Web : Apple progresse grâce à l'iPad

Kévin Gavant |

AT Internet a publié les chiffres concernant les parts de visite Web des différents OS (mobile et bureau). En un an, Microsoft a reculé de 6 points, Apple a progressé de 3 points alors que Google a doublé ses parts (de 3% à près de 6% aujourd'hui). Linux, pour sa part, stagne.

Les nouveautés logicielles de Redmond n’y ont rien changé : Windows perd régulièrement du terrain. Microsoft peut cependant avoir des motifs d’espoir : depuis le mois d’août, la baisse est beaucoup plus lente. L’institut d’études explique ce « sursaut » avec la sortie de Windows 8.1.

Pendant ce temps-là, Apple poursuit son petit bout de chemin. En l’espace de quelques semaines, Mavericks s’est imposé comme la version d’OS X la plus répandue sur la toile. Selon AT Internet, il était à l’origine de 1,8 % des connexions au web en novembre, contre 1,6 % pour Snow Leopard et 1,5 % pour Mountain Lion.

Clic pour agrandir

Si Apple est crédité d’une part d’utilisation de 17,9 %, OS X compte pour 6,7 %, soit quasiment autant que l’iPad (6,9 %) et plus que l’iPhone (4,2 %). Sur l’année, seul l’iPad a véritablement progressé passant de 6,3 % à 6,9 %.

De son côté, Google continue de progresser. Avec 6,5 % de part d’utilisation, les systèmes du géant de l’internet pèsent aussi lourd que l’iPad. AT Internet ne fait malheureusement pas la distinction entre Chrome OS et Android, mais on imagine que le rapport de force est très franchement en faveur de son robot.


avatar Nesus | 

Comme quoi les tablettes pas chers, n'empêche pas apple de progresser. Apple a bien senti tourner le vend avec l'iPad. Les ordi de bureau se font rares. Un camion pour 6 voitures.

avatar melaure | 

Après c'est une question de rhytme de croissance ... Il y a quand meme un potentiel limité pour des tablettes a 600/1000 euros suand on voit la pléthore de produit autres. Et a la fin c'est toujours l'étiquette qui décide car la majorité des gens se moquent bien de la qualité et sont des bouffeurs de produits low-cost. Je le vois bien au boulot, dans ma belle famille et dans la vie en général ... Il faut bien comprendre qu'on vivra exactement la meme chose entre iOS et Android qu'entre Mac OS et Windows. L'histoire se répète pour les memes raisons. Il y en a un qui fait moins cher et qui licencie son OS ...

avatar daxr1der | 

@melaure :
Je m'en fou pas de la qualité, c'est pour ça que j'ai pas d'ipad, payer très chère pour du Low Cost cela m'intéresse pas...

avatar melaure | 

Oui mais nous qui postons ici avons acheté des produits Apple. Néanmoins nous ne sommes qu'une MINORITE de la population ...

avatar shenmue | 

"Il faut bien comprendre qu'on vivra exactement la meme chose entre iOS et Android qu'entre Mac OS et Windows. L'histoire se répète pour les memes raisons."

N'importe quoi, tes propos tiennent de la folie pure au vu des chiffre d'AT Internet justement. Android domine déjà outrageusement en volume, les tablettes entre 50 et 100 euros inondent DEJA le marché et malgré le fait qu'en volume Android est devant le PC la présence du système est très faible en regard du nombre de ventes. Le plus comique c'est qu'au vu des chiffres de présence sur la toile et de la Pdm globale d'Android on se dit qu'il faudra qu'Android soit présent sur la quasi totalité des habitants de cette planéte pour ariver à un truc vraiment conséquent.
en taux d'usage, Android est un nain. Ce n'était vraiment pas le cas de Windows. Le fait est qu'Android est totalement éclaté, que des éco-systèmes différents apparaissent tous les mois et qu'une immense part d'appareils ne sert à rien d'autre qu'à téléphoner. Si c'est le nouveau Windows, jamais Windows n'a eu un impact aussi faible alors...

avatar philoo34 | 

@shenmue

N'importe quoi, tes propos tiennent de la folie pure au vu des chiffre d'AT Internet justement. Android domine déjà outrageusement en volume, les tablettes entre 50 et 100 euros inondent DEJA le marché et malgré le fait qu'en volume Android est devant le PC la présence du système est très faible en regard du nombre de ventes

Tu ne comprends pas la façon de pensée de Melaure :-)
Pour ça il fait abstraction d'une quelconque analyse après la constation de premier niveau :-D
Donc effectivement il y a iOS (comme MacOS ) d'un côté et Androïd (comme Windows) de l'autre .
Après on peut dire que , oui , ça peut être similaire , la révolution des usages de iOS comme l'a fait MacOS en son temps et la mauvaise copie Androïd comme l'a été Windows en son temps .

Mais passé cette première constatation de base , c'est faire preuve d'une grande ignorance que de prévoir l'avenir à partir de ça , c'est même ridicule effectivement .
C'est ne pas prendre en compte l'époque et la révolution de la micro informatique de ces années la qui a bouleversée le marché .
On est passé du papier et calculette à l'ordinateur avec le tableur . Ça c'était une vraie révolution ! Pas du widget d'ados boutonneux :-)

Sans le monde pro , la micro informatique n'aurait jamais connu ce développement fulgurant des machines et des environnements.
Et Windows n'aurait jamais connu le succès sans accord avec IBM et clones PC .
La guerre ici se joue sans le monde pro , c'est différent .
Et à cette époque internet n'avait pas non plus son mot à dire , et c'est un élément majeur ici.

Donc non la guerre iOS-Androïd n'a RIEN à voir avec tout ça , comme le croit notre cher Melaure qui réfléchit avec les pieds .

avatar Nesus | 

@melaure :
Vision faussé. La grande différence entre win/Mac et iOS/android, c'est quàvant les gens étaient persuadés que MS était un moteur d'inno que Mac c'était incompatible...
Aujourd'hui tout le monde reconnaît qu'Apple est le moteur, deux arguments restent la taxe Apple et l'ouverture. Ceux qui ne peuvent et/ou ne veulent pas un ip(a)(o)d dise : pour moi cher j'ai la même chose ou mieux c'est ouvert (dans 90% des cas ils ne savent même pas ce que cela veut dire).
Nous sommes donc très loin du paradigme des années 90.

avatar shenmue | 

"La grande différence entre win/Mac et iOS/android, c'est quàvant les gens étaient persuadés que MS était un moteur d'inno que Mac c'était incompatible..."

Certes, mais je pense toujours que l'énorme différence, qui fait que les comparaisons entre périodes sont bien foireuses, c'est qu'iOS tient les parts d'usage, de rentabilité/utilisateur. L'impact d'iOS sur la vie des gens, au quotidien, est plus grand, pas seulement en influcence, mais en nombre d'individus pour qui cela a un impact, que celui d'Android. C'est cela que montrent les chiffres d'AT Internet. La croissance des ventes de tablettes côté Android (croissance à trois chiffres tout de même) et celle des smartphones (à deux chiffres), sur un marché où en volume Android domine déjà tous ses adversaires (y compris Windows d'ailleurs) ne se retrouve pas du tout dans ces chiffres d'usages. Il faudra bien un jour questionner ce grand écart qui est aussi l'argument majeur et irréfutable empêchant de facto Android d'être le nouveau Windows...

avatar daxr1der | 

Coast

avatar Macduff | 

@daxr1der :
Non non, cost* ^^

avatar shenmue | 

"Avec 6,5 % de part d’utilisation, les systèmes du géant de l’internet pèsent aussi lourd que l’iPad"

Oui, l'ensemble des machines Androids qui tiennent une Pdm en volume de plus de 80% sur le marché du smartphone et de 60% sur le marché de la tablette tiennent donc à peine en cumulé, le SEUL score de l'iPad sur la toile. Mais à part ça, il n'y a pas énormément de tablettes ou de smartphones Android qui restent dans les placards ou qui ne servent (presque) à rien.

La rapport entre la Pdm Android et sa présence sur la toile est toujours aussi comique et toujours RIEN, faut-il le dire, pas même un entrefilet ou une remarque d'une ligne sur le sujet.

Android n'est pas Windows, cette fois c'est sûr. Merci à AT Internet (et à d'autres) de le rapeller. Il va falloir qu'android touche combien de MILLIARDS d'utilisateurs pour arriver à 30% de Pdm à ce rythme ? Android, le nouveau Symbian.

avatar melaure | 

Rien n'est aussi comique qu'un fanboy Apple ...

avatar shenmue | 

Ton manque de respect des chiffres est consternant.
Relis donc le tableau d'AT internet et redis moi STP le pourcentage de présence d'Android sur la toile. C'est un système mineur dans les usages, les chiffres et pas que ceux-là, le PROUVENT. Tes réactions style "t'es qu'un fan-boy" ne tiennent pas lieu d'argument et te casent illico dans la catégorie de ceux qui prennent leurs délires pour la réalité. TOUTES les données d'usage, toutes, démontrent justement qu'Android n'est pas Windows, TOUTES.

Mais tu y tiens hein à ton monde rêvé d'un Android qui écrase tout sur son passage. L'impact dans le monde réel, dans les usages, est pourtant encore très faible pour le système de Google. D'ailleurs AT internet fait une grosse bourde en plaçant Google en 3eme position quand on sait que 30% des systèmes Androids vendus qu global sont des forks ou ne sont pas rattachés à Google Play. Et ça il suffit de prendre les chiffres d'activation fournis par Google pour le savoir. Android, ce n'est même plus Google, il y a longtemps que la créature Android a échappé à son créateur.

Tu rêves éveillé. Moi ce que je lis c'est quand même 11% de présence sur la toile pour iOS contre 6 pour Android. Le double question usage pour un système soit disant écrasé en volume. Tu penses donc que Mac OS était au double de ce qu'était Windows sur la toile ? Comique va...

avatar melaure | 

C'est ton interprétation des chiffres qui est consternante et depuis des années. Mais normal tu es le tifosi de la pomme, tu ne peux voir que la partie immergée de l'iceberg ...

iOS ne tient sa place que parce qu'ils sont arrivé les premiers sur le marché, mais comme l'Apple II avec que Microsoft et le monde du PC ne débarque.

A terme, il n'y aura pas photo, Android ECRASERA iOS. Parce qu'un OS PROPRIETAIRE et NON LICENCIE ne peut JAMAIS s'imposer quand il y a de la CONCURRENCE. Et c'est Windows Mobile qui prendra la seconde place pour des raisons identiques. Microsoft joue la montre et dans la durée ils savent faire ... surtout qu'ils n'hésitent pas à arroser un constructeur si besoin.

Voilà un jour tu seras peut-être capable de réfléchir et de tenir compte des leçons du passé.

avatar shenmue | 

"iOS ne tient sa place que parce qu'ils sont arrivé les premiers sur le marché, mais comme l'Apple II avec que Microsoft et le monde du PC ne débarque."

Arrêtes ton char, Android est là depuis 5 ans maintenant, domine le marché niveau vente en écrasant tout le monde et pourtant sa présence sur la toile n'est que de 6% en Europe, qui est en plus un BASTION Android. Cela n'a rien à voir niveau chiffres avec ce qui s'était passé entre le MAc et le PC. Tes arguments sonnent creux ici. C'est bien toi qui radote alors que les chiffres ne te donnent PAS raison sur ce point. Il n'y a qu'un an d"écart entre la sortie de l'iPhone et celle d'Android, 1 an. En 5 ans, soit le temps de vie d'Android aujourd'hui, iOS était bien plus haut dans les usages, énormément plus haut.

Tu REFUSES de reconnaître qu'un énorme pan des appareils Android vendus, sans doute la grande majorité, ne servent même pas à surfer, ce qui est un usage "riche" de BASE aujourd'hui d'un appareil informatique. Et ça, malgré le boum des Phablettes et autres smartphones à grand écran censés doper le surf. Et malgré le fait qu'Android soit arrivé quelques mois après l'iPhone, aujourd'hui la base d'utilisateurs actifs est un peu supérieure côté Android. Et même avec ça, les usages sont faibles. Arrêtes de te voiler la face : ce n'est pas du tout le même match qui se rejoue, d'autant plus que le marché va commencer à se saturer en 2014. Android n'aura donc même plus les marges de manoeuvre au niveau des ventes pour augmenter significativement sa part. C'est MAINTENANT que la croissance est explosive qu'il faudrait prendre de fortes parts d'usage, pas quand le marché sera du simple renouvellement.

Mais bon, avec toi, autant parler à un sourd qui refuse d'entendre. Tu raisonnes par idéologie, sans te servir des données exsistantes.

avatar philoo34 | 

@melaure

"Rien n'est aussi comique qu'un fanboy Apple ..."

Si , celui qui en voit partout ...

avatar DrFatalis | 

Je vais abonder dans le sens de Shenmue, avec deux remarques:

- au niveau général, une différence de plus entre la guerre iOS/android et mac/pc tient au nombre comparable d'apps disponibles sur les deux plates formes. On n'y retrouve pas non plus l'influence du "travail" qui a imposé winwin, tout simplement parce que les tablettes sont perso, et pas professionnelles ( et cela, MS l'a très bien compris, il suffit de voir sa dernière pub avec son crâne d'oeuf symbolisant les SI d'entreprise, et son peu d'empressement à porter office sur IOS…)

- a mon petit niveau personnel et insignifiant , j'ai un smartphone androïd (ni l'utilité, ni les moyens d'un iphone) à 120 € et un ancien iPod touch sous IOS 3.1.3. Le droïd me sert a téléphoner et à relever mes mails (et a envoyer facilement des sms). En voyage à l'étranger, j'utilise les hotspot wifi pour le web (trop cher en téléphonie): j'utilise toujours mon ipod pour le web, car il est bien plus simple d'utilisation, et bien plus performant pour accrocher les réseaux et m'y connecter, que mon android, pourtant dernière version. De plus, la navigation, la sensibilité de l'écran est meilleure sur mon vieil ipod…

avatar Androshit | 

@melaure : t'es gentil et tu fais bien marrer tout le monde. Merci au moins pour ça.
Vu que l'activité d'Android est quasi invisible sur la toile, tant au niveau des visites, des régies publicitaires, du PlayStore, des statistiques de vente (voir le fiasco pour le BlackFriday par exemple), pour ma part j'ai une hypothèse aussi farfelue que tes élucubrations : les utilisateurs d'Android sont tellement bas de plafond qu'ils ne savent même pas allumer leurs appareils ! ^_^

avatar Bobby336 | 

@Androshit
"les utilisateurs d'Android sont tellement bas de plafond qu'ils ne savent même pas allumer leurs appareils !"
Tu me fais bien marrer toi aussi avec tes théories.
Ne pas mettre tous les utilisateurs Android dans le même panier : ceux qui achètent de l'Android Haut de gamme (Nexus, S4, Note 3, One, G2...) utilisent autant voire plus leur appareils que les utilisateurs d'iPhones ; j'en fais partie (et j'ai eu 2 iPhones avant mes Nexus 4/5).

avatar Albendazole | 

@Bobby336

Vu son pseudo et son commentaire, difficile de ne pas y voir un esprit très bas de plafond...
Ayant pu testé iOS et android comme toi, j'avoue que les 2 systèmes ont leurs qualités. Ensuite, voir des études qui se contredisent en permanence sur le sujet, c'est un peu lassant et assez inintéressant, si ce n'est à monter les fanboys les uns contre les autres.

avatar shenmue | 

"Ensuite, voir des études qui se contredisent en permanence sur le sujet, c'est un peu lassant"

Sur les usages, les études ne se contredisent pas et placent toujours iOS largement devant.

avatar shenmue | 

Pour exemple, L'une de mes voisines a un Galaxy S3; elle n'a en tout et pour tout téléchargé qu'une seule appli : Facebook. et ne fait QUE téléphoner avec. Je le sais vu qu'on a eu une petite conversation sur les usages de nos mobiles. Je pense qu'elle n'est pas la seule dans ce cas et que cela concerne en Europe des dizaines de millions d'utilisateurs de smartphones Android. Mis à part ma mère de 71 ans, je ne connais personne ayant un iPhone qui n'aille pas sur le web avec son appareil. ça n'a rien à voir, mais alors rien de rien, avec l'antériorité de l'iPhone sur Android. Alors c'est sûr qu'au vu de la Pdm Android finit par monter dans les usages, mais sa part est dérisoire et presqu'inquiétante dans les usages. Google a quand même loupé un épisode là...

avatar shenmue | 

"Ne pas mettre tous les utilisateurs Android dans le même panier : ceux qui achètent de l'Android Haut de gamme (Nexus, S4, Note 3, One, G2...) utilisent autant voire plus leur appareils que les utilisateurs d'iPhones ; j'en fais partie (et j'ai eu 2 iPhones avant mes Nexus 4/5)."

Je n'en doutes pas concernant le Nexus, beaucoup plus concernant les Galaxy de Samsung, qui refourgue ses appareils avec promos et packs d'achats liés à toutes les sauces. Ici dans mon département, l'immense majorité a ce type d'appareils, et très peu vont au delà de la fonction téléphonie, très peu (en fait personne dans mon entourage direct d'une vingtaine de personnes). Ceux qui achètent des Notes, OK, ils vont sur le web, mais les ventes du Note et du Nexus cumulées, c'est quand même rien par rapport à celles des iPhone. Même le haut/moyen de gamme Android est refourgué comme appareil de base aujourd'hui. Et utilisé comme tel, Google a totalement échoué à communiquer autour de son Android comme d'un système moderne permettant de faire la même chose ou presque qu'un système informatique classique. C'est là où Apple a été très fort, en proposant des publicités centrées sur les usages, quitte même à être parfois très didactique dans son approche. Ceux qui achètent un iPhone ne peuvent pas ne pas savoir pourquoi ils l'achètent et ce qu'ils pourront faire avec. C'est très loin d'être le cas pour l'immense majorité des utilisateurs de mobiles Android qui restent avant tout des utilisateurs de mobiles.

avatar redchou | 

Pourquoi faire une distinction entre Android et Linux?

avatar Orus | 

Apple qui progresse grâce à l'iPad, est-ce vraiment une bonne nouvelle ?
Microsoft baisse un peu c'est sûr, mais personne ne semble en mesure de le battre, et cela dure depuis pratiquement le début.
Microsoft reste le boss.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR