Twitter veut toujours plus ressembler à Facebook

Nicolas Furno |

En matière de réseau social, Facebook reste un acteur incontournable, même s’il y a régulièrement des études censées prouver le contraire. C’est le seul site à rassembler une si grande part de la population mondiale — environ un milliard d'utilisateurs par jour… — et en comparaison, Twitter est un nain. Pour le réseau social désormais côté en bourse, l’enjeu est de dépasser les 300 millions d’utilisateurs mensuels.

Twitter stagne à ce niveau depuis plusieurs mois maintenant et ses propriétaires ont multiplié les changements pour en sortir. Les Moments rassemblent plusieurs tweets autour d’une même thématique ; avec Periscope, les utilisateurs peuvent diffuser une vidéo en live de n’importe quel événement ; depuis peu, on peut aussi utiliser Twitter pour réaliser des sondages très basiques.

On n'ajoute plus un tweet à ses favoris, on l’aime. Cliquer pour agrandir

Le dernier changement entériné par Twitter est l’abandon du favori qui permettait à l’origine de mettre de côté un tweet. C’était un élément historique dans l’expérience Twitter, mais la notion de favoris n’était pas toujours très bien comprise. À la place, on peut désormais « aimer » un tweet, avec un cœur pour remplacer l’étoile utilisée auparavant.

Le réseau social essaie toujours de rendre son contenu plus accessible pour le grand public, qui ne comprend pas toujours le fonctionnement de Twitter. L’abandon du favori étoilé est assez logique dans ce contexte : le cœur est explicite dans toutes les cultures, beaucoup plus qu’une étoile. Ce symbole était assez neutre et son usage a d’ailleurs changé avec le temps, passant du favori de tweets que l’on voulait sauvegarder à une sorte d’équivalent du « J’aime » de Facebook.

Ce n’est pas la première fois que Twitter suit son grand rival, même si c’est peut-être la première fois que le site le fait de manière aussi ouverte. Mais si le réseau social créé par Mark Zuckerberg avait soigneusement évité le cœur, au profit du mythique pouce, ce n’était pas un hasard. Dire que l’on aime un contenu, ce n’est pas la même chose que de l’ajouter à ses favoris.

Dessin de Mark Jardine.

Au fond, on a toujours le sentiment que Twitter n’a pas du tout conscience de sa particularité et de son intérêt. Et si ses dirigeants estiment que remplacer une étoile par un cœur suffira à rendre le réseau plus populaire, c’est qu’ils n’ont vraiment rien compris…

avatar buzzb0x | 

C'est ce que disait The Verge : Twitter est plus compris par ses utilisateurs que par ses dirigeants.

avatar iPal | 

@buzzb0x :
Le président du board de Twitter a quand-même admis... qu'il n'avait pas de compte Twitter. Du coup, dans le genre financier décalé, ouais...

avatar ovea | 

Rien compris … à ce qui fait soit disant un réseau "social" incontournable pour sa capacité à mettre en contact … de façon transparente l'intention anthropologique de leurs participants

avatar zekofaws | 

Tu m'étonnes qu'on ne comprenne pas à quoi sert Twitter. Avec sa tonne d'ados qui ne savent pas écrire (cf. Le bac de français où la plupart des élèves disaient la mort de Victor Hugo s'ils le croisaient).

avatar MiniApple | 

@zekofaws :
Tu le fais exprès ou le mot humour est inconnu de ton vocabulaire ? Sur Twitter il y a plus de politiques, médias, people qui Twittent des trucs sans arrêt et sans importance (à tel point qu'il faut rester 15min dessus pour 5min d'absence).
Les élèves qui voulaient la mort de VH c'était de l'humour. Alors merci d'arrêter de taper sur les jeunes et de le dénigrer car vous êtes passés par là !

avatar  | 

@zekofaws :
Résumer Twitter à ça c'est vraiment ne pas connaître Twitter.

avatar TmrFromNO | 

Et comment va Apple Ping? :)

avatar tempest | 

Je ne suis pas parole d'évangile mais honnêtement si Twitter disparaissait demain cela ne me choquerai pas tant je n'ai jamais compris l'intérêt de ce réseau social… Je cherche toujours.

avatar lll | 

Comme Instagram ou Pinterest, il faut essayer pour y rester.

avatar iPal | 

@tempest :
Ah ben forcément, si tu n'as que des photos de ton petit-déjeuner à partager, l'utilité est toute relative. En ayant +100k d'utilisateurs pour une app, je trouve très bien pour faire du support groupé ou communiquer sur un update. En tant que lecteur, ça me permet aussi de me tenir au courant des évolutions des technologies que j'utilise sans devoir visiter chaque site individuellement.

avatar Vaudan | 

Twitter cristallise les égos des gens insupportables. Ils se pensent au courant de tout tout de suite alors que globalement cette immédiaté pourrait rimer avec inutilité.

avatar lll | 

C'est ironique, ton commentaire correspond drôlement à la description que tu fais des utilisateurs de Twitter ! J'utilise Twitter avec modération et ça marche bien comme ça.

avatar Poweruser75011 | 

@Vaudan :
+1

avatar el_be | 

Il me semble pourtant que Facebook avait pris soin de récupérer l'utilisation des Hashtags qui étaient nés sur Twitter (entre autres choses).
#jdcjdr

avatar Vaudan | 

@el_be :
Et tu trouves que ça fonctionne ?

avatar el_be | 

Oui !

Y a qu'à voir l'énergie que mettent certaines marques/chaînes TV/personnalités/Twittos pour placer un hashtag en TT pour voir (même sans y souscrire) que ça a de l'importance pour certains...

avatar florian1003 | 

@el_be :
Yep

avatar el_be | 

Il me semble _aussi_ que Facebook avait pris soin de recopier/piquer/s'inspirer de l'utilisation du RT. Et aujourd'hui FB propose un simple bouton "partager" qui permet de citer la source de n'importe quel lien ou statut.

Je veux pas spécialement défendre Twitter (que je n'utilise quasiment plus), mais de là à dire qu'ils ont toujours été à la traîne ...

avatar Mathias10 | 

Les cœurs c'est plus instagram que Facebook ... Heinnnnnnn!

avatar CBi | 

Utilisateur régulier de Twitter, j'ai du mal à comprendre qu'on le juge sans intérêt puisque son principe est précisément de sélectionner et de be suivre que les sources... qu'on juge intéressantes.
Sur Facebook, je communique avec et vers les gens que je connais : ma liste d'amis. Sur Twitter, je suis les gens dont je pense que ce qu'ils ont à dire m'intéresse.

avatar Spry | 

Malgré son nombre d'utilisateurs inférieur à celui de Facebook, s'il y a bien un truc qu'on ne peut pas retirer à Twitter, c'est son "immédiateté".

Peu importe les RT, les DM, et autres Fav qui sont devenus des Like, quand il se passe quelque chose en direct, Twitter est un formidable relais d'information.

Après, les fonctionnalités optionnelles des réseaux sociaux, c'est pour "vendre" le service aux annonceurs. Remplacer le favori, c'est aussi inciter les utilisateurs à beaucoup plus interagir sur les tweets des autres, et montrer que tel ou tel tweet a de l'influence, et donc de la valeur.

Alors oui, on pourra pester sur la politique opaque de Twitter (API semi-publique pour permettre aux applications externes de communiquer, mais pas trop), mais justement, il est clair que les dirigeants cherchent à définir leur produit en fonction de l'utilisation des abonnés. Et Twitter change beaucoup plus que Facebook sur ce point.

avatar alan1bangkok | 

pour suivre l'actualité , Twitter me convient parfaitement ( coeur et ou étoiles, je m'en balance complètement )

avatar 8enoit | 

Effectivement complètement d'accord avec la dernière phrase de l'article. Cultiver sa différence au lieu de poursuivre bêtement les utilisateurs.

Moi j'utilisais étoile pour garder un truc sous la main, nullement pour dire que je l'aime. Ces dirigeants sont en train se planter.

avatar ZANTAR2054 | 

Mon flux Twitter est plus intelligent que mon flux Facebook.

avatar ZANTAR2054 | 

@nicolasfurno Remplacer l'étoile par le coeur plus explicite, c'est un détail important :)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR