Amazon France va se concentrer sur les produits dits essentiels

Christophe Laporte |

Avec la crise sanitaire provoquée par le COVID-19, Amazon fait face à un nombre croissant de commandes. Cet afflux oblige le géant du commerce en ligne à concentrer ses ressources et de prioriser les produits importants, de manière notamment à mettre plus facilement en place les règles de distance sociale dans ses entrepôts.

Dans un courriel envoyé aux vendeurs tiers, Amazon indique qu’elle n’acceptera plus des commandes sur des produits moins essentiels. Cette décision est valable aussi bien pour les produits Amazon que pour les produits expédiés par Amazon.

Image : Amazon

Dans sa communication, la société insiste sur le côté temporaire de cette annonce qui concerne ses boutiques française et italienne. En milieu de semaine, Amazon avait annoncé une décision similaire pour le marché américain.

Si la firme de Jeff Bezos n’entre pas précisément dans les détails, elle indique vouloir se concentrer « sur les produits les plus importants, comme des produits de base, de l’équipement médical ou d’autres produits dont la demande est en augmentation ». Le périmètre des produits concernés sera réévalué en permanence. Enfin, Amazon précise que les commandes déjà passées seront honorées.

Pour les marchands tiers qui ne sont pas spécialisés dans ce type de marchandises, évidemment la situation s'annonce très difficile : ils vont avoir sur les bras des palettes de produits qu'ils ne pourront pas écouler dans l'immédiat.

avatar pagaupa | 

@Malouin

Attendons surtout pour voir. D’autant qu’on ne comblera de toutes façons pas les manques, pas plus que les erreurs...

avatar Malouin | 

@pagaupa

Attendre pour voir... Comment dire...

avatar pagaupa | 

@Malouin

Je veux dire par là que la chloroquine n’a pas prouvé son efficacité.
On le saura bientôt puisqu’on reproduit l’étude à Lille.

avatar Malouin | 

@pagaupa

Et les chiffres mentionnés sont vérifiables. Contrairement aux allégations des uns et des autres.

avatar Sindanárië | 

@pagaupa

Pour la plupart des suisses, tonnerre de bleu, au delà des crêtes de montagnes et hors de portée de leurs trébuchets et catapultes, c’est terra incognita !
De temps à autre ils envoient des corbeaux avec des caméras super8 dans cet “au-delà” en éclaireurs! 😬

avatar ingmar92110 | 

@DrJonesTHX

On est confinés versus on compte nos morts versus l’état a tardé: contradictions:
soit on est confinés pour éviter les morts, soit on est pas confinés et on va en avoir plein.
L’état prend cette mesure plus tôt, ça vous convient mieux? Non, car ça vous saoule d’être confiné, maintenant ou avant, pareil. Ils auraient pris la décision plus tôt ça aurait été plus violent car pas une semaine pour se préparer psychologiquement comme nous avons eu.
Les gens saturent de commandes un système sensé tourner moins bien que d’habitude vu les circonstances et on s’étonne que des choix se fassent

Vous, vous proposez quoi?

avatar bibi81 | 

soit on est confinés pour éviter les morts

On n'est pas confiné pour éviter les morts, on est confiné pour éviter d'engorger les hôpitaux.

avatar clarksebat | 

L'avantage d'être pauvre, c'est que t'as pas les moyens de sortir donc t'es déjà naturellement confiné. La vie limitée n'est qu'une découverte pour les privilégiés.
Mais la solidarité n'est réellement demandée que lorsqu'elle risque d'impacter les mieux lotis. On a toujours des SDF dehors…
Je serais de droite, je dirais que quelques vieux en moins, ça allègerait bien le poids des retraites.

avatar Wylde | 

@clarksebat

T’inquiètes pas les retraites elles vont être au petit oignons avec ce que l’état est entrain de perdre comme argent
Dans quelques semaines / mois tu t’inquiètera pas pour ta retraite mais pour ta vie dans les années qui suivent tellement on va être dans la merde économiquement parlant :) si on trouvais qu’il manquait de l’argent pour les services publiques jusqu’à ce jour, on a encore rien vu de la suite

A celui qui disait que le confinement était pour éviter d’engorger les hôpitaux et non éviter les morts, oui et non, c’est pour ralentir et étaler les cas dans le temps pour permettre aux hôpitaux de peut être avoir assez de place, ce qui au passage est entrain de rater complet, y’a déjà des choix entre certains patients qu’on « sauve » ou non...

Mais allez y continuez à vous plaindre sur l’Apple watch qui n’arrivera que le 6 avril et sur vos bouteilles de Perrier, c’est vachement intéressant...

avatar pagaupa | 

@Wylde

👏👏👏

avatar Sindanárië | 

@Wylde

🍾 🥂 c’est ma dernière bouteille

avatar remids | 

@clarksebat

+1

avatar bibi81 | 

L'avantage d'être pauvre, c'est que t'as pas les moyens de sortir donc t'es déjà naturellement confiné.

Sortir, prendre l'air, marcher, c'est gratuit...

avatar Sindanárië | 

@bibi81

"Sortir, prendre l'air, marcher, c'est gratuit..."

C’était !
C’est 135€ minimum désormais 😬

avatar bibi81 | 

Non, il y a toujours la case qui va bien sur le formulaire pour que ce soit gratuit.

avatar TomVar | 

@Sindanárië

Et ce sera 1500€ si t’en prends une deuxième en 15 jours. Il faut suivre un peu.

avatar TomVar | 

@clarksebat

Non ça changerait rien pour les retraites vu que ce n’est pas calculé à la quantité.
Et si t’es pauvre, que fais tu sur un site de produits généralement connus comme chère. C’est étonnant.

avatar showmehowtolive | 

@ingmar92110

C’est la stratégie qui est mauvaise. Les seuls pays qui ont endigué ce virus l’ont fait par un test massif. Le confinement ça ne marche pas...Les gens vont sortir un jour et un mois après on sera encore en confinement.
Il faut tester les gens, protéger les plus faibles et laisser ceux qui sont immunisés bosser.
Le désastre économique sera bien pire que le désastre sanitaire.

avatar pagaupa | 

@showmehowtolive

Un peu de logique fait du bien à lire...
Problème, nous sommes incapables de tester en masse...
Le positif dans cette affaire est que nos failles en matière de santé montrent que la santé n’a pas de prix et que gérer un hôpital comme un supermarché est criminel.

avatar bibi81 | 

Problème, nous sommes incapables de tester en masse...

Sauf erreur, on est quand même capable de savoir qui sont les plus faibles. Je veux dire, pas besoin de tester massivement (ou alors ceux qu'on pense être les plus faibles pour savoir si on peut les "relâcher").

avatar bibi81 | 

Le désastre économique sera bien pire que le désastre sanitaire.

Et vu comme on est parti, on va avoir les deux !

avatar Zara2stra | 

@bibi81

On s’en fout du désastre économique !
C’est l’économie qui nous a amené là alors les patrons qui pleurnichent... comment dire... qu’ils crèvent !

avatar bibi81 | 

On s’en fout du désastre économique !

Toi peut-être !

les patrons qui pleurnichent...

Ce n'est pas les patrons qui pleurnichent mais le gouvernement, parce que le gouvernement a besoin que l'économie fonctionne pour financer (entre autres) les hôpitaux !

avatar McFlan | 

@Zara2stra

Tu devrais profiter du confinement pour essayer de réfléchir. Qui dit désastre économique, dit faillites nombreuses, licenciements massifs, déficit colossal, replis sur soi, inflation...

Tu feras sûrement encore le malin dans un an, mais tu pleureras en cachette quand tu auras du mal à acheter de quoi manger. Ou alors tu pourras encore et tu regarderas ceux qui ont du mal avec mépris, comme aujourd’hui.

avatar TomVar | 

@ingmar92110

On a pas eu 1 semaine pour se préparer. Il l’a dit le lundi soir pour le mardi 12h.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR