ... ARM et Apple sont très éloigné dans la vision des marchés et dans la manière de vendre.

avatar victoireviclaux | 

@debione

Ah ok je comprends mieux, merci pour ta réponse 🙂

avatar corben | 

On parle de 40 milliards ce qui paraît colossal.

Pour certains ça équivaut à la valeur de leur propre boîte mais pour Apple ce serait juste une goutte d’eau

Cela dit il y aurait sûrement position dominante si Apple faisait cet achat

avatar marenostrum | 

position dominante en quoi ?

avatar YetOneOtherGit | 

@corben

"position dominante"

Il faut arrêter de mettre ce concept de droit complexe à toutes les sauces 😉

Les condamnations pour abus de position dominante sont rares, c’est extrêmement complexe et il ne suffit pas de décréter un état defait pour obtenir gain de cause.

Ce qui est plus courant, du moins en Europe c’est l’encadrement des Fusac (Fusion-acquisition) par les autorité de la concurrence.

Mais dans le cas qui nous intéresse ARM est déjà en position dominante sur son marché et l’abus potentiel de cette position par un futur acquéreur relève du procès d’intention.

Ce sont les actes du futur acquéreur qui pourront, peut-être, relever de l’abus de position dominante, pas l’achat d’une structure déjà en position dominante qui ne change rien à cette domination.

avatar corben | 

@YetOneOtherGit

Rare ?

On ne compte plus le nombre de condamnations pour Google, Apple et Microsoft soit qui ont abouti à une amende soit un règlement à l’amiable dans divers pays ou régions (US, Europe, Australie)

avatar YetOneOtherGit | 

@corben

"Rare ?"

Oui 😎

avatar YetOneOtherGit | 

@corben

"On ne compte plus le nombre de condamnations pour Google, Apple et Microsoft soit qui ont abouti à une amende soit un règlement à l’amiable dans divers pays ou régions (US, Europe, Australie)"

Si on peut les compter est c’est au final bien marginal aussi bien en terme de nombre d’occurrences que de conséquences financières 😎

Le nombre de procédures de ce type ayant eu des conséquences autres que finalement symbolique est quant à lui on ne peut plus anecdotique.

avatar YetOneOtherGit | 

@corben

Et pour finir dans le cadre qui nous intéresse la position dominante est déjà acquise avant le rachat.

Elle ne changerait pas avec l’acquisition par Nvidia

Et on ne fait pas en droit des procès d’intentions.

Arguer que Nvidia pourrait avoir l’intention d’abuser de la position dominante existante c’est on ne peut plus délicat 😉

avatar oomu | 

"Cela dit il y aurait sûrement position dominante si Apple faisait cet achat"

position dominante en quoi ?

y a un business où Apple serait subitement en domination si elle vendait des licences ARM ?

avatar YetOneOtherGit | 

« le conglomérat japonais rentrerait largement dans ses frais »

Effectivement mais la rentabilité de l’opération reste très médiocre, ce serait un gain de 5% par an seulement pour eux.

avatar YetOneOtherGit | 

@YetOneOtherGit

Il est amusant de constater que SoftBank aurait gagné deux fois plus d’argent en plaçant la somme dans un tracker de père de famille suivant l’indice Down Jones 🤑

Bref l’opération est un échec financier assez clair pour SoftBank.

avatar NestorK | 

@YetOneOtherGit

Ah ! C’est vraiment dans les commentaires qu’on trouve les experts les plus qualifiés !

avatar YetOneOtherGit | 

@NestorK

"Ah ! C’est vraiment dans les commentaires qu’on trouve les experts les plus qualifiés !"

C’est loin d’être de l’expertise ou une qualification exceptionnelle ;-)

Juste de la mise en perspective de chiffres qui peuvent sembler conséquents, mais un gain de 25% en 4 ans ce n’est nullement une performance exceptionnelles pour une structure de ce type.

avatar NestorK | 

@YetOneOtherGit

Ne soit pas modeste.

avatar debione | 

@YetOneOtherGit

Le marché à pris combien de % sur les valeurs techs si on enlève les GAFAM? S'entend, IBM ou Samsung semi-conducteur ont par exemple combien?
Parce que c'est face aux même genre de boîte qu'il faut comparer... Il y a les investissement à visée de rentabilité maximum (normalement très court) et les investissement de sureté qui ne répondent pas aux même exigence (rentabilité plus faible mais quasi assurance de ne pas perdre ces billes). Sans savoir ce que projetais SoftBank de ce côté, il est plutôt tendancieux de dire que la performance est bonne ou médiocre.

avatar YetOneOtherGit | 

@debione

"Parce que c'est face aux même genre de boîte qu'il faut comparer."

Là c’est encore plus terrible pour Softbank, l’évolution sur les 4 dernière années valeur tech étant bien supérieur à celle du Down Jones 😉

avatar YetOneOtherGit | 

@debione

"Sans savoir ce que projetais SoftBank de ce côté, il est plutôt tendancieux de dire que la performance est bonne ou médiocre."

Ce n’est absolument pas tendancieux, l’objectif de softbank parfaitement assumé dans sa communication n’est nullement d’avoir une rentabilité moitié moindre que celle du Down Jones.

Nous sommes face à une holding dont l’objectif est le rendement des investissements.

Et Soft Bank est dans une situation très délicate avec de nombreux investissements douteux.

Une rentabilité de 5% par an est une contre-performance claire et net 😎

avatar jako69 | 

@YetOneOtherGit

rentabiliser 5% de 40 milliards c’est toujours mieux que 100% de 10 millions... donc j’aimerais bien avoir des « échecs » de ce type

avatar YetOneOtherGit | 

@jako69

"rentabiliser 5% de 40 milliards c’est toujours mieux que 100% de 10 millions... donc j’aimerais bien avoir des « échecs » de ce type"

Si ce n’est que SoftBank n’est pas un individu 😉

Contrairement à son nom ce n’est pas une banque mais un fond d’investissement.

Et pour un fond de ce type avoir une rentabilité inférieure de deux fois à un placement de père de famille suivant un indice boursier est clairement un échec.

Toujours penser au contexte quand on évalue les choses.

avatar YetOneOtherGit | 

@debione

"et les investissement de sureté qui ne répondent pas aux même exigence (rentabilité plus faible mais quasi assurance de ne pas perdre ces billes)"

Tu ne fais pas ce genre d’opération en achetant une entreprise, il y a une quantité de placement conséquent répondant aux objectifs que tu décrits.

L’opération d’acquisition à un tarif élevé d’ARM visait clairement un retour sur investissement qui n’a rien à voir avec ces maigres 5%.

L’exit de SoftBank est contraint par la situation global du groupe qui a connu pas mal de revers de fortune, il n’intervient pas au moment idéal, ARM finissant un long cycle d’investissement.

Sans contraintes l’opération d’exit n’aurait certainement pas eu lieu actuellement.

Mais SoftBank à besoin de liquidités.

avatar ancampolo | 

J’ai fait une offre a 4000€ j’ai pas été retenu...qui ne tente rien n’a rien...😂

avatar bibi81 | 

J’ai fait une offre a 4000€ j’ai pas été retenu...qui ne tente rien n’a rien...😂

A ce prix là tu ne peux même pas être client de ARM !

avatar IceWizard | 

@ancampolo

« J’ai fait une offre a 4000€ j’ai pas été retenu...qui ne tente rien n’a rien...😂 »

Ah c’était toi ! Je me demandais qui avait surenchéri sur ma proposition de 6 mois de tickets restaurants et d’une boîte de pastilles à la menthe ..

avatar BitNic | 

Bon je peux ranger mon chéquier alors car je voulais racheter grace à mes aides Covid du gouvernement !

avatar totoguile | 

Apple a une licence complète qui lui permet de modifier l’architecture ARM.
Cette licence, c’est du one shot ou il faut payer tous les ans ? Si Apple décide de ne plus payer, elle peut quand même garder l’IP de ARM qu’elle utilise ?

avatar YetOneOtherGit | 

@totoguile

Les accords Apple ARM ne sont évidemment pas publics.

mais tu pourras te faire une idée avec ce bon article d’Anantech

https://www.anandtech.com/show/7112/the-arm-diaries-part-1-how-arms-business-model-works/3

avatar hawker | 

Tant que ce n’est ni Apple ni Intel, ça me va.

avatar hawker | 

Quand je pense que cette merde de Tiktok est valorisée quasiment autant, ca fait peur....

Pages

CONNEXION UTILISATEUR