Toy Story 4 en 2017 : Pixar en panne d’inspiration ?

Nicolas Furno |

Les cinéphiles ont toujours tendance à se méfier des suites. C’est qu’en général, les suites leur donnent des raisons de se méfier : après un bon film, là ou les suites n’ont souvent d’autres buts que d’augmenter encore les profits du long-métrage original. En étant le plus souvent bien plus médiocres. Il faut bien des exceptions pour confirmer ces règles, et la saga Toy Story fait incontestablement figure d’exception.

Toy Story

Sorti en 1995, Toy Story était le premier film de Pixar, mais c’était aussi le premier long-métrage d’animation réalisé uniquement avec des ordinateurs et des images de synthèse. La prouesse technologique était suffisante pour justifier que le film soit intéressant, mais Pixar a aussi signé un grand film. Avec uniquement des jouets de plastique, Toy Story racontait une histoire touchante et même émouvante, une prouesse.

Toy Story 2

Après un tel succès, autant critique que public, n’importe quelle suite aurait dû être un échec… et pourtant. Toy Story 2 en 2000 puis Toy Story 3 en 2010 ont été deux succès, non seulement sur le plan technique — l’animation a énormément progressé ces dernières années —, mais aussi et surtout sur le plan scénaristique. On peut même dire que ces suites ont fait mieux que l’original, ce qui est une belle prouesse.

Toy Story 3

Dans ces conditions, l’annonce d’un Toy Story 4 pour 2017 officialisée aujourd'hui ne devrait pas trop nous inquiéter… mais elle pose en même temps quelques problèmes. Lorsque le premier Toy Story est sorti, au milieu des années 1990, Steve Jobs n’était pas encore de retour chez Apple et il était très impliqué chez Pixar (il en était alors son PDG). C’est lui que l’on voyait, aux côtés de John Lasseter (directeur artistique de Pixar), pour défendre le film et Pixar dans des interviews après la sortie du film.

« Toute cette technologie est au service de l’histoire » : Steve Jobs était très clair dans cette interview de 1996. Pixar venait de passer une dizaine d’années à travailler sur la technique, sans jamais raconter d’histoire, mais en produisant des dizaines de petites vidéos. Quand ils ont été prêts, ils ont écrit une histoire et l’ont racontée avec un crayon très cher, comme les studios Disney le faisaient à l’époque avec des crayons et du papier.

Près de vingt ans après, Pixar aurait-il oublié cet esprit des origines ? Le studio multiplie les suites et même si Toy Story 3 prouve qu’il sait encore raconter de grandes histoires, d’autres suites ont été beaucoup moins réussies (Monstres Academy et surtout le très moyen Cars 2). Que les fans se rassurent toutefois, ce Toy Story 4 semble entre de bonnes mains : il sera dirigé non seulement par John Lasseter qui avait signé le premier volet, mais aussi par Lee Unkrinch qui avait signé le dernier, mais encore par Pete Docter à qui l’on doit l’excellent Là-Haut et Andrew Stanton qui avait réalisé Le Monde de Némo.

C’est le Pixar des origines qui se réunit autour de Toy Story 4 et on espère que la saga donnera à nouveau tort à tous les cinéphiles qui pensent que les suites au cinéma sont toujours mauvaises. Réponse en 2017… mais d’ici là, on pourra découvrir la prochaine production originale de Pixar. Vice-Versa est un film intriguant et très prometteur, à découvrir à l’été 2015 !


avatar Nesus | 

Monstre academy est très bon et assez original pour un "deux".
Cars je n'avais que moyennement apprécié le premier, donc peu de chance que le deuxième me plaise.

avatar initialsBB | 

Moi aussi je trouve que Monstre Academy est un film réussi !

avatar Yohmi | 

« On peut même dire que ces suites ont fait mieux que l’original, ce qui est une belle prouesse. »

Oh que non… la performance est honorable, mais ça s'arrête bien là.
Je n'ai que peu de souvenirs de Toy Story 2, mais je sais qu'enfant je n'avais pas aimé (alors que j'avais adoré le premier), l'esprit m'avait semblé différent. Lorsque j'ai vu le 3, ça m'a fait un pincement au cœur, par nostalgie, mais uniquement. Une fois la tête froide, on se retrouve avec des jouets qui manœuvrent des engins mécaniques complexes… clin d'œil amusant, mais à milles lieues de la cohérence du premier film (que j'ai revu récemment) qui s'attachait à conserver des proportions très justes entre ce qu'un jouet pourrait être capable de faire ou non. C'est vraiment pas mieux que l'original à mes yeux.

Mon plus gros regret chez Pixar, c'est Up… une idée géniale, une esthétique réussie, une intro qui me fait pleurer à chaque fois, un voyage incroyable, et puis… des chiens… qui… parlent… quel gâchis :(

Le dernier film de Pixar que j'ai pu voir était Brave, et j'ai été assez surpris du manque de personnalité du film, notamment graphique, mais également au niveau des dialogues (et des blagues)… ça aurait pu être du Dreamworks (ce qui n'est pas une insulte, c'est juste censé être autre chose), et puis cette violence, pour des gosses, c'était inutile et déplacé.

Je croyais que Monsters University était bien… bon, je ne vais pas me presser pour le voir alors ⌒⌒

Quant à Toy Story 4, pourquoi pas, s'ils ont vraiment une idée originale. Sans être un puits sans fond, c'est un univers assez vaste dont toutes les facettes n'ont pas forcément été explorées… mais effectivement, une énième suite, ce n'est jamais franchement rassurant.

avatar Alex Giannelli | 

@Yohmi :
Tout à fait d'accord avec toi, je ne vois pas comment on peut dire que Toy Story 2 dépasse le 1. Le 3 arrive partiellement à l'égaler sur certains points, et le dépasse forcément et logiquement d'un point de vue technique. Mais le 1 reste le meilleur.

avatar NEWIPHONE | 

@Yohmi :
Me va pas voir monstres 2, tu vas être très déçu !!
Signé un fan du 1er !

avatar NEWIPHONE | 

@NEWIPHONE :
Ne pardon

avatar tempest | 

Si je m'abuse le premier long métrage de Pixar fut 1001 pattes et non pas Toy Story. De plus il y a eu d'autres films en images de synthèse avant ceux de Pixar. Ce dernier a seulement place la barre très haute.

avatar bazino | 

1001 pattes est sorti des années après Toy Story.

avatar Darth Philou (non vérifié) | 

@tempest :
Non, c'est bien Toy Story.
Pour preuve, dans le "bêtisier" de fin de 1001 pattes, on voit la fourmi hero (j'ai oublié son nom), imiter Buzz ("vers l'infini et au-delà") au moment de se lancer dans le ravin.

avatar nicolas | 

Il me semble que Toy Story est le premier long métrage 100% image de synthèse.

avatar bazino | 

Après verifications, il est sorti 3 ans après TS et seulement 1 an avant TS2.

avatar Nicolas Furno | 

@Heka :
Je trouve aussi.

avatar iBenou | 

Grand fan de Pixar, j'ai vu chaque année des films toujours magnifiques jusqu'à Brave je dirais oû Pixar a commencé à buguer un peu. Monstres Academy etait super décevant pour moi. Ça a coïncidé avec des problèmes en interne (le remplacement de la réalisatrice de Brave) et visiblement ils ont repoussé The Good Dinosaur pour repartir sur une bonne lancée. Vice Versa a l'air d'être un vrai Pixar!

avatar Bruno de Malaisie | 

Le troisième TS parle de transmission.
J'ai adoré cette trilogie, regardée avec mes enfants.
Mais j'ai aussi adoré Fourmi Z. Qui ne sortait pas des studios Pixar.

avatar CountDown | 

Pour moi le dernier bon Pixar c'est Wall-E. Up n'est pas mauvais mais il n'est pas autant inspiré sur toute la durée du film. Brave a une intrigue tellement mâchée pour le spectateur que ça en devient insultant.

Moi je me souviens aussi qu'à une époque on disait à Pixar que chaque film devait être unique et que les suites seraient bannies. Je dirais pour ça...merci Disney. Cars 2, Monster &Co. 2, les Indestructible 2, Toy Story 4... Faut bien rentabiliser les produits dérivés et attractions dans les parcs.

D'un côté je suis septique de l'autre ils semblent avoir réuni les bonnes personnes pour diriger le projet. On verra.

avatar Charled | 

Comment peut-on se tromper à ce point dans une analyse ? ;-))
Je trouve les scénarios de Cars, Cars 2 et surtout Les Indestructibles extrêmement bien aboutis, très cinématographiques avec des personnages trés travaillés et des clins d'yeux permanents aux univers du ciné et de la tv.
En revanche, Nemo est aussi plat que les derniers Disney et Planes 1 et 2 sont de très mauvaises adaptations de l'univers de Cars (mais réalisés par les studios Disney). Et dans Monstres Académie, la techniquentient lieu de scénario.
Bref, des coups et des douleurs comme disait Coluche…

avatar Narugi17 | 

Il sera difficile de faire mieux que Toy Story 1 et 3.
Mais bon ça reste une franchise tellement passionnante aussi bien pour les petits et grands que ça me fera plaisir de le revoir !

avatar P_LHomme | 

Grand fan de pixar, j'ai aimé tous leurs films, particulièrement la saga Toy Story qui est très reussie et Up qui est magnifique. Card j'ai jamais été un fan par contre et j'ai trouvé Cars 2 mauvais. Monster Academy était pas terrible et Brave était magnifique graphiquement j'ai trouvé (les paysages, les chevauchés etc..) assez drôle mais moins dans l'esprit Pixar que les autres films..
Certes beaucoup de suite sont prévues (Le Monde de Dory, Les Indestructibles 2, Toy Story 4, Cars 3 aussi il me semble) mais ils ont encore des projets originaux (The Good Dinosaure, Vice-Versa).. Donc je m'inquiète pas trop pour l'avenir de Pixar.

avatar debione | 

Bon, le verdict de mon gamin de 5 ans (parce que bon entendre des grands disserter sur des films pour enfants c'est assez rigolo, mais la pertinence est à 0). Tous les Toy Storie sont vachement bien, mais quand même avec une préférence pour le 3 (plus rigolo selon lui), et pour le court "Toy Story of Terror".

Donc oui, il est entièrement d'accord avec l'article, la franchise va en s'améliorant.... De la à dire que le rédacteur n'est qu'un gamin dans un corps de grand! :D

avatar nicolas | 

les films Pixar ne sont surement pas de films pour enfant, tu n'as pas du en voir beaucoup.
pour n'en citer que 2 :
- Nemo parle des peurs d'un père célibataire, qui veut protéger son fils du monde, et d'un enfant, handicapé, qui surmonte ses difficultés avec courage
- Les indestructibles joue du fort contraste entre une famille extra-ordinaire, et des problèmes ordinaires (timidité des ado, infidélités, etc....)

la plupart des films Pixar offrent une seconde lecture bien plus profonde que les couleurs chatoyantes qui les habillent

avatar debione | 

Oui,et la belle au bois dormant est fait pour préparer les jeunes filles à la puberté, à l'arrivée des règles etc etc... Il n'y a pas que Pixar qui aie fait ça, Dysney le fait depuis bien plus longtemps (et tellement d'autres)... Tu veux que l'on parle des dizaines de messages véhiculé par Kungfu Panda? Ou par les Croods? Dans le genre Pixar passent pour des petits joueurs... On pourrait parler aussi de Myasaki...

Après réussir à dire que les Pixar ne sont pas des films pour enfants (J'ai vu je pense presque tout ce qu'ils ont fait depuis TS1, film et court métrage), faut oser quand même... Pixar font des films pour les enfants/ado, qui sont tout à fait regardable par des adultes ce d'autant plus s'ils sont des ado attardés... On parle des produits dérivés? Y a quoi en produit dérivé pour adultes de Toy Story? Et pour les enfants? C'est bon la messe est dite.

Allez, à la prochaine sortie d'un Pixar tu iras te mettre devant un cinéma, et tu compteras le nombre d'entrée -18 ans +18ans, en excluant les parents accompagnants leurs enfants... Tu verras a quel point c'est un public adulte...

avatar nicolas | 

J'ai aussi un peu la trouille de toutes les suites annoncées...(Finding Dory, Cars 3, Incredibles 2, Toy Story 4...)
j'attends surtout The Good Dinosaure et Vice-Versa.

avatar AllanZ | 

Êtes-vous réellement sûr de vouloir qualifier le film "Là-haut" d'excellent ?

avatar Nicolas Furno | 

@AllanZ :
Oui, j'assume. :-)

avatar NEWIPHONE | 

@AllanZ :
Oui il l'est !!! Même s'il se perd vers la fin

avatar enzo0511 | 

Toy story a cessé de me faire rêver apres le 2

avatar Dwigt | 

Toy Story était le premier film en images de synthèse, et il a failli être un fiasco. Disney demandait tellement de modifications que Pixar travaillait à partir d'un script méconnaissable. À un moment, ils ont décidé de faire ce qu'ils avaient en tête au départ, et le projet a été sauvé.

Toy Story 2 était au départ un direct-to-video avec un budget réduit par rapport au premier, comme Disney en faisait plein à l'époque, alors que 1001 Pattes et Monstres et Cie étaient les "vrais" projets ciné de Pixar. Puis vu la façon dont le scénario s'étoffait, on a décidé d'augmenter le budget et de le sortir au cinéma.

Toy Story 3 avait d'abord été mis en chantier par Disney en solo alors qu'ils étaient au bord du divorce avec Pixar (qui arrivait au bout de leur contrat) vu qu'ils détenaient les droits sur les personnages et le scénario. Quand le nouveau patron de Disney a conclu le rachat de Pixar, cette suite a été aussitôt abandonnée, et c'est là que qu'ils ont été sensibles à l'idée que Michael Arndt, un collègue de fac (qui venait tout juste de vendre le script de Little Miss Sunshine) avait proposée à un des gros pontes qui réalisent. Arndt a depuis bossé sur le scénario de Star Wars épisode VII, mais JJ Abrams et Lawrence Kasdan ont préféré s'occuper eux-mêmes du script.

Toy Story 4, c'est une idée que John Lasseter aurait eue avec les autres réalisateurs qui ont travaillé sur la trilogie, et le script aurait été confié à Rashida Jones, la fille de Quincy Jones et de Peggy Lipton, surtout connue comme actrice (The Office, Parks and Recreation) même si elle a déjà écrit un scénario de long métrage, avec son collaborateur habituel.

avatar mrlupin | 

Toy story dans la réalisation de John Lasseter avait perdu son âme dans l'épisode 3 alors pourquoi pas un 4 mais avec le patron aux manettes . L'épisode 3 était une pale synthèse des deux premiers épisodes avec un humour noir et très peu de second degré , l'écriture était pour un seul public .

avatar pim | 

Terrible. Les petites voix, c'est ce qu'entends un enfant quand il es abandonné ! (oui ça existe l'abandon d'enfants, c'est même très courant dans le monde actuel !)

CONNEXION UTILISATEUR