Hyperloop installera un centre de recherche à Toulouse

Nicolas Furno |

Hyperloop est un projet un petit peu fou lancé par Elon Musk en 2013. Son idée est de créer un nouveau moyen de transport sous la forme de capsules qui avancent à l’aide d’aimants à environ 1000 km/h dans un tube sous vide. Le patron de Tesla et Space X n’ayant pas le temps pour mener de front un troisième projet aussi ambitieux, le concept a été rendu open-source et depuis, plusieurs équipes travaillent sur sa création.

L’un des designs actuellement envisagés pour une capsule Hyperloop. Cliquer pour agrandir

Parmi les initiatives en cours, Hyperloop Transportation Technologies (HTT) vient d’ouvrir un bureau de recherche en France. Et c’est Toulouse qui a été sélectionnée, un choix justifié par la présence de nombreux chercheurs dans l’aérospatiale. La municipalité a mis à disposition de l’entreprise un centre de recherche de 3000 mètres carrés et du terrain au sud de l’aérodrome de Francazal, lui-même au sud de la ville, pour mener ses expérimentations.

Pour le moment, il n’est pas question de créer une ligne Hyperloop en France (même si un projet de recherche concurrent existe pour relier Lyon à Saint-Étienne en huit minutes). HTT s’intèresse néanmoins fortement à l’Europe et l’entreprise a déjà signé un accord pour relier Prague en République Tchèque et Bratislava en Slovaquie. Le trajet se fera via Brno, la deuxième ville tchèque en termes de population, et il ne faudra que dix minutes entre Bratislava et Brno, contre une heure et demie en voiture.

L’autre gros acteur du marché est Hyperloop One et l’un de ses projets doit relier deux villes aux Emirats arabes unis. Entre Abu Dhabi, la capitale, et Al-Aïn, la quatrième ville du pays, il ne faudra pas plus de dix minutes de trajet. Les premiers tests sont prévus pour cette année.

Le dernier projet en date est TransPod, une start-up canadienne qui a prévu de proposer une solution commerciale d’ici trois à cinq ans. Une ligne Toronto-Montréal (540 km) sera son premier objectif.

avatar Fennec72 | 

"Pour le moment, il n’est pas question de créer une ligne Hyperloop en France."
D'autant plus qu'en France il y a la puissance politique (ou lobbyiste) de la SNCF et cela malgré les lois européennes d'ouverture à la concurrence.

avatar Hideyasu | 

@Fennec72

Au plus grand regret du consommateur ..

avatar C1rc3@0rc | 

Bon faut faire la difference entre incompetence politique et rationnalité.

Il faut rappeler l'exemple anglais de la catastrophe qu'a ete la privatisation du rail et des bus.

Assurer le transport et les voies de communication sur le territoire national est un devoir et une responsabilité de l'Etat, ce n'est pas un produit qui evolue rationnelement dans un cadre de concurrence privé. Les investissements sont ceux d'un etat et les besoins sont de couvrir le territoire pas de produire de l'argent. Faut que le systeme soit a l'equilibre, mais c'est un service public, par une pompe a pognon pour engraisser des actionnaires.

Alors je sais bien qu'il y a un lobby anti-etat archi financé par les multinationales, et qu'il est bien servi par les scelerats qui sont aux responsabilités politiques depuis 30 ou 40 ans, mais il y a des realités immuables.

L'idee de Musk est carrement geniale, meme s'il en est pas l'inventeur, il en est le promoteur et le realisateur le plus efficace.
Le fait d'avoir liberer ce systeme est un don precieux pour l'humanité actuelle et surtout les generations a venir. Alors plus vite on realisera ces outils de transports, mieux l'humanité s'en portera.

Musk est certainement l'homme qui aujourd'hui porte la plus forte dynamique politique et technologique...

avatar ingmar92110 | 

@C1rc3@0rc

Voilà

avatar reborn | 

@Fennec72

Lol la concurrence, quand je vois ce que cela donne avec Thello..

avatar jojo5757 | 

@Fennec72

N'empêche qu'avec la Sncf le transport, même si il n'arrive pas toujours à l'heure (et encore) est sur. Libéralisez tout comme en Angleterre et bonjours les accidents, car l'entretien ça coûte cher. Et de toute manière au final on a un monopole (privé) de fait. Mais un monopole privé c'est pas comme un monopole d'état, c'est acceptable. C'est ça ? Liberté de la presse par exemple ?

avatar JLG01 | 

Il y a l'art et la manière.
À mon sens, l'infrastructure est un outil d'aménagement du territoire et doit donc rester sous le contrôle des collectivités territoriales (Europe, États, Régions).
Par contre l'utilisation des infrastructures doit être ouverte à la concurrence.
C'est bien le cas des routes, ce devrait l'être aussi pour le rail, la fibre, …
Avoir la main sur les deux aspects du service relève d'un monopole nuisible à tous (les salariés sont captifs, les clients deviennent des usagers, et plus rien n'a de valeur).

avatar C1rc3@0rc | 

«Par contre l'utilisation des infrastructures doit être ouverte à la concurrence.
C'est bien le cas des routes, ce devrait l'être aussi pour le rail, la fibre, …»

Ben parlons donc des autoroutes par exemple.

L'exploitation en est donnée a des exploiteurs privés, qui ne trouvent rien de mieux que d'y coller des peages parce qu'ils ont de criteres de rentabilité et des actionnaires a payer.

Si tu reflechie 2 minutes au truc, tu as une voie de communication qui est faite pour la securité et la fluidité, et paf en plein milieu, on te colle un goulet d'etranglement qui constitue un obstacle majeur qui est responsable de kilometre de bouchons. Et un bouchon c'est d'abord un probleme de securité majeur, sur une voie dont les issues sont tres rares!

Cela parce que l'autoroute est mises en exploitation privée au lieu d'etre une infrastructure sous controle de l'etat et financé par l'impot, impot qui est defini dans le budget de l'Etat et controlé par la Cour des Comptes...

Et pour parler de monopole il faut se placer dans un secteur concurrentiel: les obligations de l'Etat envers la nation ne sont pas un secteur concurrentiel, on ne peut pas parler de profit financier mais d'efficacité du service!

Et il faut rappeler que les devoirs d'un Etat sont reliés aux droit du citoyen: assurer la libre circulation sur le territoire dans des conditions de securité optimales et de maniere efficace c'est un devoir de l'Etat envers le citoyen.

Si l'Etat n'assure pas ses devoirs alors il n'y a pas de raison d'etre pour l'Etat et la structure administrative.

avatar Aegis1383 | 

@Fennec72 :

C'est oublier que la SNCF a annoncé, l'année dernière, investir auprès de l'un des acteurs en lice (la start-up californienne Hyperloop One, ex-Hyperloop Technologies, concurrent de la société Hyperloop dont parle l'article).

Visiblement la SNCF s'intéresse à cette technologie.

Sources ?
Celle-ci notamment : http://www.sncf.com/fr/presse/article/focus-hyperloop/10112016
Mais une simple recherche, dans votre moteur préféré, des mots-clés SNCF et Hyperloop et vous en obtiendrez de nombreuses autres ;-) (actus de l'année dernière)

avatar PiRMeZuR | 

@Fennec72

L'ouverture à la concurrence a été demandée pour l'utilisation du réseau de RFF et elle est d'ailleurs sévèrement critiquée pour la lourdeur qu'elle a engendré et pour l'impossibilité pratique de faire rouler des trains de différentes sociétés sur les mêmes rails. Tenter de transformer un espace aussi réduit et sécurisé en un marché ouvert et parfait est un mirage que des lobbies font agiter à l'UE pour récupérer des parts de marché du transport européen...

Les exemples que nous avons (comme la GB) montrent que les lignes privatisées ne cohabitent pas sur les mêmes lignes et ne se font donc pas concurrence. Le consommateur n'y a donc rien gagné et le rapport qualité/prix y est d'ailleurs bien plus proche du Corail que du TGV...

avatar JLG01 | 

c'est bizarre, cela fonctionne pourtant très bien dans d'autre pays

avatar C1rc3@0rc | 

Ben on a un exemple historique en France sans meme aller chercher la berezina anglaise que sont devenus les transports en communs depuis les exactions "liberalismique" de Thatcher. Il faut regarder le Metro parisien, bel exemple de connerie privée dans le secteur des transport publiques.

Si on se pose la question de pourquoi il y a un labyrinthe d'escalier, des etages differents (genre a Montparnasse, les succession de 10 marches a descendre puis monter qui n'ont aucun sens) c'est juste parce que le Metro a ete confié a des entreprise concurrentes qui ont trouvé comme moyen anti-concurrentiel de contruire des stations et des tunnel de maniere a les rendre incompatibles (pas reliable) avec ceux des autres societés. Initialement, les lignes etaient des exploitation privées qui ne constituaient pas un reseau complementaire, mais une amas de ligne concurrentes..

Quand il a fallut interconnecté les lignes parce que c'etait le seul truc efficace, cela a couté un prix astronomique et aucune solution technique n'a permis de compenser les conceptions faites pour pourrir la vie des concurrents...

Si l'Etat (ou la region en l'occurence) avait assumé son devoir, le reseau serait coherent car pensé comme un resau interconnecté avec pour objectif de permettre le deplacement de plus efficace. Pas pour mettre en captivité un utilisateur et le faire raquer un max!

avatar PiRMeZuR | 

@Fennec72
Et l'hyperloop n'utilisant pas les lignes de RFF, il a toutes les possibilités pour se développer en parallèle, via des acteurs privés s'il le souhaite. Mais bon courage pour préempter des terrains, il va falloir le poids du public !

avatar JLG01 | 

Au dessus des rails et des autoroutes, il y a beaucoup de linéaires disponibles

avatar C1rc3@0rc | 

@PiRMeZuR

Faut etre serieux 2 minutes. L'hyperloop est une évolution des lignes ferrées. C'est pas un complément parallèle, c'est une évolution qui remplace les anciennes solutions moyennes et longues distance qui deviennent obsoletes.

Tu prend un axe Lille-Marseille (1000 km) ou Geneve-Bordeaux (700 km) = 1 heure en hyperloop de centre ville a centre ville.

Tu voudrais garder une lignes de michelines a gasoil en parallele de lignes TGV?
Qui les pendrait?
Je me suis fait une fois le supplice TER geneve-bordeaux : entre 8h TGV en passant Paris et 15 heures en ligne directe mais en TER !
Avec une solution type Hyperloop, c'est 2 heures a tout casser avec arret a Lyon, Clermont et Perigueux. Et une heure en direct.

Sinon, si on fait du redondant concurrentiel ça voudrait dire multiplier les surfaces et les coûts de fonction et d'entretiens des infrastructures... ça n'a pas de sens

Qu'on fasse des ligne TGV concurrentes des lignes aeriennes, oui ça a du sens et encore quand on regarde au niveau environnemental c'est idiot, l'aerien doit etre un complément du ferré et du routier, mais pas un concurrent.

Prends une ligne Paris-Geneve en aerien et en ferré. Tu te dis, super l'avion va plus vite que le TGV... ben non, en fait tu arrives en centre ville beaucoup plus tot en prenant le TGV, et niveau consommation energetique, le TGV est bien plus efficace.

Maintenant si on projete un hyperloop Paris-Geneve, l'aerien est hors jeu tout simplement. Et l'avantage c'est qu'avec l'hyperloop tu peux faire un maillage complet de ville a ville, alors que l'aerien impose des contraintes qui excluent la majorité des villes...
On est dans un monde ou les villes sont engorgées soumises a des speculations immobilieres intenables pour les populations, les besoins professionnels amenent devoir etre mobile et d'intervenir de plus ne plus loin et de considerer des zones de circulation continentales.

Si tu veux comprendre pourquoi l'hyperloop a ete développé en Californie, faut juste venir voir le foutoir que c'est au niveau des voies de communication, l’omniprésence de la bagnole qui pose plus de problèmes qu'elle n'en résout et l’énormité des distances que doivent parcourir les gens pour aller faire leurs courses ou travailler.

avatar MisteriousGaga | 

J'ai cru que c'était un stylo "électronique" ou je sais pas quoi au début ! 🤣😂

avatar Paulux13 | 

Un supositoire connecté ? 😂

avatar alfatech | 

ça viens tout droit de certains filmes science fictions des années 70'

avatar umrk | 

Le "French bashing" à l'oeuvre ...

Non, il n'y a pas qu'en Californie qu'on peut avoir de bonnes idées ..

S'agissant de l'hyperloop, l'équation économique n'est pas aussi évidente que certains veulent bien le dire :

http://www.alternatives-economiques.fr/innovation/lhyperloop-aussi-perfo...

Essentiellement pour un problème de débit. Enfin, il faut rappeler que la très grande vitesse (quelle que soit la façon dont on l'obtient) voit son intérêt anéanti si on a des arrêts fréquents (ce qui est le cas général européen). Evidemment, aux USA, quand il s'agit de traverser un désert, on n'a pas ce problème .........

avatar Stardustxxx | 

@umrk
Économiquement c'est du délire l'hyperloop, ils sont en mode hype et les prix annoncés sont juste ridicules.
Hyperloop demande plus d'infrastructure que le train, les tubes et surtout le systeme de mise a basse pression. Sans compter les besoins d'échantéité du tubes sur des centaines de km (technologie non maitrisée).

Réalisable probablement, économique probablement pas. (Le TGV est déja meilleur en début a l'heure)

avatar C1rc3@0rc | 

Ben tu as une reflexion qui est justement l'inverse de celle de Musk.
On peut faire un parallele avec le projet spatial de Musk par rapport aux estimations de la Nasa. Musk realise a des couts et dans des delais infiniment moindres que les meilleurs projections de la Nasa.
Et ce qu'on voit c'est que les projets de Musk deviennent des realités qui collent aux contraintes de departs. On est tres loin des depassement budgetaires astronomiques ( c'est le cas de le dire) de ceux des agences et administrations etablies.

Dans l'article que cite @umrk l'analyse se borne a reconnaitre que le TGV est structurellement plus cher (2 fois) que l'Hyperloop, mais que ce cout plus eleve permet de transporter 2 fois plus de passagers/ heure. Mais la on parle d'une technologie en developpement par rapport a une technologie ancienne et maitrisée d'une par, et d'autre part rien n'empeche de doubler les voies hyperloop, et ce doublement n'entraine pas un doublement des couts puisque seules les tubes doivent etre doublés...

Il y a aussi le fait que l'hyperloop est fait pour etre deployé sur moyennes et longues distances de maniere souple et complete. Alors que le TGV lui impose une centralisation du flux de passager vu qu'il ne peut pas etre autant deployé et que son deployement ne peut etre que sur longues distance.
Car l'Hyperloop peut aller a 1400 km/h, oui mais il peut aussi fonctionner a la moitie de cette vitesse et la montée en vitesse de pointe est beaucoup plus rapide que pour un TGV....

Si on prend l'exemple de Geneve-Bordeaux, en TGV faut passer par Paris, donc augmenter artificiellement le flux sur l'axe Geneve Paris puis Paris-Bordeaux. Si on fait une ligne directe Hyperloop, Geneve-Bordeaux, cela decharge 2 lignes...

avatar Stardustxxx | 

@C1rc3@0rc
"On peut faire un parallele avec le projet spatial de Musk par rapport aux estimations de la Nasa. Musk realise a des couts et dans des delais infiniment moindres que les meilleurs projections de la Nasa."
le TGV, l'hyperloop c'est de l'infrastructure...
Tu es en train de comparer des rails avec une fusée... alors que tu devrais comparer le train et la fusée.

"Et ce qu'on voit c'est que les projets de Musk deviennent des realités qui collent aux contraintes de departs. On est tres loin des depassement budgetaires astronomiques ( c'est le cas de le dire) de ceux des agences et administrations etablies."
Space X a pris la techno de Apollo (l'année 60) et l'a remis au gout du jour... Facile de démarrer comme ca.

"Dans l'article que cite @umrk l'analyse se borne a reconnaitre que le TGV est structurellement plus cher (2 fois) que l'Hyperloop,"
Donc tu fais confiance au prévisions des experts pour des projets d'infrastructure. Tu suis l'actualité ou pas, tous les projets d'infrastructure dépassent les couts prévus.
Pour le moment ce sont des estimations fantaisistes, quand une première ligne hyperloop sera construite on pourra avoir une meilleure idée.

"e doubler les voies hyperloop, et ce doublement n'entraine pas un doublement des couts puisque seules les tubes doivent etre doublés..."
Les tubes doivent être doublé et tout ce qui vient avec, les pylones de soutient, les machines pour faire le vide etc.. Si si, tu doubles les couts
Tu peux aussi doubler les rails pour un train... C'était quoi ton argument ?

"Il y a aussi le fait que l'hyperloop est fait pour etre deployé sur moyennes et longues distances de maniere souple et complete. Alors que le TGV lui impose une centralisation du flux de passager vu qu'il ne peut pas etre autant deployé et que son deployement ne peut etre que sur longues distance."
L'hyperlloop est souple, rofl.
Tu es dans un tube, tu dois construire le tube, explique moi quel liberté de plus tu as par rapport a des rails ? La liberté de devoir être a basse pression en permanence ?

"Car l'Hyperloop peut aller a 1400 km/h, oui mais il peut aussi fonctionner a la moitie de cette vitesse et la montée en vitesse de pointe est beaucoup plus rapide que pour un TGV...."
Oh l'hyperloop est plus rapide que le tgv, oui et ? L'avion aussi, ce n'est pas pour ca que le train n'a pas son utilité.

"Si on prend l'exemple de Geneve-Bordeaux, en TGV faut passer par Paris, donc augmenter artificiellement le flux sur l'axe Geneve Paris puis Paris-Bordeaux. Si on fait une ligne directe Hyperloop, Geneve-Bordeaux, cela decharge 2 lignes..."
Et si tu fais une ligne de tain direct Geneve-Bordeaux cela décharge 2 lignes...

avatar Dr. Kifelkloun | 

..."un projet de recherche concurrent existe pour relier Lyon à Saint-Étienne en huit minutes"
😄
Il faut 8 minutes pour tomber de Charybde en Scylla 😅 ?
Merci pour cette vision de rêve...Et Saint-Denis / Aulnay-sous-Bois en 30 secondes, c'est pour quand ?

Sinon, la principale différence entre cet hyperloop et les TGV (en France et ailleurs), c'est que l'hyperloop n'est qu'une image de synthèse alors que les TGV ont transporté des centaines de millions de personnes depuis les années 1980... C'est toujours un peu hasardeux de comparer un projet avec une réalité. Déjà que le maglev/transrapid a fait un flop parce ce que c'est hors de prix, cet hyperloop tient juste de la science fiction. Sans parler du succès tout relatif de Tesla Motors.

avatar ingmar92110 | 

Dès qu'on voyage un peu à l'étranger on se rend mieux compte de l'excellence de la sncf par rapport à tellement d'autres pays. Alors certes on peut toujours améliorer, les grèves sont toujours chiantes et trop trop nombreuses, c'est pas bien géré et la mission de service public tombe à l'eau (petites lignes abandonnées au profit de Paris/Marseille à 20 balles...) mais globalement on est très bien servis je trouve. Sinon pour le sujet je pense effectivement qu'il y a loin de la coupe aux lèvres et techniquement cela semble d'un rapport prix/passagers transportés peu avantageux. Pour le moment.

avatar C1rc3@0rc | 

Oui l'excellence de la SNCF, sur les lignes de 1er ordres. Sur les lignes secondaires, c'est une autre histoires, et je peux de dire que les incidents techniques du au deficit d'entretien, lié au deficit budgetaire, tu l'experimentes quasi a chaque trajet sur les lignes secondaires. Prends la ligne non TGV Lyon-Geneve pendant un mois, tu vas hair la SNCF!

Pages

CONNEXION UTILISATEUR