Avec Zoox, Amazon s'engage sur le chemin des véhicules autonomes

Mickaël Bazoge |

Demain, on pourra commander sur Amazon un taxi électrique et autonome aux couleurs… d'Amazon. C'est du moins ce qu'on peut imaginer après l'acquisition par le géant du commerce en ligne de Zoox, une des nombreuses start-ups engagées dans le développement de véhicules autonomes. Le montant de l'achat n'a pas été révélé, mais le Financial Times a évoqué un chèque de plus d'1,2 milliard de dollars. Pas de quoi faire peur à Jeff Bezos.

Zoox va continuer à opérer en solo, d'ailleurs Aicha Evans et Jesse Levinson, les cofondateurs et respectivement CEO et directeur technique, ne bougent pas de leurs sièges. À l'instar d'Uber et de Waymo, Zoox s'intéresse aux taxis autonomes : il s'agit moins de développer une voiture individuelle (comme Tesla), qu'une plateforme mêlant véhicules sans chauffeur et système de gestion de flotte.

Fondé en 2014, Zoox compte un millier d'employés. La jeune pousse travaille sur une voiture bi-directionnelle, sans volant, avec un design où l'avant et l'arrière sont impossibles à distinguer. Les tests de ce modèle devaient débuter cette année, mais l'épidémie de coronavirus a pu retarder la mise au point de l'appareil. Zoox expérimente déjà sa technologie dans des voitures Toyota à Las Vegas et à San Francisco, mais là aussi le Covid-19 en a décidé autrement.

Jesse Levinson et Aicha Evans, devant un prototype de leur véhicule bi-directionnel.

Les futurs véhicules de Zoox pourraient aussi servir aux livraisons des produits Amazon, à l'instar des drones et des robots autonomes toujours en développement. Comme le rappelle The Verge, Zoox n'est pas la première acquisition d'Amazon dans ce secteur : le groupe a aussi investi dans les capitaux d'Aurora Innovation (technologies de conduite autonome) et de Rivian (motorisation électrique).

Tags
avatar apaisant | 

Parfois vous dites le Covid, parfois la Covid, personnellement ça m'est égal, je vois même pas pourquoi je poste ce commentaires. Bisous a tous, je vous aimes fort.

avatar Ro. | 

@apaisant

Haha

avatar e2x | 

Dans une vision très proche, (tant qu’il peut être encore vivant) Jeff Bezos voit bien Amazon se passer d’employés de livreurs de syndicalistes et tous ces emm... de ... 🤬
😑

avatar Dev | 

@e2x

Et si il n’était pas lui même un robot 😌

avatar spezzic | 

@e2x

Ah placer la machine avant les interets humains ! Quelle belle mentalité !

avatar marenostrum | 

ça c'est juste pour manipuler les actionnaires, qui investissent sur la technologie d'avenir. mais on va mourir avant qu'une voiture roule toute seule. quand on voit qu'un train qui déraillé met le bordel pendant une semaine et pénalise des millions de personnes, imagine des milliers de voitures ce que peuvent faire.

avatar raoolito | 

@marenostrum

les voitures roulent déjà toute seule.. C’est juste pas encore une fiabilité à 100%, ce qui ne veut d’ailleurs pas dire qu’elles ne sont pas déjà plus fiables que les humains

avatar kitetrip | 

Le soucis n’est pas la voiture autonome.
Le soucis est que chaque entreprise développe la sienne dans son coin.
Donc on aura une multitude de méthodes pour un même mode de transport.
Bref la pagaille, et les États sont complément à côté de la plaque...

avatar mapiolca | 

@kitetrip

Comme toujours, plein de méthodes, et le temps fera son tri !

CONNEXION UTILISATEUR