Nokia contre Apple : l'escalade en justice se poursuit

Mickaël Bazoge |

Nokia a relancé la guerre des brevets en s'attaquant cette semaine à Apple. Le constructeur finlandais, qui revient dans la course aux smartphones, reproche au créateur de l'iPhone d'avoir enfreint une trentaine de brevets dont Nokia proposait pourtant des licences (sans doute trop chères aux yeux de la Pomme).

En plus de ce dépôt initial qui concerne une cour texane et trois cours allemandes, Nokia avait prévenu : d'autres poursuites étaient dans les tuyaux. C'est ce qui se passe ce soir, puisqu'on apprend que le groupe a déposé de nouvelles plaintes en Asie, en Europe et aux États-Unis. En tout, Nokia a déposé 40 plaintes dans 11 pays.

De son côté, Apple ne compte pas regarder passer les wagons. Le constructeur californien a ajouté Nokia Corporation, Nokia Solutions, ainsi que Nokia Technologies Oy à sa plainte antitrust qui concernait jusqu’à présent des partenaires de Nokia, Acacia Research et Conversant Intellectual Property Management.

Autant dire que cette affaire va occuper le devant de la scène juridique pendant un petit moment.

avatar Dark-mac | 

Ah enfin un nouveau feuilleton !

avatar Hideyasu | 

Ça tombe à pic on commençait à oublier les procès Samsung Apple.

avatar IceWizard | 

Cacahouète ou popcorn, les gars ? Un soda pendant l'entracte ?

avatar Mickaël Bazoge | 
Personnellement j'ai attaqué la bière.
avatar macfredx | 

@Mickaël Bazoge

Houla, pas bon pour ta ligne, vu le temps que ça risque de durer 😱

😜😉

avatar Raynaud Kévin | 

Lol pourquoi toute ces plainte, dans 11 pays ?

avatar antibois | 

@KevinR

Pour l'argent bien sûr !!!

avatar arekusandoro | 

@antibois
C'est toujours pour l'argent, après je connais pas le dossier mais si Apple a effectivement violé des brevets sous licence...normal qu'il paye

avatar XiliX | 

@arekusandoro

Non en fait Apple a déjà pris des licences auprès de Nokia, mais elle arrive à échéance.
Apple doit donc renouveler sa demande de licence. Or il semblerait que Nokia soit plus gourmand. Or s'il s'agit des brevets des technologies importantes, normalement elle doit être FRAND. Dans ce cas Nokia doit proposer un tarif dans la même fourchette que les autres fabricants qui ont pris des licences à Nokia.

avatar House M.D. | 

@KevinR

Parce qu'Apple est une masse énorme d'argent, et bizarrement le timing est parfait avec le retour de Nokia aux affaires, la marque voulant refaire des smartphones... un peu de cash qui rentre dans les caisses juste au moment où on doit investir, ça ne fait jamais de mal.

avatar alan1bangkok | 

feuilleton de 15 ans en direct tous les jours sur Keynote.com
6 euros la séance

avatar Alex Giannelli | 

Y'en a qui vont se faire un sacré paquet de fric ! Aucune des marques n'en sortira gagnante. Par contre ceux qui sont entre les deux, c'est jackpot 🤑🍾💸💰

avatar DouceProp' | 

Nokia a inventé la télévision, le papier, les câbles, et le nombre 3310.

avatar powergeek | 

Mais derrière Nokia c'est Microsoft non ?

avatar Lapin85 | 

Apple n'a qu'à racheter Nokia et on en parle plus !
Ça ne doit plus avoir beaucoup de valeur !

avatar IceWizard | 

@Lapin85
"Apple n'a qu'à racheter Nokia et on en parle plus !
Ça ne doit plus avoir beaucoup de valeur !"

Pour connaitre la valeur d'une entreprise, il suffit de chercher le cours de son action avec un moteur de recherche, genre "cours action nokia". Cela t'expédie vers des sites boursiers donnant des infos sous la boîte. En l'occurence on peut voir que Nokia a une capitalisation boursière de 26,93 milliards d'euros. C'est encore un gros morceau, même pour Apple. On peut aussi lire sur les mêmes sites que l'action Nokia s'est cassé la gueule de 31,7% en un an.. Et que les investisseurs ne pensent pas que l'action juridique contre Apple sera gagnante, vu que le titre Nokia a chuté de 3% dés l'annonce de l'opération.

avatar Al_Copett | 

Attention, je pense qu'il ne faut pas confondre la division terminal de Nokia revendue à Microsoft et la division réseau/infrastructure réseau GSM(-R).

avatar 667 _ | 

Apple "vole" les brevets. Ericsson, Nokia, BlackBerry ... mais ne paye pas ou plus. Ce qui ne serait pas normal c'est qu'on donnerait raison à Apple. Il faudrait que Tim perde tous ses procès, ca lui remettra les couilles en place.

CONNEXION UTILISATEUR