Free s'exprime sur l'eSIM, la 5G, la simplification de ses offres…

Stéphane Moussie |

Free a tenu le week-end dernier sa convention annuelle dédiée à sa communauté, l’occasion de s’exprimer sur de nombreux sujets, comme en rend compte Univers Freebox.

Image Free

L’eSIM mise de côté

Si vous espérez ajouter un second forfait Free Mobile sur l’eSIM de votre iPhone XS/XR, il faudra repasser. « On n’est pas fan de l’eSIM », a déclaré Xavier Niel lors de l’événement. D’après lui, cette SIM intégrée aux smartphones ne convient pas forcément aux forfaits Free tels qu’ils sont proposés aujourd’hui.

Le principal problème, du point de vue de l’opérateur, c’est que cette technologie pourrait permettre aux constructeurs de s’emparer d’une partie de la chaîne de valeur (propos rapportés par @blazou81).

Free Mobile n’est pas le seul à traîner des pieds. Si Orange, Bouygues et SFR assurent travailler activement sur une compatibilité eSIM, force est de constater qu’il n’y a toujours rien de concret aujourd’hui.

Les participants de la Convention Free 2019 ont reçu en cadeau… des clones d’AirPods. Image Univers Freebox.

5G illimitée ?

« Vous connaissez mon avis sur les offres 4G illimitées en forfait simple, la 5G n’y dérogera pas », a indiqué Xavier Niel, laissant entendre qu’il devrait y avoir également une offre 5G illimitée à l’avenir (la 4G illimitée est réservée aux abonnés Freebox).

« L’arrivée de nos offres 5G répondra à notre stratégie de simplification des offres sur le mobile », a-t-il ajouté. On peut en déduire qu’il n’y aura pas de segmentation des offres entre 4G et 5G, si l’opérateur veut véritablement simplifier sa gamme.

Un réseau mobile plus performant

Thomas Reynaud, le directeur général du groupe, a promis que les performances du réseau mobile allaient « décupler ». D’une part, l’opérateur travaille à optimiser son cœur de réseau, et d’autre part, il compte sur l’activation des 700 MHz dans l’intégralité de la métropole cette année pour booster sa 4G. Outre de meilleurs débits, Free Mobile prévoit de couvrir 96 % du territoire en 4G d’ici 6 à 7 mois, contre 92 % au début de l’année.

Une simplification des offres fixes et mobiles

Il n’aura échapé à personne que depuis le lancement des Freebox Delta et One à la fin de l’année dernière, le catalogue de Freebox est touffu et complexe. Conscient de cette situation, l’opérateur dit vouloir revenir à plus de simplicité.

C’est d’ailleurs pour cette raison que la migration vers la Freebox Delta S (l’abonnement sans Player Devialet) n’est pas proposée aux abonnés. « Si on permet de migrer vers des offres susceptibles d’évoluer et d’être modifiées dans cette opération de simplification, cela serait ennuyeux et compliquerait les choses », a indiqué Xavier Niel, comme le rapporte Univers Freebox. Il faut donc comprendre que cette offre devrait évoluer ou disparaître.

Quant au mobile, depuis l’année dernière Free a trois forfaits, soit « un de trop », selon le dirigeant. Le forfait à 19,99 € semble intouchable, d’autant que l’opérateur s’emploie à faire basculer ses abonnés à 2 € vers celui-ci, plus rentable. Cela devrait se jouer entre le forfait à 2 € (quasiment sans data) et celui à 8,99 € lancé l’année dernière (50 Go).

Pas de RMC Sport et un Netflix qui se fait attendre sur Freebox Révolution et mini 4K

Côté contenus, Xavier Niel a annoncé que les chaînes RMC Sport, qui diffusent notamment la Ligue des champions, ne seront pas distribuées sur Freebox (à l’exception de la Freebox mini 4K sous Android TV où l’app RMC Sport est disponible). « Altice veut aujourd’hui diffuser RMC Sport uniquement sur trois plateformes, en OTT, sur les box de SFR et par satellite via Canal », a affirmé le trublion.

Netflix, qui est inclus dans les abonnements Freebox One et Freebox Delta, avait été promis sur Freebox Révolution et Freebox mini 4K. Les clients devront encore prendre leur mal en patience, l’opérateur a indiqué ne pas encore avoir trouvé le modèle pour commercialiser et intégrer le service dans ces deux box.

Par ailleurs, Xavier Niel a fait part de son intention « de repenser la manière dont on accède à la télévision », avec de nouveaux contenus (Free aura les droits de la Ligue 1 en différé à partir de 2020) et de nouvelles fonctionnalités, comme le Start Over, qui permet de revenir au début d’un programme déjà commencé.

Du nouveau pour les Freebox One et Delta

Enfin, pas avare de promesses, Xavier Niel a annoncé de « nouvelles choses » pour ses Freebox de dernière génération. Il a notamment évoqué la Femtocell (un mini émetteur qui permet d’améliorer la couverture mobile au sein d’un logement), une technologie dont ne sont pas équipées les Freebox Delta et One.

Tags
avatar bigfafa | 

Au moins sur l’esim il a le mérite de la franchise de pourquoi free n’en veut pas

avatar joregarvit | 

@bigfafa

Et je vois bien que je suis parti pour longtemps chez Orange.
Avec eux pas de soucis avec la Watch cellulaire

avatar R1x_Fr1x | 

je trouve aussi beaucoup de franchise de sa part à propos de Netflix quand il dit cash "l’opérateur a indiqué ne pas encore avoir trouvé le modèle pour commercialiser et intégrer le service dans ces deux box". Apple aurait eu une toute autre approche. D'ailleurs même quand elle n'y arrive pas comme son superchageur tout en un, loin d'elle l'idée de dire qu'elle n'est pas parvenu à trouver une solution. Projet annulé sans commentaire. La franchise est rare et la langue de bois monnaie courante.

avatar romainB84 | 

@R1x_Fr1x

C’est assez énorme !! Même quand un article ne parle pas d’Apple, y’a toujours un troll pour venir balancer un tacle 😁😁
#humour 😉

avatar tahitibobx987 | 

Je comprends pas Free au contraire une Esim serait tellement évident pour voyager dans le monde 👍 beaucoup de personnes auraient un second forfait chez l'opérateur Free

avatar joregarvit | 

@tahitibobx987

FREE pense que ça va être le début de la perte des clients.
Ce serait trop facile de changer d’opérateur

avatar joregarvit | 

Quel est le souci ?
Il préfère vendre des SIM plastique sans triple découpe ! C’est honteux !
Bien évidemment ça lui coûterait en développement pour l’eSim alors qu’il ne vend rien derrière.
En plus avec l’eSim Le client peut se barrer quand il veut et son nouveau forfait ne nécessite pas d’achat de Sim.

avatar whocancatchme | 

@joregarvit

Les pingreries de Free

avatar fredsoo | 

@joregarvit

A 10€ la sim c’est une marge de malade....

avatar johnios | 

tu m'étonnes ^^

avatar SyMich | 

Ne vous inquiétez pas, si ils abandonnent la SIM plastique au profit de l'eSIM, rien ne les empêchera de facturer 10 Eur de frais d'activation de l'eSIM 🥴

avatar fredsoo | 

C’est vrai 😋

avatar noooty | 

@joregarvit

Ta carte SIM, tu peux la découper sans problème pour la transformer en micro-SIM. Il faut le faire doucement, mais sans peur: ce n’est que du plastique autour de la puce.
Tu en places une dessus, pour te guider, et hop, c’est presque fait: tu n’as plus qu’à faire glisser la carte SIM sur de la toile de verre fine pour obtenir la bonne épaisseur.

avatar Tomtomrider | 

@noooty
Oui, et? Ce n’est pas plus simple quand c’est pré découpé ?

avatar iNup | 

VoWifi, VoLTE ..

avatar anti2703 | 

exactement ce que je me suis dit... même si demain Free devait être premier du classement de l'ARCEP c'est des fonctionnalités qui me feraient rester chez la concurrence...

avatar iNup | 

@anti2703

Tout à fait d’accord, c’est loin d’être indispensable (surtout VoWifi) mais c’est quand même bien pratique une fois qu’on y a gouté (surtout VoLTE quand les 2 sont dessus et que l’appel est de même qualité qu’un FaceTime audio!)

avatar frascorpion | 

Dommage pas de disque dur dans freebox one donc je reste sur freebox V6

avatar coucou | 

T'aimes tant que ça payer la taxe copie privée ?

avatar clem1074 | 

C'est quand même toujours aussi embetant pour les acheteurs d'apple watch cellulaire l'absence d'esim ailleurs que chez Orange...

avatar Max1000du35 | 

@clem1074

Et c’est même drôle qu’Apple n’ait pas incité les opérateurs français à utiliser l’eSim dans l’Apple Watch dans le but de vendre des versions cellulaires
Perso je n’ai jamais opté pour les versions cellulaires, qui avec mon forfait Bouygues n’étaient pas justifiées
Reste à savoir si cela me serait d’une grande utilité. Tant je changerais mes habitudes et opterais pour des AirPods

avatar clem1074 | 

@Max1000du35

J’ai eu envie d’en prendre une pour ne pas regretter, mais finalement je regrette d’avoir payé plus cher quelque chose qui ne me sert presque pas.

avatar Max1000du35 | 

@clem1074

Merci pour ton retour d’expérience
Surtout que la différence de tarif est dans les 100€ si je me souviens bien

avatar clem1074 | 

@Max1000du35

Oui 100€... disons que pour le sportif assidu qui est susceptible de recevoir des appels urgents ou autre, en complément d’airpods pour écouter de la musique c’est plutôt bien. Dans mon cas, sans +, d’autant que quand je vais faire du sport je prends souvent mon téléphone pour faire des photos... Bref il faut bien réfléchir à l’utilité ou non par rapport à son usage présent et futur

avatar Max1000du35 | 

@clem1074

Oui, j’avoue que pour les sportifs en plein air, c’est quelque chose qui peut être très intéressant voire indispensable

Pages

CONNEXION UTILISATEUR