Ballmer « Microsoft doit produire du matériel sous sa propre marque »

Pierrick Aubert |

Dans un entretien accordé à ZDNet, le patron de Microsoft s'est expliqué sur la stratégie de Redmond concernant sa branche mobile (lire : Microsoft réfléchirait à supprimer les licences de ses OS mobiles). Selon lui, la société doit rester un fabricant d'appareils pour affronter la concurrence.

Le marché technologique change et les entreprises doivent suivre le mouvement, y compris Microsoft. À quelques semaines de son départ de la direction (son successeur sera finalement choisi début 2014), Steve Ballmer a tenu à réaffirmer la position de Redmond sur le marché du matériel.

Les tablettes, la Xbox, mais également les smartphones comptent plus que jamais pour l'avenir du géant de l'informatique. De nouvelles activités naissent et de nouvelles compétences sont nécessaires pour ne pas perdre en régime (ou tenter de reprendre pied…, ndr) dans ces domaines. Le marché des consoles de jeu est un exemple qui illustre bien le propos avec le succès de la Xbox, en revanche Surface rencontre plus de difficultés.

Dans cette interview, Ballmer évite la langue de bois : « Notre faiblesse ne concerne pas seulement les téléphones portables, a-t-il admis. Nous avons encore besoin de nous mettre à niveau et de nous améliorer, et c'est une des raisons de l'acquisition de Nokia ». Le PDG de Microsoft reconnaît d'ailleurs avoir « froissé » quelques partenaires en choisissant de se lancer dans le matériel. Avec l'acquisition du constructeur finlandais, le groupe américain comptera bientôt 30 000 salariés supplémentaires. Ces nouvelles recrues viendront renforcer Microsoft en compétences dans la production, la gestion de sous-traitants et la distribution de matériels.

Ce que nous sommes, c’est une entreprise qui sait comment créer de bons logiciels au service de la productivité et du divertissement. Mais cela s’exprimera de manière croissante au travers des services et des terminaux. Et peut-être cela en a-t-il toujours été ainsi. Personne n’achète jamais Windows. Ils achètent un PC Windows.

Au final, ce sont les nouvelles générations de produits qui posent actuellement problème. Pour le PDG, la vulnérabilité de Microsoft ne se limite pas au champ des smartphones, elle s'étend aux tablettes. Les OEM partenaires de Microsoft (Original Equipment Manufacturer ou fabricants d'équipement d'origine en français) jouent leur rôle pour les matériels d'entrée ou milieu de gamme, mais le résultat n'est pas forcément au rendez-vous sur des segments supérieurs ou de nouveaux type de produits.

Il est plus difficile, explique Steve Ballmer, de concurrencer les produits d'Apple, plus haut de gamme, en s'appuyant uniquement sur la production de ces partenaires. D'où l'arrivée de Surface et probablement à l'avenir d'autres matériels encore : « Je ne dirais pas que nous avons décidé, "d'aller concurrencer Apple". Nous avons voulu faire nos propres produits, à notre manière ».

En complétant son activité, Microsoft espère ainsi se consolider pour faire face à des défis posés par Apple et maintenant Samsung. Pour cela Windows ne peut se limiter uniquement aux PC et Microsoft se doit de rester et de renforcer sa présence dans la conception de matériels en son nom.


avatar Fennec72 | 

Steve Ballmer va nous manquer!
Ses délires sur scène, au bord de la camisole, sont vraiment inimitable.

Et puis son visage, à la limite du normal.
Pas une photo où il ai un air totalement humain et intelligent.

Bon, ce n'est que mon opinion.

avatar oomu | 

les photographes n'ont pas souvent été tendre avec lui

"ho t'as le tirage quand il tire la langue ?! moi j'ai celui où il a les yeux exorbités et en sueur hoho" "-ha moi j'ai celui où il se tient droit, souriant et sympathique tel le Dalai Lama" "... pas vendeur !!!!"

avatar Macduff | 

@oomu :

En même temps, il était moins sexy qu'un Bill Gates ou qu'un Steve Jobs :)

avatar philippl | 

Pour l'avoir vécu de l'interne (j'ai bossé 10 ans chez MS), je suis assez d'accord avec toi et j'ai toujours regretté que Bill Gates lui ait laissé les commandes. Ce type m'a toujours fait peur. Et encore ce que tu as vu de lui sont les images qui ont été autorisées à être publiées, pas les images des meetings internes. J'ai assisté à des meetings ou nous étions 12000 personnes venues du monde entier et Ballmer haranguait ces personnes dans un style guerrier vis-à-vis de la concurrence, quasiment dans le style du dirigeant de l'Allemagne entre 1933 et 1945, et le pire est que cela marchait (évidemment, je n'ai jamais hurlé avec la foule, j'ai plutôt adopté la posture d'un ethnologue. Mais j'avais déjà observé ce phénomène lors du service militaire, dans les années 70. Certains arrivaient avec les cheveux très longs et étaient très agressifs vis-à-vis de l'armée, mais dés qu'ils ressortaient tondus de chez le "coiffeur", ils étaient doux comme des agneaux et l'armée le savait bien évidemment. C'est pour cela que je ne me fais plus trop d'illusion sur le genre humain). Et encore, les participants étaient des gens ayant fait des études et ayant théoriquement l'habitude d'analyser les situations pour en tirer des leçon de conduite, alors imagine avec des gens peu instruits....La manipulation de foule m'a toujours fait peur et ce qui m'effraie surtout c'est de voir que bon nombre de mes contemporains perdent totalement leur esprit critiques face à un bon orateur qui sait les prendre dans le sens du poil, c'est à dire au niveau affectif, ce qui court-circuite le cerveau, un peu comme le réflexe rotulien. Cela montre tout à fait, transposé dans le domaine de la politique, qu'un mouvement comme le nazisme peut très bien revenir du jour au lendemain. Ce n'est qu'une question de circonstances et de la naissance d'un bon orateur.

avatar Lennart | 

Heu tu parles de quel Steve ?

avatar Switcher | 

Attention à ne pas confondre l'instruction et l'intelligence.

C'est sur une absence d'intelligence (recul analytique ou simple bon sens) que les totalitarismes se forgent (voir la récupération des intellectuels occidentaux par le stalinisme et le nazisme).

Les effets de masse ont été analysés depuis longtemps. Ce sont d'ailleurs des lectures passionnantes.

avatar philippl | 

L'instruction est censée développer le sens de l'analyse, qui conduit à se faire une opinion propre...autrement dit au sens critique. Je ne crois pas que tous ou la majorité des Allemands étaient bêtes en 1933. Ni d'ailleurs incultes, mais dans certaines circonstances, le cerveau ne fonctionne plus et les gens sont comme des rats qui cherchent désespérément une voie de salut. Suffit alors que le bon populiste passe et sache rassurer au-delà de toute rationalité en parlant à l'affectif des gens, pour que le tour soit joué.
Il n'y a qu'à vois ce qu'il s'est passé avec Sarkozy. Honnêtement, quand on a deux sous de réflexion on a jugé le bonhomme en deux jours, et pourtant....Y en a même qui y croient encore, après tout ce qu'il a fait avec sa bande, c'est dire...

avatar FMC94 | 

@Fennec72 :
C'est aussi le mien :)

avatar JustThink | 

Ok sur le fait que le monde change.

Mais du coup le modèle mis en place par Gates, ce qui a fait son succès et sa fortune, on en fait quoi ? En gros ils se transforment en Apple en maîtrisant soft et hardware et vont lutter contre Android ?

avatar oomu | 

en gros oui.

mais on ne change pas une entreprise de 40 ans impunément. Microsoft a une structure et une culture qu'il sera TRES difficile de changer.

ne vous attendez pas à avoir du MicroAppleSoft dés 2014.

avatar Lennart | 

A moins qu'un petit nouveau surgisse et libère les utilisateurs d'une captivité d'écosystèmes qu'ils n'ont pas forcement souhaité.

avatar philippl | 

Vous avez une idée de la rentabilité (les marges quoi) du logiciel par rapport au matériel ? :-)
Exemple : (les coûts de fabrication que je cite peuvent être erronés en comptant tout mais pas tant que cela) : coût de fabrication d'une "boîte" SQL Server Enterprise, ce qui comprend les composants physiques style CD, divers imprimés, etc, le salaire des types qui font la logistique et surtout la R&D, le développement et les tests nécessaires à sortir une nouvelle version : environ 7 à 800 dollars je dirai. Prix de vente au client par processeur physique et par serveur pour le client ? 25 000 dollars... :-)
Y a pas photo.

avatar Paul78 | 

Eh beh, ce mec est un génie! je l'admire. LOL!

avatar The3DCie | 

Une chose est sûre désormais, en voyant l'évolution ahurissante du marché informatique (et par extension de tous les objets qui lui sont maintenant rattachés...), c'est que Steve Jobs leur a fait une sacrée blague le jour où il a déclaré : "La guerre des PCs est terminée. Microsoft l'a gagnée depuis longtemps déjà."

Retournement complet de situation très impressionnant !

avatar Silverscreen | 

La guerre des PC étaient bel et bien finie.

Mais est-ce que Jobs savait déjà qu'ils allaient lancer le post-PC ?

avatar The3DCie | 

Clairement il ne le savait pas ! Et ne pouvait d'ailleurs pas le savoir puis qu'il a prononcé cette phrase alors qu'il n'était même pas encore revenu chez Apple, donc... ;)

Non, quand je parle de blague je fais effectivement un raccourci historique assez violent, mais c'était pour souligner cette capacité à déplacer la "bataille" (que je n'aime pas ce terme guerrier...) sur une autre partie du marché, ce qui vaut à Microsoft, autrefois leader absolu du marché de l'informatique avec ses 95% de parts de marché, de se retrouver à adopter la stratégie d'Apple pour essayer d'exister sur ce "nouveau" marché.

avatar Lennart | 

C'est tout le contraire on entre en plein dans l'ère du Personal Computer, mais il sera un peu plus dans nos poches.

avatar lbalda2 | 

Il y a 15 ans il n'a rien fait, à part faire "évoluer" office, et maintenant en pré-retraite il donne des leçons sur le futur de Microsoft. Quelle angoisse cela doit être d'avoir raté, il y a 30 ans la course au hard. Que de remords pour ta retraite Papi Ballmer, mais bon n'est pas visionnaire qui veut. Allez, sans rancune: bon 4° age.

avatar aimstar | 

@philippl :
Lol ta reussis a atteindre le point Godwin tout seul sur un sujet comme microsoft tes fort toi ! ;-)

Sinon MS a toujours fait de la merde comme le pack office par exemple et ca continuera surtout sils se mettent a vouloir immiter Apple..

On a tous eu de tres mauvaise experiences avec un produit MS..pas avec ses concurrent

avatar hackintoshair | 

le pack office serait de la merde ?
Eh bien visiblement, la suite bureautique la plus utilisée au monde réussi a convaincre pas de monde malgré tout... et ne me dites pas que la suite apple (Pages, Numbers,...) peut tenir la compétition...

avatar pikachoux_bzh | 

@hackintoshair :
Pour un utilisation dans cadre familiale et de tout les jours, il suffit amplement.
Après pour les pros, je sais Numbers ne vaut pas excel. Mais pour pages et keynote, à priori, ils se valent largement.
Mais c'est que tu n'as pas de Access, sharepoint sur iWork .....

avatar philippl | 

Pauvre tâche, tu ne connais pas Microsoft et tu n'as absolument aucune idée de tous les produits professionnels qu'ils font et des architectures système qu'ils proposent. Tu ne vois que la partie émergée de l'Iceberg (Windows, Office,...) et tu te permets de juger la totalité de l'iceberg. Petite CPU.

avatar Lennart | 

"On a tous eu de très mauvaise expériences avec un produit MS, pas avec ses concurrent"

C'est qui le "on" ?

avatar Shralldam | 

@aimstar

T'es gonflé de parler de point Godwin, vu la futilité de ton commentaire...

avatar i-han | 

@aimstar

''On a tous eu de tres mauvaise experiences avec un produit MS..pas avec ses concurrent',

comme tu y va l'ami....
non , mais je suis sans doute le seul au monde, je n'ai pas eu de mauvaises experience avec un produit MS.
je ne dirai pas cela de produit concurrents

MS , comme d'autres, fait d'excellents produits , mondialement utilisés
sauf pour toi?

avatar Aquarius87 | 

En fait ils comprit très tard que concevoir que le soft n'est pas une bonne idée et qu'ils auront jamais un produit de la gamme de ceux d'Apple...

avatar aleios | 

Le retournement de veste de Ballmer est absolument sublime.
"Personne n’achète jamais Windows. Ils achètent un PC Windows."
Sauf que Microsoft n'a jamais voulu entrer sur le marché de la fabrication de PC, ils ont toujours préféré se concentrer sur le logiciel en raillant les entreprises comme Apple qui tentaient de mener les 2 de front.
Maintenant qu'ils ont finalement compris que l'intégration entre logiciel et matériel est importante pour faire de bons produits ils essayent de nous faire croire que ca a toujours été leur façon de penser...

avatar pikachoux_bzh | 

Surtout que maintenant certains logiciels et leur MAJ sont gratuits. J'entends par logiciels : Mavericks, iWork, iOS, Android...
Or MS fait une grande partie de chiffre sur la vente de logiciels, W8 & Office en autre. Cela le met dans une position inconfortable et il se sera obligé dans le futur de le faire aussi d'où une perte de revenus.
C'est pour ça qu'il se tournera forcément vers la vente de matériel en propre

avatar ysengrain | 

" Ce que nous sommes, c’est une entreprise qui sait comment créer de bons logiciels " => $$$$$

avatar philippl | 

$$$$$ exactement comme Apple donc. Qu'est ce que tu crois ? Qu'Apple est une entreprise caritative avec à sa tête l'abbé Pierre-Tim-Cook ? :-) Faudrait que tu te mettes un peu de plomb dans la cervelle toi, cela te ferai le plus grand bien.

avatar pikachoux_bzh | 

Non Apple est là pour faire des bénéfices comme les autres. Mais APPLE surtout du matériel ET du logiciel, ce qui lui permet de jouer sur les 2 tableaux.
MS basait sa stratégie surtout sur la vente de logiciels et de services. Forcé de constater qu'avec la baisse des ventes de Pc (donc des licences), la généralisation la gratuité des OS,MAJ, et des logiciels de bureautique, MS va devoir s'aligner et donc perdre une partie de leur rente. D'ou leur décision de fabriquer du matériel et de le vendre.
Mais cette décision concerne surtout les marchés grands publics, chez les pros ils sont ultra-majoritaire

avatar simnico971 | 

Hahaha Microsoft, je ne compte même pas les décennies de retard avant qu'ils comprennent enfin cela.
Ça me fait bien rire, après avoir tant craché sur Apple, ils se disent que construire un écosystème ne serait pas si mal après tout...
Un peu tard non ?

avatar philippl | 

Tu n'étais même pas né qu'ils avaient déjà un écosystème et c'est même en partie grâce à cela qu'ils ont eu du succès. Tssssss

avatar Tronculaire | 

Les gens ne veulent pas acheter Microsoft: ils ferment quand leurs magasins??!!
Je n ai jamais ni donné un euro à microsoft ni piraté un de leur logiciel :)

avatar patrick86 | 

"c’est une entreprise qui sait comment créer de bons logiciels au service de la productivité et du divertissement."

En revanche, en terme d'interface graphique et ergonomie logicielle, ce n'est pas trop ça.

avatar conster | 

ah ca quand je retrouve mon macbook air le soir après une journée bien remplie sur L'os d'en face, j'ai l'impression de partir en vacance.

avatar Elrifiano | 

Voila ce qu'ils vont faire de Nokia.

avatar SadChief | 

Un psychopate ivre du pouvoir, ce Ballmer. Aucune vision, en plus.
Microsoft ne se relèvera peut-être jamais du management Ballmer.

avatar Jeckill13 | 

Une chose est sûre c'est que les partenaires n'aide pas Microsoft avec des ordinateurs gavés de logiciels parasites qui pour la plupart ne servent jamais. J'aimerai bien rester un Pc optimisé pour windows et vraiment au point hardware et software, comme peut le faire Apple avec ses Macs

avatar Mic-M4c | 

Microsoft va disparaître, tout simplement.
Louper un tournant aussi énorme que le Hardware-Software et les appareils mobiles ne pardonnera pas.

avatar zorg2000 | 

Bien dit Jeckil, on a beau railler MS mais il a encore 90% du marché des machines grand publique, pas loin de 100% en entreprise, et entre 30 à 40% des serveurs (la ou n'y a plus Apple).

On ne peut pas railler une entreprise juste parce que son phone est moins bon et qu'elle ne sais pas faire de PC, ils savent faire tout ce qui n'existe pas chez Apple (ERP, bases de données, serveurs web, serveurs messageries, etc....).

Quand à l'optimisation, quand il font leur OS c'est avec les spécification d'Intel, ils savent ce qu'ils font. Un Pc neutre (type clevo ou dell) avec un OS propre dessus et un peu d'optimisation et ça marche du tonnerre. C'est ce qui est fait en standard sur le mac mais on peut le faire sur un PC, après il y a une question de gout qui entre en jeu mais c'est fini l'époque du windows 98 avec des bugs partout.

Et on ne peut pas cracher sur une marque qui a démocratisé le hard PC et poussé les constructeur à la concurence. Tu peux avoir des PC dans les 500-1000 euros ce que tu n'as pas sur mac. Par exemple ma station fixe est un PC (I7+grosse gfx etc... de 3 ans) et j'aurais bien acheté un mac pro à la place, hé bien voila, j'ai mis 1000 euros dans mon PC +300 deux ans plus tard pour le booster (ram+ carte mère a 3 pcie 16x + Grosse carte GFX). Jamais je n'aurais pu avoir cela dans un Mac pro et je n'ai pas le moyen de m'acheter un mac pro aujourd'hui non plus. Qu'on l'aime ou pas MS a offert un ordinateur pour tout, pas apple et leurs machines restent largement inabordables si tu veux un rien de puissance.

avatar Silverscreen | 

1- Microsoft possède 90% d'un marché… qui ne cesse de diminuer et 3% d'un marché qui est en passe de dépasser le premier. Or ces deux marchés sont constitués de machines informatiques grand public et utilisées pour la même chose par 95% des gens… Chiffre d'affaire du secteur, rentabilité pour les développeurs, constructeurs et accessoiristes, dépense moyenne des utilisateurs dans chaque éco-système : tous les signaux sont en train de quitter le vert un à un pour Microsoft et Windows…

2- Apple a aussi des bases de données (puisque Filemaker est une filiale d'Apple détenue à 100%) et moults technos pointues (WebObject…) utilisées telles que ou intégrées au sein de standards via la lourde contribution d'Apple au Khronos group (OpenGL, OpenCL, WebGL, Collada… sans parler des logiciels pro (Logic Audio, Motion, Final Cut Pro). À la différence des technologies Microsoft, l'optimisation des machines pour les logiciels s'accompagne de la réciproque avec des logiciels lourdement optimisés pour un petit catalogue de machines… Le Mac Pro en est un bon exemple…

3- L'optimisation va bien au-delà d'une bonne carte graphique et du CPU. Apple designe ses propres cartes mères, ses propres controleurs parfois, et tout un tas de composants (alimentation, refroidissement, clavier, ports I/O) et jusqu'aux firmwares (EFI vs BIOS) des machines. Les fabricants de PC ont mis plus de 3 ans à réussir à fabriquer des clones de Macbook Air… finalement vendus dans la même zone de prix.

4- N'importe qui est capable de pondre une station graphique à partir d'un boitier bare-bone : CPU, CG en SLI et grosse alim. Mais combien sont capables de pondre une machine avec un niveau de décibels décent pour intégrer des salles de montages/enregistrement, d'avoir des flux d'airs de refroidissement optimisés grâce au compartimentage étudier du boitier ou des ventilos à pâles asymétriques pour réduire les nuisances sonores ? N'importe quel utilisateur professionnel de Mac sait pourquoi son Mac est plus cher qu'un PC.

Sur PC, l'uptime baisse drastiquement à l'usage : quand ce n'est pas les composants mal optimisés qui lâchent (alim sous-taillée, encrassage prématuré des ventilos et de la CM, ports I/O dessoudés dans 90% des cas), c'est le temps consacré aux maintenances diverses et variées qui plombent l'uptime de la machine. Inacceptable en environnement pro. C'est aussi simple que ça…

avatar philippl | 

Tu mélanges tout, marché grand public et professionnel, or ce n'est pas du tout la même chose....euh comparer Filemaker à Microsoft SQL Server, excuse moi j'ai failli m'étouffer de rire. Bref, comparons ce qui est comparable. Il est possible que le marché grand public (windows, office, etc) de MS se réduise mais professionnellement, au niveau informatique de gestion capable de faire tourner des grosses boîtes MS et Apple ne jouent pas du tout dans la même cour.
Et après vous me faites marrer avec votre modèle hardware-software soit disant supérieur. Question marges, je préfère nettement vendre du software. Exemple : coût de fabrication d'une "boîte" SQL Server Enterprise (et maintenant il n'y a même plus de boîtes) ? Allez en taillant ultra large et en comptant le salaire des types qui font toutes les opérations, le coût du cd, mais surtout la R&D (là c'est plus les mêmes prix) et le développement/testing etc nécessaires à sortir une nouvelle versions : 700 dollars ? Coût de la licence pour le client ? 25 000 dollars par processeur (physique) et par serveur bien sûr :-) Question marge y a pas photo comme on dit....

avatar tbr | 

Je suis du même avis que toi (avec mon cerveau). ☺️

avatar zorg2000 | 

Tien je suis d'accords mais question environnement pro et base de données ils sont quand même loin derrière un SQL serveur intégrable dans un système SAP. Pour le reste il y a accès qui est formidablement souple, quand a Bento il a purement disparu.

Pour ce qui est du pro, va jeter un coup d'oeil chez dell sur les station de travail, on y trouve plusieurs modèles dont certains au même prix que le macpro la grande différence est que le mac pro commence en quad core a 3000 euros et le dell équivalent à 1000€ avec alim amovible support sur site a J+1 ou H+4.
Et toute une game intermédiaire et évolutive.

Bref si 4 coeur te suffisent c'est 1000e pour dell 3000 pour Apple.

J'ai bossé avec des dell T7400 et j'ai encore un octo xéon 5400 (2009) à la maison, c'est increvable et ça tien très très bien la route malgré l'âge.

On peut leur mettre des contrôleur fibres, SAS (comme les anciens pro) etc avec du PCIe etdu PCI64 à tré haut débit.

Et Apple optimise a mort ses machines c'est pourquoi tu as pleins de bugs a la con, genre le wifi des dernier MBA, des révisions de firmware, des updates pour des trucs oubliés, pas de fonction trim pour leur SSD. Au vu de la petite gamme il devrait y avoir zéro défaut ! Ya pas un produit qui n'a pas un bug incrompéhensible ! (antenne des Iphone 4, pas de 3G sur l'iphone 1, chauffe a mort des premiers macbook pro).

Il suffit de regarder les forums à la rubrique support et on se rends compte que ça marche pas tout seul non plus. même si ce mac pro est une parfaite station de travail il a de terrible lacunes et coûte horriblement cher quand même.

ha dernier points tous les composants Apple sont des composants standards rebrandé comme les processeur I7 qui ne sont que des samsung. Si tu met windows sur ton mac directement il reconnait tout le hard comme étant "standard PC".

Dernier point, il n'y a que les PC bas de gamme monté à la va vite qui font du bruit avec des CG qui n'existent pas sur mac, une simple titan fout une claque au macpro en Mégaflop, tu peux en mettre facilement deux parfois 4 dans une station PC.....

Je n'ai rien contre mon mac mais je trouve que la bashing et l'idolatrie est débile, le mac ne repésente que 5% d'apple, la firme s'en fout.

avatar Silverscreen | 

Nan mais j'ai aucun doute qu'Apple a son lot de composants défectueux (rien que les nVidia 8600 GT…), comme à peu près tous les fabricants du top 10, simplement bien moins que sur un PC assembleur ou tout les PCs de type "c'est deux fois moins cher que du Apple".

Secundo, je me garderais de considérer que les forums sont des indicateurs de la qualité : on lit toujours les gens qui ont des problèmes pas ceux qui n'ont rien à signaler, c'est un peu le principe

Un modèle unique commercialisé à 3 millions d'exemplaires et dont le wifi déconne dans certaines circonstances se fera repérer très facilement alors que Dell peut bien avoir 1 machine sur 10 qui a des problèmes de composants, c'est même pas dit que ça ressorte tellement les gammes changent vite et les combinaisons d'options potentiellement foireuses sont nombreuses. Étendu à l'industrie du PC en entier c'est encore pire. Je serais surpris que Dell commercialise une station de travail correspondant à une combinaison précise d'options à plus de quelques dizaines de milliers d'exemplaires…

J'imagine même pas le nombre de PCs qui doivent être impactés par le genre de problèmes qui touchent les Macs mais dont la taille de la gamme et l'éclatement des usagers entre des myriades de marques et modèles rend quasi impossible le type de retour massif qui pousse Apple à patcher ses firmwares…

Sinon, Apple produit pas mal de chipsets eux-mêmes. Les composants nécessitants des drivers sous Windows sont peut-être standards (du Intel, du Broadcom, du ATI/nVidia, du Matsushita) mais ce n'est ni le cas de la carte mère dessinée par Apple, ni même du chipset entourant le CPU, généralement commandé à Intel avec un cahier des charges particulier et c'est encore moins le cas au niveau de l'ingénierie du boitier, un poil au-dessus quand même de la boîte beige habituelle.

Franchement, combien de constructeurs se font chier à donner un cahier des charges précis pour un chipset-CPU custom ou une carte mère affublée de puces maison ? Et c'est encore pire quand on se penche sur le design intérieur de la machine…

Personnellement, je ne vois pas comment du Dell ou autre assembleur PC qui fait AUSSI fabriquer en Chine pourrait avoir de la meilleure qualité qu'Apple qui se fait chier à avoir des designs maison, fournit les machines d'usinage et dessine les boitiers de A à Z. Sur le papier, les stations Dell enquillent peut-être les superlatifs en CPU et Gflops comme n'importe quel autre PC équipé des mêmes pièces standard, pour (bien) moins cher que le MacPro mais ça ne couvre pas tous les usages qui nécessitent de la puissance.

Le MacPro actuel est une bête à part. Sa force n'est clairement pas le CPU, plutôt standard sur une station de travail.
Plus sûrement le couple SSD qui tourne à 1Gb/s et cartes graphiques en SLI-like ? Et encore…

Nan, son intérêt c'est précisément sa compacité et la bande-passante du Thunderbolt 2 qui l'équipe. Honnêtement, à part en prod vidéo et la plupart des marchés niche pro qui ont besoin d'un max de puissance sur OpenCL, de débits E/S élevés et le tout en silence, le Mac pro ne devrait pas intéresser tant de monde. Je conçois tout à fait que d'autres font mieux en puissance CPU, en Gflops ou en bande-passante E/S (fibre) mais pas sur ce format.

Le Macpro c'est une combinaison précise de caractéristiques qui n'a pour l'instant pas d'équivalent dans le reste de l'industrie.
Effectivement pour de la 3D ou de l'archi, il est pas top mais bon, à la rigueur on s'en fout.

***********************

Sinon, l'absence de 3G sur le premier iPhone, le death grip de l'iPhone 4 dû à l'antenne extérieure ou les MBPs qui chauffent beaucoup car en alu et très compacts, c'est pas des bugs, c'est des choix de design largement assumés par Apple, qu'on soit d'accord ou non avec…

Sinon, Windows est quand même encore blindé de trucs mal finis.
Je viens d'installer Windows 8.1 en double boot pour des raisons pro et quand on dit que Windows a refait son retard en termes d'ergonomie depuis Windows 95, c'est quand même une vaste blague… Je m'attends au même discours sur les Surface vs iPad et au même constat final…

CONNEXION UTILISATEUR