Iliad perd toujours des abonnés, mais moins qu’avant

Mickaël Bazoge |

Iliad, la maison-mère de Free, a-t-elle bu toute sa soupe à la grimace ? Les résultats du troisième trimestre, publiés exceptionnellement ce soir (habituellement, ces chiffres tombent le matin avant l’ouverture de la Bourse), montrent qu’il en reste encore un peu au fond de la marmite.

La progression du chiffre d’affaires du groupe est en trompe-l’œil : certes, il augmente de 1,7%, à 1,236 milliard d’euros pour le trimestre… mais c’est en comptant les résultats en Italie, où Iliad a engrangé 46 millions d’euros (et 2,3 millions de clients). Si l’on reste uniquement en France, les revenus sont en baisse de 2,1%, à 1,190 milliard (-0,8% sur les neuf premiers mois).

C’est sur l’internet fixe que la société perd le plus de plumes : -3,8% au troisième trimestre (-2,7% sur les neuf premiers mois). Le contexte « fortement concurrentiel » avec de « nombreuses promotions de la part des concurrents », ainsi que des effets négatifs « comme la hausse de la TVA » expliquent ce recul.

Satisfecit en revanche du côté de la fibre avec un trimestre record : plus de 100 000 nouveaux abonnés pour un parc de 835 000 clients FTTH. L’activité fixe au complet compte 6,5 millions de clients, un chiffre en baisse de 14 000 clients.

Autre difficulté pour le fixe : l’ARPU, les revenus dégagés sur chaque abonné. L’indicateur s’établit à 32,1 euros pour septembre, un chiffre en baisse par rapport à juin. Le FAI se félicite toutefois de l’ARPU sur les clients Freebox Révolution, toujours supérieur à 38 euros.

Au troisième trimestre, le chiffre d’affaires de l’activité mobile d’Iliad est de 538 millions d’euros. Il progresse de 0,2% par rapport à la même période de 2017, et de 1,6% sur les neuf premiers mois. Une hausse qui s’inscrit dans un contexte concurrentiel « très intense » avec des offres à 5 € par mois à vie offerts ici et là.

Free Mobile trébuche sur les revenus tirés de la location de smartphones (-16,4% pour le trimestre, -10,2% depuis le début de l’année). Le nombre d’abonnés mobiles recule de 90 000 sur le trimestre, en particulier sur l’offre à 2 € par mois. En tout, Free Mobile compte 13,353 millions de clients mobiles.

C’est tout de même mieux que la perte de 200 000 abonnés essuyée au deuxième trimestre… L’opérateur compte 7,7 millions d’abonnés sur le forfait 4G illimitée (celui à 15,99 €/19,99 €), qui représente 57% de sa base d’abonnés. 200 000 nouveaux clients ont d’ailleurs été recrutés au cours du trimestre.

L’offre à 8,99 € par mois, qui a l’air bien partie pour rester au catalogue malgré son statut de « série spéciale », connaît semble-t-il un gros succès. En août, elle est d’ailleurs passée à 60 Go. La consommation moyenne approche les 10 Go de 4G par mois.

Le communiqué ne dit rien en revanche de la future Freebox, qui devait être lancée… en septembre (de cette année).

avatar Poweruser75011 | 

Vu tous les tels qu'ils ont bloqué ça va empirer

avatar Jeff06am | 

Avec la QoS mobile exécrable et l’innovation sur le fixe qui tarde à venir, c’est normal..

avatar sirpheles | 

D’après les chiffres ils ont presque perdu la moitié de leur abonnés fibre.

avatar bibi81 | 

T'es sûr ? Ce n'est pas plutôt le contraire ?

avatar sirpheles | 

@bibi81

Au temps pour moi cents l’inverse. Ils ont plus que doublé les abonnés fibre.

avatar onclebobby | 

Des preuves de ce que vous avancez?

avatar fosterj | 

Mon abonnement Free a 0.99 cts finis en décembre .. quelqu'un aurait les promos en cours chez les autres ?

avatar TKZ | 

@fosterj

Le mien aussi mais il me semble qu’il n’y a pas d’offres pour le moment !

avatar Rom 1 | 

@fosterj

Bouygues 30 Go à 9,99€/mois à vie, Red 40 Go à 10€/mois à vie ou encore NRJ mobile 50 Go à 10€/mois à vie.

avatar Liena | 

Free souffre d’un contexte concurrentiel auquel ils ont largement contribué et animé !
Bref, vendez vos actions ?

avatar frankm | 

Xav a voulait faire la nique à Ritchy, mais tout s'est inversé. A moins que Xav fasse une tonne de pognon en bazardant Free mobile.

avatar onclebobby | 

Entièrement d'accord, à force de faire des promos, Free s'est partie retrouvé piégé à son propre jeu.

avatar vverdun | 

Réseau ADSL moyen, réseau mobile naze (épuisant plutôt...), et fibre absente... qui s’étonne ?
Pas la peine de sortir une super Freebox 7 de la mort qui tue si le réseau derrière est en carton...

avatar onclebobby | 

"réseau adsl moyen" je vous rappelle que Free propose 30% de débit en plus et que les lignes de cuivre sont la propriété d'Orange, qui a été plusieurs fois sermonné récemment pour ne pas entretenir le réseau.

avatar gwen | 

La hausse de la TVA  ? Ah bon  ? Elle est toujours de 20% non  ?

Moi en tout cas, pas question d’aller chez free. Ils ont trop « merdé » en bridant Netflix.

avatar onclebobby | 

Ce que les Français ont la mémoire courte...l'ARCEP a clairement annoncé que ça n'était pas la responsabilité de Free :
http://www.fredzone.org/pour-larcep-free-ne-bride-pas-volontairement-net...

avatar pagaupa | 

Parfait! Cela les apprendra à respecter un clients et les données personnelles.

avatar onclebobby | 

ça sent la frustration client, pouvez-vous développer svp?

avatar Fennec72 | 

Quand est-ce que se concrétise sur les zones peu denses les accords de Free, mais aussi d’Orange et Bouygues avec les gestionnaires de RIP comme COVAGE en Seine-et-Marne ?

Free est déjà en zone peu denses sur un certain nombre de RIP.
Pourquoi est-ce que Free généralise pas cette présence en zone peu denses pour tous les RIP avec lesquels des accords ont été signés ?

Ça ferait des clients en plus et moins de clients ADSL partis, comme moi, vers la fibre d’un autre FAI faute de présence de Free sur la fibre arrivée dans ma rue.

avatar niicoo76 | 

En même temps ils traînent à la fibre et sur le réseau alors que les concurrents sont agressifs là dessus. Cela est normal

avatar onclebobby | 

ça n'est pas une vérité générale, tout dépend de la zone géographique. Il arrive que Free propose la Fibre en même temps qu'Orange quand ce dernier a fini de raccorder un lieu. Et que Free gagne des appels d'offres aussi comme à Montpellier, où ils furent les premiers à proposer la Fibre. Et que des concurrents (comme SFR) n'ont pas été capables de fibrer une grande ville ou un département en 3 ans quand Orange a fibré plusieurs villes en un an.

avatar iBaby | 

Déjà Free avec leurs factures rouges grises noires et blanches dignes de celles d’un salon de pavillon de bourgade des années 80, ça ne m’étonne pas qu’ils repoussent les consommateurs. Il faudrait revoir un peu leur communication et cesser leur beaufitude de sous-SFR.

avatar onclebobby | 

Mauvaise foi, Free est le plus transparent tant dans les CGV que les factures. Rappelez-moi combien de pages font les CGV des autres? ça sent la frustration d'un ancien client ;)

avatar rua negundo | 

La baisse se tasse !

avatar Spinnozza | 

Free doit impérativement améliorer sa qualité réseau et monter en gamme de manière générale.

À court terme la nouvelle Freebox va faire du bien à Iliad.

Le cap n’est pas très difficile à franchir pour Free. D’ici peu (quelques ans) le marché reviendra à 3 opérateurs et ce sera le jackpot pour Iliad et donc Niel.

Courage Iliad, courage.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR