La Poste propose désormais de créer une « identité numérique » en ligne

Sabrina Fekih |

Depuis janvier, La Poste permet de créer une « identité numérique » en se rendant dans un bureau de Poste ou par le biais de son facteur. Il est désormais possible d'effectuer la démarche entièrement en ligne, non sans peine.

Cette identité numérique permet de se connecter à des sites administratifs sans avoir à multiplier les identifiants pour chacun d'entre eux. Au début de l'année, le service a été reconnu comme ayant un niveau de sécurité « substantiel » par l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information (ANSSI). C'est le deuxième niveau de sécurité sur les trois définis par le règlement européen eIDAS sur les moyens d'authentification en ligne.

Compatible avec le portail FranceConnect, l'identité numérique de La Poste donne accès à 700 services administratifs en ligne : demande de carte grise, paiement des impôts, remboursements de l'assurance maladie, demande de passeport ou de carte d’identité, etc.

Pour créer son identité numérique sans aller à son bureau de poste, il faut se rendre sur le site dédié. L'opération nécessite une pièce d'identité à jour, une webcam, un smartphone et de la patience. Diverses vérifications sont nécessaires (adresse mail, numéro de téléphone…).

Ensuite, La Poste passe le relais à son partenaire AR24 spécialisé dans les lettres recommandées en ligne et certifié conforme à eIDAS. Débute alors l'identification visuelle qui ne peut se faire que sur les navigateurs Chrome ou Opera. Là encore, il vous sera demandé de scanner votre pièce d'identité et d'effectuer plusieurs actions face à une webcam (présenter son visage sous plusieurs angles, dire des chiffres à voix haute, etc.).

Il faut ensuite patienter le temps que le service analyse la vidéo. Le traitement est automatisé par défaut, mais un traitement manuel par un opérateur humain d'AR24 peut être nécessaire dans certaines circonstances (à cause d'une pièce d'identité floue ou d'une vidéo sans son, par exemple).

Une fois la lettre recommandée numérique reçue, reste encore l'étape de l'identification via une application mobile. Vous l'aurez compris, l'identité numérique de La Poste ne s'obtient pas en un clic. Cependant, une fois obtenue, celle-ci propose un moyen de connexion plus fiable et sécurisé qu’un simple mot de passe.

À l'heure actuelle, cette identité numérique n'ouvre pas beaucoup plus de portes qu'une identification « simple » via FranceConnect. Elle offrira tout de même dans le futur quelques avantages concernant les services de La Poste, comme l'envoi et la réception de lettres recommandées en ligne ainsi que les démarches nécessaires pour un retrait de colis. La Poste pourrait étendre l'utilisation de ce moyen de connexion aux banques, assurances et autres entreprises.

avatar Spinaker | 

Déjà totalement absents en période de crise, je n’ose pas imaginer ce que cela peut donner pour assurer une protection numérique.
La poste LE service public défaillant par excellence.

avatar dito | 

"Déjà totalement absents en période de crise"

Absolument faux.
La Poste a certes réduits son nombre de jours travaillés (au plus fort de la crise), mais en aucun cas n' a céssé de travailler

avatar Spinaker | 

@dito

Ah bon ? Va raconter ça à tous ceux qui ont trouvé porte close et aux autres administrations qui ont dû œuvrer afin de compenser le défaut de service, spécialement lors de la réception des allocations familiales.

avatar dito | 

@Spinaker

Relis moi ; ils n’ont pas ouvert tous les jours ; mais pour autant ils n’ont pas été « absents » ; certains bureaux étaient fermés par manque d’équipement adéquat au début d’épidémie ; puis la distribution du courrier a été réduite à 3 jours au moment du pic d’épidémie pour revenir graduellement à 6 jours par semaine

avatar AlexRbn | 

La Poste commence à diversifier ses activités car la distribution de Courrier est de moins en moins rentable avec une forte perte d'activité.
La Poste se concentre beaucoup dans le cloud (Digiposte) et la Santé avec des rachats d'entreprises qui prennent en charge des patients à domicile. Donc cet outil numérique ne m'étonne pas.

avatar hledu | 

L’absence d’une version numérique de notre pièce d’identité commence à manquer en France. La technologie est la, mais le projet a du mal à démarrer... ce que propose la poste n’est qu’un pis aller mais c’est la direction...

avatar raoolito | 

comme dit dans l'article, avec France connect qui regroupe vos identifiants (ameli, impots) on a le meme résultat (pour l'instant) en plus simple.
Et Alicem (qui fait partie du lot de france connect comme le service d'identité numérique de la poste) ressemble aussi fort à la meme chose décrite ici
https://www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Alicem-la-p...

avatar hledu | 

@raoolito

Non France Connect n'est qu'un SSO (single sign on) c'est à dire un identifiant unique pour plusieurs services. Ce que propose la poste, c'est un certificat numérique qui pourrait servir également à de la signature électronique (ce qui est le cas d'ailleurs pour les lettres recommandées électroniques).
C'est donc plus complet et plus puissant que France Connect.

avatar raoolito | 

@hledu

Oula oui!
Comme je disais ca semble se rapprocher du service du ministère de l'intérieur.
Je disais juste qu'actuellement je ne voyais pas où on avait une différence d'utilisation avec France connect
Par contre ca changera peut-être ( sous reserve de ne pas avoir de recommandé à envoyer tous les 4 matins bien sur)

avatar jojostyle94 | 

Je me suis lancé dedans. Je suis bloqué à la dernière étape qui est celle de rentrer mon code dans l’app, sauf que l’app me demande de valider mon identité avec un facteur 👍🏼 pourtant j’ai bien fait la méthode avec ar24..

avatar CorbeilleNews | 

La poste m’a bloqué une adresse soit disant parce qu’elle avait été attaquée et impossible d’avoir le moindre contact pour réinitialiser le mot de passe car bien entendu leur procédure comme pour beaucoup ne fonctionne pas !

