Les États-Unis veulent connaitre les identifiants de réseaux sociaux des ressortissants étrangers

Mickaël Bazoge |

Le département d’État, équivalent américain du ministère des Affaires étrangères, demande désormais aux ressortissants étrangers qui souhaitent s’aventurer sur les terres états-uniennes les identifiants de leurs réseaux sociaux des cinq dernières années. Les numéros de téléphone et les adresses e-mail sont également exigés (y compris celles abandonnées). Cette disposition va concerner environ 15 millions d’étrangers souhaitant s’établir aux États-Unis, ou tout simplement visiter le pays.

« La sécurité nationale est notre priorité numéro un lors du traitement des demandes de visas », explique un porte-parole du département d’État à AP. « Chaque voyageur ou immigrant pour les États-Unis est soumis à un contrôle de sécurité approfondi ». Et cela va passer par la vérification des profils sur les réseaux sociaux.

« Comme nous l’avons vu à travers le monde ces dernières années, les réseaux sociaux peuvent être un forum majeur pour l’activité terroriste », indique encore le département d’État à The Hill. Ces vérifications sont présentées comme un « outil vital pour repérer les terroristes, les menaces à la sécurité publique, et [empêcher] de dangereux individus d’obtenir les bénéfices de l’immigration et mettre un pied sur le sol américain ».

Les autorités américaines cherchent donc en permanence à améliorer le processus de vérification, d’où cette nouvelle formalité. Par le passé, les États-Unis ont déjà réclamé ces informations, mais uniquement pour les individus nécessitant des vérifications plus poussées. Environ 65 000 personnes étaient concernées chaque année, mais on passe ici à un tout autre niveau de traitement. Et ce n’est pas pour la blague : un ressortissant pourrait faire face à de « sérieuses conséquences » pour son statut d’immigration s’il mentait sur son existence en ligne.

La mise en œuvre de cette mesure de sécurité pour quasiment tous les entrants au pays est une extension de ce qui est déjà réclamé, mais de manière facultative, pour les formulaires ESTA depuis la fin 2016 (lire : Les douanes américaines s'intéressent à vos pseudos de réseaux sociaux). Le système électronique d’autorisation de voyage proposé dans le cadre du Visa Waiver Program permet de voyager pendant 90 jours aux États-Unis avec un passeport valide, mais sans visa.

Les ressortissants de la France ainsi que de 38 autres pays peuvent profiter du programme ESTA. Jusqu’à présent, il est toujours facultatif pour les touristes français de renseigner leurs identifiants de réseaux sociaux.

avatar NEWIPHONE76 | 

De pire en pire !!!

avatar Lucas | 

Ahahahahahaha brrrrr
Absurde mais flippant...

avatar Fennec72 | 

Les « identifiants », c’est au sens strict, d’identifiant donc le nom d’utilisateur?
Ça ne concerne pas les mots de passes j’espère.

avatar SyMich | 

Uniquement les identifiants! Ce qui les intéresse c'est de retrouver ce que vous avez publié sous vos multiples pseudos...

avatar Fennec72 | 

@SyMich

Partager des articles critiques envers Trump, est-ce que ça vous classe dans la catégorie « unamerican » ou « terrorist »? ?

avatar fousfous | 

@Fennec72

Si en plus t'es athée y a un drone qui arrive pour éliminer la dangereuse menace que tu es!

avatar MerkoRiko | 

@Fennec72
Les mots de passe, ils n'ont qu'à les demander aux GAFA...d'où la demande des pseudos.
Question : pas de FB, de Twitter ni d'Instagram, cela fait-il de moi un suspect encore plus terrifiant? ?

avatar Sorabji | 

La paranoïa des Etats-Unis ne s’améliore pas on dirait.

avatar tbr | 

Les USA de Trump (et depuis le 11 sept.2001) ressemblent de plus en plus à ce que les jeunes de 20 ans...
À l’ex RDA, ses écoutes, sa surveillance paranoïaque, sa milice.
Un vrai pays où l’on a envie de vivre... « tant que l’on a rien à cacher. »

Peuvent aller se faire cuire le fion !

avatar Seize | 

@tbr

La Stasi en rêvait, Facebook l'a fait.

avatar SyMich | 

Attention! Avec des messages ouvertement critiques envers les UsA, vous risquez de vous voir refusé votre prochaine demande ESTA (dans laquelle vous ne devrez pas oublier de signaler ce pseudo utilisé sur MacG, bien sûr...)

avatar occam | 

@tbr

"l’ex RDA, ses écoutes, sa surveillance paranoïaque, sa milice"

Pas uniquement la RDA (que j’ai eu la malchance de connaître.)

Pour se rendre compte de ce dont la flicocratie des bords du Potomac était déjà capable, du temps où tout passait par la machine à écrire et la fiche en bristol, rien de plus hilarant que ce chapitre des mémoires de J.K. Galbraith, My Forty years with the FBI.
(Il n’est pas inutile de rappeler que Galbraith, professeur d’économie à Harvard, avait été le conseiller économique de plusieurs présidents, ambassadeur en Inde, et administrateur des prix et salaires durant la IIe guerre mondiale.)

https://classic.esquire.com/article/1977/10/1/my-forty-years-with-the-fbi

Imaginons les quantités de contre-sens et d’interprétations imbéciles que peuvent vomir aujourd’hui les moyens colossaux dont dispose la NSA.

Pour finir en allégresse, la parole à Galbraith ;
« The files also prove, and here beyond the most pallid shadow of a doubt, that the government of the United States has, in these matters, a colossal capacity for wasting money. In 1950, some tens of thousands of old-fashioned dollars were spent investigating my fitness to continue in a job in which I had rendered no service, a job of which I was unaware until the investigation culminated one day in a request that I tell all details of my association with Mr. Corliss Lamont. Mr. Lamont, a neighbor, friend, radical, civil libertarian and son of a Morgan partner, was considered an especially dangerous companion for anyone employed without knowing it in a nonexistent job. On this, as on other matters, there is much that is very funny. There is also much that evokes one’s sympathy, even admiration, for the rank-and-file member and the down-the-line official of the F.B.I. who must struggle with these pathetic tasks. »

avatar zoubi2 | 

@occam

"Pas uniquement la RDA (que j’ai eu la malchance de connaître)"

Moi aussi, j'y ai travaillé un mois en 1964 ?

C'était gratiné...

avatar tbr | 

@occam

« Pas uniquement la RDA (que j’ai eu la malchance de connaître.) »

Je sais, pour avoir été appelé (militaire) à Berlin juste avant la chute du Mur (enfin, des...).
La RDA n’était pas le seul pays totalement parano, mais il réunissait à lui seul toutes les tares d’un pays totalitaire.
En gros, la Corée du Nord, mais entre la fin de la WWII et 1989.

Back to the topic !

Pour répondre à Jessépuki (?), il y a une élection tous les 4 ans donc, en espérant que le psychopathe actuel soit dégagé — je crois que je me suis auto... expulsé moi-même —, ce qui est possiblement vrai maintenant peut ne plus l’être plus tard.
Et vu comme ce pays devient totalement imbattable, du moins certain de ses principes, c’est niet.
Je prendrai plaisir à y retourner quand il redeviendra le pays où tout est possible et libre (foi de naïf !).

avatar Alberto8 | 

@tbr

Pourquoi vous avez quelque chose à cacher ? ?

avatar tbr | 

@Alberto8

Qui ? ?
Mouah ?
Mmmh, non, M’sieur l’douanier ! J’aime me promener nu.?
Et j’ai un faible pour une vie dirigée par les instances US.?

avatar rimshot | 

C’était déjà le cas pour certains pays.

avatar Florent Morin | 

Je le fais systématiquement. Étant donné que mes profils sont de toute manière publiques, ça ne change pas grand-chose.

avatar Malouin | 

@FloMo

C’est exactement ce que je me disais !

avatar SyMich | 

Ça permet juste de faire le lien entre ce que vous publiez et la personne physique que vous êtes! Même sur vos profils "publics", je ne suis pas sûr que vous indiquez votre réelle identité, si?
Ici par exemple, QUI connaît votre véritable nom? En indiquant ce pseudo sur l'imprimé ESTA, vous permettrez au contre espionnage américain de tracer tous les messages et commentaires publiés par vous ici même.

avatar hirtrey | 

Et quand on a aucun compte sur les réseaux on va passer pour des méchants qui veulent cacher des informations ?

avatar LolYangccool | 

MacG est un réseau social, en quelques sortes, les forums en sont aussi. Bref, peu de personnes ne sont pas concernés, la plupart le sont...

avatar armandgz123 | 

@LolYangccool

Dans ce cas, j’ai 30-40 applications que j’utilise et qui peuvent être qualifiées de réseau social...
Jeuxvideos.com, supersoluce, marmiton, AlloCiné, Yelp, Tumblr, + forums orange et SFR, les forums où je parle de Linux, le Xbox live, le PlayStation Network, le service en ligne de Nintendo, Steam, Discord, Skype, ...

C’est trop long !

Pages

CONNEXION UTILISATEUR