Guerre commerciale États-Unis vs Chine : vers une double peine pour l’iPhone ?

Mickaël Bazoge |

Au printemps, Tim Cook a obtenu de Donald Trump l’assurance que l’iPhone ne ferait pas partie des produits victimes de tarifs douaniers. Mais l’ampleur de la guerre commerciale initiée par la Maison Blanche contre la Chine pourrait bien frapper aussi les smartphones d’Apple.

Donald Trump et Tim Cook le 25 avril dans le bureau ovale.

Le Wall Street Journal explique que l’iPhone a effectivement été épargné jusque là : le smartphone n’a pas fait partie des lots de produits fabriqués en Chine et importés sur le territoire américain. L’administration Trump a jusqu’à présent identifié pour 200 milliards de dollars de biens à taxer, sans que l’iPhone n’en fasse partie.

Cela changera si la menace proférée par Donald Trump de taxer pour 500 milliards de dollars de produits se confirme : cette somme colossale représente la totalité des importations chinoises annuelles sur le sol américain. Et l’iPhone en fait bien sûr partie : les États-Unis importent ainsi pour 45 milliards de dollars de smartphones en provenance de Chine chaque année.

Et ce n’est que le premier effet Kiss Pas Cool de l’affaire. Car aux tarifs douaniers américains sur l’importation d’iPhone, s’ajouterait une taxe supplémentaire, cette fois infligée par la Chine ! Le pays a en effet l’intention de répliquer sur le même terrain des tarifs douaniers, mais la Chine n’importe que pour 130 milliards de produits américains sur son territoire.

Par conséquent, les autorités chinoises pourraient décider d’actions « punitives » contre les entreprises américaines qui exercent une activité au pays. Apple, qui y détient 9% du marché du smartphone, pourrait être une de ces victimes collatérales même si Tim Cook ne cesse de proférer sa foi dans la liberté de commerce (lire : Fitbit, Sonos et Apple victimes de la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine).


avatar Serdinant | 

Une petite rumeur pour faire peur aux petits porteurs de manière à ce que les gros puissent acheter moins cher. ?

avatar Trillot Bernard | 

Il n'y a aucune raison de penser que les petits actionnaires seraient plus peureux que les gros.

C'est un vrai préjugé.

avatar roccoyop | 

Du coup, si ça fait assez grimper le prix de l'iPhone, autant le fabriquer aux USA, ça fera des emplois en moins en Chine, des emplois en plus à la maison et l'Amérique pourra être great again.

avatar charliedeux | 

Impossible car les Etat Unis (et l'Europe) ont perdu le savoir faire, l'appareil industriel ET humain se trouve entièrement en Chine. D'ailleurs l'argument du salaire n'en est plus un, le salaire moyen chinois à quadruplé en 15ans et ils fabriquent toujours lamas car ce sont les seules à pouvoir le faire.

Dans le meilleure des cas, seul l'assemblage finale (qui ne demande pas de qualification particuliere) pourrait être rapatrié aux US mais les composants seront toujours fabriqués en Chine.

avatar roccoyop | 

@charliedeux

D’accord avec toi, mais les chinois on bien appris à un moment donné. Les américains pourront aussi se former avant de faire la transition. Rien ne se fait en une nuit de toute façon.

avatar klouk1 | 

@charliedeux

“et ils fabriquent toujours lamas “ soutra ?

avatar victoireviclaux | 

@klouk1

Tu sors ! ?

avatar en ballade | 

@roccoyop

Ah bon les USKa ont les ressources humaines pour fabriquer l’iPhone ? Depuis quand?

avatar roccoyop | 

C’est interdit de former des gens aux USA ?

avatar Samus | 

Il n'y a qu'un pays au monde dans lequel tu peux recruter 400 000 ouvriers et 30 000 ingénieurs (pour les encadrer) en 3 semaines, c'est la Chine. Pas les USA, pas l'inde, pas la russie, pas l'europe.
Il n'y a qu'un pays au monde dans lequel tu peux reveiller 15 000 ouvriers un dimanche matin à 6H pour produire en catastrophe (et en masse) une pièce dont le design vient d'être modifié au dernier moment à Cupertino (20 jours avant le lancement du produit), c'est la chine.

Voilà ce que les entreprises chinoises savent faire quand il faut fabriquer un nouvel iphone.

Fin du débat.

avatar roccoyop | 

En fait, personnellement je m’en fout royalement. Je ne suis ni chinois ni américain et je me fous encore plus de cette situation.

Je me suis juste posé une question, certes dans un lieu public, sur le chemin que prend cette guerre des taxes et si la Chine n’avait pas plus à perdre en faisant augmenter artificiellement les tarifs des produits qui sortent du pays et dont un des grands avantages est la production peu onéreuse. En perdant cet avantage, bla-bla-bla revenir au premier post.

Voilà, j’ai fini et je n’interviendrai plus car, je le répète, je m’en fous.

avatar marenostrum | 

c'est le pays qui est particulier, pas ses entreprises.

avatar Un Type Vrai | 

"Il n'y a qu'un pays au monde "
1) est-ce vraiment nécessaire (est-ce le seul moyen de fabriquer un produit vendu dans le monde entier) ?
2) Est-ce vraiment nécessaire de vendre le même produit dans le monde entier ?
3) C'était faux il y a 40 ans et ce sera faux dans 40 ans.

Fin du débat.

avatar Trillot Bernard | 

Il sera difficile de monter une usine de 100 000 personnes aux USA

avatar rikki finefleur | 

Ben oui solution simple .
Que nos amis délocalisateurs relocalisent.
Problème : En délocalisant , ils ont perdu toute expérience sur leur sol. C'es benêt.

Mais voila une excellente chose de toute façon. Cela permettra de cesser le dumping fait par la chine, sur tout un tas d'articles (cela va du jouet ,article maison et déco, au textile, a l'électronique, machine outil..), et peut être reconstruire quelques industries sur notre sol.

avatar expertpack | 

@rikki finefleur

s’il fallait miser sur les tweets a Donald pour construire une stratégie industrielle, on vivrait pas vieux?

avatar Garfield3 | 

Si ça arrive on verra vraiment si Apple délocalise pour une question de main d'oeuvre ou pour une question de coût de la main d'oeuvre...

avatar marenostrum | 

le cout est la question. l'avantage de la chine est qu'elle fixe les prix de consommation chez eux (c'est toujours le même parti communiste au pouvoir chez eux, y en a pas d'opposition qui te fait chier jour et nuit). ça permet de vivre même en touchant très peu d'argent. (sur ça doit faire un article notre gars qui vit la bas, et pas sur des choses sans importance)

en France tu ne peux plus vivre en touchant 500€ par mois par ex. le loyer coute déjà plus que ça. qualifié ou pas ça ne joue pas du tout. un simple réparateur à la con peut démonter et remonter n'importe quel produit électronique. tout est fait pour que ça soit simple. les chinois qui fabriquent les iPhone sont des paysans. embauché pour l'occasion. c'est pas une perte pour la Chine de perdre ces boulots là, si demain les iPhone vont être assemblés ailleurs. etc.

avatar Giloup92 | 

Si les iPhone destinés au marché chinois ne quittent pas la Chine, ils ne devraient pas être taxés par les autorités chinoises.

avatar SyMich | 

la Chine envisage de taxer les entreprises américaines sur leur activité en Chine (pas uniquement sur les produits importés des USA, qui ne représentent pas un montant suffisamment élevé)

avatar raf30 | 

Si guerre il y a, elle va couter chère à tout le monde...

avatar marenostrum | 

les gagnants seront la chine et usa (étant participants), les autres tous perdants. les prix vont augmenter. mais Apple va vendre moins, surtout en dehors de leur pays.

avatar Htag | 

@marenostrum

Moi je pense que peux importe les prix les gens sont prêt à tout acheter tant qu’il y a Apple  dessus...

avatar ys320 | 

Dans une guerre il y a toujours des dommages collatéraux. Je vous rappelle que celui qui paye à la fin c’est toujours le consommateur. Si demain vous ne pouvez plus acheter des produits chinois, le coût de la vie va augmenter de 30 à 40 % et là je ne vous parle pas d’un iPhone que vous achetez tous les trois ans, mais de votre vie de tous les jours.

avatar rikki finefleur | 

ys320
Et bien on achètera un peu moins tout et n'importe quoi . Dans les années 60 - 70 les objets étaient chers et donc avaient de la valeur.
Aujourd'hui les objets sont devenus sans valeur et sont jetables.
Et bizarrement les gens vivaient bien a ces époques, car oui il y avait de l'industrie en notre pays, et des le lendemain tu avais boulot assuré

avatar ddrmysti | 

@rikki finefleur

Bah commence par jeter ton smartphone et ton ordinateur histoire qu’on vive un peu mieux...

avatar victoireviclaux | 

Une nouvelle crise mondiale se prolifère les gars, avec ce type. Tenez bon...

avatar mfams | 

Avoir l’assurance de Donald Trump ... ? un type à la langue fourchue, comme jamais aucun président ne l’a eue tellement que lui, avant. Jamais. (Imitation de la syntaxe à la Trump ici)

avatar levincefr | 

C’est dingue le nombre de spécialistes qui se manifestent ici ! Je pense qu’Apple devrait recruter sur le forum MacG pour trouver une solution.

avatar tboy | 

Ha tu penses ! Tu penses, et tu nous partages ta pensée. Comme les autres d'ailleurs. Le principe d'un forum, quoi.
Sauf que tu reproches ironiquement aux autres de le faire.

avatar Ali Baba | 

@tboy

Bien vu.

avatar lulubotine | 

Il est bien frappé ce Président !
Comment on fait pour élire un tel personnage !?

avatar Sokö | 

@lulubotine

"Comment on fait pour élire un tel personnage !?"

On glisse un bulletin dans une urne !

avatar arekusandoro | 

@Sokö

Techniquement c’est un vote électronique

avatar EricBM1 | 

@lulubotine

Il a eu trois millions de voies de moins que Clinton, ensuite la magie des grands électeurs a fait le reste. Source Wikipedia goo.gl/LxN8g1

avatar rikki finefleur | 

Ha
Et bien si on regarde notre pays , l'assemblée est une représentation nationale.
Est ce vraiment la représentation nationale ?

Si le scrutin se ferait a un tour, l'assemblée serait tout autre.

Comment se fait fait il qu'un parti qui a le double de voix qu'un autre , se trouve a avoir 70 deputés pour 1 député dans l'autre camp. On a le double de voi

On parle beaucoup de Clinton, mais rarement de notre propre représentation nationale , ni du mode de scrutin.
En, conclusion , c'est le mode de scrutin qui définit en grande partie notre politique ou son phagocytage.

avatar Raph0658 | 

Ce ne serait pas 130 « Millions » plutôt ? Sinon je ne vois pas ce que vient faire le « que » dans la phrase.

avatar Niteor (non vérifié) | 

Concrètement, ça signifierait une augmentation des prix des iPhones pour éponger ces surtaxes, non ? Une augmentation sévère si on ne veut pas rogner sur ses marges... Mais est-on prêt à payer toujours plus cher pour un téléphone ? Moi, j'ai tranché en tout cas. Des prix démentiels pour ce qui reste un téléphone, non, sans moi. L'iphone X m'avait déjà montré les limites que je ne voulais plus passer. Ça sera donc un retour vers Sony ou autres si c'est nécessaire. Tant pis... Une belle histoire qui se terminera comme ça...

avatar shoyu | 

Augmenter les taxes d’importations c’est augmenter indirectement les impôts des consommateurs, sans le dire.
Le gouvernement américain a augmenté les dépenses en diminuant les recettes en début de mandat, maintenant il doit trouver de l’argent sans donner l’impression de revenir en arrière.
Quoiqu’il arrive, ce sera le consommateur qui paiera.

avatar FollowThisCar | 

Mince alors, l'iPhone va devenir cher !
Ah ben au fait, c'est déjà le cas, donc je suis très content de mon Sony à moins de 200 €, droits de douane ou pas, pas de problème, c'est pas moi qui paiera :)

avatar expertpack | 

Tim n’a qu’a retirer un composant de plus sur ses iphones, pour compenser.
mais quoi ??

CONNEXION UTILISATEUR