Bref avec ce genre d’expérience je ne suis pas prêt de leur refaire confiance...

Et pourtant je n’avais aucune animosité contre eux, désormais je les fuis !

avatar Paquito06 | 

“l'identité numérique de La Poste donne accès à 700 services administratifs en ligne : demande de carte grise, paiement des impôts, remboursements de l'assurance maladie, demande de passeport ou de carte d’identité, etc.”

Heureusement que ce n’est pas Facebook ou Google qui propose cela 😅 Mais si c’est La Poste, ca ne semble pas trop poser probleme on dirait.

avatar Kimaero | 

@Paquito06

Je peux me tromper, mais je ne pense pas que La Poste revende nos informations au plus offrant, contrairement à Facebook et Google qui proposent ce genre d’identification à but commercial.

Si c’est un service publique et gratuit qui permet à terme de simplifier des démarches, pourquoi pas.

avatar moitoutsimplement | 

@Kimaero

Il me semble que La Poste n’est plus depuis plusieurs années déjà une entreprise publique, mais bien privée.

avatar Paquito06 | 

@Kimaero

"Je peux me tromper, mais je ne pense pas que La Poste revende nos informations au plus offrant, contrairement à Facebook et Google qui proposent ce genre d’identification à but commercial.

Si c’est un service publique et gratuit qui permet à terme de simplifier des démarches, pourquoi pas."

Ils ne revendent pas au plus offrant, ils revendent a quiconque veut acheter les donnees anonymisees, recoltees, pour du ciblage publicitaire (C’est dans leur contrat), ca marche avec du tracking, des cookies, rien de neuf. Pas de donnees sensibles comme ici avec La Poste. J’espere qu’il n’y aura jamais de data leak avec l’imposition ou la carte grise/identite. C’est sûr que le systeme est ideal dans l’absolu si on peut se connecter de partout avec une seule paire de login/password.

avatar Dv@be | 

En Belgique depuis quelques années on a « it’s me » qui permet de se connecter à toutes les instances gouvernementales (et on en a bcp) genre chômage, impôts, pension etc et aussi à certaines banques. Hyper pratique.

avatar tonstef | 

@Dv@be

Je plussoie 👍🇧🇪
Itsme (https://www.itsme.be/fr/) est très pratique et simple à utiliser. Cela me sert notamment à signer des virements, valider l’achat / la vente d’actions, signer ma déclaration d’impôts...
Ils viennent de dépasser le cap des 2 millions d’utilisateurs et s’orientent de plus en plus à l’international 🤩

(Source : https://www.rtbf.be/info/medias/detail_l-application-itsme-depasse-le-ca...)

avatar Sonic Tooth | 

J’aurais du mal à faire confiance à la Poste dans ce domaine vu l’impossibilité d’imprimer des timbres via le service en ligne. Le truc se met en boucle au bout d’un moment et on ne peut rien en tirer (4 tentatives avec autant de navigateurs différents : Safari, Firefox, Opera et Sea Monkey. Y’a pas moyen).

avatar moitoutsimplement | 

@Sonic Tooth

Par contre, moi qui ne leur ai fait que des posts négatifs, pour le coup j’ai été surpris de la facilité de fonctionnement de l’impression de timbres la semaine dernière.

avatar jerome75 | 

@Sonic Tooth

Pour moi ça a toujours bien fonctionné. Quelque soit le navigateur (j’utilise Safari, Brave, Opéra).

avatar fredsoo | 

Le service date, ma fille l’a fait avec le passage à domicile du facteur il y a 18 mois pour immatriculer une voiture.

avatar JLG01 | 

Encore bien de la dispersion quand on leur demande régularité et constance.
Et une source de plus à disposition des malfaisants.

avatar Gandalf | 

Je ne comprend pas pourquoi ce service n’est pas proposé par l’état qui portait d’ailleurs profiter de la mise à jour de la carte d’identité ou du passeport pour créer dans la foulée une identité numérique. Ils ont déjà tous les justificatifs.
Ils pourraient de plus fournir un second facteur d’identification sous la forme d’une clé USB ou d’une puce sur la carte d’identité.
C’est quand même l’Etat et l’état civil qui est garant de notre identité.

Ça fait plus de 2 mois que j’essaie de récupérer un compte mail bloqué à la poste et que je n’ai jamais été recontacté. Alors si il faut récupérer une identité numérique; ça fait peur!

avatar Paquito06 | 

@Gandalf

"Je ne comprend pas pourquoi ce service n’est pas proposé par l’état qui portait d’ailleurs profiter de la mise à jour de la carte d’identité ou du passeport pour créer dans la foulée une identité numérique."

Entierement d’accord.
Mais vu la facon dont est accueillie une simple application comme covid19, imagine pour ce genre de donnees. C’est pas demain la veille. Ca simplifierait cependant tellement de choses dans bon nombre de demarches numeriques, ne serait-ce qu’au niveau des votes, s’ils peuvent etre anonymisés, d’eviter la fraude.

avatar socotran77 | 

Parlons en ! En mars pour valider une identité numérique nous avons choisi la poste. Un facteur est venu avec son appareil il n'a jamais pu valider l'identité nous sommes donc allé au bureau de poste ils ne savaient même pas ce que c'était même la directrice bref, on n'a jamais pu valider pourtant ils avaient l'application sur leur terminal ! Que de temps perdu

Pages

CONNEXION UTILISATEUR